Archives de tags | rocher

Corps de déesse

22688518_500432186981425_5782993399070055131_n_1_by_anioblica-dbrzdeh

Avec la permission de Katarzyna B. de l’Italie (Modèle nue)

Corps de déesse

 

 

Femme à la peau blanche,

Solide tel un rocher sur tes hanches,

Debout et fière sur le pied inébranlable du destin,

Répondant aux prières et aux offrandes avec les gestes de tes mains.

 

Jambe croisée pour cacher aux humains ta virginité,

Celle que tu préserves à celui qui  sera ton égal pour l’éternité,

Impassible face aux faux-dieux qui tentent par le mensonge usurper ta divinité,

De ta puissance tu en tires force et gloire pour l’humanité.

 

Déesse aux seins généreux,

Qui nourrissent tes guerriers valeureux,

Afin de les rendre maintenant et à jamais courageux,

Abreuve ton humble serviteur et étanche sa soif pour le rendre heureux.

 

Regarde avec bienveillance tes dévots,

Écoutes leurs prières qui vont vers toi là-haut,

Vierge des guerrières ! Vierge toujours combattante !

Viens au secours de tes disciples face à la tempête battante.

 

De

 

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Échouée

 

c3a9chouc3a9e-gerhart-thompson

Photo : Gerhart Thompson Source : https://voyageonirique.com/2018/01/09/echouee-3/

 

Échouée

 

Sous le chaud soleil,

Malgré ce vent qui n’a pas de pareil,

En y cherchant ma respiration perdue la veille,

Je suis étendue sur le rocher telle une sirène toute belle.

 

Que m’est-il donc arrivé ?

Souvenirs d’un navire par la mer balloté,

Quelques vagues froides et un silence horrible,

Malgré ces cris d’effroi et ces bruits si terribles.

 

Me tenant nue sur le pont,

Ne craignant point Neptune et son don,

De rendre la mer si furieuse mais aussi calme,

Soumise j’étais prête à lui rendre ma si précieuse âme.

 

Pourtant ma beauté me protégea,

Bien doucement, dans ses bras, il m’emporta.

Vers ce pays mirifique et ces incroyables berges,

Il m’y déposa avec la fragilité que l’on accorde à une vierge.

 

Présentée telle une offrande sur ce rocher,

J’attends  mon amour qui viendra m’embrasser,

Pour me soutirer de mon sommeil si nébuleux si agité,

Oui ! Ô mon Dieu ! Ô mon amour ! Je suis à toi. Viens me combler.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Les deux épaules…

000000820005

Les deux épaules…

Nous avons deux épaules pour que l’amour se repose sur l’une et l’amitié sur l’autre. Soyez heureux de vivre cela, puisque ça vous donne la chance d’aimer et de regarder les étoiles. Un amour qui vient, c’est une lumière qui s’allume, un soleil qui se lève, des vagues qui déferlent, une terre qui tremble, un temps qui se fige et une personne qui renaît! 

L’amour c’est ne pas oublier les bons moments même lorsqu’ils ne sont plus. La tendresse en est plus forte que la dureté, l’eau plus puissante que le rocher et l’amour plus doux que la violence. Il est surtout ce que l’on en fait…

Celui-ci naît dans un regard et grandit dans un baiser. L’amour est une rose qui s’entretient avec les armes du coeur. Parce que la vie est en perpétuel changement, nous en avons jamais fini avec lui. Une fois qu’il a germé, il donne des racines qui finissent par croître.

Il n’y a pas six ou sept merveilles du monde: il n’y en a qu’une seule et c’est l’amour! Il ne se voit pas avec les yeux mais bien avec l’âme…

De

Marie-Andrée Bouchard

Québec (Québec)

Canada