Archives de tags | sueurs

Douce quiétude

37649896_10156714610858919_8601351980872368128_o

Dessin par Eri Kel de la France

Douce quiétude

 

Ô douce nuit,

Passée en amants et en amis,

Dans la volupté des draps imprégnés,

De nos sueurs et de nos envies de commettre ce péché.

 

Entendant chanter la cigale,

Nous n’avions que faire de cette morale,

Qui interdit notre amour, notre passion et notre satisfaction,

Mais qui apprécie tous ces crimes commis au nom de la raison.

 

Sous la lune comme ultime bannière,

Nous avons préféré faire l’amour au lieu de la guerre,

Malgré les bruits au loin de ceux que véhiculent journaux,

Des vipères qui jubilent face à ce sang tel un présent à des enfants.

 

Dans la fraîcheur de tes bras,

J’ai ressenti tes peines et tes joies,

Par la chaleur de mon corps qui t’était offert,

J’ai voulu t’extirper des profondeurs des enfers.

 

Maintenant que je suis à toi,

Désormais et à jamais tu seras à moi,

Dorénavant d’âmes et en esprits nous serons trois,

Et nos cœurs dans leur pureté seront pour l’éternité en émois.

 

N’aies craintes ma chérie,

N’aies pas peur pour le reste de ta vie,

Car je serai là en cette nuit et pour notre destiné,

Te protéger contre tous les périls, voilà pourquoi je suis né.

 

Les Titans pourront sortir de l’Hadès,

Essayant de nous effrayer, ô telle foutaise!

Car notre amour résidant en un royaume sans inquiétude,

Nous serons à l’abri de ces maux et vivrons en douce quiétude.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

À quoi penses-tu?

32880559_10156545701568919_1426161027556311040_o

Superbe dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

À quoi penses tu?

 

Seule devant ces gens qui te regardent

Tu n’y penses même pas, tu n’y prends garde

Car ton esprit si pur si calme est ailleurs

Pour cet instant et pour ton plus grand bonheur

 

Penses-tu à ces jeux d’innocence

Où toi et moi jouions pendant notre enfance?

Penses-tu à notre premier tendre baiser

Où nous apprenions ce que veut dire le verbe aimer?

 

Yeux bleus grands ouverts vers l’infini

Pensant au moment où nous étions dans mon lit

De cet instant où tu m’as dit oui avec tes lèvres avec ton cœur

De cette nuit où nous avons fait l’amour sans compter toutes les heures

 

Tu prends la pose toute immobile sans bouger et sans peur

Alors que toi et moi en avions fait bien d’autres

En cette nuit où nous nous sommes offerts l’un à l’autre

Dans les draps de mon lit  imbibés de nos sueurs

 

Ce que j’aimerais revivre ce temps de jeunesse

Avant que viennent les années sombres de la vieillesse

Ressentir ce plaisir partagé et t’entendre gémir de plaisir

Et pour finir te sentir contre moi et ressentir ton soupire 

 

De

 

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

La solitude me pèse.

29063282_10156357380543919_2290570431926632448_n

Dessin magnifique réalisé par Eri Kel de la France

La solitude me pèse

 

Saint du ciel,

Sein qui goutter le miel,

Réconfortez votre serviteur,

Calmez de votre nectar celui qui a peur.

 

De mes lèvres sortent louanges,

Et de votre mamelon le jus savoureux des anges,

Laissez-moi vous supplier, vous conjurer et vous prier,

Tandis que de ma bouche, avec délice je vous savourerai.

 

Saints dévoués à notre Seigneur,

Sein que je désire avec mes larmes et mes sueurs,

Avec mes mains jointes je vous offrirai avec foi mon cœur,

Avec mes mains délicates, je vous caresserais avec grande douceur.

 

Oui priez pour mes péchés,

Pour toutes celles que j’ai convoitées,

Sein magnifique qu’avec pudeur je baise,

Ô saints bénis ! Si vous saviez combien cette solitude me pèse.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada