Archives de tags | arrivée

Viens à moi

Viens à moi
Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Viens à moi

 

Viens à moi,
Viens comme il se doit,
Viens simplement tel que tu es,
Viens vers moi car à mes yeux tu es parfait.

 

Viens que je puisse sentir ton parfum,
Car lui et toi, c’est vrai, vous ne faites qu’un.
Viens sentir le battement effréné de mon cœur,
En cette nuit où je n’en finis plus de compter les heures.

 

Me remémorant ton sourire,
Que tu avais fait pour me faire rire,
Alors que je me sentais si seule en cette journée,
Où tout semblait autour de moi mal aller.

 

Tu as su trouver les mots pour me rassurer,
Tu as su avec tendresse m’écouter,
Moi, qui avais besoin de parler,
D’une oreille à qui me confier.

 

Au fil de notre discussion,
Je me rendis compte comme tu étais bon,
Nous nous sommes alors promenés dans le jardin,
Admirant les couleurs d’automne tombées à pleines mains.

 

De ces couleurs qui annoncèrent l’arrivée d’une dame,
Dont sa fraîche bise nous brûlera les joues telle une flamme,
Une dame bien solitaire parmi trois hommes aux couleurs gaies,
De ces couleurs variées qui ravivent du printemps jusqu’à la fin d’été.

 

Couleurs d’un bel automne,
Où je fis la rencontre d’un charmant homme,
Et avec le sable du sablier du temps qui sans relâche coule,
La passion de l’amour s’établit dans nos cœurs qui maintenant roucoulent.

 

J’ai voulu bien te connaître avant de m’offrir,
Tant ceux de jadis, mon cœur ont si fait souffrir.
Voilà pourquoi je t’ai demandé d’attendre patiemment,
Le moment favorable où j’allais me donner tout à fait librement.

 

Maintenant, je te veux plus que tout,
Car je vois bien depuis les jours qui défilent,
Que la toile de notre amour est bâtie sur un solide fil,
Et que nous vivons toi et moi un amour vrai, un amour fou.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tu annonces tes couleurs.

new-image24

Tu annonces tes couleurs.

 

En me promenant gaiement dans ma belle ville,

Ne sachant que faire en ce monde tellement vil,

J’ai regardé autour de moi pour y chercher un signe,

Une preuve de ta venue dans le calme tel celui d’un cygne.

 

En me baladant en un beau dimanche d’après-midi,

« Où es-tu? Que fais-tu? Reviendras-tu? » me suis-je dit.

Ressentir la fraîcheur de ton souffle sur mon visage,

Revoir les feuilles rougir des érables qui n’ont pas d’âge.

 

En parcourant les rues de mon quartier,

Cherchant une preuve certaine de ton amitié,

Fouillant ici et là au gré du temps et du vent,

Pour y découvrir ton retour comme tous les ans.

 

C’est ainsi qu’en un instant,

Tu me saluas avec discrétion en me disant,

Que tu seras bientôt  près de moi tel un vieil ami,

Tu m’annonces tes couleurs qui n’ont pas à mes yeux de prix.

 

Au bel automne, saison de paix et de sérénité,

Au mon bel ami qui bientôt avec grande joie remplacera l’été,

Merci de m’avoir si gentiment rassuré de ton arrivée prochaine,

Et de tes couleurs vives calmer le peuple envahi par tant de choses vaines.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada