Archives de tags | arbre

Me détendre sur un banc

Me détendre sur un banc
Me détendre sur un banc Poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Modèle est Quinn Linden Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/I-love-this-bench-849517485

Me détendre sur un banc

 

Me promenant nue en ce début de matinée,

Alors que le soleil venait tout juste de se lever,

Je ressentais ce besoin irrésistible de m’étendre,

Afin de leurs gazouillis de ces oiseaux sauvages les entendre.

 

Matin de ce beau mois de juillet,

J’étais bien évidemment aux aguets,

Afin d’éviter d’être surprise par des inconnus,

Avides de découvrir la beauté de mon corps de femme nue.

 

Là tout près de moi se trouvait sous les feuilles vertes,

Un bien qui alla me faire plaisir j’en suis convaincue certes.

Un bien fait de bois d’un arbre dont j’ignore l’espèce et la variété,

Mais, est-ce si important de le savoir en cette journée de ce mois d’été?

 

Vérifiant tout autour de moi si tout était parfait,

Si je pouvais y aller et me mettre à mon aise sans regret,

Je m’y suis installée à ma guise et bien confortablement en silence

Un bras accoté, l’autre sur ma tête et mes jambes telles des pas de danse.

 

Tout simplement me détendre sur un banc,

Voilà le secret de mon bonheur en cet instant,

En cette matinée où tout m’est encore possible d’en jouir,

En jouir en ce moment à ma satisfaction et pour mon plus grand plaisir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ton beau tatouage

d99t8sn-74116a09-b02e-42fe-b3a4-0ebf93c8f2f2
Ton beau tatouage Poème de RollandJr St-Gelais Réalisation photo par David Hobbs Photography Modèle est JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Forest-Nymph-560676551

Ton beau tatouage

 

Que fais-tu? D’où es-tu?

S’il-te-plait, veux-tu jouer avec moi?

Allez! Dites-moi oui, ne te gêne pas.

Tu le sais, j’en ai tellement vus.

 

N’aies pas peur de moi jolie demoiselle,

Te voir ainsi entièrement nue sous le ciel,

Je ne crois pas avoir eu la chance de te parler,

Peut-être dans l’un de mes rêves dans le temps passé.

 

Un rêve, un songe, où tu étais ma reine,

Où t’obéir était le seul désir coulant dans mes veines,

J’ai longtemps souhaité pouvoir admirer ton beau tatouage,

Ce dessin gravé dans ta peau pour toujours jusqu’à la fin des âges.

 

Est-ce l’arbre du jardin d’Eden?

De ce jardin où l’arbre était de couleur d’ébène.

Une métaphore, une parabole ou une histoire véridique?

Simple récit étiologique tiré du monde fabuleux du temps biblique?

 

Raconte-moi, pourquoi une telle gravure?

Sur ta peau blanche qui enveloppe ton âme pure.

Raconte-moi, pourquoi avoir choisi cet étrange arbre?

Un arbre figé dans ta chair qui ne me laisse guère de marbre.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Cette incroyable chance

Un véritable chef d'oeuvre artistique
Un véritable chef d’oeuvre artistique réalisé par G.B. d’Allemagne devianArt : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Nimrodel-832694439

Cette incroyable chance

 

En allant me promener,

Je ne pouvais pas me douter,

Que j’allais rencontrer jolie jeune dame,

Qui allait raviver en moi un tel désir tout feu, tout flamme.

 

Me promenant dans les bois,

J’entendis chanter une si douce voix,

Une chanson de romance, une chanson d’amour,

Que je m’en souviendrai, par ses tristes paroles, pour toujours.

 

Guidant mes pas délicatement à travers les buissons,

En essayant faire le moindre des bruits en glissant sur mes talons,

En espérant trouver une réponse simple à cette bien légitime question,

Qui chante ainsi à l’ombre de la forêt verte à m’en faire perdre la raison?

 

Dégageant les quelques branches de l’arbre devant moi avec délicatesse,

Je découvris en plein milieu du lac femme nue belle comme une déesse,

Qui ne s’aperçut point de ma présence en ces lieux si purs,

Était-ce là un signe, ma foi, d’un très bon augure?

 

Par quel destin je me suis retrouvé sur ce chemin?

Un tel atout aurait-il pu avoir lieu au lendemain?

Car quelle incroyable grâce offerte par cette divine féminité,

De pouvoir dans la quiétude du moment présent avec passion l’admirer.

 

Muse en ces bois de la chaude saison estivale,

Trouverais-je un jour une beauté à la vôtre son égale?

Effleurant votre corps de mes yeux stupéfiés par votre élégance,

J’envie votre reflet dans cette eau claire d’avoir cette incroyable chance.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ainsi tu m’as trouvée

Ainsi tu m'as trouvée
« Ainsi tu m’as trouvée » Poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Ainsi tu m’as trouvée

 

Allant à la forêt,
Par temps beau et frais,
Ne sachant trop quoi faire,
En humant le doux parfum de l’air.

 

Je t’ai proposé un jeu cocasse et drôle,
Un jeu que l’on jouerait chacun son rôle,
Tu acceptas sans savoir de quoi il s’agissait,
Car on se faisait confiance depuis qu’on se connait.

 

Je voulais jouer à cache-cache à travers les arbres verdoyant,
Les arbres où nous allions comme tout jeunes gosses gambader,
Nous avons tiré à la courte paille pour savoir qui allait se cacher en premier,
Ayant perdu au tirage au sort en tirant la paille la plus courte tout en souriant.

 

En souriant car tu adorais faire l’explorateur,
Celui qui devant quoi que ce soit n’avait jamais peur,
T’appuyant sur un arbre centenaire, tu t’es mis à compter,
Pendant ce temps sur la pointe des pieds de toi je me suis éloignée.

 

Arrivée derrière un bosquet, tous mes vêtements je les ai prestement enlevés.
Pour te faire une de ces belles surprises en espérant que tu sauras où je suis située,
Car pour toi ô mon amour, je désirais t’offrir mon corps tel un joyau de grande valeur.
Pour te prouver à toi je tiens de tout mon être, de toute mon âme et tout mon coeur.

 

J’écoutais ta voix défiler les nombres tel le son d’un tambour,
En attendant l’instant tant désiré où tu me verras ainsi mon amour,
Je sais depuis toujours de cet instant souvent tu en rêvais, tu l’espérais,
Maintenant ce sera chose accomplie car moi aussi comme j’en fantasmais.

 

J’entendais tes pas s’approcher tel un prédateur vers sa proie,
Un prédateur qui n’avait de cesse de faire battre mon coeur de joie,
Je pris cette pose un peu bizarre, un peu osée, pour te présenter mes atouts,
Mon corps svelte à souhait, mes seins fermes et ma chevelure comme un tout.

 

Dès que tu m’as aperçue derrière ce bosquet ainsi simple et nue,
Une lueur d’un immense bonheur dans tes yeux si bleus est alors apparue,
Ainsi à toi je me suis librement offerte ! Ainsi à toi amoureusement je me suis donnée !
En cet été des indiens où les arbres commencent à rougir, ainsi tu m’as trouvée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Tel un ami

Mon ami
« Tel un ami » Pensée de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Tel un ami

 

Marchant dans la claire forêt,
Partout beauté, avec joie je voyais.
C’est vrai que j’étais entièrement nue,
Mais qui l’aurait su, qui m’aurait ainsi vue.

 

Ne sachant où prendre pose en cette nature,
Si verte, si grandiose, si magnifique et si pure.
Je cherchais dans le fond quelqu’un à qui me confier,
Un être qui saurait garder mes secrets avec confiance dévoilés.

 

Faisant fi de la terrible chaleur,
Qui m’accabla d’une grande torpeur,
Je regardas ici et là, là et ici et partout à la fois,
Pour y trouver ne fut-ce qu’un court instant un endroit.

 

Pour m’y adosser afin de me reposer,
Et peut-être pour généreusement me caresser,
Cherchant un lieu sous le ciel bleu d’un bel après-midi,
C’est ainsi que j’ai découvert l’arbre le plus précieux tel un ami.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada