Archives de tags | artiste

Fille se regardant dans le miroir

Fille se regardant dans le miroir Poème de Rolland Jr St-Gelais Dessin au pastel sur papier aquarelle rehaussé de gouache par Aatheone Source : https://www.deviantart.com/aatheone/art/Girl-looking-in-the-mirror-796046630

Fille se regardant dans le miroir

 

Je suis une fille aussi rousse que l’était ma mère,

Qui a épousé un homme dévoué tel devrait être un vrai père.

De descendance écossaise, je porte un nom celtique.

Lequel me fait penser à des histoires épiques !

 

Mon esprit est vivace comme l’éclair.

Mon corps témoigne des randonnées en plein air.

Élevée à la campagne et éduquée à la foi protestante,

Ma fougue face à la vie est depuis toujours des plus étonnantes.

 

Oui, il est bien vrai que je passe des heures devant la glace,

À regarder mon visage refléter celui de ma mère en face.

À me remémorer le récit où elle a connu son époux,

Celui qui allait en devenir un amoureux fou.

 

Elle avait rencontré ce bel homme lorsqu’il était soldat,

D’un contingent militaire arrivé d’une terre très loin là-bas.

Un pays peuplé d’Amérindiens vivant sur de vastes étendues.

Une vierge contrée de forêts et de plaines étalées à perte de vue. 

 

Après ces années de sang, de sueur et de larmes.

Tant les vainqueurs que les perdants déposèrent les armes.

Vint l’époque de la libération et l’annonce d’ère nouvelle,

C’est alors qu’il demanda avec joie la main à sa belle.

 

Aussitôt le mariage célébré et les noces consommés.

Ils partirent en Amérique fonder un original foyer.

Malgré tout leur effort, ils ont eu que moi pour enfant.

Mais, à leurs yeux de parents tendres, c’était bien suffisant. 

 

J’ai été entourée de tellement de délicates affections.

« Toujours croire en soi » était leur ultime leçon.

Chérir chaque temps la vie et remercier Dieu pour celle-ci,

Sans oublier de tendre généreusement la main aux démunis. 

 

Chaque fois que je me regarde avec attention dans le miroir.

Surtout après avoir pris la douche, si bienfaitrice, du soir,

J’imagine avec plaisir le jour formidable où à mon tour,

Je découvrirai ce que l’on appelle le grand amour.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Portrait de l’artiste

Portrait de l’artiste Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par JRekas Source : https://www.deviantart.com/jrekas/art/portrait-of-the-artist-938270112

Portrait de l’Artiste

 

Vous êtes-vous déjà demandé,

Que ce soit en soirée ou en journée,

Que peut bien ressentir l’artiste ?

Ce qu’il trouve drôle ou bien triste.

 

Derrière son rouge à lèvres, ses maquillages,

Qui tantôt servent à cacher son véritable âge,

Se retrouve souvent un corps meurtri par la vie,

Une âme qui a affronté tant de chagrin et de soucis.

 

Une personne qui donne toujours son meilleur,

Pour faire rêver les enfants alors qu’elle-même pleure.

Parfois, ce sont des hommes qui se transforment en troubadour,

Pour égayer les foyers pour aînés qui y vivent leurs derniers jours.

 

Il y a longtemps, ce sont des femmes qui se métamorphosèrent en étoile du soir.

Afin d’interpréter des rôles tels que l’on regardait dans les théâtres très tard.

Comme fredonnait si bien l’extraordinaire Charles Aznavour dans sa chanson.

« Viens voir les comédiens, les musiciens, les magiciens » tel souvenir si bon !

 

Les artistes ont souvent permis les rires de l’enfance,

Qui sont devenus les traces de la fin de l’adolescence !

Ces gosses dès l’instant où ils sont changés en adultes.

Ont été obligés, à leur travail avilissant, de lui vouer un culte.

 

Obtenant, d’un public heureux, trop d’attention,

Ils seront condamnés aux camps de concentration.

Les despotes s’horripilent face à leurs mauvaises blagues.

C’est pourquoi ils les envoient dans les oubliettes des goulags.

 

Pourtant, savez-vous ce qu’ils vivent au plus profond d’eux ?

Avez-vous déjà regardé l’élégance de leurs êtres dans leurs yeux ?

Disons-leur un immense merci pour leur présence rendant ce monde si beau.

Ce sera là, croyez-moi mes amis, à leur endroit notre plus grand cadeau.

 

Étrangement, c’est sur un bout de papier,

Que ces mots, dans le silence, je les ai griffonnés.

En pensant aux nombreux artistes qui ont versé de leur sang.

Afin que nous puissions vivre chaque jour librement.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je serai obéissante

Je serai obéissante Poème de Rolland Jr St-Gelais Dessin par aatheone Source : https://www.deviantart.com/aatheone/art/Sketchbook-Page-4-934461634

Je serai obéissante

 

Bonsoir !

Enfin, c’est le soir.

J’en rêvais depuis si longtemps.

Cela m’avait pris tellement de temps.

 

Devais-je accepter ta proposition ?

En moi résonnait cette question.

J’avais si envie de vivre cette expérience.

Oui, je suis bel et bien sortie de l’adolescence.

 

Devenue femme complète, belle et fraîche telle une rose.

J’ai si souvent, en mon âme, répété : « est-ce que j’ose ? »

Et puis, j’ai finalement pris mon courage à deux mains,

Afin d’être immortalisée sur un noble parchemin.

 

Après tout, nous serons entre femmes.

Tu me verras avec les yeux d’une grande dame.

Je pourrais enfin me dire que j’ai affronté mes craintes.

D’être dans mon plus simple apparat sans pour autant me plaindre.

 

Vas-y ! Prends ton crayon ! Ô, ma belle et tendre amie !

Tu peux réaliser à ta guise tous les dessins et les croquis.

J’ai foi en ton talent extraordinaire pour préserver,

L’intensité inusitée en ce lieu, en cet étrange atelier.

 

J’obtempèrerai à tes ordres, à tes volontés, à tes instructions.

N’oublie pas que ce sera pour moi ma toute première leçon.

S’il te plaît, sois indulgente envers moi, en tes rares exigences.

Je suis tout de même un peu gêné malgré les apparences.

 

Je serai sans cesse obéissante,

Comme le serait une attentive étudiante.

Après tout, c’est toi l’artiste et moi le modèle.

Tu seras la magicienne qui greffera sur mon corps des ailes.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La violoniste

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

La violoniste

 

Hier soir, j’ai écouté.

Une œuvre de toute beauté.

Une pièce musicale qui m’a ébloui.

Cet air était à la fois si léger et si joli.

 

Un silence monastique régnait en ce lieu.

Quel plaisir tant pour l’ouïe que pour les yeux !

Malgré le fait que l’amphithéâtre était plein à craquer.

Toute la foule tendait l’oreille pour davantage l’admirer.

 

Pas une seule fausse note de toute sa prestation.

Elle savait si bien transmettre à son public sa passion.

Elle possédait le talent de la formidable Sarah Nemtanu.

Mais, elle avait osé pour notre plus grand bonheur, être nue.

 

Valsant son archet sur les cordes bandées de son instrument.

Elle nous amenait dans de lointaines contrées avec amusement.

De sa région natale peuplée de jeunes femmes aux cheveux blonds.

De ces filles qui savaient se parfumer à lavande pour plaire aux garçons.

 

Quelle soirée inoubliable j’ai passée en bonne compagnie !

Cette artiste est l’élue de mon cœur pour qui je donnerai ma vie.

Quel souvenir féérique restera maintenant et à jamais en ma mémoire.

Je lui offrirai le champagne lorsque le concert sera terminé même s’il se fait tard.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Peut-on ou non?

Peut-on non? Photo par Gb62da Teste par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Don-t-ask-885557634

Peut-on ou non?

Certaines personnes peuvent être choquées de voir l’intimité du corps de la femme sur une photo réalisée dans un cadre artistique. Ont-elles raisons ou pas? Je réponds à cela qu’il s’agit de leur droit le plus stricte.

Cependant, l’art renferme une quantité incroyable de regards sur la réalité. Une réalité qui est parfois amplifiée, parfois déformée et parfois camouflée sous un voile pudique. Ceci sous-entend cette question cruciale : devrions-nous cacher telle ou telle partie du corps humain lors d’une création dans laquelle la nudité est présente? Je réponds à cela que tout réside à la fois dans l’intention de l’artiste et du public visé mais aussi de l’époque où cette œuvre a été créée.

L’intention de l’artiste peut être diamétralement opposée à la vision du public. Et quand j’écris l’intention de l’artiste j’y inclus également la participation active du modèle puisqu’il est le sujet de l’œuvre d’art. Serait-ce d’être obscène, de chercher la provocation ou bien de présenter le sujet tel qu’il le voit simplement? Par ailleurs, l’autocensure qui est une menace de plus en plus présente dans le monde actuel risque d’amener le domaine des arts à une épuration de tout ce qui fait la beauté de l’art, et en particulier de la nudité artistique. Cacher ce sein que je ne saurais voir ! Aussi bien dire, cacher toute la réalité aux yeux du public.

Il en est de même de l’ensemble du corps humain qu’il soit celui de la femme ou bien de l’homme. Mais attention! Tout doit se faire dans une présentation globale. Présenter un sein, une vulve ou bien un phallus n’a strictement rien d’artistique en soi. À vrai dire, cela doit être réalisée dans un environnement approprié. C’est notamment le cas de cette superbe photo puisque d’une part, le modèle est magnifique et que d’autre part, le milieu reflète l’abandon de ce qu’est l’art en tant que tel. C’est-à-dire la recherche de sa propre réalité. L’artiste est un simple être humain qui voit son environnement avec son regard. Un regard qui peut être accentué selon les modalités du temps présent.

En ce qui me concerne, j’aime beaucoup cette photo car elle nous permet de nous interroger sur ce que l’on perçoit ou pas comme de l’art. Ceci écrit, voir une vulve ou bien un sein ou encore un postérieur ou, le cas échéant un sexe masculin en état de flaccidité est possible à la condition sine qua none que cela soit présenté dans un cadre environnant global.

Merci d’avoir lu mon opinion sur le sujet.

Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada