Archives de tags | plaisir partagé

Esméralda, la princesse des sables

Esméralda, la princesse des sables Dessin par Noble Roro de la France Poème de Rolland Jr St-Gelais de Québec au Canada

Esméralda, la princesse des sables

 

Je suis Esméralda,

Je suis une femme fière,

Des valeurs transmises par père et mère,

De leur sang qui coule dans mes veines ici et là.

 

De ma langue étrangère,

Qui a survécu au de-là les frontières,

Qui affronta mille périples et autant de guerres,

Lesquelles durent affronter tous mes nombreux frères.

 

Ma chevelure d’ébène,

Témoigne de mes origines lointaines,

Qui ont donné à mon être une auréole mystérieuse,

Qui a fait fantasmer mes amants devant ma peau savoureuse.

 

Parmi ces hommes, un seul a su me combler,

Car il avait trouvé les mots magiques qui m’ont fait rêver,

De sa tendre voix, il n’avait de cesse de m’appeler sa princesse,

Ces mots qu’il me glissait à l’oreille quand je succombais à ses caresses.

 

Princesse des sables qu’il me disait en cajolant mes seins,

Il serait toujours à moi qu’il répétait tel un refrain,

En découvrant avec délice mon jardin secret,

Un plaisir partagé car ce que je l’aimais.

 

Puis, un jour il est parti.

Vers d’autres cieux, un autre pays,

Mais jamais je n’oublierai comme il était doué,

Avec ses mains me faire sentir une femme vraiment comblée.

 

Je suis la princesse des sables chauds,

Sur une vaste contrée où il faut si beau,

Voyageant de lieu en lieu avec ce modeste convoi,

Je suis une princesse perdue à la recherche de son roi.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Détachement

FB_IMG_1535889447788

Dessin par mon ami et collaborateur Eri Kel de France

Détachement

 

Dites-moi si je mens. 

La vie est un peu tel que le néant, 

On pense apprendre, connaître et autres choses, 

On est à la recherche de la personne pour être en osmose.

 

Après avoir vécu ici ou bien ailleurs, 

Dans un pays de neige et de glace ou de terre verte et de fleurs, 

Avoir expérimenté l’amour, le chagrin, la joie et la peur, 

Après avoir parcouru mondes et océans, arrivera notre heure.

 

C’est alors que nous verrons que rien ne dure, 

Le plaisir partagé, les surprises quotidiennes et les maux que l’on endure. 

C’est en pensant à ceci et à cela, 

En faisant en ma modeste demeure les cent pas.

 

Parfois en m’inspirant de mes lectures des sages d’autrefois,

Qui avaient visions de la vie et des mœurs aussi différentes que leurs fois,

Que j’en ai conclu sans trop savoir pourquoi ni trop comment mais assurément,

Que finalement pour être heureux dans la vie, il faut pouvoir faire un certain détachement.

 

De

 

RollandJr St Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Plaisir partagé

FB_IMG_1534679619312

Dessin rendant à la fellation toutes ses lettres de noblesse par Juste Angèle

Plaisir partagé

 

Viens mon chéri,

Je n’ai qu’une seule envie.

C’est de te gâter avec cette douceur,

Te l’offrir comme un bouquet de fleurs.

 

Sentir sur ma langue humide,

Sentir gonfler de son vigoureux fluide.

Ton membre viril faisant ta fierté et moi mon bonheur,

En cet instant, en ce moment, en cette romantique heure.

 

Je t’offre ce doux moment de passion,

En redonnant ses lettres de noblesse à la fellation.

Comme il se doit! Comme je le ferai! Pour ton plaisir et le mien,

C’est un plaisir partagé! Alors dans ma bouche, je t’en prie, viens.

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

En direct de Mont-Tremblant

 

En direct de Mont-Tremblant

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien et que la vie soit belle et bonne pour vous. De mon côté, tout est parfait. En effet, la dernière semaine a été à la fois fort occupée et très productive mais aussi très valorisante à tous les plans.

En premier lieu, la séance de nudité artistique qui a eu lieu au sein du groupe de madame Samuelle D.-H., s’est passée de manière réellement passionnante. Son professionnalisme, son amour de l’art, sa passion pour l’enseignement et la confiance qu’elle porte à la fois à ses élèves et à votre humble serviteur font de chacune de mes prestations un véritable plaisir. Un plaisir partagé entre tous les participants.

En deuxième lieu, j’ai eu l’opportunité de vivre, je devrais plutôt écrire revivre puisque cela a déjà eu lieu voilà déjà plus d’un an,  une séance de shiwari avec une adepte de cet art  japonais. Ladite adepte est aussi photographe et  passionnée de cet art qualifié de « underground ». Un domaine artistique qui foisonne dans certains milieux de Montréal, mais un beaucoup moins au Québec. D’ailleurs, ne dit-on pas qu’il y a deux entités civiles au Québec ? Il y a d’un côté, Montréal et de l’autre côté, la province. N’y voyez pas une quelconque forme de jugement péjoratif dans mais propos. C’est une simple constatation.

Il va de soi qu’une telle séance est loin d’être ce que l’on retrouve au sein de la série intitulée « Cinquante nuance de gris ». Bien au contraire ! Tout a été pensé et réalisé dans l’optique de publier subséquemment des photos au sein de mon blogue  artistique. Pourquoi donc ? À vrai dire, je désirais depuis longtemps écrire des articles, sous formes de proses ou de poésie, sur certains aspects sombres de l’existence humaine. Des aspects encore tabous au sein de la société. Vous verrez en temps et lieu de quoi il s’agit et, croyez-moi sur parole, vous allez être surpris des futures  publications tirées d’une telle expérience.

Pour ce qui est de prendre connaissance du reste de ma semaine, je vous  invite à écouter votre humble serviteur dans sa présentation vidéo. Vidéo enregistrée à Mont-Tremblant où des artistes de la région eurent l’amabilité de m’inviter pour une séance de nudité artistique laquelle aura lieu ce dimanche de 9h00 à 12h00.

C’est tout pour  le  moment.

Portez-vous bien !

Je  vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

C’est bon pour le moral

 

20171110_090559

 

Votre humble serviteur en compagnie d’une charmante étudiante en arts

 

 

C’est bon pour le moral

Voici un petit mot de la part de madame Laurence Boulay pour ma participation à ses séances de nudité artistique qui ont eu lieu en octobre et en novembre. Je dois dire que ce fut un plaisir d’avoir pu rendre un tel service à un groupe d’étudiants-es formidables. Un plaisir qui est, semble-t-il, partagé de part et d’autre.

 » C’est nous qui te remercions! Nous avons eu un privilège extraordinaire de t’avoir comme modèle. Au plaisir! « 

Signé : Laurence Boulay prof. au C.E.G.E.P. de Sept-Îles