Archive | janvier 2017

Tombe la neige

new-image160

Tombe la neige

 

Une chose que la vie m’a appris,

Malgré le temps où je pries et où je ris,

Ne pas chercher à toujours comprendre,

Il y a des situations où on doit se rendre.

 

Ainsi va la vie !

Ainsi le soleil poursuit sa route!

Tel un vieux sage qui devant l’inévitable doute,

Je m’agrippe à la faible branche de la foi pour ma survie.

 

Que me veux-tu, ô toi mon frère?

Que puis-je faire pour toi, ô toi ma sœur?

Ne savez-vous donc pas que moi aussi j’ai peur?

De ces mots où se cachent bien des maux de guerre!

 

Non, je n’en peux vraiment plus.

De ces atrocités, maintenant j’en ai trop vues.

Tombe la neige sur cette terre salie par les larmes,

Purifie-la de cette souillure et enfoui toutes ces armes.

 

Tombe la neige !

Tombe au plus haut des cieux !

Tombe de l’Olympe où se trouvent les dieux !

Car demain, en vérité qui le sait?, où donc serais-je?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

J’ai mal à ma patrie.

new-image158

J’ai mal à ma patrie.

 

Ce soir, je veux pleurer.
Larmes de tristesse pour ces innocents.
Pourquoi tant de haine et pourquoi tout ce sang?
Je t’aime tellement mon beau Québec ce soir si atterré.

 

Je ne peux pas croire,
Non, je ne veux pas le voir.
Notre terre était pourtant depuis toujours,
Havre de paix et jardin d’Eden où régnait l’amour.

 

Je ne peux l’entendre,
Non, je ne veux pas le comprendre,
Peuple bon et beau façonné par la clémence,
Je t’en pries, ne verse pas dans la sombre intolérance.

 

En cet instant mon âme soupire,
Serais-je capable à nouveau de sourire?
Ma douleur me transperce en cette nuit infinie,
Car maintenant je peux dire que j’ai mal à ma patrie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Il était là, bien au centre du podium

new-image157

Il était là, bien au centre du podium.

Il était là, bien au centre du podium
Fier et droit dans sa parure d’Homme
Offert, aux regards, aux pinceaux,
Aux caresses du fusain, des mots …

 

Sans autres armes que la Vérité,
Paré pour toute vertu de sa sincérité,
C’est humblement qu’il se laisse croquer,
Pour juste  l’instant immortaliser …

 

Sans jamais rougir sous vos regards,
Et sans jamais poser au hasard
Comme un défi à nos normes
Il était là, bien au centre du Podium …

 

Par Idéelle

Le 29 janvier 2017 

Annonce officielle

new-image6

Annonce officielle

Bonjour tout le monde,

J’ai le plaisir immense de vous annoncer que je suis officiellement engagé comme modèle nu pour le prestigieux Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM) situé sur la rue Bishop à Montréal.

La séance de nudité artistique aura lieu le 23 février prochain dans le cadre d’un atelier où plusieurs dizaines d’artistes de haut niveau seront présents.

Qui plus est! Je serai, la veille de cet événement soit le 22 février, modèle nu pour12208272_1031450326906741_7934140789677769399_n.jpg deux séances de nudité artistique à l’Université du Québec en Abitibi-Tesmiscamingue (Satellite Montréal). Lesdites séances auront lieu devant deux groupes d’étudiants et d’étudiantes en arts et, croyez-moi sur parole, le talent y est remarquable.

C’est un grand honneur que l’on me fait.

Signé:

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Reprendre le temps

new-image156

Reprendre le temps

 

Reprendre le temps,

En dépit des grains de sable,

Jusqu’à en ressentir un plaisir coupable,

De savoir que futilités de jeunesse se perdent au fil des ans.

 

Quelle triste destinée,

Que partagent tous les derniers-nés,

De prendre conscience de sa mort prochaine,

Et que de passer sa vie dans l’amertume et la haine.

 

Ne serait-t-il pas la sève de l’amour,

Qui devrait nourrir les fils de la terre et des mers?

Et de ces filles belles et dévouées comme sont les mères?

Auprès de l’être aimé se trouve notre raison d’être pour toujours.

 

Tel un pèlerin sur sa route,

Mettons de côté nos illusions et doutes,

Savourons avec joie l’ardeur de nos veines,

En oubliant quelques instants les craintes et les peines.

 

Temps de vivre est un luxe de roi,

Que l’on doit de traiter comme il se doit,

Prenez bien garde mes amis d’ici ou d’ailleurs,

Ancien sagesse dit que nul ne sait quand arrivera son heure.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Enveloppée dans mes rêves

new-image155

Enveloppée dans mes rêves

 

Dans cette noirceur qui m’entoure,

J’entend ces mots interdits depuis toujours,

Sont-ils les fruits de mon imagination si fébrile?

De mes pensées secrètes dites qu’entre femmes ou filles?

 

Je suis heureuse d’être nue dans ces draps,

Yeux clos ! J’avance au gré de mes songes pas à pas.

Sentant ma peau caressée par la douceur de ce satin,

Bassin bombé afin d’y faire explorer les doigts de ma main.

 

Plaisirs interdits par ces hypocrites,

Condamnés par les gens à morale élastique,

Je me fiche avec délice de leurs accusations pudibondes,

Car de mes péchés véniels en profiter mon désir surabonde.

 

Jeu d’Onan ne dure qu’un instant,

Et pourtant ô quel pur délice en ce moment,

De ma bouche aux lèvres suaves ne sorte point un mot,

Si ce n’est que soupirs langoureux et quelques soubresauts.

 

Devrais-je attendre Adam?

Ou bien offrir mon intimité à mon amant?

Suis-je devenue la promise telle une nouvelle Ève?

Voilà pourquoi je suis encore enveloppée dans mes rêves.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sortir du sein maternel

new-image33

Sortir du sein maternel

 

Sortir!
Sortir et découvrir,
Sortir pour s’épanouir,
Et être libre de ce corps en jouir.

 

Découvrir dans les regards,
Des histoires de vie et de mort,
Ou d’amour d’un moment ou de toujours,
D’amitiés éternelles ou ne comptent guère les jours.

 

S’épanouir en dépit du sablier,
De ses grains de sable qui coulent,
Et des vagues qui inlassablement roulent,
Sur les berges caressés par les rayons ensoleillés .

 

Jouir encore et encore de mon corps,
Qui vaut bien entendu son pensant d’or
En dépit de ce qu’on voit et des apparences,
De rester sans cesse fier de suivre de la vie la cadence.

 

De tous ces regards,
D’une simple puérile curiosité,
Craintifs de voir une grande vérité,
Que nous sommes les maîtres de notre art.

 

Vie et mort sont un seul et même chemin,
Construit sur nos doutes écrites sur un sacré parchemin,
Et de nos tendres amours aussitôt rêvés aussitôt oubliés de jadis,
Nous les transformons en guise de réconfort des prières vers le Paradis.

 

Aujourd’hui avec paix dans l’âme j’ai décidé,
D’accomplir avec sérénité un exploit peu égalé,
Un geste héroïque de l’Olympe à la neige éternelle,
D’en faire un homme et de le sortir du sein maternel.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tu me regardes

new-image154

Tu me regardes…

Tu me regardes,
Mon ami, prends gardes,
Va et poursuis ton chemin,
C’est aussi comme toi mon destin.

Va vers demain,
Et devant misère d’autrui,
Tourne ton doux regard vers lui,
Baisse-toi et de bon cœur tend la main.

Vérité cruelle d’être semblables en dedans,
Et encore plus de s’avouer en dehors si différents,
Nous avons pourtant une même couleur de sang,
Et, de surcroît, nous ne vivons pas jamais éternellement.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je ne serai toujours qu’un mal-aimé

new-image1

Ce mal-aimé !

 

Je suis ce mal-aimé,

Même si je vous ai nourris,

Vous avez bu mon lait blanc et rit,

Rire de bonheur dès le moment de la tété.

 

Symbole par excellence de la féminité,

Je n’ai que faire de vos stupides divinités,

Ce globe dans l’abîme de l’adolescence se forme,

Signifiant que mon corps plein de vie se transforme.

 

Hommes avides dans leurs regards,

Et parfois même quelques femmes d’arts,

Le délice des amants et l’envie de prétendants,

Sachez me caresser au gré du temps et au fil des ans.

 

La douceur pulpeuse de ma peau,

Vous fait saliver en donnant à la bouche l’eau,

De votre langue gourmande vous titillez mon mamelon,

En se gavant de ma rondeur sans gêne tel un vilain polisson.

 

Point de honte ! Point de haine !

Allez-y aux convives jusqu’au profond de mes gênes !

Pour vous qui me prenez avec vos doigts si fébriles et si agités,

Moi fais pour l’amour et pour la vie, je ne serai toujours qu’un mal-aimé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Petite annonce

16179482_10154403558572523_5420963163615226267_o

Petite annonce

Bonjour tout le monde!

Je me nomme Rolland et je vis à Québec depuis plusieurs années. Je suis modèle vivant avec un handicap physique apparent mais très autonome. Je pose autant pour les universités que pour les ateliers publiques ou privés.
Je suis de retour de vacances de la Suisse romande et je désire entreprendre de nouvelles séances de nudité artistique. Passionné par la vie, je tente par tous les moyens de l’exprimer avec mon corps nu. Une nudité qui se veut être un témoignage de vie et d’une vie authentique.
Toutes les personnes pour qui j’ai eu la chance de travailler ont trouvé mon sens professionnel très élevé et un respect énorme tant pour moi-même que pour ceux et celles pour qui j’ai posé nu. Je suis reconnu notamment pour ma patience et ma ténacité physique lors des séances. À cela s’ajoute une grande ouverture d’esprit sans aucun tabou face à la nudité.
Je vous invite à m’écrire soit par mon adresse email professionnel que voici rollandjrstgelais@modelevivantaquebec.com que par messagerie privée. Je possède un excellent c.v. et plusieurs photos des œuvres réalisées par des artistes formidables. Veuillez noter que je possède un blogue où vous trouverez plusieurs desdites photos.

Au plaisir de vous rencontrer!