Archives

Harmonie du corps féminin

Harmonie du corps féminin

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout se passe bien dans vos préparatifs pour le réveillon de Noël. Pour ma part, je me prépare tranquillement pour mon séjour dans la belle région de la Gaspésie où j’aurai la chance de rencontrer mon père. Un père ? Je dirais plutôt un guide dans les méandres de la vie. En effet, C’est cet homme  qui m’a montré à faire mes premiers pas afin de parcourir ce monde, avec ses hauts et ses bas.

C’est aussi cet homme qui m’a inculqué la fierté d’aimer la beauté féminine tout en lui vouant un respect à l’égard des femmes. Qui plus est ! C’est aussi lui qui m’a appris à être fier pleinement de ce que je suis. C’est-à-dire un homme libre et indépendant. Merci cher père pour ces nobles qualités que tu m’as donné.

Quoi de plus approprié qu’une telle vidéo pour illustrer mes propos ? En effet, on peut à la fois admirer la beauté féminine de ces deux modèles tout en savourant l’élégance dans leurs mouvements. Deux modèles qui expriment à la perfection toute l’harmonie du corps féminin. Et dans le cas présent, une harmonie vécue en duo. C’est tout simplement magnifique.

Bonne fin d’année tout le  monde !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

P.S. Quelques articles seront publiées lors de mon séjour en Gaspésie. 

Une ombre dans les nuages

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Réalisation photo par Phylactère

Une ombre dans les nuages

 

Corps nu,

Tel que tu m’as vu.

Corps franc,

Tel un mystérieux géant.

 

Bras droit étendu,

Bras gauche replié,

Cherchant à cacher mon intimité,

Loin de ses regards de moralité dépourvus.

 

Regard perdu,

Dans mes pensées confondues,

Cherchant un chemin dans ces nuages,

Pour échapper aux jugements des grands sages.

 

Corps caressé par le soleil,

Voulant me rappeler de cette nuit,

Où avec toi j’ai partagé la chaleur de mon lit,

Ce que je donnerai pour revivre un moment sans pareil.

 

Était-ce un rêve ?

Était-ce un sortilège ?

Étais-je tombé dans un piège ?

Dans mon sang coule maintenant une sève.

 

Une sève qui nourrit mon âme,

D’un espoir qui ravive ma passion telle une flamme,

Une raison de vivre qui a remplacé mon envie de mourir,

Maintenant devant cette fatalité j’ai décidé de survivre.

 

Certes, je suis qu’une ombre dans les nuages.

Certes, je suis un être qui est de passage.

Maintenant je suis un être comblé,

Car j’ai enfin une raison d’exister.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Si je le pouvais 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo par Phylactère

Si je le pouvais

(Pour toi, Victoria) 

 

Un vieil adage dit ceci : 

Avec des «si», on pourrait refaire notre vie. 

Alors ce que je désire c’est de te donner un peu de bonheur, 

En ces jours qui te sont si sombres, ces jours de malheur. 

 

Mais devant mon impuissance, 

Tel que j’étais lors de ma naissance, 

Humblement devant Dieu je me suis agenouillé, 

Et dans le plus grand des silences, pour toi j’ai prié. 

 

En demandant à Dieu tout simplement ceci, 

Pour toi, ma tendre et adorable amie, 

En mon cœur cette modeste requête, 

Une prière telle une quête. 

 

Si je pouvais, je t’offrirais des fleurs. 

Si je pouvais, je ferais que cessent tes peurs. 

Si je pouvais, je sécherais à jamais tes pleurs. 

Si seulement je pouvais, je t’offrirai mon cœur. 

 

Si je pouvais, je t’amènerais sous d’autres cieux, 

Si je pouvais, toi et moi pour toujours nous serions heureux. 

Si je pouvais, nous vivrions tels Adam et Ève pleinement nus. 

Si je pouvais, nous irions vers des terres vierges et inconnues. 

 

Si je pouvais, je reviendrais sur ma vie passée. 

Si je pouvais, tu serais devenue ma reine pour l’éternité. 

Si je pouvais, je te donnerais les clefs de mon cœur à toi. 

Alors toi et moi serions devenus de nos vies la reine et le roi. 

 

De  

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada

Mon cadeau de Noël

IMG_20181219_141501_830

Mon cadeau de Noël

Bonjour tout le monde,

IMG_20181219_170942_430J’espère que vos préparatifs pour la période des fêtes vont bon train. De mon côté, tout va vite et même très vite. En effet, j’ai peine à croire que nous arrivons à la fin de 2018. Une année qui m’a permis de renouer avec une dame que j’ai jadis aimée et que fort probablement j’aimerais toujours. Un amour certes différent. Cependant, l’amour et l’amitié ont ceci de particuliers : c’est d’avoir plusieurs formes.

Sous un autre d’idées, je me suis quelque peu gâté pour la période de Noël. En effet, j’ai commandé par voies postales un magnifique album photos qui contient les réalisations faites lors de la séance de modèle nu à La Fabrique de l’université Laval. Il s’agit d’un album qui méritait d’être publié pour mon plus grand plaisir et pour celui des personnes à qui j’aurai la chance de leur présenter.

Pourquoi avoir voulu m’offrir un tel présent ? Ce à47366373_2256621814567971_4590744367777447936_n quoi, je vous répondrai simplement parce qu’il est nécessaire de se gâter de temps à autres. Savoir se gâter, c’est vivre l’instant présent. C’est aussi être capable de se récompenser pour ce que nous sommes et pas nécessairement pour un quelconque exploit. C’est aussi excellent pour garder son moral. Par ailleurs, le Christ lui-même n’a t-il pas ordonné d’aimer son prochain, comme soi-même ? Alors, comment peut-on être capable d’aimer son prochain si nous sommes dans l’incapacité de s’aimer soi-même ? Et le meilleur moyen d’être en mesure de s’aimer, c’est de savoir se gâter comme il se doit.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

De magnifiques seins

Magnifiques seins

 

Par François Brosseau : Artiste-peintre, sculpteur, poète visuel et sensuel

 

De magnifiques seins

 

De magnifiques seins immortalisés pour la postérité.

Acrylique sur toile 46 x 61 cm ou bien 18 x 24 ps.

Par François Brosseau de Grandby (Québec) Canada

Laissons à l’artiste la chance de se présenter :

 » Ce que j’ai d’unique par rapport aux autres créateurs c’est l’illustration de la sensualité du corps féminin dans son ensemble ou en partie dans un contexte dépouillé. J’ai le regard d’un artiste poète pour mettre en valeur la beauté, la féminité et la valoriser dans sa particularité.
« Savourez vos plaisirs raffinés » est l’invitation que je lance à la femme qui est le modèle et aux amateur.e.s qui vivront avec mes œuvres.
Mes œuvres sont intimes, joyeuses, libres, douces, sans artifices, intemporelles, sans liens précis ; elles peuvent être interprétées selon une histoire avant et après que vous voudrez bien imaginer. « 

par François Brosseau 

Dans la noirceur

Dans la noirceur

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dans la noirceur 

 

Il est tard et je me sens abandonnée, 

J’ai froid et je me suis perdue dans ce lieu, 

Serais-je en un endroit maudit par les dieux, 

Dont son existence est ignorée depuis que je suis née ? 

 

Non mais, que suis-je venue y faire ? 

Serait-ce l’entrée des enfers ? 

Serait-ce un lieu de damnation ? 

Pour les âmes des nations ? 

 

J’entends les voix des damnés, 

À moins que je sois devenue folle à lier, 

De ces voix qui vous glacent le sang, 

Vous rappelant vos fautes pour longtemps. 

 

Je ferme les yeux pour m’y échapper, 

Car je suis fatiguée de pleurer, 

J’aimerais simplement retrouver, 

Celui que j’ai tant en secret aimé. 

 

Où est le soleil et ses mille merveilles ? 

Sortez-moi de ce cauchemar que je me réveille, 

Où sont ceux qui étaient si chers à mes yeux ? 

Que sont devenus les gens heureux ? 

 

Où suis-je à jamais rendue ? 

Quel est dont le crime que j’ai commis ? 

Malgré mes erreurs je vous ai aimé mes amis, 

Je vous dis la vérité, celle qui est comme moi toute nue. 

 

J’ai tellement peur, 

Je ne sais pas quelle est heure, 

Où je sortirai de ce mensonge, de ce leurre. 

Méritais-je de me retrouver dans cette noirceur ? 

 

Dans cette lugubre obscurité, 

Ma peau y est brisée par la froideur, 

Maintenant et à jamais détruit est mon cœur, 

Car j’y retrouve la racine de mes craintes sans cesse dévoilée. 

 

De 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Nous étions nées pour voler 

Nés pour voler

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Nous étions nées pour voler 

 

J’ai froid. J’ai vraiment très froid. 

En vivant un tel désarroi au-dedans de moi. 

En revoyant mon passé, mes rêves à jamais effacés. 

En pensant à celles qui sont disparues depuis des années. 

 

Mes si beaux espoirs de jeunes filles, 

Qui ont glissé allègrement sur le métier à tisser, 

De la déesse du temps qui ne dure qu’une pensée, 

De cette pensée qui se brise aisément tel un fragile fil. 

 

Devenue femme, je voyais leurs tristes sorts. 

Alors que leur courage et leur vaillance valent bien de l’or. 

Et que dire de la grâce de la beauté conférée par dame nature ? 

Si ce n’est que rien n’est son égale exceptée un cœur pur. 

 

Avançant en âge dans l’honneur et la dignité, 

Principes de base que ma tendre mère m’a inculquée, 

Et que j’ai ardemment partagés à mes filles tant aimées, 

En y ajoutant comme il se doit d’autres valeurs face à notre réalité. 

 

Mais, ce soir je suis désemparée. 

Car je vois tant de violence envers mes sœurs adulées. 

Tant de larmes versées et tant de peine accumulée, 

Alors qu’un peu d’amour était tant souhaité. 

 

Pourtant, je croyais réellement en cette fratrie. 

Pourtant, j’espérais tellement en cette noble utopie. 

Pourtant, j’étais tant convaincue en cette ultime égalité. 

Car je croyais de tout mon cœur que nous étions nées pour voler. 

 

De 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Cadeau de Noël

Présent de Noël

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Cadeau de Noël

 

Cher père Noël,

Je t’écris cette lettre de demande,

Devrais-je écrire que je te quémande ?

Non, car de mes folies j’ai connu tant de merveilles.

 

J’ai visité tant de lieux extraordinaires,

Alors j’ai compris que ma vie est hors de l’ordinaire,

Oui, c’est vrai que je n’ai pas toujours été sage.

Mais c’est souvent le prix à payer avec l’âge.

 

Le dimanche, j’allais communier tel un saint,

Et le lendemain, je tâtonnais de superbes seins.

Me rappelant un moine de la sainte Russie au tragique destin,

Qui a su avec sa débauche légendaire prier les saints en joignant ses mains.

 

Ô père Noël avec ton mentaux blanc,

Qui peut-être m’as-tu envié du firmament,

N’oublie pas mon soulier pendu à la cheminée,

Amène-moi de ces jolies dames que j’ai tant adorées.

 

Voilà mon souhait !

Voilà ce qui me plairait !

Voilà ma requête pour toi là-haut !

Voilà ce que je désire à Noël pour cadeau.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quand la nudité sert une cause politique

Quand la nudité sert une cause politique

Bonjour tout le monde,

Il me fait grandement plaisir de partager avec vous cette vidéo à caractère politique. Il est vrai que je parle rarement de politique dans mon blogue. Cependant, et c’est là un élément important dans ma volonté de vous la présenter, une telle vidéo démontre l’utilisation de la nudité pour faire avancer une cause politique. Fait étonnant à retenir, la nudité sert souvent de catalyseur pacifique lors de revendications qu’elles soient d’ordre social, populaire ou bien politique.

À mon humble avis, on ne retrouvera jamais un tel instrument aussi pacifique que la nudité lors d’une manifestation où un groupe de personnes doit faire face à des policiers lourdement armés. Qui plus est ! Rappelons-nous que la France est le berceau de la liberté, de la fraternité et de l’égalité. Quoi de plus symbolique que la nudité dans les revendications politiques où ces trois principes sont à l’honneur ? Voilà pourquoi j’ai désiré partager avec vous cette belle découverte que j’ai faite en parcourant mon fil d’actualité. Et puis?! Vive la France !

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Je suis un être d’ombre et de lumière

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo par Phylactère

Je suis un être d’ombre et de lumière

 

La nuit est maintenant tombée,

La terre est recouverte d’un tapis blanc,

Un tapis balayé en ce temps par un fort vent,

Vent qui ne veut en aucun moment s’essouffler.

 

C’est alors que je réfléchis sur le sens de ma vie,

Qui suis-je aux yeux de celui qui me suit ?

Qu’attend de moi celle qui me regarde ?

Quelle question dont je n’y prenais garde !

 

Suis-je un ange ou un démon ?

Vais-je vers en aval ou en amont ?

Sur mon chemin parsemé tant de fleurs ?

Sur la route de mon destin où j’ai fait tant d’erreurs ?

 

Serais-je autant les deux ?

Serais-je mi-homme et demi-dieu ?

Sans vouloir être bien malgré moi un vaniteux,

Car de mes erreurs j’en suis conscient et bien honteux.

 

Homme de chair !

Homme qui a tant aimé naguère !

Homme qui a tant souffert dans les flammes de l’enfer,

D’un enfer appelé amour qui à vos pieds y place ses fers.

 

C’est ainsi, tout comme vous, je suis fait.

Je suis un être d’ombre et de lumière,

Qui a fait souffrir comme il a souffert,

Car c’est ce que l’amour de tous temps est.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada