Archives de tags | homme et femme

Il y a des soleils qu’on ne peut pas oublier

 

12919700_1752626931635076_2496619182451756264_n

Je ne t’oublierai jamais.

 

Il y a des soleils qu’on ne peut pas oublier

 

Il y a des soleils,

Qui sont des merveilles,

Qui me rappellent de beaux souvenirs,

Et qui me font, Dieu merci, toujours sourire.

 

De ces inoubliables moments,

De ces si extraordinaires instants,

Que je ne peux pas croire que ce fut vrai,

De cette vie de pur bonheur au passé plus que parfait.

 

Je ne peux revenir en arrière,

Malgré mes pleurs et mes nombreuses prières,

Tourner la page et permettre au sable du sablier,

De poursuivre sereinement sa route et de sans cesse s’écouler,

 

Ainsi va la vie ! Ainsi est le destin !

De chaque homme et chaque femme avant leur fin,

Mais fort heureusement, il y a de ces soleils tropicaux,

Qui me rappellent qu’il est permis de croire que tout est beau.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je suis dans mon lit

 

20171110_092716_hdr

Je suis dans mon lit

 

Je suis dans mon lit et je pense à toi,
Je rêve sans dormir que je te serre dans mes bras.
Dans mes bras hors de l’ordinaire,
Mais qui te sont réservés ma chère.

 

Dans mon lit,
Lentement je m’assoupie.
En fermant lentement mes yeux,
En espérant l’instant où nous serons deux.

 

Deux à une table,
Ouvrir nos coeurs et nos âmes.
Pour se connaître homme et femme,
Se découvrir sans beaux discours ni fables.

 

À quand ce jour?
Serait-ce demain pour toujours?
À quand cette nuit,
Assoupis, à ouvrir, Dont mon esprit se languit 

 

De

 

Rollandjr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Un domaine difficile à exploiter ? La nudité érotique

new-image35

Un domaine difficile à exploiter ? La nudité érotique

Bonjour tout le monde,

000000810010J’ignore si c’est la chaleur qui ne cesse de grimper ou bien le fait que les femmes se pavoisent allègrement en vêtements d’été, mais j’ai depuis mon réveil l’envie folle d’élaborer sur une thématique qui, fort malencontreusement pour mon blogue artistique, est passée presque inaperçue au fil de mes publications. Il est question ici du domaine de la nudité érotique ou plutôt de la difficulté inhérente à développer sur une telle thématique. Difficulté qui trouve son origine sur trois aspects précis liés au monde du nu, de la lutte bien légitime des femmes pour le respect envers leurs corps et de la sexualité proprement dite.

À ces éléments vient s’y ajouter un autre élément du fait qu’il y a au sein de857518 notre société une fausse image de l’être humain vivant avec un handicap physique visible à l’égard de la sexualité. Un homme ou une femme vivant avec un handicap physique peut-il, ou peut-elle si il s’agit d’une femme, éprouver un attrait physique pour une tierce-personne ? Et même, est-il ou est-elle en droit d’espérer être désirée, voire désirable, par cet autre qui croise sa route ?

Ce sont-là des pistes de réflexion auxquelles je vous convies à réfléchir avec moi au sein de cet article. Un article qui se veut être une tentative de réparer une telle lacune dans mes publications même si certaines pages ont été réalisées lors d’une séance de nudité érotique avec une jeune modèle de Montréal dans un hôtel du centre-ville de la métropole du Québec voilà déjà quelques années.(1) Il est à noter que le respect entre les participants a été présent tout au long de la séance. Vous pouvez en être convaincus.

Force est de constater que l’érotisme a occupé une place très ambigüe857513 dans le monde du nu. Oui, la place de l’homme et de la femme existe bel et bien mais d’une manière assez étrange. Je fais référence notamment à l’image de l’union charnelle entre les « amants » (2). D’ailleurs, il est assez rare que l’homme soit peint ou bien photographié lorsqu’il est en érection. Un peu comme si, et c’est là mon humble opinion, le sexe en érection serait un signe de pathologie. Pourtant, les grecs ont compris depuis belle lurette que la beauté masculine peut aussi être définie, mais pas seulement, par le phallus présenté dans toute sa splendeur. Il en est de même de la nudité de la femme qui peut également être montrée dans des poses suggestives certes, mais empreintes de respect à son égard.

DSCN0013_thumb.jpgLa lutte, bien légitime faut-il le rappeler, des femmes pour le droit au respect à leur endroit et au refus de voir leur corps comme de la simple viande à consommer est un facteur non négligeable dans mon analyse au sein de cet article. En effet, serait-ce par la crainte d’être mis à l’index ou bien de se voir condamnés injustement comme des pornographes auprès du grand public?, la nudité féminine est souvent représentée sous une forme d’autosatisfaction où l’homme aurait perdu son rôle d’amant auparavant voué à procurer le plaisir charnel à sa partenaire. Vient s’ajouter à cela l’influence désastreuse, c’est le moins que l’on puisse dire, de la pornographie au sein de la société actuelle entre autres chez une clientèle de plus en plus jeune à la recherche de sensations fortes et de défis extrêmes. Il serait grand temps que l’on prenne, permettez-moi cette expression, les choses en mains surtout devant l’accessibilité sans cesse accrue de l’internet rendant la diffusion de sites pornographiques, que je qualifierais pour la bonne compréhension de mes propos de bas de gamme, des plus facile.(3)

