Archives de tags | amabilité

Une serviette, s’il-vous-plaît.

Une serviette s'il-vous-plaît.
Photo réalisée par mon ami Joel Pèlerin

Une serviette, s’il-vous-plaît.

 

J’ai vraiment bien aimé vous rencontrer,
Après avoir répondu à votre annonce publiée,
Dans un journal sous la rubrique services spécialisés,
Je m’étais dit : « Pourquoi pas? Cela pourrait m’amuser. »

 

J’ai donc téléphoné aux numéros que vous avez donnés,
Après les heures de bureau tel que mentionné,
Quelques drings ! Et vous avez enfin décroché.
La douceur de votre voix m’a impressionnée.

 

Photographe de nu passionné,
Vous cherchez modèle inexpérimentée,
Pour une séance où elle vivra une belle nudité,
Une femme noire car de sa peau elle sera glorifiée.

 

Lieu et heures bien expliqués,
Je serai pour cela honorablement payée,
Tout en me promettant courtoisie et amabilité,
Avec entrain et sans aucune retenue votre offre j’ai acceptée.

 

Heure enfin venu vers le lieu, je me suis dirigée.
D’un pas certain et rapide car j’avais hâte d’arriver,
Montant à l’étage de l’immeuble où votre studio est situé,
Quelques coups à votre blanche porte j’ai rapidement frappé.

 

Sans trop attendre, vous m’avez gentiment invitée d’entrer.
Quel beau et grand studio que j’ai aisément remarqué,
Grandes lumières et projecteurs vous possédez,
Photographe de renom je crois avoir deviné.

 

Après nous être l’un à l’autre présentés,
Documents légaux vous m’avez fait signés,
Démontrant ainsi en vous un sens professionnel inné,
Quelques signatures par-ci, par-là, et encore là et le tour est joué.

 

Mais avant cette première soirée d’art et de nudité,
Est-il possible de prendre une douche? Je vous ai demandé.
Mais, faites comme chez-vous! Votre réponse fut vite conférée.
Permission vite accordée ! Plus vite encore, je suis allé me doucher.

 

Très peu de temps m’a suffi pour mon corps nettoyer,
Et, pour rendre cette séance agréable, mon parfum, j’ai apporté.
Maintenant que je suis enfin propre, j’ai une chose à vous réclamer.
Une serviette s’il-vous-plaît afin que je puisse bien me sécher.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Un hommage bien mérité

IMG_20190405_164623
Dessin réalisé par une étudiante du C.É.G.E.P. de Drummondville jeudi le 4 avril 2019

Un hommage bien mérité

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, mesIMG_20190405_163647 préparatifs en prévision de mon séjour qui aura lieu ces mardi et mercredi à Chicoutimi vont bon train. En effet, ma réservation de ma chambre d’hôtel, l’achat de mes billets de bus aller-retour et les modalités de transport pour la séance prévue à cette occasion sont déjà effectués. Comme ma défunte-mère me disait : Une préparation adéquate éloigne de nous bien des mauvaises surprises. C’est peut-être l’une des rares maximes que j’ai pris soin de suivre à la lettre.

Faire face à de mauvaises surprises est loin d’être agréable pour le commun des mortels. Toutefois, il existe également des événements qui, ma foi, sont à l’origine de surprises tout à fait réjouissantes au cours de notre existence ici-bas. Des surprises que nous offrent des gens que nous avons rencontrés de manière fortuite et qui nous laisseront de très beaux souvenirs pour de nombreuses années. Et, entre vous et moi, il est inutile de chercher très loin. Souvent, c’est lors d’imprévus que nous découvrons toute la grâce qui anime les gens placés sur notre chemin.

IMG_20190405_164916_006Pour ma part, je reconnais avec plaisir que mon expérience de modèle vivant (nu intégral) vécu au collège d’enseignement général et professionnel de Drummondville a apporté son lot de belles surprises. Certes, je revois en pensées les quelques étudiants qui fréquentent cet établissement et avec qui j’ai eu la chance de discuter de tout et de rien. D’ailleurs, un de ces étudiants m’avaient demandé avec politesse si ma situation physique aurait pu avoir été causée par la thalidomide. Une question qui m’avait, pour un bref instant, fait sursauter. Il va de soi que je lui ai répondu par l’affirmative tout en mangeant une pointe de pizza et sirotant une boisson gazeuse à la cafétéria sur l’heure du repas de midi, en attendant la seconde séance de nudité artiste.

Bref, après mûres réflexions, je désire par la présenteIMG_20190405_163607_408 rendre hommage aux étudiantes qui m’ont permis de vivre une des plus belles journées en tant que modèle vivant. Leur générosité, leur amabilité et leur ouverture d’esprit ont été à l’origine du succès que nous avons vécu ensemble à cette occasion. Je parle bien de leur générosité car plusieurs de ces étudiantes ont donné le meilleur d’elles-mêmes afin de dessiner sur leur toile avec un soin méticuleux ce que leur humble serviteur leur proposait comme poses. Des poses choisies en fonction de leurs âges et de leur niveau de scolarité afin de leur être un outil d’apprentissage le plus utile qui soit.

À cela vient leur amabilité à mon endroit. Une qualité que j’ai longuement appréciée tout au long de la journée en classe. Fait amusant à noter ! La professeure nous avait ramener à l’ordre une élève et moi-même car nous étions distraits dans notre conversation. Une élève qui m’avait particulièrement ému tellement son aisance à s’ouvrir à moi était à la fois sincère et désintéressée. D’ailleurs, elle est parmi les étudiantes qui avaient réussi à donner un semblant de vie à leurs dessins. Chose tout à fait remarquable chez des artistes en herbe.

56356585_10156413336412523_3151060339336937472_nPour ce qui est de leur ouverture d’esprit, encore-là j’ai été ébahi par leur attitude. À vrai dire, je prévoyais répondre à quelques questions en lien avec ma situation physique ou encore dans les raisons incitatives qui m’amenèrent à poser nu pour des écoles d’art, des ateliers ou bien des artistes professionnels ou amateurs. Mais, au lieu de cela, elles ont accepté ce que je suis de corps et d’esprit. Fait amusant ! Une des étudiantes m’avait offert son aide pour que je puisse remettre ma prothèse une fois que la séance d’après-midi soit terminée.

Je pourrais rajouter d’autres exemples qui prouvent hors de tout doute que la jeunesse est belle, bonne, généreuse et sans cesse prête à offrir le meilleur d’elle-même. Mais, je crois bien, comme l’affirme le dicton qu’une image vaut mille mots, que les dessins que j’ai choisis pour agrémenter le présent article en constituent des preuves indéniables. Des dessins faits avec amour, passion et grand souci du détail.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Des élèves très attentifs au cours de dessin

Des élèves très attentifs au cours de dessin

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous en ce mercredi 15 novembre ? Pour ma part, je dois avouer que je me prépare à rejoindre les pays des rêves puisqu’il presque minuit en cette nuit du 14 novembre au Québec. Hé bien oui ! Je voulais absolument dédier un article aux étudiants et aux étudiantes du cours de dessin de ma bonne amie madame Laurence Boulay afin de terminer ma journée en beauté. 

Pourquoi donc me direz-vous ? Les raisons en sont simples. En premier lieu, il me semble impératif de leur faire ce petit clin d’œil afin d’une part, de les remercier pour leur courtoisie, pour leur respect, pour leur amabilité et, enfin pour leur grande attention à mon égard et, d’autre part, pour souligner le caractère très mature dans leur volonté d’apprendre et de se parfaire. En second lieu, mon désir est de démontrer à vous mes fidèles lecteurs et lectrices de la pertinence même de ce blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie.

En effet, c’est bien beau de vous présenter quelques-unes des photos20171110_101223 prises au cours de mes prestations, mais force est d’admettre que la raison d’être de ma passion repose avant toute chose sur le travail des artistes professionnels ou en herbe pour qui j’accepte depuis presque sept ans de poser nu. Sans ces personnes formidables et leurs intérêts pour le domaine de la nudité artistique, il y aurait longtemps que j’aurais mis un terme à cette profession laquelle est devenue au fil du temps une véritable passion.

En dernier lieu, cette vidéo, réalisée par madame Laurence Boulay, et qui présente d’une manière à la fois simple et avec un brin plutôt humoristique, ma vie de modèle nu, laquelle est tellement pénible à supporter, lors de la dernière séance qui a eu lieu au C.E.G.E.P. de Sept-Îles vendredi le 10 novembre. Une telle vidéo est la preuve irréfutable que mon désir réside au fait de transmettre chez les personnes qui suivent mes publications ma passion de modèle vivant (nu intégral) puisque je suis bel et bien vivant tout comme les artistes pour qui j’ai eu l’honneur de travailler dans ce domaine. C’est pour moi l’une des plus belles réussites de ma vie. Mais comme on dit souvent au Québec :  »  le meilleur est à venir ».

received_2025103461054087Merci à toutes les personnes qui ont cru et qui continuent de croire à mon potentiel en tant que modèle nu. Merci aussi aux artistes professionnels ou en herbe qui ont permis à votre humble serviteur de vivre des expériences extraordinaires et de rencontrer des gens formidables. Merci à vous amis et amies de ce blogue qui par vos présences ont fait grandir en moi le souhait de  le rendre de plus en plus vivant. Merci à mes parents qui ont fait en sorte de n’avoir jamais honte, ni à me sentir coupable, de ma situation physique, puisque tout le monde sur cette terre est fondamentalement différent. Et, le plus important, merci mon Dieu pour la vie incroyable qu’il m’a donné. Je suis certes un modèle vivant, mais cette soif de vivre trouve sa source en Dieu.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada