Archives de tags | regard pleinement artistique

Être un modèle nu

Être un modèle nu

Bonjour tout le monde,

Plusieurs d’entre vous doivent se questionner sur l’importance du modèle nu dans le milieu artistique. A-t-il encore une raison d’être devant l’utilisation presque abusive des logiciels de création? Être un modèle nu est-il un exhibitionniste? Quelles sont ses motivations, ses raisons et ses sentiments face à ses poses nues? Bref, pourquoi être un modèle nu dans un monde hyper sexualisé? Bien évidemment que je me dois ici de vous donner mon humble point-de-vue personnel puisque je me servirai de mon expérience dans ce domaine que j’affectionne au plus haut point.

Vous l’ignorez sans doute, mais je suis le seul modèle nu vivant avec un handicap physique dit « apparent » au Canada. C’est pour moi une douce revanche envers les médecins qui voulurent me faire disparaître des yeux du public, et ce, dès ma naissance. Qui plus est! Il m’a fallu affronter, de nombreuses années plus tard, souvent des regards inquisiteurs du corps médical afin de pouvoir réparer ce corps difforme dont je préfère ne pas dire quelle en est la cause. Là n’est pas le sujet de cet article. Bref, être modèle nu pour moi sert d’outil de vulgarisation et d’acceptation de ce qui ne cadre pas avec le créneau lié à la perfection.

C’est donc sans contredit qu’effectivement le modèle nu a encore sa place dans le domaine artistique puisque seule une interaction entre ledit modèle et les artistes rend les arts visuels pleinement humains. Il va de soi qu’un modèle nu n’est pas, et ne sera jamais, un exhibitionniste car, d’une part, le respect de soi et de cet « autre » qui nous voit, qui scrute le véhicule de notre âme et qui cherche l’humain dans son propre regard, demeure la pierre angulaire de la pose nue et que d’autre part, toute apparence de sexualité explicite y est totalement prohibée.

Quelles sont mes motivations, mes raisons et mes sentiments face à ses poses nues? Tout d’abord, je suis fier de ce que je fais et je le fais avec une grande fierté. Mon corps est un outil qui peut, et qui doit être. vu comme un moyen de détruire les préjugés face à la « différence » Nous somme vous et moi différents les uns des autres. Ensuite, je désire faire en sorte que nous soyons capables « de rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu », c’est-à-dire de rendre hommage à notre propre corps et à le respecter comme il se doit. Enfin, je veux démontrer que le corps, le mien en particulier puisque je fais référence à mon expérience, n’est pas UN objet sexuel. Il est l’une des composantes de tout notre être. Bref, je trouve déplorable que notre monde soit submergé de pornographies et de sexualité, disons-le franchement, débridée.

En résumé, le modèle nu est celui ou celle qui, de part son rôle artistique, sert de tremplin pour un regard plus humanisant du corps humain dans sa plus intime expression, voir sa propre vulnérabilité. Ne dit-on pas qu’il faut d’abord reconnaître sa faiblesse et de la surpasser afin de devenir un être humain accompli? C’est, je le crois, un travail de toute une vie.

Merci de m’avoir lu.

La nudité artistique féminine

Bonjour tout le monde,

Je désire maintenant partager mon point-de-vue sur un élément important dans le domaine de la nudité artistique. Vous avez sans aucun doute remarqué que tout ce qui regarde, sans faire de jeu de mots, la nudité m’intéresse grandement. Un intérêt lié de près à la fois à ma « différence physique », à ma masculinité et à ma spiritualité.

Opinion personnelle

Opinion personnelle

En effet, je ne peux nier mon physique sans pour autant m’apitoyer sur mon sort. J’ai appris depuis belle lurette à accepter ce qu’est ma vie et elle me le rend bien. Pour ce qui est de ma masculinité, elle fait partie intégrante de ma personnalité puisqu’elle m’a permis d’aller vers cet autre, parfois accessible et, parfois, inaccessible. Il va sans dire que je dois m’adapter à chacune des situations qui se présentent devant moi. Pour ce qui est de ma spiritualité, elle favorise en moi une prise de conscience de la valeur humaine et de tout ce qui m’entoure. Je suis ce que je suis, avec mes forces, mes faiblesses, mes réussites et mes échecs. Autrement dit, je suis comme vous et vous êtes comme moi.

Je dirais plutôt que je ne suis peut-être pas tout-à-fait comme vous si, et seulement si, vous êtes de sexe féminin. Le genre masculin et le genre féminin sont des réalités dont il est impératif d’en tenir compte. Renier ce fait serait d’un illogisme absolu. Mon regard est tout autre quand j’admire une femme nue de celui d’un homme nu. Bien entendu, je fais ici référence au plan artistique. Certains

Une agilité étonnante. Non?!

Une agilité étonnante. Non?!

éléments doivent être élaborés pour expliquer ma vision des choses. Tout d’abord, il m’arrive souvent de me projeter dans le corps d’un homme nu en me posant ces quelques questions aussi étonnantes que légitimes: Quel physique aurais-je eu si j’étais né avec un corps dit « différent »? Aurais-je eu le même désir de l’apprivoiser au point de posséder une aisance physique assez remarquable étant donné ma situation? Quels sont les points communs entre mon corps nu et celui de ce modèle au corps parfait? Et bien, il y en a beaucoup plus de ce que l’on pourrait le croire. Ensuite, comme ledit modèle nu masculin, je possède à la fois une aisance physique, une acceptation de mes défauts et une fierté liée à mon bien-être tant physiologique que psychologique. Enfin, je reconnais d’emblée que les regards que les « autres » portent sur mes caractéristiques physiques peuvent susciter diverses émotions. C’est-là le lot de notre existence pleinement humaine.

Nudité artistique

Nudité artistique

Toutefois, la nudité féminine et de surcroît artistique m’interpelle davantage. Une interpellation basée sur l’interdit social. La beauté féminine suscite en moi des passions, de l’admiration, parfois des rêveries où je me vois danser avec une femme au corps de déesse et un désir de pouvoir faire un retour en arrière de ma vie. Je me dois de vous expliquer par ce que j’entends par ces derniers termes afin de dissiper tout malentendu.

Primo, les passions que je ressens en regardant un modèle nu féminin sont empreintes d’un profond respect puisque d’une part, il s’agit d’une personne à part entière qui ressent elle aussi des émotions et qui fort probablement accepte de passer-outre aux jugements d’autrui à l’égard de ses imperfections physiques. Ce point est fondamental étant donné que les femmes ont souvent un jugement très sévère envers leurs physiques. Secundo, je suis ébahi par la beauté du

Nudité artistique

Nudité artistique

corps nu féminin. Bien des fois, je me dis à la blague que si Dieu existe réellement, il doit plutôt être une femme car il n’y a rien de si beau, de si noble, de si parfait et pourtant de si fragile que le corps nu féminin. Et, tertio, il est sain de voir la nudité féminine avec des yeux remplis d’un certain désir de sensualité laquelle est permissive mais en aucune façon immorale. D’ailleurs la sensualité de la femme est à maintes reprises présentée au sein des plus grands classiques de la littérature. « Les contes des milles et une nuit » de Sherazade en est l’exemple parfait. N’est-ce pas?!

Un autre trait spécifique à la nudité féminine est qu’elle a été souvent utilisée pour décrire l’image que les religions, en particuliers les religions judéo-chrétiennes, se font des anges. À cela s’ajoute l’harmonie visuelle que procure un corps nu féminin. La vidéo présentée ci-dessus prouve de manière absolue la véracité de mon affirmation. En effet, chaque mouvement de la jeune dame est en parfaite synchronisation avec les notes du piano.  Découvrir le corps nu féminin avec un regard pleinement artistique donc pleinement humain, est un peu à l’image de lui faire l’amour puisqu’il s’agit, manière de parler bien sûr, d’un chemin que l’on découvre en parcourant tout en douceur les recoins de nos âmes démontrant ainsi la sérénité qui nous habite.

J’aimerais avoir votre opinion sur le sujet. Que pensez-vous de la différence de la nudité masculine et féminine d’un point-de-vue artistique? Que ressentez-vous lorsque vous regardez un corps nu du même sexe que le vôtre? Quelles émotions vivez-vous au plus profond de votre être quand vous comparez votre corps avec celui que vous voyez? Ce sont-là des questions bien légitimes.

J’attends vos réponses.

Merci de m’avoir lu.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada