Archives de tags | limoilou

Un chemin tranquille

Un chemin tranquille Photo par RollandJr St-Gelais

Un chemin tranquille

Il est bon que parfois notre vie soit semblable à un chemin tranquille.

Pour le bien de notre corps et de notre âme.

De RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

La cause première des arts? Promouvoir la diversité

La cause première des arts?

Promouvoir la diversité

Bonjour tout le monde,

IMAG0118 1J’espère que vous allez bien et que le mois de septembre s’annonce prometteur dans tous les domaines de votre vie. Pour ma part, la vie est magnifique. En effet, j’ai eu la chance inouïe d’assister à une parade haute en couleurs, c’est le moins que l’on puisse dire en admirant les costumes portés par les participants, sans omettre la beauté musicale et les acrobaties réalisées par quelques-uns d’entre eux. Une parade qui a eu lieu sur la 3e avenue dans le quartier limoilou de Québec en ce samedi 3 septembre 2016.

Toutefois, un tel évènement culturel m’a amené à m’interroger sur ce que devrait être la cause première des arts. C’est en admirant la richesse tant musicale queIMAG0131 1 visuelle sans oublier culturelle que j’ai vite conclue que la cause première doit d’abord et avant toute chose faire la promotion de la diversité Une diversité qui nous enrichie tant individuellement que collectivement. En effet, chaque individu apprend de l’autre lui permettant ainsi de mieux comprendre le monde qui l’entoure et, par le fait même, se comprendre davantage.

IMAG0138 1Qui suis-je? Ce qui me définit ou non face à toi, incluant mon système de valeurs et mes croyances. D’où viens-je ? De l’inconnu qui me façonna au sein de mes craintes, de mes peurs et de mes illusions face à la vie. Où vais-je? Là où notre rencontre nous permettra d’aller là où tout sera devenu possible à condition d’accepter nos différences et en intégrant nos similitudes.

IMAG0147 1Il en est ainsi des nombreuses collectivités qui ont bâti notre beau pays qu’est le Canada. Collectivités qui de part leurs originalités et leurs richesses ne demandent qu’à rendre notre pays encore plus beau pour le futur. Un futur qui commence dès l’instant où des mains chaleureuses et authentiques acceptent de se joindre pour combattre la division. Voilà donc la cause première des arts! Favoriser l’harmonie entre les peuples en devenant un outil de rassemblement pour toutes les personnes de bonne volonté. Puisse cette volonté être en chacun de nous. Je le désire plus que tout.

Merci de m’avoir lu!

Je vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être un modèle nu, c’est d’abord être vivant

DSCN0033

Être un modèle nu, c’est d’abord être vivant.

DSCN0054Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous avez pu profiter du beau temps de ces derniers jours. En effet, nous avons eu un weekend tout à fait magnifique dans la grande région de Québec sans oublier la plupart des régions de la belle province. Ce qui a fait le plus grand bien pour bon nombre de mes concitoyens. Il va de soi que votre humble serviteur a profité de cette période de chaleur et de beau temps pour se balader et admirer la splendeur de dame nature. J’y inclus, vous l’avez sans doute deviné, la diversité de la beauté féminine qui envahit les rues à l’arrivée de notre bon ami le soleil.

Personnellement, il me semble être impératif de savoir apprécier les multiples plaisirs de la vie, et ce aussi modeste soient-ils, si l’on veut vivre pleinement et sereinement. Des petits plaisirs qui peuvent être de rencontrer des gens, faire un compliment sincère à une personne qui en a le plus besoin ou de serrer la main à un vieil homme avec joie et entrain. Bien entendu qu’il s’agit là d’exemples parmi tant d’autres.

Pour ma part, outre le fait de composer des poèmes, de poser nu dans un cadre purement artistique ouDSCN0052 encore dévorer un bon bouquin, une autre de mes passions consiste à être photographié dans un milieu champêtre.[i] C’est ce qui m’incite à vous présenter une autre facette de ma personne: Être fier des vêtements que je porte. Non pas par snobisme ou par vanité, que Dieu m’en garde, mais tout bonnement parce que cela fait du bien d’être vu sous un autre angle que celui de la nudité même si elle entre dans un cadre exclusivement artistique.

Qui plus est! Être photographié dans l’un des plus beaux parcs de la ville de Québec est sans contredit une autre source d’agrément lors de la pose. C’est un fait que je n’irai jamais: J’adore poser nu et je l’assume en tout état de cause. Toutefois, savoir prendre des poses tout aussi artistiques que je sois nu ou dans un cadre plutôt traditionnel dénote une maturité absolue dans ma passion en tant que modèle.

Et pour ceux et celles qui oseraient croire que j’ai tendance à être plus ou moins exhibitionniste au fil de leur parcours en lisant ce blogue dédié à la nudité? Je suis heureux de vous dire que vous vous êtes royalement trompés sur toute la ligne. Voilà pourquoi j’ai décidé de publier durant la période estivale une série d’articles sur cette passion qui m’est très chère et qui concerne les vêtements de qualité. Bien évidemment que cela n’exclut pas qu’il y ait un certain risque de retrouver des articles sur la nudité mais ils seront en complémentarité avec les premières.

En terminant ce présent article, je désire vous souhaiter un beau printemps et de (re)découvrir des passions incroyables qui vous donneront satisfaction. Une vie sans passion vaut-elle la peine d’être vécue? Poser la question, c’est aussi y répondre. Qu’en pensez-vous?

Merci de m’avoir lu!

Bon printemps!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada


[i] Et, croyez-moi sur parole, la ville de Québec regorge de parcs où il fait bon de s’y promener en toute quiétude à la recherche de méditation, de verdure et d’endroits où se reposer à la fois le corps et l’esprit. Je le sais fort trop bien puisque j’ai la chance de pouvoir côtoyer l’un des plus beaux parcs de l’agglomération de Québec. Et, j’ai nommé « Le parc Cartier-Brébeuf » situé dans le quartier limoilou.

Un petit clin d’œil à Odile DuPont

 

Un petit clin d’œil à Odile Dupont

Bonjour tout le monde,

Je désire vous présenter une belle découverte que j’ai eu la chance de faire ces derniers jours. Vous le savez probablement déjà. J’ai assisté voilà quelques mois à une prestation artistique offerte par une jeune artiste de Québec sous le pseudonyme de Odile Dupont. Une prestation qui m’a permis de découvrir tout le talent de cette dame. Tout le talent? Pas vraiment, car elle a réalisé quelques vidéos sur le populaire site de partage vidéo YouTube. D’ailleurs, je vous avais déjà présenté l’une de ses vidéos dans l’un de mes précédents article il n’y a pas très longtemps.

 Quoiqu’il en soi, je suis abonné à sa page Facebook et ce, depuis le tout début de notre rencontre qui a eu lieu lors d’une séance artistique où plusieurs de ses confrères et consœurs y furent également présents-es. J’y ai fait la connaissance de plusieurs artistes dont quelques-unes ont accepté d’entretenir une amitié toute simple mais tellement agréable avec votre humble serviteur. Oui, j’apprécie beaucoup leur amitié, et pour cause puisque la première femme qui a su faire vibrer mon cœur est une étudiante en arts de l’université Laval.

Le fait d’être abonné à sa page Facebook me donne l’opportunité de suivre ses nouveautés et ainsi d’être à l’affût de ses réalisations et projets. Voilà pourquoi la chance m’a été offerte de visionner, je devrais plutôt écrire de «savourer», ce véritable petit chef-d’œuvre. Il est à retenir que le tournage a eu lieu en différents endroits du quartier limoilou de Québec. Autre fait amusant à retenir! J’ai assisté à l’une des séquences de cet enregistrement. Ladite séquence a été effectuée dans l’un des restaurants où j’adore prendre mon petit-déjeuner en toute quiétude.

Je me rappelle très bien de son beau sourire, de ses yeux pétillants de bonheur et de joie de vivre sans oublier la chaleur de ses salutations à mon endroit lorsque nos regards se sont croisés. Holàlàlàlà! Chère Odile Dupont, vous devez en faire tourner des têtes car, je l’avoue, vous êtes sublime.

Quelques explications s’imposent concernant cette vidéo. En premier lieu, elle a été faite dans le cadre d’un événement unique à Québec et qui s’intitule « la revengeange des duchesses ». En deuxième lieu, Odile Dupont y est accompagnée par la duchesse de limoilou afin de faire la promotion de ce quartier qui est, chose assez inusitée, bâti selon les mêmes critères architecturaux de la ville de … New York. En effet, on y retrouve des rues et des avenues avec pour seule rue transversale « La Canardière ». En dernier lieu, tout ce que vous voyez dans cette vidéo existe bel et bien. Je pense notamment à la 3e avenue qui est le principal artère commercial de ce quartier.

Oui, chère Odile Dupont, vous avez beaucoup de talents. Merci d’en faire profiter à votre entourage. Vous avez tous mes respects.

Sincèrement

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada