Archives de tags | humble avis

Temps modernes

Temps modernes
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Temps modernes

Lorsque j’étais enfant, je voyais le futur de manière fort différente de ce qu’il m’est présenté en ce moment. J’ai bien écrit « qu’il m’est présenté » puisque ma vision de la réalité, de ma réalité, est fort probablement au diapason de ce que plusieurs de mes congénères peuvent découvrir. Autres lieux, autres expériences de la vie, autres valeurs font de nous ce que nous sommes. C’est un fait indéniable.

Certes, je préfère vivre dans les années 2020 que de tenter de survivre à une toute autre époque pas si lointaine dans le passé. En effet, j’ai la chance d’avoir une qualité de vie confortable, d’être entouré de gens sympathiques parmi lesquels se trouvent des amis formidables et de me réaliser dans diverses activités sans oublier la possibilité de communiquer. Bien des gens n’ont pas une telle chance en ce monde. Je le sais trop bien. Voilà pourquoi je n’ai pas l’intention de me plaindre dans cet article.

Ce qui ne m’empêche guère d’être quelque peu soucieux face à tout ce qui se passe actuellement. Des soucis qui se manifestent par une série de questions lesquelles reflètent mes valeurs personnelles basées, est-ce un crime ? sur mon éducation judéo chrétienne inculquée à la fois par ma famille immédiate, les religieux et les religieuses et mes pairs. Des questions qui se résument ainsi : Que sommes-nous devenus? Qu’avons-nous fait pour remettre en question les valeurs qui ont fait de notre société sa force et sa beauté? Tout ce que nos ancêtres ont fait était-il si mauvais, parsemé d’ombre et de noirceur? Pourquoi tenter de perdre les points de repères qui nous a guidé jusqu’à maintenant? Et, l’ultime question, avons-nous besoin de jeter le bébé avec l’eau du bain?

Jeter le bébé avec l’eau du bain. Voilà ce que je peux comprendre face à tout ce qui arrive dans notre monde. À force de vouloir tout changer, tout déconstruire, tout refaire, on risque de se perdre dans le néant. Car, ne l’oublions pas, nous sommes que l’aboutissement de l’histoire en marche, en perpétuel cheminement. Mais, tel un train sur la voie ferrée, aller trop vite risque de nous faire dérailler sur les rails entraînant un résultat aux antipodes au but recherché.

Par ailleurs, une question émerge en mon esprit en rédigeant ces lignes. À qui profitent tous ces mouvements de destruction et de remises en cause de ce qui a fait de notre société ce qu’elle est? Attention! Rien a été parfait dans le passé comme rien ne le sera dans le futur. Cependant, vouloir renier, occulter et détruire les pierres sur lesquelles nous nous sommes édifiés pour les remplacer par un vide sidéral me semble être une aventure périlleuse.

C’est bien beau de parler de modernité, de vouloir faire avancer les choses, mais parfois un peu de retenu est de mise surtout si on désire laisser un futur digne de ce nom à nos descendants. C’est mon humble avis.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Bien réalisé

domination_by_capitaperdu_ddwqavh-pre
Domination Dessin réalisé par CapitaPerdu Source : https://www.deviantart.com/capitaperdu/art/Domination-841035149 Inspiré d’une photo de James Fraser. Modèles Paige et Tatiana. Source : https://www.deviantart.com/mtl3/art/Girl-Fight-12-827273031

Bien réalisé

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout va bien pour vous. Pour ma part, je vais super bien même si je suis quelque peu surpris par la température frisquette de cette journée du 9 mars 2020. À vrai dire, j’ai déjà vu mieux et, parfois aussi, pire. Le soleil printanier québécois est loin d’être chaud. Bon ! Que puis-je y faire sinon d’attendre que les journées d’été arrivent au plus vite?

Fort heureusement que je possède ce blogue dédié à lagirl_fight_12_by_mtl3_ddojbyf-fullview nudité artistique, à la poésie et à la photographie sans oublier la publication, de plus en plus fréquente, de textes de réflexion personnelle. C’est d’ailleurs par l’entremise de mon blogue que je partage avec vous quelques-unes des créations artistiques découvertes au sein de mon site DeviantArt. Il va de soi que je demande toujours aux auteurs leurs permissions afin d’utiliser leurs œuvres au sein de mes articles. Il s’agit-là d’une question de principe.

Bien que les œuvres choisies aient pour thème la nudité artistique, il existe toute une panoplie de tendances. Des tendances que je qualifierais de parfois « soft », parfois « hard », d’autre fois de « réflexion » et parfois un terme dit de « hard reflexion ». Veuillez pardonner mon utilisation momentanément de l’anglais dans le cadre de cet article. Mais, il s’agit-là des thermes les plus appropriés pour décrire plusieurs de ces œuvres qui m’inspirent grandement pour la composition notamment de mes poèmes lesquels semblent être très appréciés par mes abonnés.

domination_by_capitaperdu_ddwqavh-preParmi les dernières œuvres que j’ai trouvées, un dessin réalisé par le dessinateur connu sous le pseudonyme CapitaPerdu a attiré mon attention par son originalité tant amusante qu’inattendue. Amusante puisque la manière dont le dessin a été fait dénote, du moins à mes yeux, un certain sens humoristique mais avec un souci minutieux de respecter la force qui se dégage des modèles féminins. En effet, l’on a qu’à penser aux traits dudit dessin qui nous font ressentir l’aspect combatif de la scène en action notamment par la sévérité des visages et aux poses ardues tenues par les modèles.

Une originalité qui est tout à fait remarquable puisque le dessinateur a ajouté une touche bien personnelle à son dessin pour, était-ce volontaire, le différencier de la photo initiale. Je prends à titre d’exemple, l’absence de tatouages sur la poitrine et les épaules de la modèle « dominante » sur la « soumise » rendant son ouvrage par cette façon de faire plus fluide, plus doux et plus agréable à regarder, voir à admirer. Bien d’autres éléments prouvent une volonté d’honorer le travail du photographe, qui est John Fraser, en adoptant l’image pugiliste qui émane dans les moindres détails. Bref, c’est à mon humble avis une réalisation qui est digne de figurer au sein de mon blogue artistique.

Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon cher ami

Mon cher ami
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Mon cher ami

Mon cher ami,

Je ne sais pas quoi dire tellement cette photo m’a ébahi dès l’instant que mes yeux l’ont vue. D’ailleurs, admirer serait le verbe le plus approprié dans les circonstances, En effet, tout y est présenté d’une manière artistique rarement égalée depuis que je m’intéresse à cet art extraordinaire.

Tout y est parfait. Je pense notamment à l’angle proprement dit de la photo, au choix de l’avoir réalisée sur un fond noir, à la présence de gouttelettes d’eau sur ce sein et à la rondeur de ce dernier. Une rondeur qui illustre, c’est ma vision des choses, celle de la terre. Comme le sein nourrit l’enfant que la mère a porté, la terre nourrit les êtres vivants qu’elle porte . Fort malheureusement de toutes les créatures vivantes, seuls les êtres humains semblent ignorer le fait que sans elle, ils se condamnent eux-mêmes à leur disparition.

Quelques mots sur le fond en noir me fait penser au néant qui entoure la terre. Tout comme ce sein, la terre est tirée du néant auquel nous sommes tous confrontés d’une manière ou d’une autre. À cela s’ajoute la tendre luminosité sur le sein me rappelant la chaleur bienfaitrice du soleil. Une chaleur dont tous les êtres vivant sur terre a impérativement besoin pour vivre et pour transmettre la vie.

En résumé, je te félicite pour cette oeuvre photographique qui est, à mon humble avis, parmi celles que tu as les mieux réalisées jusqu’à ce jour. Ce qui n’enlève rien à toutes les autres. Bien au contraire !

Amitiés sincères!

RollandJr St-Gelais de la ville de Québec au Canada

Il faut savoir garder son équilibre

Parfois la vie
Superbe photo d’une magnifique équilibriste réalisée par mon ami Joel Pèlerin

Il faut savoir garder son équilibre 

Bonjour tout le monde, 

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je dois avouer que tout ce que l’on voit en ce moment au sein des médias d’information, voir dans certains cas de désinformation, m’inquiète de plus en plus.

En effet, je suis loin d’être insensible en ce qui concerne tout ce qui se passe actuellement tels que la menace grandissante du coronavirus, de la crise économique qui s’annonce à nos portes, des différentes catastrophes qui menacent notre planète laquelle est, il faut bien le reconnaître, malmenée depuis bien des décennies par les êtres humains. Dans le dernier cas, faut-il s’en étonner ?

C’est à mon humble avis le retour du balancier face à tout ce que les êtres humains lui ont fait subir en faits de surexploitation de ses richesses. N’oublions pas que nous sommes que des locataires et non pas des propriétaires puisque d’autres suivront bien après notre départ. 

Mais que pouvons-nous faire devant de telles informations, parfois erronées, parfois exagérées, qui empoisonnent à la fois nos âmes et nos esprits ? Devrions-nous paniquer au point de faire du porte-à-porte pour annoncer la fin des temps ou bien pratiquer la politique de l’autruche, c’est-à-dire de se cacher la tête dans le sable et de faire semblant qu’il ne se passe rien ? 

Certes, et là je parle en mon nom, la sagesse me semble être de savoir garder son équilibre en tout temps. Un équilibre qui se veut être à la fois prudence et tempérance. Prudence face à ce que je lis, à ce que j’écoute et à ce que je fais. Tempérance face à mes émotions qui, à l’instar de plusieurs d’entre nous, risquent tôt ou tard de me submerger. 

Tel une équilibriste perchée bien haut sur son cerceau, l’impulsivité est très mauvaise conseillère. Tout comme l’impulsivité, la panique, la crainte et le désespoir sont à éviter. Seul être capable de prendre un recul avant de faire le moindre mouvement compte dans ce cas. Il en est de même pour l’auteur de cet article face à tout ce qu’il voit dans les médias. L’essentiel se résume à ceci : savoir garder son équilibre en tout temps. Peu importe ce qu’il est susceptible d’arriver ou non, je n’ai aucun pouvoir sur le déroulement des événements.  

Et puis, nul d’entre nous ne peut changer le cours de l’histoire. De toute façon, l’histoire change en elle-même à chaque instant. Et c’est dans cet instant précis que l’on se doit de garder son équilibre. 

Je vous souhaite de garder votre équilibre face aux aléas des faits présents lesquels deviendront des événements du passé. Un passé qui formera l’histoire. 

Merci de m’avoir lu. 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Un exemple de nudité artistique pleinement réussie

Light painting
Light painting

Un exemple de nudité artistique pleinement réussie

Bonjour à vous,

Cela fait plusieurs années que je m’intéresse au domaine de la nudité artistique, et ce, que ce soit du style dit « conventionnel » ou bien celui qualifié par plusieurs de « underground » œuvrant dans des champs divers tels que la peinture, la photographie et le dessin. Qui plus est! J’ai aussi posé nu pour le domaine « érotique » que l’on peut qualifier de « soft ».

C’est-là une expérience dans laquelle j’ai pu faire la connaissance de gens extraordinaires empreints de respect et de compréhension envers leur modèle, c’est-à-dire votre humble serviteur. J’ai posé nu et j’assume avec fierté ce que j’ai fait. Le ferais-je de nouveau? C’est sans gêne que je vous réponds par l’affirmative, mais à la condition sine qua none que le respect et le bon goût soient recherchés de part et d’autres. Ceci m’amène à vous parler de ce que doit être une réalisation de nudité artistique pleinement réussie.

L’un des motifs qui m’incitent à rédiger un tel article réside en la complaisance que certaines personnes ont à mélanger la nudité pure et simple de celle visant à établir un lien entre le corps nu et la vision émotionnelle que doit rechercher chacune des personnes qui participent  à une séance.

Je base mon raisonnement sur certaines publications que je vois sur un site dont je suis moi-même membre. Il s’agit de DeviantArt. Un site sur lequel on peut y retrouver une multitude de réalisations tant dans le domaine du dessin que celui de la photographie.

Personnellement, j’y ai plus de 2048 publications sur diverses catégories dont celle de la nudité artistique. La grande majorité a été réalisée avec l’aide de personnes oeuvrant dans le domaine des arts et qui vivent tant au Québec qu’ aux États-Unis et même en Europe. Il est important de retenir que nous avons toujours rechercher le bon goût et un esthétisme dans chacune des poses. La beauté et la vulgarité sont aux antipodes l’une de l’autre.

Ceci écrit, je vous présente une réalisation formidable que j’ai trouvée sur le site nommé précédemment. Vous trouverez le lien, de ladite réalisation présentée ci-dessus, en annexe de cet article. Je suis vraiment heureux d’avoir fait la découverte d’une telle oeuvre, et ce, pour deux raisons majeures.

Primo, l’originalité y est omniprésente. En effet, tout est fait pour inciter notre regard de manière à admirer les courbes dévoilées par les lignes de couleurs tracées sur le corps de la modèle nue. Secundo, une certaine sensualité se dégage de cet ensemble le donnant un caractère presque, si je peux me permettre cette expression, interdite. Les courbes rendent notre vision davantage agréable. C’est du moins mon humble avis.

Voici l'une des premières photos réalisées à Montréal

Voici l’une des premières photos réalisées à Montréal

Il est intéressant de se rappeler que j’ai moi-même posé nu lors d’une séance de « light painting ». Je sais donc très bien de quoi je parle puisque je possède une expérience indéniable sur le sujet. C’est, par ailleurs, l’une de mes premières réalisations que j’ai fait durant mon séjour à Montréal et où j’ai été entouré par une équipe formidable.

Par ailleurs, ladite expérience m’a permis de me faire reconnaître dans le domaine de la nudité artistique au plan international. J’ai, à titre d’exemple, un article qui a été publié du mois de novembre 2013 jusqu’à février 2014 par un magazine européen. Je suis devenu par la suite un collaborateur en sol québécois.

Oui, il est possible de poser nu pour ceux et celles qui le désir. Toutefois, il est impératif de mettre en pratique ce principe de base: « La beauté disparaît dès que la vulgarité pointe le bout de son nez.

Et vous?! Qu’en pensez-vous? J’aimerais bien connaître votre avis.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Source: http://mrmorfium.deviantart.com/art/Lumia-Pleasure-Bodyscape-440525536