Archives de tags | aventures

Aphrodite

Aphrodite Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Cloviscorax Modèle est Alixia Source : https://www.deviantart.com/cloviscorax/art/Lady-A-Aphrodite-II-748192431

Aphrodite 

 

Ma splendide Aphrodite,

Quel monde si fade et hypocrite,

Dans lequel péniblement nous passons,

D’exister, simplement nous essayons.

 

Cela faisait longtemps que je voulais te le dire.

Ton sourire, ta beauté et ta féminité me font vivre.

Que serait-ce sans ton appui dans ma vie ?

Une âme égarée sur le chemin de l’infini.

 

Sache que tu es toujours dans mes rêves,

Imaginant embrasser avec tendresse tes lèvres,

Elles possèdent la volupté de la pulpe d’un fruit du terroir.

Sentir ta présence à mes côtés dès la venue de la fraîcheur du soir.

 

Ce que j’aimerais être à la place de tes mains.

J’explorerai avec attention ta chevelure d’airain.

Tu en feras de même avec mon enveloppe charnelle.

C’est ainsi en cet instant que ma vie deviendra si belle.

 

Nos corps n’auront plus aucun secret pour nous deux.

Nous vivrons de notre passion selon la loi des cieux.

Que peut-on trouver de plus lyrique en cet univers ?

Qu’une déesse de son halo inspirant ces quelques vers.

 

Je souhaiterais tant être la plume qui immortalisera.

Sur le papier vierge calé sur le chevalet fait de bois,

Les contours tracés de ton corps sublime de femme,

De ton être à la fois sensible et tant de charme.

 

Que la chaleur du projecteur réchauffe les parcelles,

De ta chair fraîche d’où émerge la pureté telle l’hirondelle.

Garde cette position jusqu’à ce que je termine mon dessin.

Serait-ce là, de la part des idoles de l’Olympe, notre destin ?

 

Comme tu es ravissante lorsque je découvre ce dos.

Il y a un on-ne-sait-quoi de fantastique et de beau.

Tu es un modèle formidable ! Ô, ma charmante Alixia.

Sache que pour toi seule, mon cœur à jamais battra.

 

Aphrodite ! Déesse des royaumes helléniques.

De ces amazones aux aventures si héroïques,

Raconte-moi l’une de tes histoires d’amour,

Elle restera en ma mémoire pour toujours.

 

Dans le silence de cette pièce insonorisée,

Avec toute mon attention, je vais bien discerner.

Chacune des légendes divulguées par tes paroles,

Elles seront aussi précieuses que des paraboles.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dandy

Dandy Poème de RollandJr St-Gelais Peinture réalisée par mon ami Noble Roro de la France

Dandy

 

J’ai rencontré un mec,

Qui est venu explorer le Québec.

Un touriste, pas comme les autres.

En bon citoyen, je me devais d’agir en hôte.

 

J’ai fait sa connaissance à l’un de nos nombreux cafés.

Sur la rue Saint-Jean que j’adore bien ratisser.

Comme je suis clairvoyant de part nature.

J’ai vu qu’il avait une drôle de parure.

 

Je lui ai posé mille questions,

Sans aucune mauvaise intention.

C’était la première fois qu’il venait découvrir,

Ce petit coin où les gens aiment tant vivre et rire.

 

Comme il était assis à la table d’à-côté,

Nous avons, avec entrain, tellement discuté.

Il était natif, si je m’en souviens, de la Normandie.

Une région du nord, de mes ancêtres, leur mère-patrie.

 

Il avait, à mes yeux fort étonnés, un style bien sympathique.

Avec sa veste et ses pantalons qui lui donnaient un air pudique.

À vrai dire, c’est plutôt rare de voir un homme tout de marron vêtu.

Surtout en cette saison estivale où l’on se balade presque torse nu.

 

Il me relata avec ardeur mille péripéties,

Il affronta tant de danger durant sa courte vie.

Il avait œuvré dans divers boulots, pour subvenir.

Aux besoins de sa vieille mère pour lui permettre de survivre.

 

Me racontait-il la vérité ou bien une fabulation ?

Pour être franc, je n’en ai pas idée et cela est bon.

En effet, par sa seule présence, la journée devenait intéressante.

Et, entre vous et moi, peu de choses sont actuellement amusantes.

 

Il m’exposa avoir parcouru l’ensemble du continent africain.

Y avoir découvert tant de trésors et de ses secrets divins.

Y avoir rencontré quelques peuplades isolées,

Impossibles à décrire en cette matinée.

 

Puis, après avoir bu sa dernière gorgée de café.

Il avala d’un trait son croissant frais et il prit congé.

Lorsque vint le moment de régler mon addition,

On m’avisa que c’était déjà fait sans autre précision.

 

Peu après l’heure du souper, au courant de la soirée.

J’ai regardé, comme d’habitude, les nouvelles télévisées.

On y traita d’une exposition d’un explorateur européen,

Une exhibition terminée pas plus tard que ce matin.

 

On y montra, avec étonnement, sa photo à l’écran.

Il s’agissait de l’homme rencontré au petit restaurant.

Aurais-je parlé avec un être illuminé par une auréole ?

Car chacune de ses aventures semblait si absurde, si folle.

 

Qu’à cela ne tienne mon très cher Dandy.

Par ta présence, tu as agrémenté mon après-midi.

Pouvons-nous nous revoir dans l’un de ces bistrots ?