Retenons bien ceci: La nudité est belle en toutes circonstancesbody_painting__by_roxor13-d3gtw2h_thumb.jpg lorsqu’elle est vécue, représentée et interprétée dans le respect absolu. D’ailleurs, n’est-ce pas là la volonté du Créateur lors de la création de l’Homme et de la Femme et qui leur ordonna d’être prospère et féconds ? Voilà pourquoi un tel respect a toujours été la pierre d’angle lors de mes séances érotiques. Et il en sera ainsi avenant le cas où de telles séances auraient lieu dans le futur. Sait-on jamais?

En ce qui concerne la problématique de la sexualité, versus la nudité, des personnes vivant avec un handicap physique, je peux vous dire sans gêne aucune que mon désir de vivre une telle séance avait longuement mijoté en mon esprit. D’ailleurs, et je le dis en tant que modèle vivant, je me fais un devoir de présenter une toute autre image de la nudité versus le handicap physique, et de surcroît, la sexualité, à chacune des séances auxquelles je participe. À vrai dire, j’en fais mon devoir de briser les nombreux tabous encore présents à notre époque tout en mettant l’accent sur les lettres de noblesse de ma profession. Une profession millénaire et qui y sera encore pour les générations à venir. Je vous remercie de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

(1) https://modelevivantaquebec.com/seance-de-nudite-erotique-se-decouvrir-cest-saimer/ 

(2) J’utilise ce terme au plan purement symbolique pour décrire les personnes qui posent dans une scène que je qualifierais à juste titre de très intime vu les circonstances.

(3) Il n’est pas question pour moi de condamner les sites pornographiques lorsque leur accessibilité est restreinte à des adultes ni lorsque les « participants » sont d’âge légale et pleinement consentants. Comme on dit si bien, 95% des gens se masturbent tandis que les autres 5% ne font que mentir.

À la portée de ta main !

New Image64

À la portée de ta main !

 

Depuis la nuit des temps,

Après sa grande victoire sur le Léviathan,

En Dieu se trouva le désir de créer milliers de galaxies,

  Afin d’y implanter avec amour toutes les germes de la vie.

 

De la lumière naquit l’existence,

Et de son labeur, il donna forme à l’innocence,

Animaux divers et belles plantes couvrirent plaines et vallées,

Sur l’herbe verte des prairies, ses créatures pouvaient en tout temps y aller.

 

Des eaux, il les soustrait à sa divine volonté !

Les séparant des terres, il leurs donna avec magnanimité,

Vastes multitudes de bestioles pour y puiser nourriture à volonté,

Pour celui qui allait devenir en ce paradis, la manifestation de sa divinité.

 

Homme il le créa assurément,

Et lui donna en la femme sa compagne fidèlement,

D’une simple côte, il en tira l’égale de sa chair et de son sang,

Afin de peupler cette magnifique terre par leurs nombreux enfants.

 

Voyant la tristesse dans les yeux d’Adam,

Il lui demanda ce qui le tourmenta en ces jours-là,

Avec espoir de trouver solution, c’est alors qu’il lui confia,

Des joyaux de la terre, il ne savait pas quoi offrir à Ève qu’il aimait tant.

 

Après mûres réflexions,

Dieu avec grande bonté lui sourit,

Et de sa douceur paternelle, dans ses bras, il le prit,

Et lui promit de trouver à son inquiétude légitime la solution.

 

Au gré de la bise matinale,

Il appela son fils de sa voix proverbiale,

Adam bondit dès cet instant pour accourir vers son paternel,

C’est alors qui lui dit cette sage parole qui lui sera éternelle.

 

Dieu avait dit que la lumière soit,

Et elle sortit des limbes car il en est le roi,

Et par son incomparable bonté, il en extirpa toutes les couleurs.

Pour les déposer avec grande délicatesse sur ce bouquet de fleurs.

 

Tu vois mon fils ? Lui demanda-t-il.

Voilà ce que tu devras avoir à chaque heure et en ton cœur,

Pour celle qui t’accompagnera jour après jour tel sera ton destin,

Ce présent, témoignage de ton amour, sera à la portée de ta main.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En cette semaine de Noël

New Image24.jpg

En cette semaine de Noël

Bonjour tout le monde,

Je profite de l’occasion qui m’est offert pour vous souhaiter une  excellente semaine de Noël. Que cette  période de Noël soit remplie de joie, de bonheur, de petits et grands plaisirs partagés tant entre amis qu’en familles. Toutefois, il est bien de se rappeler  qu’il y a parmi ce vaste monde des  gens qui vivront cette période soit dans la solitude la  plus complète ou bien qui doivent faire face à de graves maladies, souvent incurables ou encore qu’ils sont loin de  leurs familles.

Il y a aussi les familles endeuillées. J’ai une pensée spéciale pour une famille qui m’est très  chère et dont les membres ont perdu une mère formidable laquelle était aussi une  grande amie à mes yeux. Cette famille demeure sur la côte-nord, une petite  région située au nord du  Québec. Il y a aussi la perte d’un ami que j’ai connu ces dernières années dans la ville de Québec. Un homme et une  femme remarquables dont  leurs  souvenirs resteront à jamais dans mon cœur.

J’ai aussi une pensée bien particulière pour  les  personnes au prise avec la famine, les  guerres, les épidémies et encore  bien d’autres maux qui ravagent notre belle planète. Ayons tous et toutes une pensée pour tous ces gens qui souvent vivent près de  nous. Mon vœu le plus cher est que nous posons un geste de  partage envers eux. Pas forcément grand  chose! Mais, un simple geste qui leur mettra un sourire aux lèvres pour un instant. Un instant qui atténuera, je l’espère de tout cœur, leurs soucis de la dernière année et leur permettra d’entrer du bon pied dans celle qui frappera à nos portes bientôt.

Merci de m’avoir lu!

RollandJr St-Gelais

Canton de Vaud

Suisse

Mes plus sincères remerciements

000000820019

Mes plus sincères remerciements

Bonjour à tous et à toutes,

Vous avez sans doute remarqué que je publie depuis quelques jours une série d’articles portant sur l’érotisme. Un érotisme vu et surtout vécu en tant que modèle nu vivant avec un handicap physique apparent. Handicap causé par la thalidomide. Il m’a fallu une certaine dose de courage pour réaliser une telle série. Non pas parce que je me considère comme une « victime » mais plutôt comme un être humain pleinement sexué. Un être humain qui a le droit, comme n’importe quel homme et femme vivant en ce monde, d’aimer et d’être aimé. De jouir de la vie et une jouissance sous toutes les formes.

000000820014Mon audace m’a valu un email de la part d’une femme fantastique. Une femme qui connait très bien les préjugés véhiculés sur la sexualité des personnes vivant avec un handicap physique apparent. Une femme dont le combat pour la reconnaissance de la responsabilité des instances fédérales à l’égard des victimes de la thalidomide a été son but ultime au cours des dernières années. Une femme qui mérite amplement le respect de nous tous.

Cette femme, du nom de Mercédes Benegbi, m’a fait parvenir cet email afin de me féliciter pour mes dernières publications sur l’érotisme. Des publications qui ont fait, semble-t-il, boule de neige sur le merveilleux monde de l’Internet. Je vous présente ledit email sans plus attendre.

« Très cher Rolland,

Je viens tout juste d’avoir une minute à moi … pour accorder toute l’attention nécessaire au nouvel ajout à ton blogue.

Ta démarche personnelle et professionnelle est très inspirante. Bien sûr, depuis trop longtemps, la sexualité ainsi que l’érotisme (désirs et besoins tout à fait normaux pour tous les êtres humains) sont, en grande partie, source de tabous « persistants » par notre société envers les personnes handicapées. Tu abordes le sujet avec une grande délicatesse, un don de soi exceptionnel, un respect envers « la femme » et une grande rigueur tant au niveau de la réflexion, de la rédaction que de la présentation artistique.

Tu es audacieux, mais surtout courageux et cela mérite tout mon respect. Merci de ce partage.

Tu fais partie des gens qui font toute la différence!

Sincèrement,

Mercédes Bénegbi
Représentante de l’Association Canadienne des Victimes de la Thalidomide. »

Cela m’a fait réellement chaud au cœur de recevoir un tel email. Cependant, une bonne part de ce « mérite » revient à un photographe extraordinaire qui a accepté avec une grande générosité de collaborer à cette séance de nudité érotique. Une séance où tout a été fait dans un respect absolu et une ouverture d’esprit extraordinaire au sein toutes les personnes présentes.

11855753_10153570929759066_8481891523628978583_n (2)En effet, la réalisation de mes derniers articles aurait été impossible sans le travail de mon bon ami Michaël Rite. De par son souci du détail visuel, la recherche de l’excellence et la passion de l’originalité, Michaël Rite a su trouver la « touche » qui allait rendre les photos, ses photos, uniques en leur genre. Une unicité qui démontre que l’érotisme, la sexualité et le désir sexuel existent bel et bien chez la personne vivant avec un handicap physique dit « apparent ».

Qui plus est! Son travail a dénoté tout au long de ladite séance une absence totale de voyeurisme. À vrai dire, il a su éliminer avec brio tout ce qui pouvait mener à une quelconque vulgarité dans l’ensemble des photos réalisées sans oublier sa présence que je qualifierais de « silencieuse » pendant les prises de poses élaborées et exécutées par la magnifique Pénélope et votre humble serviteur. Des poses inspirées par l’ambiance chaleureuse au sein de notre groupe.

Bref, je tiens par la présente à le remercier sincèrement pour son aide dans la concrétisation de mon projet de nudité artistique et érotique. Un projet qui a été fait avec un amour inconditionnel pour la nudité, une passion pour l’érotisme et un désir d’outrepasser les tabous lesquels sont légion au sein de la société actuelle. 

Merci infiniment mon cher ami.

Tu as tout mon respect.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada