Archives de tags | demoiselle

Rêveuse

Eri Kel

 

Dessin de mon ami Eri Kel de la France

 

Rêveuse

 

Ô douce dame,

Tendresse si pure et si vierge,

Comment mon amour vous le dirais-je ?

Vous qui ravivez ma folie tel un brasier tout feu tout flamme.

 

Puis-je vous suivre en votre destiné ?

Sur vos chemins dans le pays des songes,

Car vous laissez seule en des terres inconnues me ronge.

Petite beauté ! Tendre demoiselle ! Dites-moi oui, par pitié.

 

Vous rêvez de quoi, à qui ?

Serait-ce à votre ami à votre amant ?

Qu’il serait, de tout mon cœur, moi en espérant,

En souhaitant vous accompagner dans le cours de la vie.

 

Ô belle rêveuse !

Quelle envie scandaleuse,

De vous faire l’amour maintenant et pour toujours,

Car de votre corps parfait j’en suis ébahi à chaque jour.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

À l’ombre de la forêt.

a_l_ombre_de_la_foret_by_lequebecois1962-daxo360

À l’ombre de la forêt.

 

À l’ombre de la forêt,
Je ressens le vent nord-est.
Ce vent qui me rend conscient,
De ce monde parfois si inconscient.

 

Forêt si enneigée,
En un temps ensoleillé,
Moment de grande quiétude,
Où l’on apprend à vivre avec la solitude.

 

Beauté tellement simple et naturelle,
Digne d’une chaste et tendre demoiselle,
M’y réfugier pieusement tel un monastère,
Car là je peux réciter mes plus belles prières.

 

Oui, c’est-là où se trouve la véritable paix,
Loin de tout mal c’est mon humble souhait,
Forêt enchantée, peuplée d’êtres mirifiques,
Ô combien tu es tellement magnifique!

 

De

 

RollandJr-St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Là où j’ai prié.

 new-image98Là où j’ai prié.

 

En cette journée,
Pour toi, j’ai eu cette pensée,
Certes, ce n’est pas grand chose,
Mais, je m’étais dit seulement si j’ose.

 

J’ai parcouru mon petit chemin,
Cherchant à y découvrir mon âme de  gamin,
Sans m’en faire  comme il se doit  pour mon quotidien,
C’est là  le seul véritable bonheur et il ne coûte trois rien.

 

Voyant  au loin cette humble chapelle,
Qui me fit signe d’aller la voir telle une demoiselle,
J’ai pris mon temps pour écouter le chant des hirondelles.
Car elle voulait m’inviter à faire une chose si précieuse et si belle.

 

Sans dire un mot,
J’ai joins mes mains bien vers là-haut,
Et là, dans cette contrée j’ai senti Dieu m’aimer,
C’est là où j’ai pleuré car pour la première fois, c’est là où j’ai prié.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse