Archive | avril 2018

Précieux comme l’or

FB_IMG_1525088043170

Magnifique dessin réalisé par mon ami et collaborateur Eri Kel de la France 

Précieux comme l’or

 

À la fin de ma vie
Où tout ce que voient mes yeux
Mais yeux ayant vu bien des cieux
Je m’aperçois que bientôt tout sera fini.

 

Je me languis de ne pas pouvoir faire l’amour
Comme je le faisais avec ces dames aux beaux atours
Les entendre gémir de plaisir coupable
Avec mes coups de hanches dignes des plus belles fables.

 

Vieillesse remplace jeunesse
Avec mes souvenirs de ces suaves caresses
Et pourtant j’ai encore le goût d’aimer et de cajoler
D’être en une femme afin de lui permettre de s’envoler.

 

Maintenant que la mort m’attend avec le sourire
Viennent en mon esprit les visages de mes amours et leur rires
Mémoire d’homme heureux de ces temps où je pouvais aimer encore
De ce temps d’autrefois de ces instants précieux comme l’or.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec

L’art religieux dans ma vie

L’art religieux dans ma vie

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout va bien pour vous. De mon côté, la vie est belle et heureuse. En effet, j’ai la chance incroyable de vivre près d’une des plus belles église de Québec. Il s’agit de l’église St Roch laquelle possède un cachet bien particulier.

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-YCette église de tradition catholique a une infrastructure formidable où l’ensemble des fidèles peuvent se regrouper pratiquement tout autour de l’autel. Qui plus est! Elle possède une décoration intérieure qui ferait l’envie, quel grand péché, d’un bon nombre de curés tellement la minutie des vitraux et des statues a été réalisée avec grand soin. Certaines personnes peuvent avoir de la difficulté à comprendre que je sois à la fois catholique et pratiquant tout en étant modèle nu pour des écoles d’art et des ateliers. Je vous répondrai simplement par ces quelques mots.

Tout d’abord, je suis fier d’être catholique du faitMaker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-Y qu’elle a eu la sagesse incommensurable de préserver l’ensemble de la philosophie grecque tout en l’adaptant à la foi chrétienne. D’ailleurs, la seconde a été éclairée par la première. N’oubliez pas que la foi a baigné dans un environnement culturel gréco-romain. Ce qui semble être ignoré par notre société actuelle où le reniement de nos valeurs est à la mode.

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-YEnsuite, je suis pratiquant pour la simple raison que, à l’instar de la sève nourrit l’arbre, ma pratique nourrit mon être intérieur. J’accorde autant d’importance à la nourriture spirituelle qu’à la bouffe pour mon cheminement quotidien. L’un ne va pas sans l’autre. N’avez-vous pas remarqué que nous vivons tous sur le mode de la complémentarité? En effet, nous avons en soi tout en double. Une paire de jambes, une paire de bras, une paire de yeux etc… Il en est ainsi de notre nourriture. Elle doit être équilibrée entre nourriture spirituelle et nourriture “temporelle” afin de garder une harmonie avec ce que nous sommes profondément.

Enfin, vivre ma foi signifie vivre de manière Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-Yauthentique en acceptant mes limites, en reconnaissant mes capacités et en offrant la chance aux écoles d’art et aux ateliers de pouvoir travailler avec un modèle vivant pleinement vivant. Démontrer que l’homme imparfait que je suis est heureux et que la vie vaut le coup d’être vécue jusqu’au bout. Et ce, malgré les jugements et les qu’en dira t-on.

Que Dieu vous bénisse et qu’il vous donne son amour avec abondance.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St Gelais de Québec au Canada

Savoir rêver

31318033_179752836175030_7980980337633132544_o

Par mon ami CZ art de la Suisse romande

Savoir rêver

 

Savoir vivre,

C’est plus que de survivre,

Savoir aimer sans limite sans peur,

C’est plus que d’exister en chaque heure.

 

Vivre au jour le jour,

En croyant que c’est pour toujours.

Alors que vienne la nuit et ces songes,

Et ses rêves où en mon esprit je plonge.

 

À quoi sert toutes nos labeurs ?

Si ce n’est pour nous apporter un peu de pain ?

De nous donner un peu de beauté en ce monde si vilain ?

Voilà pourquoi il faut savoir rêver avant que soit venue notre heure.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Il suffit parfois de la simplicité

 

masha31_by_halfford-dc9opc6

Avec la permission de Halford de Russie

Il suffit parfois de la simplicité

Bonjour tout le monde,

J’entre directement dans le vif du sujet afin de rendre le présent article conforme au thème développé par votre humble serviteur. Un sujet qui est … la simplicité dans le domaine de la photo de la nudité artistique. C’est un fait que les séances de photos où la nudité est de mise peuvent être réalisées à peu près dans n’importe tel contexte, à m’importe tel lieu et à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit.

Or, toutes ces possibilités de lieux et de moments semblent nous faire oublier que, outre l’imagination pour mener à bien une telle séance, la simplicité des poses y est un élément non négligeable. En effet, plusieurs artistes, qu’ils soient peintres ou bien photographes ou encore sculpteurs, semblent mettre de côté l’aspect premier de toute nudité artistique digne de ce nom. C’est bien beau de vouloir créer sous des angles recherchés mais il est primordial de bien connaître l’aspect corporel du modèle vivant avant de procéder à une quelconque séance.

Bien connaître le corps du modèle implique trois éléments précis. Primo, prendre acte de l’aisance avec laquelle le modèle vivant aborde sa nudité. Par exemple, une gêne aussi minime soit-elle peut entraver sérieusement le travail. Secundo, l’aspect intime entre les participants est un facteur à ne jamais omettre tout au long de ladite séance. Ce qui implique de manière inexorable la complémentarité entre le modèle qui offre son corps et l’artiste qui le touche, avec respect faut-il préciser, avec ses yeux. Et tertio, avouer le cas échéant que les résultats peuvent être différents de ce que l’on souhaitait à priori. En effet, chaque artiste a atteint un degré de perfection qui lui est propre. Ce qui est souvent en lien avec son expérience et avec le milieu dans lequel lui et son modèle travaillent.

Je souhaite terminer cette missive en mentionnant cette citation de Coco Chanel sur la simplicité :  « La simplicité est la clé de toute élégance. » Quoi de plus simple que la nudité d’un modèle féminin et parfois masculin?

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Garder le sourire

219717_10150177891683919_4476863_o

 » Même lors des poses les plus difficiles, elle gardait le sourire.  » Par mon ami Eri Kel de France

Garder le sourire

 

Devant l’inévitable,

Et que tout soit sur table,

Accablés devant les tristes faits,

Et que dans la profondeur de l’âme le mal est.

 

L’instant d’un soupir,

Le moment d’un simple rire,

Tout disparaît et rien ne se refait encore,

Point de non-retour ! À jamais sont disparues les aurores.

 

Voulant garder clarté de l’esprit,

Préserver le sang de nos veines bien en vie,

Parfois pour le meilleur mais trop souvent pour le pire,

Face à ce temps qui passe et les gens qui trépassent pour finir.

 

Gardons fières postures,

Même si cela parfois nous torture,

Car de nos corps témoignera l’ultime beauté,

Celle qui vivra par l’amour et la passion pour l’éternité.

 

Et de ce léger sourire si charmant,

À en rendre jalouse la Belle-aux-bois-dormant,

Nul ne peut prétendre un seul instant en devenir amoureux,

Et d’y déposer avec une extrême douceur un baiser langoureux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je suis ce que je suis

Je suis ce que je suis

Bonjour tout le monde,

J’espère que votre fin de mois d’avril se passe bien pour vous tous. Ici, la météo canadienne annonce de la pluie pour les jours à venir. Qu’à cela ne tienne puisque l’essentiel est d’avoir le soleil dans le cœur et dans la tête. Par ailleurs, un peu de pluie fera le plus grand bien à la verdure qui a attend le bon moment pour reprendre vie. Une vie endormie pendant les longs mois d’hiver.

Cette période est pour votre humble serviteur un moment propice à la réflexion. Qu’aurais-je pu devenir n’eut été ce que je suis présentement ? Bon ! Il est vrai que l’approche de mon anniversaire à la fin du mois prochain est pour beaucoup dans ma réflexion. Cependant, revoir mon parcours de vie aide à mieux comprendre où je suis rendu à l’heure actuelle. Je le reconnais d’emblée que j’aurais pu faire mieux. Mais j’aurais pu faire pire ou même ne rien faire du tout. Or, ce qui n’est pas le cas.

En effet, j’ai opté pour un positivisme quasi à toute épreuve pendant que certains de mes congénères osèrent se plaindre de leurs situations physiques afin d’attirer la pitié de la population à leur endroit. Or, cela n’a jamais été mon cas. Bien au contraire ! Et savez-vous quoi ?! C’est l’un des messages que je désire véhiculer à chacune de mes séances de nudité artistique qui ont eu lieu jusqu’à maintenant.

Certes, plusieurs personnes ont manifesté leur admiration à mon égard. Toutefois, ce qui me touche le plus c’est lorsque l’on me dit que malgré les problèmes que j’ai eu à affronter, jamais je ne me suis laissé abattre. Être toujours prêt à relever les défis auxquels la vie nous confronte. Voilà ce à quoi j’aspire à chaque jour que Dieu m’offre de vivre.

Oui, j’aurais pu faire mieux. C’est un fait indéniable. Mais, j’ai fait avec ce que j’ai. Et, comme m’ont dit quelques membres du personnel du petit restaurant où je vais manger quotidiennement: « bien des gens avec tous leurs membres n’ont pas réaliser la moitié de ce que j’ai fait. » Croyez-moi que ce n’est pas fini puisque quelques projets à la fois fort intéressants et originaux sont en voie de se réaliser dans un proche avenir.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Comment sera ma journée ?

31317902_2109962072568225_7327182291074023424_o

Comment sera ma journée ?

 

Au chant du matin et du coq,

Celui de l’apôtre Pierre ou de Paul,

Je me réveille à peine de cet étrange vol,

De mes tourments même si je m’en moque.

 

J’ouvre avec grande peine mes yeux,

Pour faire face à mes souvenirs douloureux,

De mes yeux rougis et trempés de chaudes larmes,

D’avoir connu grandes blessures la mort dans l’âme.

 

Blessures subies pour celle que j’adore,

Celle qui est dans mes nobles pensées dès l’aurore,

Celle pour qui je tendais avec joie cette main que je n’ai pas,

Celle dont voir sa beauté mettait mon cœur en émoi.

 

Suis-je un monstre ou bien un damné ?

Qui ne peut accomplir son destin depuis qu’il est né.

Homme de chair avec un esprit donné par l’Être divin,

À celui qui puisse me répondre j’offrirais le meilleur des vins.

 

J’avais tourné bien des tristes pages,

Car l’humain que je suis loin de moi d’être sage.

Face à cette solitude lourde qui sans cesse m’accable,

Le navire de mon corps a depuis longtemps levé les câbles.

 

De ce désespoir, j’en suis le seul responsable.

De cet abîme, je m’y enfonce tel un brûlant sable.

Mais, une question me vient inexorablement en moi.

Comment sera maintenant ma journée alors que tu n’es plus là ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Vous avez osé me tourner le dos

1510635_10153291707138919_7198490903825139382_n

Magnifique dessin réalisé par mon ami et collaborateur Eri Kel de la France

Vous avez osé me tourner le dos

 

Jolie jeune dame,
Fragile jeune femme,
Aux seins si magnifiques,
Vous voir ainsi est si mystique.

 

Femme de chair,
Femme légère comme l’air,
Que j’aimerais embrasser ce corps,
Que j’aimerais caresser cette peau d’or.

 

Assise sur vos tendres fesses,
Vous voir ainsi quelle allégresse,
Joie indescriptible pour mes yeux fatigués,
De cette vie d’artiste précaire mais si comblée.

 

Ne bougez pas! Je vous en prie, je vous en supplie,
Ça y est! Votre beauté est maintenant immortalisée,
Mon désir est de vous rendre digne des champs Elysées,
Ça y est! Votre féminité est à jamais dans la mémoire de l’infini.

 

Oui, vous avez osé me tourner le dos,
Mais je ne vous en veux pas car il est si beau,
Ressemblant à quelques notes d’une douce mélodie,
Vous voir ainsi est pour votre serviteur un prélude au Paradis.

 

De

 

RollandJr St Gelais 
Québec (Québec)
Canada

Savoir rendre grâce

 

IMG_20180422_165437_244

Votre humble serviteur à la célébration eucharistique en l’église St-Roch de Québec dimanche le 22 avril 2018

Savoir rendre grâce

 » Parce que être modèle vivant, c’est vivre et vivre c’est aussi être capable de rendre grâce pour cette vie. « 

de RollandJr St-Gelais de Québec

Bonjour tout le monde,

J’espère que se passe bien pour vous. De mon côté, la vie est magnifique avec la venue de la chaleur, le soleil qui commence enfin à nous sourire et les gazouillis des oiseaux. Que ça fait du bien au moral. Qu’on se sent vivre et même revivre après les longs mois de l’hiver canadien.

Personnellement, je n’ose pas trop me plaindre. Bien au contraire. J’ai la chance d’être né dans un pays où il fait bon vivre, d’avoir pu obtenir le maximum d’éducation au sein d’institutions d’enseignement réputées pour leur excellence au Québec et d’avoir plus que le nécessaire pour vivre de manière confortable. À cela s’ajoute une santé de fer et des activités diverses rendant ainsi mes journées fort occupées.

Oui, je rends grâce à Dieu pour la vie qu’il m’a donné et tout ce que j’ai pu vivre jusqu’à maintenant. Je dois reconnaître que certains événements ont été loin d’être agréables, voire pénibles dans certains cas, à vivre particulièrement durant mon enfance. Je pense notamment à mes multiples opérations qui visaient à corriger certaines malformations causées par la thalidomide mais aussi à l’assassinat de l’un de mes frères en 1972. Cela fera bientôt 46 ans qu’un tel événement a eu lieu. Un événement qui marqua à jamais l’histoire de ma famille et celle de la ville de Sept-Îles. (1)

Mais qu’à cela ne tienne, ma vie est magnifique et je ne l’échangerai jamais avec qui que ce soit. En effet, je me réalise pleinement dans ce que je fais. Qui plus est ! Lorsque je vais dans un centre spécialisé pour la fabrication et la réparation des prothèses et orthèses pour les personnes handicapées, je m’aperçois que mes « bobos » sont très petits comparativement à ce que certains pensionnaires de dudit centre peuvent vivre. Et pourtant, ces derniers remercient la vie, ou si vous préférez Dieu dans le cas où vous êtes croyants, pour le simple fait d’être encore en vie.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

(1) J’ose en glisser quelques mots car certaines publications se rapportant à cet événement sont mentionnées dans un groupe amical des gens de Sept-Îles sur le réseau social Facebook. Vous devez certainement vous imaginer que je ne rate jamais l’occasion d’y mettre mon grain de sel lorsque je juge cela nécessaire.

Pour toi, Rosalie !

Maker:S,Date:2017-12-23,Ver:6,Lens:Kan03,Act:Lar02,E-Y

Note personnelle: Jamais je n’aurais cru voir autant de violence dans ma ville d’adoption.

Pour toi, Rosalie !

 

Un ange est monté au Ciel,

Là où existent des milliers de jouets,

Où l’Amour du Christ efface les larmes et les regrets,

Là où se trouvent le doux lait et le tendre miel.

 

Mais pour nous qui avons appris,

La mort horrible et sans nom que tu as subie,

Que reste-t-il de nos interminables questions ?

Que pouvons-nous faire face à cette innommable situation ?

 

Ô tendre enfant chérie,

Toi qui aimais tant la vie,

Cette vie à jamais que l’on te priva,

Lorsqu’un être immoral et méchant te l’enleva.

 

Que pouvons-nous faire maintenant ?

Pour te consoler de cet enfer que tu as vécu enfant ?

Une prière ? Une offrande ? Un lampion ?

Pour toi, par désespoir nous te les offrons.

 

C’est bien peu pour la souffrance que tu as vécue,

Mais devant une telle violence nul d’entre nous ne l’aurait cru.

Nos prières et nos pensées sont pour toi jolie enfant,

Pour toi, Rosalie ! Ces mots pour guérir ton cœur souffrant.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada