Archives de tags | matinée

Jamais je n’aurais pensé

Par une journée
Jamais je n’aurais pensé Poème de RollandJr St-Gelais de Québec DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Jamais je n’aurais pensé

 

En cette journée,

Je me suis promenée,

Allant ici et là selon mon gré,

Point de sommeil, inutile de rester couchée.

 

Dans le calme de cette matinée,

En ce parc joli, j’y suis allé me balader.

Près de l’étang calme, je me suis installée.

Sans faire de bruit afin de ces cygnes les admirer.

 

Eaux paisibles, je me suis tellement reposée.

En écoutant les oiseaux dans les arbres chanter,

Chanter leurs mélodies que seul un dieu pouvait deviner,

Le sens caché de leurs gazouillis par le vent doux emporter.

 

Je suis restée là assise à regarder, à admirer.

Admirer la splendeur de la nature dans sa pureté,

Sans dire un mot, un mot de trop que j’aurais oublié.

Car à quoi bon briser la quiétude en ce lieu de tranquillité?

 

Mais avant d’aller au boulot pour y travailler,

Un charmant bel homme une faveur m’a demandée,

L’instant d’un moment, un souvenir de moi, il aimerait apporter.

C’est alors qu’avec un immense plaisir qu’à son souhait j’ai acquiescé.

 

Il prit sa caméra avec la douceur d’un homme expérimenté,

Pour, comme il me l’avoua, de ma féminité à jamais l’immortaliser.

Avec joie et satisfaction en mon cœur, je me suis laissé photographier.

Jamais je n’aurais pensé que cette journée allait ainsi commencer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je te le dis : prépare-toi mon amour

Je te le dis
Je te le dis : prépare-toi mon amour Poème par RollandJr St-Gelais Réalisation photo par RickB. : https://rickb500.deviantart.com/Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je te le dis : prépare-toi mon amour

 

Que je souffre de ne pas pouvoir,

Te serrer dans mes bras, t’embrasser ou juste te voir,

Sentir ta douce présence à mes côtés juste un moment vite passé,

Nous rappeler nos moments de bonheur sous le soleil d’un lointain été.

 

Depuis ce jour où j’ai du vivre suis séparé de toi,

Je ne fais te verser de froides larmes sous mon toit,

J’ai perdu toute ma raison de vivre, ma raison d’être,

Depuis que mon âme est envahie par ce foutu mal-être.

 

Je n’ose plus me regarder dans le miroir,

Tellement tourne autour de moi cette nuit noire,

Je rêve de caresser tes cheveux blonds et ta peau satinée,

Me réveiller de nouveau tout près de toi par une belle matinée.

 

Je te le dis : prépare-toi mon amour.

Toutes nos attentes en valent le détour,

Je rêve de t’abreuver de mes baisers telle une eau vive,

Ô ma chérie, je n’en peux plus d’attendre : Attends-moi, j’arrive !

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Ne pas déranger

Ne pas déranger
Superbe photo réalisée par James Fraser Voir son site sur https://www.deviantart.com/mtl3

Ne pas déranger 

 

Veuillez ne pas déranger, 

Je suis en vacances avec ma bien-aimée, 

De bien belles vacances pleinement méritées, 

Où mon épouse et moi passerons bon temps à nous cajoler. 

 

En bonnes maîtresses, 

Nous saurons nous faire obéir, 

Et de nos moindres désirs, nous faire plaisir. 

Car, en cette île paradisiaque, notre beauté est celle des déesses. 

 

Notre peau douce et satinée, 

En prendre grand soin, nous le ferons dès la matinée. 

De nos corps parfaits, nous les baignerons dans d’excellent vin. 

Un vin de grand cru, car bien évidemment ils le valent bien. 

 

Avec la douceur de ma main, 

Sa chevelure dorée, je caresserai tous les matins. 

Alors que collée tout contre moi, en toute quiétude, elle dormira. 

J’espère seulement que dans ses songes coquins de moi, elle rêvera. 

 

Mais, pour être franche, rêver à d’autres, elle en a le droit. 

Ô chérie, comme tu es belle dans cette ultime fragilité, 

Ô chérie, comme tu es magnifique dans ta nudité, 

Faire silence, est dans mon cœur force de loi. 

 

Voilà pourquoi, je raccroche. 

Voilà pourquoi, en ces lieux, je décroche. 

Voilà pourquoi, en cette chambre, être avec toi je le veux. 

Voilà pourquoi, en cet instant d’intimité, en profiter est mon vœu. 

 

De 

 

Rolland Jr St-Gelais  

Québec (Québec) 

Canada 

Parfois, il suffit d’un moment de paix

Parfois, il suffit d'un moment de paix
Superbe photo réalisée par James Fraser Voir son site sur https://www.deviantart.com/mtl3

Parfois, il suffit d’un moment de paix

Dans ce monde où tous semblent courir pour tout et pour rien. Courir à en perdre le souffle, la raison et la joie de vivre. Courir pour aller au-devant de qui, au devant de quoi, fuir quoi et surtout pourquoi fuir. Courir pour ne point souffrir? Alors qu’il suffirait simplement de prendre un arrêt.

Un arrêt dans le temps qui passe et qui ne reviendra jamais. De ce temps que l’on remplace à tort par l’argent alors que celui-ci ne peut acheter en aucune façon le premier. De ce temps de nos innocences, de notre enfance, de notre folie de jeunesse, de nos amours de nos vingt ans et de nos souvenirs qui peupleront nos vieillesses.

Parfois, nous rêvons tous de devenir riches, d’être en mesure de réaliser nos fantasmes les plus fous, de voyager, d’aller au-delà même de l’horizon. Parfois, nous nous bâtissons des demeures luxueuses pour s’y réfugier et être loin des vicissitudes de l’existence humaine, voire moderne pour la plupart d’entre nous. Parfois, nous nous enivrons de ces substances afin de nous rendre insensibles à ce que l’on voit, à ce qui nous entoure, à ce qui nous touche et surtout à ce que l’on est.

Et pourtant, il suffit d’une matinée ensoleillée, d’un après-midi brumeux ou bien une soirée toute silencieuse pour y dénicher un havre de quiétude, de sérénité favorisant une communion avec soi-même. Je pourrais même écrire une union commune entre son corps matériel, son être spirituel et son âme divine. Trois entités reliées entre elles pour l’espace d’une vie terrestre bien éphémère.

Parfois, il suffit d’un moment de paix pour découvrir ce trésor inestimable de se rendre compte qu’il est plus souvent qu’autrement futile de se jeter dans une course effrénée pour remporter un prix illusoire. Parfois, il suffirait tout simplement de s’asseoir en buvant un café pour savourer le temps présent.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Par mes rêveries

Par mes rêveries
« Par mes rêveries » Poème par RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’AllemagneInstagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Par mes rêveries

 

Seule sur la pierre, je suis assise.

Je pense à ce que tous les gens sur moi disent,

Oui, je suis femme belle et parmi les plus libertines.

Fière de mon corps envoûtant et encore plus de mes idées coquines.

 

Pourquoi osez-vous me juger?

Alors que mon désir c’est de mes amants les aimer.

Je crois bien qu’il y a en chacun de vous un peu de jalousie,

À vrai dire, je suis même convaincue qu’en vos âmes réside du dépit.

 

Mais, pensez-vous un seul moment que je m’empêcherai de vivre?

Que pour satisfaire votre morale hypocrite, je me refuserais ce plaisir?

Eh bien, détrompez-vous! Et, entre moi et vous, je vous trouve un peu fous.

Et jamais, devant tous les autels en ce monde, j’irai demander pardon à genoux.

 

 

Beauté folle de ma jeunesse, je désire en profiter.

Avant que viennent les jours de la vieillesse et de tout regretter.

Mais, de cette matinée ensoleillée, je veux simplement pouvoir la savourer.

Par mes rêveries, les douces caresses vécues cette nuit, je désire me les remémorer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

By my daydreams

 
Alone on the stone, I’m sitting.

I think what all the people about me say,

Yes, I am a beautiful woman and among the most libertine.

Proud of my bewitching body and even more of my naughty ideas.

 
Why dare you judge me?

While my desire is for my lovers to love them.

I think there’s a little bit of jealousy in each of you,

To tell the truth, I am even convinced that in your souls resides spite.

But, do you think for one moment that I will stop myself from living?

That to satisfy your hypocritical morality, I would refuse myself this pleasure?

Well, think again! And, between me and you, I find you a little crazy.

And never, before all the altars in this world, will I ask forgiveness on my knees.

 

 Mad beauty of my youth, I want to enjoy it.

Before the days of old age come and regret everything.

But, this sunny morning, I just want to be able to savor it.

Through my reveries, the gentle caresses experienced this night, I want to remember them.

 

Translation courtesy of 321 Dustybin by DeviantArt