Archives de tags | Chicoutimi

Un hommage bien mérité

IMG_20190405_164623
Dessin réalisé par une étudiante du C.É.G.E.P. de Drummondville jeudi le 4 avril 2019

Un hommage bien mérité

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, mesIMG_20190405_163647 préparatifs en prévision de mon séjour qui aura lieu ces mardi et mercredi à Chicoutimi vont bon train. En effet, ma réservation de ma chambre d’hôtel, l’achat de mes billets de bus aller-retour et les modalités de transport pour la séance prévue à cette occasion sont déjà effectués. Comme ma défunte-mère me disait : Une préparation adéquate éloigne de nous bien des mauvaises surprises. C’est peut-être l’une des rares maximes que j’ai pris soin de suivre à la lettre.

Faire face à de mauvaises surprises est loin d’être agréable pour le commun des mortels. Toutefois, il existe également des événements qui, ma foi, sont à l’origine de surprises tout à fait réjouissantes au cours de notre existence ici-bas. Des surprises que nous offrent des gens que nous avons rencontrés de manière fortuite et qui nous laisseront de très beaux souvenirs pour de nombreuses années. Et, entre vous et moi, il est inutile de chercher très loin. Souvent, c’est lors d’imprévus que nous découvrons toute la grâce qui anime les gens placés sur notre chemin.

IMG_20190405_164916_006Pour ma part, je reconnais avec plaisir que mon expérience de modèle vivant (nu intégral) vécu au collège d’enseignement général et professionnel de Drummondville a apporté son lot de belles surprises. Certes, je revois en pensées les quelques étudiants qui fréquentent cet établissement et avec qui j’ai eu la chance de discuter de tout et de rien. D’ailleurs, un de ces étudiants m’avaient demandé avec politesse si ma situation physique aurait pu avoir été causée par la thalidomide. Une question qui m’avait, pour un bref instant, fait sursauter. Il va de soi que je lui ai répondu par l’affirmative tout en mangeant une pointe de pizza et sirotant une boisson gazeuse à la cafétéria sur l’heure du repas de midi, en attendant la seconde séance de nudité artiste.

Bref, après mûres réflexions, je désire par la présenteIMG_20190405_163607_408 rendre hommage aux étudiantes qui m’ont permis de vivre une des plus belles journées en tant que modèle vivant. Leur générosité, leur amabilité et leur ouverture d’esprit ont été à l’origine du succès que nous avons vécu ensemble à cette occasion. Je parle bien de leur générosité car plusieurs de ces étudiantes ont donné le meilleur d’elles-mêmes afin de dessiner sur leur toile avec un soin méticuleux ce que leur humble serviteur leur proposait comme poses. Des poses choisies en fonction de leurs âges et de leur niveau de scolarité afin de leur être un outil d’apprentissage le plus utile qui soit.

À cela vient leur amabilité à mon endroit. Une qualité que j’ai longuement appréciée tout au long de la journée en classe. Fait amusant à noter ! La professeure nous avait ramener à l’ordre une élève et moi-même car nous étions distraits dans notre conversation. Une élève qui m’avait particulièrement ému tellement son aisance à s’ouvrir à moi était à la fois sincère et désintéressée. D’ailleurs, elle est parmi les étudiantes qui avaient réussi à donner un semblant de vie à leurs dessins. Chose tout à fait remarquable chez des artistes en herbe.

56356585_10156413336412523_3151060339336937472_nPour ce qui est de leur ouverture d’esprit, encore-là j’ai été ébahi par leur attitude. À vrai dire, je prévoyais répondre à quelques questions en lien avec ma situation physique ou encore dans les raisons incitatives qui m’amenèrent à poser nu pour des écoles d’art, des ateliers ou bien des artistes professionnels ou amateurs. Mais, au lieu de cela, elles ont accepté ce que je suis de corps et d’esprit. Fait amusant ! Une des étudiantes m’avait offert son aide pour que je puisse remettre ma prothèse une fois que la séance d’après-midi soit terminée.

Je pourrais rajouter d’autres exemples qui prouvent hors de tout doute que la jeunesse est belle, bonne, généreuse et sans cesse prête à offrir le meilleur d’elle-même. Mais, je crois bien, comme l’affirme le dicton qu’une image vaut mille mots, que les dessins que j’ai choisis pour agrémenter le présent article en constituent des preuves indéniables. Des dessins faits avec amour, passion et grand souci du détail.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

La vie est belle

IMG_20190409_205445_684

Un épicurien à  l’état pur

La vie est belle

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que votre vie soit à la hauteur de vos attentes. Pour ma part, je dois dire que je suis comblé par la vie. En effet, je suis en ce moment dans la belle région du Saguenay plus précisément à Chicoutimi afin de réaliser ma seconde prestation de nudité artistique au sein d’un groupe d’étudiants et d’étudiantes en arts visuels de l’université du Québec à Chicoutimi. Une prestation qui aura lieu ce mercredi soir.

À vrai dire, je vis en ce moment même un retour extraordinaire dans ma passion en tant que modèle nu pour des écoles d’arts, des ateliers en arts et des artistes professionnels et amateurs. Un retour qui a lieu presque trois longs mois à la suite de mon accident vécu en Gaspésie un soir du mois de décembre 2018.

En effet, j’ai eu la chance de poser une journée complète pour deux groupes d’étudiantes au sein du C.ÉG.E.P. de Drummondville. Une telle opportunité m’a permis de rencontrer des gens possédant une ouverture d’esprit, une générosité et une grandeur d’âmes hors du commun. Veuillez noter que j’utiliserai plusieurs de leurs réalisations au cours de mes publications futures au sein de mon blogue artistique.

Mais, pour l’instant, j’entrevoie la séance de nudité artistique de demain avec positif tout en offrant aux personnes qui y seront présentes le meilleur de moi-même. Quoi de mieux que de s’offrir une vie de qualité afin de vivre pleinement une nudité saine tel que le vivrait un Adonis de la Grèce antique ?

Voilà pourquoi je profite chaque fois que l’occasion se présente pour me gâter au maximum lors de mes nombreux séjours en sol étranger. Je suis loin d’être un pèlerin de la vertu. Bien au contraire ! Je vis à fond l’instant présent car il est le plus beau cadeau que l’on peut s’offrir à soi-même.

Attention ! Profiter de l’instant présent ne signifie en aucune façon faire tout ce qui nous passe par la tête. À vrai dire, savoir doser le plaisir est gage d’une grande sagesse puisque, à l’image d’un pâtissier soucieux de réaliser un gâteau de noces, le secret est de prendre conscience que tout excès peut gâcher à tout jamais ce qui devait être à la base un pur délice. Autrement dit, savoir faire durer le plaisir est une question d’équilibre dans tous les éléments qui composent le bonheur dans la vie.

C’est un fait. La doctrine épicurienne constitue sans aucun doute le fondement moral de ma personne. Autrement dit, je cherche avant toute chose ce qui peut garantir un bonheur véritable à ma vie, et non pas un plaisir éphémère. Ceci concerne tous les aspects de ma vie.

Le catholicisme constitue un exemple parfait puisque d’une part, son ordre moral contenu dans les écrits tant des pères de l’Église que dans les récits évangéliques et, d’autre part, les textes philosophiques grecques forment un trésor inestimable dans lequel j’y puise un certain discernement entre ce qui m’est réellement utile et ce qui est superflu pour le bonheur authentique. C’est-à-dire celui qui perdure dans le temps et l’espace.

Bon ! Assez discuter pour cette nuit. Je vais me doucher et faire dodo afin d’être en pleine forme pour demain. Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Excellente nouvelle

 

Par Cholé G.

Excellente nouvelle

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, le début de printemps s’annonce vraiment intéressant sur le plan artistique. En effet, j’ai eu l’excellente nouvelle hier soir d’avoir confirmation de ma participation en tant que modèle nu au sein du département des arts visuels de l’université du Québec à Chicoutimi. La séance aura lieu le 10 avril prochain.

J’ai réellement hâte de rencontrer de nouveau les étudiants et les étudiantes de ce département sans omettre les personnes qui y seront à titre d’auditeur libre, c’est-à-dire des artistes-amateurs pouvant participer pour leur satisfaction personnelle. J’ignore si la possibilité d’assister à des séances ou bien à des cours librement existe dans les institutions d’enseignement universitaire européen. Cependant, ici au Québec, cette possibilité existe depuis plusieurs années.

Quelles seront les poses pour ladite séance ? Dans quels optiques seront-elles utilisées ? Seront-elles classiques ? Seront-elles plutôt modernes ? Seront-elles davantage audacieuses, voire intrépides ? Bon ! Il est vrai que je devrai tenir-compte de ma situation physique comme je le fais à chacune de mes prestations. Ce qui est encore plus important depuis ma blessure à mon bras gauche à la suite de mon accident de décembre dernier lors de mon séjour en Gaspésie. Quoiqu’il en soit, je verrai bien en temps et lieu.

Bref, la reprise de mes activités reprend de manière graduelle pour mon plus grand bonheur et celui des artistes tant professionnels qu’amateurs sans oublier les étudiants avec qui j’aurai la chance de travailler. Il va de soi que je profiterai de l’occasion pour visiter les villes où les séances auront lieu. Diversifier les sources de son plaisir constitue un excellent moyen d’augmenter son bonheur. N’est-ce pas ?

Je vous souhaite un heureux printemps.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Je partage avec plaisir

Guerre
Par Chloé Guerre compte Instagram : @chloeartworks

Je partage avec plaisir

Bonjour tout le monde,

J’ai décidé aujourd’hui de vous présenter deux magnifiques dessins réalisés par une étudiante en arts de l’université du Québec à Chicoutimi, communément appelé U.Q.A.C., au sein de cet article. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que j’ai eu la chance incroyable d’avoir déjà posé en tant que modèle vivant lors d’un atelier au sein du département des arts visuels de cette université située dans la belle région du Saguenay.

IMG_20181114_211125 (1)Qui plus est ! L’artiste et moi avions longtemps discuté ensemble pendant les pauses. C’est ainsi que j’ai appris que plusieurs de ses collègues sont originaires de la France. Un pays où l’art, sous toutes ses formes, occupe une place de choix dans l’histoire non seulement de ce pays mais également sur le Vieux-Continent. Qui ne connaît pas Paul Gauguin, Jean-Baptiste Regnault ou bien Alfred Georges Regner ? Je peux affirmer sans aucune ambiguïté que la France est parmi les piliers dans le domaine artistique.

Le fait d’avoir posé nu pour ces étudiants venus de laGuerre 2 mère-patrie, en tant que descendant d’un ancien soldat du régiment Carignan-Salières je considère la France comme tel, constitue un véritable honneur. Un honneur auquel je pourrais vivre de nouveau puisqu’une autre séance est prévue au courant du mois prochain. Vous pouvez compter, chers abonnés, sur mon professionnalisme basé avant toute chose sur ma passion en tant que modèle vivant. Vous trouverez quelques-unes des réalisations artistiques de cette charmante étudiante au sein de son compte Instagram que voici : @chloeartworks.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Compte rendu de mon séjour à Chicoutimi

 

IMG_20181114_193210

 

Séance de nudité artistique U.Q.A.C. à Saguenay le 14 novembre 2018.

 

Compte rendu de mon séjour à Chicoutimi

(Dans le cadre de la séance de nudité artistique.)

 

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous ? Pour ma part, je fébrile tellement en pensant à vous raconter mon petit périple à Chicoutimi que je n’ai pas pu m’empêcher de me lever tôt ce vendredi pour le faire. En effet, rien de tel que de succomber à la tentation afin de satisfaire ses envies. Des envies bien légitimes et sans danger pour qui que ce soit. Bien au contraire !

C’est ainsi que j’ai passé un court séjour dans la belle région du Saguenay plus précisément dans l’agglomération urbaine de Chicoutimi, l’une des deux formant la ville de Saguenay située à quelques kilomètres au nord de Québec. L’autre agglomération étant celle de Jonquière. Un court séjour certes, mais remplie de beaux souvenirs.

En effet, la chaleur humaine,qui s’est dégagée lors de la séanceIMG_20181114_221752_033 de nudité artistique était au diapason du froid quasi-sibérien qui balayait la région. Que de belles personnes ! Que de sourires magnifiques ! Quelle belle ambiance de travail ! Et, que de talents remarquables chez chacune des personnes présentes. Fait intéressant à noter ! Un grand nombre d’étudiants-es présents-es pour cette occasion était originaire de la mère-Patrie. 

Pour ce qui est de l’ensemble des poses choisies par votre humble serviteur, elles passèrent des plus simples aux plus recherchées tant au plan physique qu’au plan émotionnel. N’oublions pas qu’être modèle vivant, c’est d’abord et avant tout tenter dans la mesure du possible de faire vibrer cette petite corde sensible chez les artistes amateurs ou professionnels ou bien en herbe.

IMG_20181115_140527_700Les poses réalisées passèrent donc de celles faites au quotidien par un individu, par exemples celles que nous faisons lorsque nous prenons une douche ou encore en attendant le bus dans un froid hivernal, à celles davantage élaborées. Je pense notamment à celles où je tentais de reproduire la peur face à la souffrance, la crainte de l’autre et de soi-même. Ce fut une très belle expérience vécue parmi des étudiants et des étudiantes en art de l’université du Québec à Chicoutimi. J’y ai rencontré des gens extraordinaires avec une ouverture d’esprit formidable et d’un dévouement remarquable pour leur domaine d’études.

Je leur ai donné tout ce que je pouvais leur offrir à cette occasion. Une occasion un peu spéciale lorsque je pense que mon défunt frère avait fait ses études au collège de Jonquière de 1969 à 1971. Malheureusement, il perdit la vie un an plus tard dans des circonstances liées à l’histoire syndical du Québec en 1972.

Bref, j’ai adoré mon expérience vécue en ces lieux. Une expérience où j’ai fait la connaissance de charmantes Françaises. D’ailleurs, il est fort possible que j’y retourne la session d’hiver. Pourquoi pas? Si je peux aider les étudiants et les étudiantes à découvrir autre chose que ce que l’on leur propose comme sujet d’étude habituelle, cela me fera toujours plaisir.

Un plaisir partagé ! 😁😁😁

Bonne journée à tous et à toutes.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

 

Déjà un an

45730376_554163601671333_1339831338798153728_n

Déjà un an

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je suis étonné de constater jusqu’à tel point ma vie est magnifique. En effet, il y a de beaux projets à l’horizon et ce, tant pour les semaines à venir que pour la prochaine saison hivernale. On a qu’à retenir mes deux séances qui auront lieu respectivement mercredi le 14 novembre à Chicoutimi et mardi le 4 décembre à Montréal. Deux séances où je pourrai pratiquer l’une de mes passions qui est, vous le savez déjà, la nudité artistique.

Mais, il y a d’autres séances prévues pour l’année prochaine lesquelles auront lieu dans des villes situées dans la région de Montréal et même, c’est une forte probabilité, à Québec. En effet, une institution d’enseignement et votre humble serviteur ont débuté des pourparlers afin d’être parmi les modèles invités dans le cadre de séance artistique. Ce sera là un élément de plus à ajouter au sein de mon portfolio professionnel. Un portfolio qui s’est grandement enrichi depuis le tout début dans le domaine du nu. Voilà bien une preuve irréfutable que « … petit train va loin. »

Par ailleurs, j’ai constaté avec joie que cela fait maintenant plus d’un an où un collège m’avait invité en tant que modèle vivant pour quelques séances. J’ai bien écrit « quelques séances » puisqu’il fallait tenir compte de la distance incroyable qui sépare la ville de Québec et celle où je suis né, c’est-à-dire Sept-Îles. Vous comprenez sans aucun doute toute la fierté qui m’animait de retourner au sein même du collège où j’y ai passé ma formation pré-universitaire.

Chose amusante ! J’ai retrouvé l’ensemble des photos prises par la responsable du groupe pendant que les élèves s’appliquaient à peaufiner leurs techniques de dessin. Toutefois, pour souligner le fait que cela fait exactement un an aujourd’hui que votre humble serviteur a contribué à leurs études, j’ai décidé de mettre en avant-plan l’une de ces photos sur mon smartphone. Question de me rappeler qu’il faut en tout temps croire en ses rêves.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Pour la semaine prochaine

Screenshot (2)

Pour la semaine prochaine

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. De mon côté, je suis comblé par la vie. En effet, une école d’art située dans la belle région du Saguenay était à la recherche d’un modèle vivant pour la prochaine séance qui aura lieu mercredi prochain. L’école est située dans la ville de Saguenay, anciennement Chicoutimi avant la fusion de celle-ci avec sa voisine Jonquière, au sein de l’université du Québec de l’endroit.

J’ai donc offert mes services pour cette occasion. Toutefois, il y a trois raisons majeures dans mon offre. Tout d’abord, la ville de Saguenay est tout simplement magnifique à visiter et ce, peu importe la saison. Ensuite, j’y ai déjà vécu une expérience lié a ma passion pour la poésie lors de l’ouverture officielle d’un jardin d’un genre assez particulier. Il serait bien de profiter de mon court séjour pour rencontrer certaines personnes qui y étaient présentes. Enfin, je pourrai suite à la prise de photos pendant la séance enrichir  mon blogue. Je suis persuadé que les étudiants et les étudiantes ainsi que les artistes amateurs seront à la hauteur de mes attentes comme je souhaite ardemment l’être à leurs yeux.

Bref, j’ai vraiment hâte de réaliser mon petit périple dans cette belle région et de vivre une nouvelle expérience dans un domaine que j’affectionne, celui de la nudité artistique.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Réflexions…

cropped-mariette-raina-11.png

Réflexions…

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que la saison automnale soit propice à la reprise de vos activités aussi diverses soient-elles. De mon côté, tout va très bien. Je suis allé voir un New Image13excellent film au cinéma. Vous savez ? Le genre de film où il n’est pas nécessaire que le scénario se passe à des années lumières, où il n’y a ni laser, ni voyages inter galactiques, ni d’effets à grands déploiements pour le rendre intéressant. Que ça fait du bien de reprendre contact avec le vrai cinéma. Eh bien oui ! Le cinéma fait aussi partie de mes passions. J’aime à peu près tous les styles de films. Ceci écrit, le sujet de cet article n’est pas de vous parler de cinéma, mais plutôt de répondre à quelques interrogations que certains d’entre vous m’avez posées par l’entremise de mon adresse e-mail professionnelle, qui est rollandjrstgelais@modelevivantaquebec.com .

new-image10En premier lieu, je dois éclaircir une fois pour toutes la raison d’être d’une expression qui est abondamment utilisée au sein de mon blogue artistique et qui est celle de « nudité artistique ». J’ai choisi cette expression pour la raison qu’elle renferme d’une part, le concept même de la « nudité » car que l’on veuille ou pas, la nudité fait partie intégrante des sessions auxquelles je participe un peu partout au Québec. Et que d’autre part, il s’agit d’une nudité à sa plus simple expression laquelle peut être comparée dans une certaine mesure au naturisme. Il n’est donc pas question de prendre des poses où la vulgarité serait au premier plan. D’ailleurs, chaque pose doit se faire de manière naturelle et adaptée à ma situation physique. Ceci constitue une condition sine qua none à ma présence à chacune des sessions où je suis invité.

Chose étonnante ! Bien des artistes semblent étonnés de mes capacités lors de mes poses. Et, sans vouloir être prétentieux, je dois reconnaître que je le suis aussi. En effet, la diversité des poses que je choisies durant les séances est assez variée. Ce qui rend mon travail encore plus passionnant.

En deuxième lieu, je dois expliquer telles sont mes limites dans ce domaine. Tout d’abord, je n’accepterai jamais d’être posé nu lors d’une séance avec d’autres modèlesNew Image10 vivant des situations de handicap et ce, dans un souci d’éviter toutes formes de ghettoïsation. Cela vaut aussi pour le cas de la thalidomide, sujet que je réussi tant bien que mal à faire sortir de mon vocabulaire. D’ailleurs, j’ai fait tout mon possible pour éviter d’être importuné par des journalistes lors d’un événement de grande envergure dans ce dossier ces dernières années. Oui, j’accepte ma condition physique mais je ne voudrais en aucun temps que ma passion pour la nudité artistique soit associée à une quelconque cause. Croyez-moi ! J’ai déjà donné.

En troisième lieu, il ne sera jamais question pour votre humble serviteur d’outrepasser les limites de la bienséance. Poser nu n’a rien à voir avec de l’exhibitionnisme puisque l’objectif fondamental est de permettre aux artistes de connaître un corps totalement différent de ce que les médias de masse présentent en règle générale. Tout ce qui est réalisé lors des séances, l’est avec un sens aigu de professionnalisme.

En dernier lieu, s’il y a un domaine qui va au-delà des idées préconçues au sein des diverses époques que nous traversons, en allant jusqu’à ébranler les colonnes du temple de la société, c’est bien celui de l’art. Voilà pourquoi, il m’est arrivé de vouloir me surpasser dans ma passion, mais toujours en tenant compte du contexte. Ébranler pour apporter des pistes de réflexion lesquelles pourraient amener chez les bien-pensants des regards nouveaux sur des situations auxquelles la société fait face. N’oublions pas que tout est propice au changement, et c’est ce qui rend la vie intéressante.

New Image12En certaines circonstances, cela peut être en lien direct avec mon amour passionnel à l’égard de la poésie. Ici, je me dois de vous expliquer un fait qui a eu lieu au cours de cet été dans la belle région du Saguenay, plus précisément à Chicoutimi. J’ai eu la chance d’y vivre deux expériences tout à fait uniques dans les annales de mon expérience de vie dont l’une consiste à une séance de nudité artistique vécue en en pleine nature et l’autre comprend une soirée-poésie. Pour ce qui est de la première, ce fut pour moi un véritable exploit de poser nu en pleine nature d’autant plus que l’objectif de la photographe, qui vivait elle aussi cette expérience en tant que simple novice, était de démontrer le lien intrinsèque entre l’Homme et la terre qui le nourrit, qui l’abreuve, qui l’abrite, en d’autres mots qui lui donne la vie. Il va de soi qu’une telle expérience m’a inspiré pour la composition de plusieurs poèmes qui, suite à l’invitation de la photographe qui est aussi une poétesse, allèrent être récités lors de cette soirée-poésie.

Toutefois, nous avons décidé d’un commun accord et suite à une longue discussion, que j’allais être entièrement nu lors de mes récitations de mes poèmes devant public. Un public composé d’adultes soi-dit en passant. La raison fondamentale d’une telle décision résidait à faire un lien direct entre la séance photo qui avait lieu la semaine précédente et mes poèmes où je transposais mes sensations vécues à ce moment-là. Des sensations rarement vécues au cours de ma vie. Croyez-moi sur parole ! Il est important de noter que la responsable de la soirée-poésie a pris la parole pour expliquer la raison d’être d’une telle prestation devant le public tout en me remerciant non seulement d’avoir accepté d’être modèle nu pour la séance photo, mais d’avoir eu un certain courage de réciter mes poèmes en tenue d’Adam et ainsi d’avoir tenté de faire une transposition entre les deux événements séparés par le temps et l’espace. Une fois les explications données par madame Tamara Anna Koziej, j’ai eu droit à une belle ovation de la part des personnes présentes.

Oui, et c’est mon humble opinion, je suis capable de faire le lien entre la poésie et la nudité artistique à la condition explicite que les deux tirent une origine commune. Le cas vécu lors de la soirée-poésie entre dans cette optique. Voilà pourquoi on peut considérer cela comme de l’art. Un art certes provocateur et audacieux ! Soyez tout de même convaincus que cela est une expérience qui ne se répètera guère dans l’avenir. Ce qui ne m’empêche pas d’assumer, à l’image du regretté John Lennon, entièrement ce que j’ai fait.

new-image19Pour ce qui est de mon interview avec l’artiste de Québec, une explication s’impose. Nous avons fait ce que nous avions pu avec les moyens mis à notre disposition. Il va de soi que de se faire interviewer lors d’une séance de nudité aurait possiblement été new-image1jugé plus artistique, mais cela nous était tout à fait impossible dans le contexte où avait lieu ladite séance. Nous avons donc jugé qu’une interview à la toute fin de la journée de travail aurait été suffisante pour démontrer le respect existant entre l’artiste et votre humble serviteur tout au long de cette séance. Cependant, suite à une réflexion plus approfondie du résultat et pour ne pas heurter la sensibilité de certaines personnes, nous avons décidé Marie-Josée Lebel et moi-même de refaire ladite interview avec l’aide, vraiment très appréciée, d’un ami commun qui avait accepté de nous filmer pour cette occasion.

En terminant cette missive, je dois vous informer que chacune de mes publications sont réalisées avec un amour inconditionnel pour les domaines qui me sont chers. Oui, il est possible que certaines d’entre elles vous plaisent davantage que d’autres. Il est aussi plausible que certaines vous laissent indifférentes alors que d’autres vous éblouissent. C’est ici le risque lié à toutes mes réalisations. À cela vient s’ajouter le piège de commettre des erreurs. Mais, comme me disait l’une de mes relations sur Facebook, ce n’est pas sans raison que l’on ait placé une gomme à effacer sur nos crayons. Bref, on apprend de nos erreurs et on recommence du mieux que l’on peut.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Cela peut vous intéresser.

cropped-roland.jpg

Modèle nu? RollandJr St-Gelais Photo réalisée par Phylactère  à Montréal 08/08/16

Cela peut vous intéresser.

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien et que vous profitez du temps magnifique qui resplendit en cette fin de saison estivale. Pour ma part, je me porteNew-Image44_thumb.jpg à merveille et je poursuis avec un bel entrain mon cheminement tant dans le domaine du nu artistique que celui de la photo et de la poésie. Trois domaines qui me passionnent au plus haut point. D’ailleurs, il m’est impératif de vous informer de mes dernières réalisations dans ces domaines respectifs pour le simple motif que cela peut tout simplement vous intéresser.

Tout d’abord, je devais être un des participants en tant que modèle nu pour une journée artistique qui était programmée pour le 16 juillet dernier à St-Jérôme auSimon-Dupuis-1.png nord de Montréal. Malheureusement, cet évènement a été annulé puisque le nombre d’artistes-peintres n’était pas assez élevé pour couvrir les frais liés aux cachets des sept modèles nus invités en cette occasion. Bon! Je peux comprendre que le temps des vacances était au programme pour la plupart des artistes-peintres lesquels sont en grande majorité des enseignants au sein d’institutions scolaires de niveau secondaire, l’équivalent du lycée en Europe, ou bien au sein de collèges d’enseignement général et professionnel, l’équivalent des écoles techniques européens, ou encore dans les diverses facultés d’arts visuels au sein des universités québécoises. C’est tout de même dommage qu’une telle journée, où le nu artistique était à l’honneur, n’est pu avoir lieu. Cela m’aurait permis de nouer de nouvelles rencontres et de revoir quelques-uns des artistes et des modèles avec qui j’ai eu la chance de travailler au cours de ma carrière. Des gens vraiment exceptionnels!

Toutefois, j’ai eu l’occasion d’agencer ma passion pour le nu artistique avec la New Image26poésie, et ce lors d’une soirée-poésie qui a eu lieu à Chicoutimi. Une soirée, si je peux me permettre cette expression, haut en couleur. En effet, ce fut la première fois où j’ai récité quelques poèmes entièrement nu devant public. Attention! Une clarification doit être faite afin de comprendre le contexte de ma nudité devant un groupe de personnes lesquel, est-il utile de le spécifier ?, était composé d’adultes consentants et prévenus en début de soirée de ma participation en tenue d’Adam. Il va de soi que la responsable de ladite soirée avait eu la gentillesse d’expliquer aux invités la raison d’être de ma prestation assez, je le reconnais d’emblée, spéciale. Semble-t-il que les personnes présentes ont grandement appréciées ma participation quelque peu audacieuse. J’en suis fort heureux.

Une mise-au-point s’impose ici. Ma prestation entièrement nu devant public est la seule que j’ai fait au cours de ma carrière et je n’ai pas l’intention d’en faire d’autres dans un quelconque avenir. Il y avait plusieurs raisons qui m’ont incité à réaliser un tel « exploit » en cette occasion bien spéciale. J’assume ce que j’ai fait. J’ai eu beaucoup de plaisir à le faire. Mais, je ne le ferai pas de nouveau. La page est tournée. Un point, c’est tout.

New Image2La vie m’a réservé une belle surprise en me permettant de poser nu pour une photographe extraordinaire en ce mois d’août lors d’une séance qui a eu lieu à Montréal le 8 août dernier. Comme j’ai mentionné dans mon précédent article, une telle séance « …  m’a fait redécouvrir tout le plaisir de poser nu sous le regard d’une personne soucieuse de trouver en moi la beauté qui m’anime. Une beauté qui tire son origine dans ma passion de vivre. » Qui plus est ! Cette femme possède une expertise remarquable dans les domaines de la photographie et du nu artistique, sans oublier un cheminement universitaire fort impressionnant. Oui, c’est tout un honneur que la modèle nue et photographe connue sous le pseudonyme de Phylactère me fit lorsqu’elle accepta de m’avoir en tant que modèle nu tout en étant mon mentor le temps d’une séance, me prodiguant ainsi des conseils judicieux et des enseignements précieux.

Ensuite, j’ai pu réaliser de superbes photos grâce notamment à l’acquisition de monDSCN1036_thumb.jpg nouvel appareil-photo lequel me suit tel un chien de poche lors de mes déplacements. D’ailleurs, plusieurs de mes photos sont à la source de mes inspirations poétiques. Croyez-moi sur parole que je poursuivrai mes publications de poèmes au sein de mon blogue artistique. Je vous le promet.

Pourquoi la photographie est-elle importante dans mon parcours? C’est tout simplement parce qu’elle me permet de saisir la vie qui m’entoure, mais  qui ne peut pas être saisie dans le temps présent de manière dite naturelle. Un temps pourtant si précieux du fait de son caractère éphémère. D’où l’importance de l’apprécier dès que nous en avons la chance. C’est là mon humble avis. Rien de plus !

New Image32Enfin, la poésie demeure l’une des pièces maitresses de mon parcours artistique. Comme vous avez pu le constater par vous-mêmes, plusieurs de mes articles sont des poèmes dont un grand nombre d’entre eux semble être très appréciéspar les abonnés de mon blogue. Ceci me fait chaud au cœur de le savoir puisque la poésie est à l’instar du nu artistique et de la photographie, l’un des trois moyens de communication que je privilégie au sein de mon existence.

D’ailleurs, quelques projets concernant le nu artistique, la photo et la poésie sont en voie de se concrétiser sous peu. De quoi s’agit-il ? Vous souhaitez le savoir ? Vraiment ? Hé bien, si je vous le disais, cela ne serait plus une surprise. Soyez patients !

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Que la vie est bonne pour moi.

New Image24

Que la vie est bonne pour moi.

Bonjour tout le monde,

Vous savez déjà que j’ai vécu toute une expérience à la soirée poésie ce vendredi dernier. Soirée où j’ai eu la chance d’être l’invité-surprise, et d’y réciter quelques-uns de mes poèmes composés à partir de la séance de nu vécue à Chicoutimi voilà déjà quelques semaines. Sans oublier d’y avoir aussi participé en tant que modèle nu devant un groupe de gens extraordinaires.

J’ai maintenant le plaisir immense de vous annoncer que j’ai trouvé un mentor, une femme extraordinaire, qui va m’aider à me perfectionner dans le domaine de la nudité artistique. Une experte dans ce domaine.

Wow! La vie est belle pour moi.

RollandJr St-Gelais de Québec