Tu me raconteras alors tes faits et gestes si originaux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ton bonheur est de ma vie son gouvernail

Ton bonheur est de ma vie son gouvernail Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo de la collection : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/00-00740-829499124

Ton bonheur est de ma vie son gouvernail

 

Une nuit, je suis allé te trouver.

Nous nous sommes fixé un rendez-vous,

L’un et l’autre, nous étions des passionnés fous.

Dans une chambre d’hôtel, une nuitée, y passer.

 

Aussitôt être arrivé à la porte-numéro huit,

Je m’y suis arrêté prestement pour reprendre mes esprits,

Car, de toi, ô, mon amour, ma chérie, j’en avais réellement envie.

Mon sang coulait dans mes veines telles des rivières et mon cœur battait si vite.

 

J’ai frappé trois coups et en silence, j’ai patienté.

Que tu viennes me répondre en imaginant ton sourire,

Celui qui, depuis le jour où je t’ai épousée, m’a donné le goût de vivre.

En cette cérémonie où, devant les convives, je t’ai juré pour toujours fidélité.

 

Un an plus tard, nous avions décidé de jouer le rôle des amants.

Quelle drôle d’idée que nous avons eue pour souligner cet anniversaire.

Mais, entre nous, il faut avouer que cela allait tellement nous plaire.

Je sentais vivre l’une de mes aventures lorsque nous étions des enfants.

 

Tout à coup, alors que je ne m’y attendais pas.

Je t’ai entendu venir déverrouiller, de la porte, la serrure.

Déjà, je te voyais avec les yeux de mon cœur, dans ta plus simple parure.

C’est alors que tu m’as dit : « Encore quelques secondes, à mon signal, tu entreras ».

 

Dès que tu me l’ordonnas, j’ai franchi avec grande précaution le portail.

Tu étais belle en cette occasion où nous commettrons le péché de la luxure.

Y a-t-il une véritable transgression lorsque nous vivons d’un amour vraiment pur ?

Mais, au profond de moi, je sais bien que ton bonheur est de ma vie son gouvernail.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada 

Je t’aime mon chat

Je t’aime mon chat Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par DirkBee Source : https://www.deviantart.com/dirkbee/art/lowkey-with-cat-930641464

Je t’aime mon chat

 

Je repense à ma journée,

Qui est semblable à celles du passé.

Dès mon réveil, quelques bouchées et un café,

Pour me rendre au boulot jusqu’au soleil couché.

 

Avoir un sourire impeccable pour la forme,

Faire attention à ne pas froisser mon bel uniforme.

Compter les heures passées au risque que je m’endorme.

Apercevoir par les fenêtres ces arbres magnifiques que sont les ormes.

 

Pause midi, aussitôt le travail recommence.

Être prête à recevoir un invité de marque ! Quel suspense !

D’où vient-il ? Du Royaume-Uni, des émirats arabes ou de la France ?

Question idiote pour laquelle j’éprouve une absolue indifférence.

 

Ça y est ! Ma journée d’hôtesse s’est bel et bien terminée.

D’un pas alerte, je me dirige vers mon casier pour me changer.

Costume de fonction prestement remplacé, par un vêtement plus léger.

Mais, en prévision d’une température automnale, mon manteau, j’ai apporté.

 

Une fois que je suis arrivée à la maison,

J’ai tout enlevé sans demander la permission.

Quel bonheur de ne pas être obligé de donner d’explication !

Quel plaisir d’agir selon notre seul désir sans aucune justification !

 

Assise nue près de la fenêtre de la table à manger.

Je sens mon ami fidèle qui vient avec douceur me frôler.

Sans faire de bruit, devant sa maîtresse, il a sauté.

Quel moment privilégié de pouvoir l’entendre ronronner !

 

Depuis que je t’ai trouvé, toujours, tu as été présent pour moi.

Depuis de nombreuses années, nous avons partagé le même toit.

Contre vents et marées, tu m’as suivi dans mes aventures, pas à pas.

Je profite de l’opportunité pour lui dire ceci ; « Je t’aime mon chat. »

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ce qu’elles étaient belles

Ce qu’elles étaient belles Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/Kjj-918451181

Ce qu’elles étaient belles

 

Ce qu’elles étaient belles

Ces femmes d’une époque lointaine

Elles savaient dégager une assurance certaine

Et qui savaient naviguer de leurs propres ailes.

 

Des dames au parfum exquis

Pour lesquelles sans cesse je m’extasiais !

De leur charme et de leur beauté je m’enivrais

Et, par un tel agréable souvenir, à pleine dent, j’ai souri !

 

Un cliché parmi tellement d’autres

De mes nombreuses et agréables aventures

Avec lesquelles j’ai commis des actes si impurs

Sans oublier, bien sûr, que j’étais leur humble hôte.

 

Que de plages avions-nous parcourues !

Que de forêts vierges avions-nous découvertes !

Découvrant ici et là des arbres aux feuillaisons si vertes

Et, pour compléter le tout, par pur plaisir, nous étions souvent nus.

 

Irais-je en enfer pour avoir éprouvé autant de jouissance ?

J’ignore totalement la réponse à une telle question

Et pour être franc, je n’en éprouve aucune raison

Car, je suis fait pour jouir dès ma naissance.

 

Ce qu’elles étaient si jolies ces dames d’autrefois

Leur faire l’amour était à mes yeux leur rendre hommage

Maintenant, j’en conserve que des souvenirs et c’est bien dommage

Mon seul désir avant de partir serait de revenir à cette époque une dernière fois.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada