Archives de tags | cordes

L’amour est souvent la pire des tortures

Lamour est souvent la pire des tortures Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Tastewine Source : https://www.deviantart.com/tastethewine/art/180723-180722-5674-Dedieu-921750887

L’amour est souvent la pire des tortures

 

Quoi que l’on pense que l’on dit.

Une énorme méprise en ce monde grandit.

Sur le thème préféré des poètes et des chanteurs.

Tant de mélodies sont en son nom sifflées chaque heure.

 

L’attachement est, pour qui en est victime, loin d’être un cadeau.

Car il cache parfois la laideur pour le travestir en ce qui est beau.

Combien de gens ont-ils commis tant de regrettables folies ?

Combien d’amants éconduits se sont-ils enlevés la vie ?

 

Oui, il peut arriver que, en son nom, l’existence,

Ai pris un chemin nouveau, un autre sens.

Que de grandes choses ont été accomplies !

Que le néant noir ait été parfois détruit.

 

Mais, que l’on s’égare face à la réalité à l’évidence.

Au risque de perdre à la fois ses esprits et sa conscience.

C’était donc bien vrai ce que disait ma mère.

Alors qu’elle voyait mon père partir à la guerre.

 

L’amour est souvent la pire des tortures.

Il serre sa proie dans une douleur qui perdure.

Ses cordes transpercent la peau jusqu’au sang.

S’en défaire est impossible depuis fort longtemps. 

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Déesse du donjon

Déesse du donjon Poème par Rolland Jr St-Gelais Photo réalisée par Maarew Source : https://www.deviantart.com/maarew/art/Goddess-of-Dungeon-921817521

Déesse du donjon

 

 

Je suis là chéri.

 

Tu es sous mon emprise.

 

Ô, mon amour, quelle belle surprise.

 

Tu es maintenant mon prisonnier pour la vie.

 

 

Je t’ai envoûté,

 

Pour mieux t’avoir,

 

Dans mes filets tout noirs,

 

Pour qu’avec moi, tu goûtes à la vraie cruauté.

 

 

Dans mon donjon,

 

J’ai tout préparé pour ta venue,

 

Tu seras attaché, entièrement nu.

 

À mon chevalet sentant le cuir si bon.

 

 

Tu te soumettras à mes ordres sans discuter.

 

Tu feras ce que je veux, sans dire un seul mot.

 

Tu prendras plaisir à subir de mon fouet ces maux.

 

Et de mes mains expertes, tes fesses, je les frapperai.

 

 

Tu apprendras à te conformer aveuglément.

 

À mes volontés, tu y acquiesceras allègrement.

 

Je te ferai découvrir la douceur de mes cordes.

 

Qui t’entoureront avec grande cruauté telle une horde.

 

 

Je suis la préceptrice des lieux.

 

Avec délice, je savourai de mes yeux.

 

Ton visage crispé de souffrance innommable.

 

De cette séance, nous en tirerons un souvenir inoubliable.

 

 

De

 

 

Rolland Jr St-Gelais

 

Québec (Québec)

 

Canada

La violoniste

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

La violoniste

 

Hier soir, j’ai écouté.

Une œuvre de toute beauté.

Une pièce musicale qui m’a ébloui.

Cet air était à la fois si léger et si joli.

 

Un silence monastique régnait en ce lieu.

Quel plaisir tant pour l’ouïe que pour les yeux !

Malgré le fait que l’amphithéâtre était plein à craquer.

Toute la foule tendait l’oreille pour davantage l’admirer.

 

Pas une seule fausse note de toute sa prestation.

Elle savait si bien transmettre à son public sa passion.

Elle possédait le talent de la formidable Sarah Nemtanu.

Mais, elle avait osé pour notre plus grand bonheur, être nue.

 

Valsant son archet sur les cordes bandées de son instrument.

Elle nous amenait dans de lointaines contrées avec amusement.

De sa région natale peuplée de jeunes femmes aux cheveux blonds.

De ces filles qui savaient se parfumer à lavande pour plaire aux garçons.

 

Quelle soirée inoubliable j’ai passée en bonne compagnie !

Cette artiste est l’élue de mon cœur pour qui je donnerai ma vie.

Quel souvenir féérique restera maintenant et à jamais en ma mémoire.

Je lui offrirai le champagne lorsque le concert sera terminé même s’il se fait tard.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

La leçon de guitare

La leçon de guitare Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Mic-Ardant Source : https://www.deviantart.com/mic-ardant/art/The-Guitar-Lesson-Scene-de-Genre-888071207

La leçon de guitare

 

En une chaude soirée d’été.

À une étrange leçon, je suis allé.

Une leçon de guitare bien particulière,

Dans un décor modeste et une faible lumière.

 

Aussitôt mon arrivée en ce lieu assez inusité,

Une belle dame m’invita d’y entrer avec gaieté,

Modeste appartement meublé d’objets ici et là mêlées,

D’une simple table de bois sur laquelle une guitare était déposée.

 

Table revêtue d’une couverture chaude et d’un rouge corail,

Accueillant cette guitare, telle une enfant retournant au bercail.

Assise avec aplomb sur la chaise prête à me donner la leçon,

Elle m’invita à me placer sur ses jambes avec belle façon.

 

Glissant ses doigts avec délicatesse sur mon corps de déesse,

Afin d’harmoniser les cordes de mon être avec tendresse.

Je la laissai accomplir avec confiance son introduction,

À ce qui allait devenir ma toute première leçon.

 

Sentant surgir au plus profond de mon intimité,

Un liquide qui allait avec candeur me faire soupirer.

Un soupir d’un immense bien-être en réponse à un tel savoir-faire,

En ce lieu secret où nous étions sereines et libres comme l’air.

 

Sur un air des années de paix et d’amour,

Une chanson de cette époque révolue pour toujours,

J’ai compris que les vibrations des cordes avaient de l’importance,

Puisqu’en elles émanent leurs plus belles romances.

 

Index et majeur sont sur mon nombril légèrement appuyés.

Cherchant de son autre main ma forteresse avec belle agilité.

Câlinant avec profusion de ses doigts ce lieu de plaisir inhabituel,

Je me suis sentie de plus en plus femme, de plus en plus belle.

 

Leçon de guitare prodiguée jusque tard dans la nuit,

Tellement tard que j’acceptai de me retrouver dans son lit,

Un lit où nous nous sommes endormies enlacées telles des amoureuses,

Une leçon de guitare que je n’oublierai jamais, car j’étais tellement heureuse.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Je vais donc retourner à mes premiers amours

Je vais donc retourner à mes premiers amours Photo par Gb62da poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Music-was-my-first-love-879361496

Je vais donc retourner à mes premiers amours

 

Vraiment ! C’est une drôle de nuit,

Une nuit où j’ai appris que tu m’avais trompé,

Même si de mon côté, je vivais dans la pure vérité.

Que puis-je maintenant te dire qu’entre nous deux c’est fini ?

 

Nous avons choisi la date de nos engagements,

Nous avions planifié une soirée avec parents et amis,

Devant lesquels j’aurais affirmé avec joie que je t’avais choisie,

Mais, à quoi bon de rêver de ce jour, car plus rien ne va maintenant.

 

T’avais-je manqué de respect une seule fois ?

T’avais-je dit un seul mot de trop mon amour ?

T’avais-je fait quoique ce soit depuis ce merveilleux jour ?

Ce jour où dès lors je m’étais juré d’être avec toi pour toujours.

 

Je vais donc retourner à mes premiers amours,

Je chanterai en pensant à toi mes plus belles chansons,

Afin de soigner mon esprit blessé jusqu’à en perdre la raison,

En jouant sur cette guitare que tu m’avais offerte par un heureux jour.

 

Les larmes de mon corps effleureront les cordes,

Pour y faire jouer la plus tendre de toutes mes mélodies,

Afin de me maintenir en vie même si je n’en ai point envie,

Tellement je ressens l’amertume qui m’envahit avec ses hordes.

 

Voici enfin cette douce berceuse !

Cette chanson que j’avais composée,

Pour toi, mon amour, ma chérie, ma bien-aimée.

Je voulais ton bonheur, que tu sois vraiment heureuse.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada