Archives de tags | présentation

Merci pour ce bel hommage

Amani
Amani de la France Une artiste accomplie

Merci infiniment pour ce bel hommage

Chère Amani

Je suis vraiment honoré par ce texte magnifique tant par sa richesse réflexive que par l’aisance avec laquelle il est agréable de le lire. C’est, à vrai dire, époustouflant.

Voir ledit texte ici : https://amani-lizah-glaise.blogspot.com/2019/08/couvrez-ce-sexe-que-je-ne-saurais-voir.html

Merci infiniment à la fois pour partager ton point de vue sur un sujet si fragile qu’est de ce montrer entièrement nu, de la thématique de l’érection chez l’homme et encore plus occulté chez l’homme ayant un handicap physique apparent ainsi que sur une aussi belle présentation de mon travail. Tu as réussi un article extraordinaire. Comme tu l’es toi aussi.

Merci également d’avoir partagé ton expérience personnelle et ta vision des choses.

Merci infiniment 🌹🌹🌹

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Mon expérience de modèle vivant au C.É.G.E.P. de Drummondville

IMG_20190406_182710

Mon expérience de modèle vivant au C.É.G.E.P. de Drummondville

Bonjour tout le monde,

IMG_20190404_081753Je profite de cette journée pour partager avec vous quelques mots de mon expérience de modèle vivant, nu intégral, vécu au collège d’enseignement général et professionnel de Drummondville jeudi le 4 avril 2019. Une expérience qui m’a permis de renouer avec l’une de mes passions, en y incluant la poésie, la photographie et le cinéma, qui rendent ma vie agréable. Qui plus est ! Ce que j’y ai vécu m’a fait reprendre conscience jusqu’à tel point notre jeunesse est belle, formidable et ne demande qu’à se développer au maximum de son potentiel.

Comme à mon habitude, j’arrive toujours la veille dans la ville où doit avoir lieu la séance de modèle nu. Trois facteurs incitatifs me dictent d’agir de cette façon. En premier lieu, prendre le pouls de la ville où je vivrai quelques temps. Que s’en dégage-t-il ? Quelles en sont mes impressions ? Que puis-je bien y trouver d’inspirant dans la réalisation de mes poses futures ? Ce sont là des questions d’importance aléatoire puisque tout peut basculer en un clin d’œil.

En second lieu, réaliser une petite visite surprise dans l’établissementIMG_20190404_145741_468 même où aura lieu la journée de ladite séance. Ceci est pour un double objectif ; savoir à qui j’aurais à faire lors de la séance et me donner une petite idée de ce qu’il serait le plus utile pour rendre l’expérience réellement profitable entre d’une part, votre humble serviteur et d’autre part, le public concerné. Le choix de mes poses doit toujours tenir-compte de l’âge et du niveau artistique des personnes présentes ainsi que des attentes de mon hôte pour cette occasion. Est-il utile de vous rappeler que de s’imprimer des lieux favorise une approche globale de ce que je peux offrir ? Ceci constitue sans aucun doute une aide indéniable dans la visualisation pour la séance prévue pour le lendemain.

IMG_20190405_005219_907En dernier lieu, je vous dirai de me permettre de prendre le temps de prendre mon temps. En effet, un modèle vivant est avant toute chose un être vivant. Faire la rencontre avec des gens de l’endroit, savourer des plats préparés dans un bon restaurant, avoir la chance de tomber en amour pour un court instant avec une jolie dame et se promener au grand air ainsi que de dormir dans un bon lit douillet font parti de mon rituel de préparation. Vivre, ce n’est point exister. Vivre, s’est s’imprégner de la dynamique tant de l’espace que celle du temps. C’est-à-dire tout simplement s’approprier tout ce qui entoure son être. Ce qui est diamétralement opposé au fait d’exister puisque cet être ne fait que subir ce qui l’entoure.

Une fois que toutes ces étapes de la reconnaissance des lieux ont été effectuées et après avoir passé une bonne nuit dans le confort d’un lit douillet, suivi d’un copieux petit-déjeuner, je me dirige à l’établissement où aura lieu la journée des séances de nudité artistique. Là encore, rien n’est laissé au hasard. Une rencontre avec la professeure est nécessaire afin de finaliser notre entente sans oublier d’apposer nos signatures sur le contrat rendant celui-ci officiellement légal.

Ici, ce qui m’a ravi c’est la chance d’avoir pu me présenter aux étudiantes de chacun des deux groupes avec lesquels je travaillerai. Bien qu’elle ait été sommaire, ladite présentation m’a permis d’émettre deux énoncés à la fois clairs et précis. Primo, que ma nudité en ces lieux devait être perçue sur un angle strictement académique. Autrement dit, j’étais leur instrument pour un moment précis dans le cadre de leur formation collégiale. Et, secundo, de ne jamais se sentir gênée de me faire part de leur opinion avenant le cas où une pose pourrait susciter un malaise quelconque au cours de ma prestation. En résumé, j’étais là dans un strict souci d’aide.

Une fois que la glace fut brisée et que la professeure ait donné sesIMG_20190404_134757 directives, les poses nues purent débuter allant des plus ordinaires jusqu’aux plus recherchées. Il va de soi que les premières étaient davantage appropriées pour la réalisation de croquis, très utiles pour réchauffer leurs mains ankylosées par des heures d’inactivité, alors que les secondes étaient plutôt réservées une fois qu’elles furent sorties de leur torpeur. Ici, bien faire les choses, c’est avant tout d’y aller de manière progressive. Il est à noter que j’adopte une telle procédure à chacune des séances où ma présence est requise. Pour ce qui est de la période de repos, j’en profite pour vaquer à diverses occupations. Ceci peut être de discuter avec certaines des étudiantes présentes en ces lieux, en faisant attention de ne jamais m’imposer, de prendre connaissance du niveau de satisfaction de la professeure et, le cas échant, d’apporter certaines corrections aux choix de mes poses et, enfin, tout simplement m’isoler dans ma loge le temps de me reposer jusqu’à la reprise du cours.

Quelques éléments importants doivent être mentionnés dans ceIMG_20190404_144545 présente article. Tout d’abord, que le respect du droit à l’image des étudiantes a été au cœur même de chacune des photos prises tout au long des deux séances de nudité artistique. C’est pourquoi vous ne verrez jamais les étudiantes faces à la caméra, et ce dans un souci de conserver l’entièreté de leur anonymat. Ensuite, les photos ont été prises à la demande de votre humble serviteur afin de rendre mon blogue artistique le plus diversifié possible. Enfin, rien n’a été fait sans l’accord explicite des parties concernées, c’est-à-dire la professeure, ses étudiantes et votre humble serviteur. Ceci démontre sans aucun doute tout le professionnalisme que je mets dans la réalisation de ce blogue pour votre plaisir et le mien.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Comment pouvais-je oublier Noble Roro de la France ?

FB_IMG_1548636941734

Comment pouvais-je oublier Noble Roro de la France ?

Bonne journée tout le monde,

FB_IMG_1547077173924Avant de poursuivre pour une dernière fois la rédaction d’articles sur les artistes qui ont contribué de manière importante tant par leur polyvalence que par leurs talents dans l’élaboration de mon blogue. Un blogue qui reflète à la perfection mon amour pour  l’art de la nudité artistique. Un amour qui est partagé par mes quelques collaborateurs européens tant en Allemagne qu’en France et même dans l’océan indien. Comme quoi l’art unit les gens là où ils sont.

50640914_398680834223804_8596338474137681920_nVous avez sûrement noté que parmi tous ces artistes, il y en a un qui occupe une place particulière au sein de mes poèmes érotiques. Poèmes qui ont pour thématique la beauté des seins. Symbole par excellence de la féminité et, par ricochet, de la maternité. Or, je dois la qualité de ces poèmes par l’inspiration que m’ont procurée les  dessins de l’un de mes collaborateurs de la France. Et, j’ai nommé Noble Roro. 

C’est ainsi ces réalisations de  nudité où la grâce desFB_IMG_1546348699784 seins féminins ont trouvé un écho poétique au sein de  mes compositions. Comment aurait-il pu en être autrement ? En effet, l’originalité, la qualité, la recherche de l’excellence et présentation de  chacune de ses œuvres sont des pierres angulaires dans chacune de mes compositions. Originalité dans  le style des personnages. Qualité dans chacun des dessins où la sensualité s’y retrouve de manière très douce. Présentation qui incite à la réflexion. Et, enfin, une recherche perpétuelle de l’excellence qui dénote un sens aigu du professionnalisme chez cet artiste.

Bref, je profite de cette occasion pour remercier  chaleureusement Noble Roro de la France pour son aide si précieuse dans la construction de mon enfant chéri qu’est mon blogue dédié à la nudité artistique, la poésie et la photographie. Mon enfant qui, à mes yeux, n’a pas de prix. 

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais de Québec

Une reine de beauté

43425863_341739959934176_1173223333647103799_n

 

Photo par Allen Henson avec la permission de Emily Bloom

 

Une reine de beauté

Bien le bonjour tout le monde,

Vous savez probablement que je suis passionné par la beauté féminine, surtout celle où la sensualité et l’érotisme sont omniprésentes. Pour moi, la beauté n’est pas et ne sera jamais un péché pas plus que la laideur n’est et ne sera jamais une vertu. Ce sont tout simplement deux réalités propres aux nombreux destins de la vie. Certes, nous avons tous nos critères personnels de ce que la beauté est. Il est bien qu’il en soit ainsi puisque cela nous permet de à la fois d’apprécier à sa juste valeur la diversité. Une diversité qui enrichi la vie d’une manière à laquelle nous ne pourrions, ne fut-ce que partiellement, même pas imaginer.

J’ai la chance extraordinaire de dialoguer en quelques occasions avec des modèles nus féminins en provenance plusieurs pays et dans des domaines divers allant à la pose nue classique jusqu’à la pornographie. Parmi ces modèles féminins, il y en a une qui ressort grandement du lot tant par son charme que par sa beauté exceptionnelle mais également par son expérience dans le milieu du nu artistique.

En effet, Emily Bloom est sans contredit une perle rare qui allie de manière extraordinaire la charme, la beauté, l’apparence de jeunesse et une présentation extraordinaire de la nudité. C’est un fait indéniable qu’elle a réussi à la perfection de faire ressentir chez son auditoire, tant féminin que masculin, un sentiment de reconnaissance que l’érotisme peut encore avoir ses lettres de noblesse dans ce monde où la vulgarité semble régner en maîtresse absolue.

Dernièrement, j’ai fait la découverte d’une photo réalisée avec une optique exceptionnelle sur la perfection corporelle de ce modèle nu qu’est Emily Bloom. Et quand j’écris « une optique exceptionnelle », c’est réellement le cas. De mon point-de-vue, il s’agit d’un véritable chef-d’œuvre photographique. Voyant un tel petit bijou, je n’ai pu m’empêcher de demander à cette charmante jeune dame sa permission d’utiliser ladite photo afin de vous démontrer que parfois l’art de la nudité artistique peut être réaliser par des artistes œuvrant dans des domaines axés davantage sur l’érotisme voire la pornographie. Personnellement, je vois la preuve indéniable que tout peut être fait avec bon goût si la bonne volonté y est présente.

Et quelle a été sa réponse à ma requête ? Hé bien croyez-le ou non, elle a accepté ma requête d’utiliser ladite photo pour que je puisse réaliser le présent article à la condition de donner le crédit au photographe. Ce qui est bien entendu la moindre des choses. Je termine cet article en offrant à Emily Bloom mes sincères remerciements pour avoir acquiescé si favorablement à ma demande. Comme quoi, qui ne risque rien n’a rien.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une question d’équité

12-08-2018f(p)

Dessin d’un modèle masculin par Gérard Teillot 

Une question d’équité

Enfin, un dessin de nu masculin où le sexe de l’homme est présenté avec respect comme toutes autres parties de son anatomie. Bravo pour le dessin!

RollandJr St-Gelais de Québec

Une modèle extraordinaire : Sandrine C.

g_20_7j69FK0AAF

Modèle nue : Sandrine CARRASCOSA Photographe : Valentin ROBERT

Une modèle extraordinaire : Sandrine C.

Bonjour tout le monde,

C’est avec un immense plaisir que je partage avec vous cette photo tout à fait extraordinaire d’une amie de la France, tout comme votre humble serviteur, est passionnée par le monde de la nudité artistique. Elle est l’exemple parfait où la beauté, la nudité et la sensualité peuvent être présentées et regardées avec un respect indéniable.

Je tiens à remercier mon amie Sandrine Carrascosa pour sa permission d’utiliser, en mentionnant bien entendu l’auteur de ce chef-d’oeuvre, cette photo dans le cadre de mes publications au sein de mon blogue dédié à la nudité artistique, à la photographie et à la poésie.

Admirez tout simplement cet oeuvre indéniable.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada

Une soirée des grandes premières

 

20171122_210729

En compagnie de Josianne Desrochers

Une soirée des grandes premières

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien. Pour ma part, je suisMélania Niang comblé par la vie. En effet, j’ai participé à une séance de nudité artistique réellement exceptionnelle et ce, pour la raison suivante: elle était la soirée des grandes premières. En effet, je suis, semble-t-il, le premier modèle vivant avec un handicap physique à avoir participé à une séance au sein de l’école d’arts  » LiveArt  » de Montréal. À cela s’ajoute le fait d’avoir eu comme collègue une bonne amie qui a accepté de poser nue à l’occasion de certaines poses et ce, en duo avec votre humble serviteur. Enfin, c’est aussi la première fois pour elle d’être modèle nue pour une séance laquelle a été très intime. Elle a vraiment beaucoup aimé son expérience et, je dois avouer, qu’il en est de même pour moi. Cependant, il me paraît utile de vous expliquer en quelques mots les raisons qui ont fait en sorte que j’ai vraiment apprécié la participation cette amie en tant que collègue au cours de cette séance de nudité artistique. Les raisons sont simple. En premier lieu, la confiance absolue qu’elle a manifesté à mon égard durant nos poses. En effet, elle pouvait compter sur mon respect absolu à son endroit non seulement à l’occasion des poses mais, il en est de même pour toutes les femmes avec qui j’ai eu la chance de partager de beaux moments au cours de ma vie. En second lieu, mon sens professionnel est connu et reconnu au sein des diverses écoles d’art et ateliers, et ce, un peu partout au Québec. En dernier lieu, le plaisir de vivre cette expérience unique a semblé être partagé de part et d’autre. Un plaisir empreint d’une belle complicité amicale.

20171122_202348En ce qui me concerne, j’ai trouvé ce groupe certes peu nombreux mais très chaleureux. Ce qui me fait quelque peu sourire est le fait qu’il était composé majoritairement de femmes. Et, croyez-moi sur parole, l’ambiance était très respectueux de part et d’autres. D’ailleurs, comme d’habitudes, je prends toujours quelques minutes pour faire une brève présentation de mon parcours tant au plan personnel que professionnel de modèle nu. L’objectif principal est d’établir un pont entre les personnes présentes et moi-même. C’est aussi l’une des rares fois où j’ai parlé de ma jambe artificielle et de mes sentiments que j’éprouve envers celle-ci. Des sentiments qui peuvent être très difficiles à saisir, à comprendre et à partager, un temps soit peu, si on ne vit pas non pas avec une prothèse mais plutôt grâce à celle-ci. Je viendrai sur un tel témoignage à l’occasion d’un prochain article. Un article qui va certainement vous faire sourire. Enfin, je l’espère.

Toutefois, ce qui m’a le plus ému lors de cette séance est la participation active de mon amie, non seulement en tant que photographe attitrée pour cette séance mais également comme modèle nue lors de certaines poses qui ont été tout simplement sublimes. Une expérience unique dans mes annales professionnelles. D’ailleurs, j’aurai l’occasion de revenir sur le sujet dans les prochains jours.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelle chance incroyable !

New Image 92

Quelle chance incroyable !

Bonjour tout le monde,

J’entre dans le vif du sujet. Vous savez que cela fait maintenant plus de 7 ans que je consacre plusieurs heures à la rédaction d’articles consacrés au domaine de la nudité artistique, la poésie et la photographie. Trois domaines qui sont intimement liés puisque d’une part, on doit d’abord vivre de manière authentique (ce qui est propre à la nudité), d’autre part, on doit chercher à élever de manière constante nos âmes vers le beau et le noble (ce qui concerne la poésie), et, enfin, on doit savoir non pas voir, mais bien regarder avec les yeux du corps et de l’âme afin de saisir la moindre parcelle de l’existence qui nous entoure. Une existence qui tire ses origines de la vie qui anime chaque être sur la terre.

C’est en tenant compte de ces éléments que l’ensemble des articles ont pu être rédigés afin de garder le cap sur la recherche de la perfection à chacune de mes publications. Oui, je le sais fort bien. La perfection n’existe pas en ce monde, mais il n’est point interdit de tenter d’y accéder. Voilà pourquoi, il est un devoir pour votre humble serviteur de s’investir avec un sens professionnel à la fois dans ses investigations et dans ses réflexions avant d’entreprendre, ne fut-ce que de simples prémisses, le moindre début d’écriture. Savoir écrire est un privilège que l’on doit respecter car de la plume bien des nations prennent naissance ou bien sont jetées dans les limbes de l’histoire.

Il va de soi que la chance a jusqu’à maintenant joué un rôle plus que considérable dans mes découvertes liées au monde de la nudité artistique. Certes, le fait de poser nu pour des artistes de renom, du moins au Québec, est une chance que bien peu de mes compatriotes ont eu au cours de leurs vies. Mais, il est tout aussi vrai que de trouver tout à fait par hasard des œuvres réalisées par d’illustres maitres n’est pas donné au commun des mortels. Oui, je peux me considérer chanceux, certains diront plutôt veinard, de pouvoir à la fois me trouver sur une balustrade en tant que modèle nu ET devant celle-ci, surtout lorsque je fais la découverte d’œuvres extraordinaires.

C’est ainsi que je fis, permettez-moi l’expression, la « connaissance » de cette réalisation du sculpteur Auguste Rodin lors de mon périple en Suisse romande au cours du mois de juin. Comment ai-je pu avoir une telle chance ? Un coup du destin ? Un privilège décerné par les dieux ? Un cadeau que me fit ma défunte mère, pourquoi pas?, à l’occasion de mon 55e anniversaire de naissance ? N’oublions pas que rien ne me destinait à devenir modèle nu et encore moins à trouver une telle création venant des mains d’un si grand artiste.

Enfin, je vous invite à aller voir le dernier film réalisé pour rendre hommage à cet artiste. Un hommage ? Une présentation sous un angle méconnu ? Une vision autre que l’on est habituée de voir ? Libre à vous de vous faire votre propre opinion.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Pourquoi ai-je choisi de publier quelques articles sur Sandrine C. ?

234knn5zio

Pourquoi ai-je choisi de publier quelques articles sur Sandrine C. ?

Bonjour tout le monde,

J’ai décidé en cette fin du mois de mars de publier un texte explicatif sur les raisons incitativesNew Image42 de mes derniers articles, soit sous la forme de prose ou encore de poèmes, concernant ma bonne amie Sandrine C. Une amie et une modèle nue vivant dans la douce France. Ah ! La France ! Mère-patrie et berceau de la liberté et terre fertile pour le domaine artistique dont, entre autres, celle qui se rapporte à la nudité. Il faut bien le reconnaître : La France possède une richesse culturelle qui a longtemps servi de phare au monde entier. À cela s’ajoutent bien des aspects historiques qui ont servi d’exemples pour bien des gens. Je pense notamment aux nombreux auteurs qui ont marqué de leurs plumes des ouvrages extraordinaires profitables pour l’imagination, le cas de Jules Verne en est un parfait exemple, ou bien pour l’amour de la langue française, Victor Hugo et Paul Verlaine et bien d’autres en sont certainement des modèles indéniables. Nul n’est mon intention de dénigrer les autres cultures, mais force est d’admettre que la France n’a rien à envier aux autres dans ces domaines. N’est-ce pas ?!

3icxpvtj93Il en est de même des modèles nus, tant masculins que féminins, qui constituent, tant par leurs sens professionnels que par leurs savoir-faire, le fer-de-lance de la France au sein de ce domaine, je dois le concéder, assez particuliers. D’ailleurs, la France regorge de modèles nus dignes de mention sans oublier les nombreux artistes avec qui ils ont la chance de travailler, que ce soit dans les écoles d’arts ou bien en privée.[i] D’ailleurs, il existe un collectif regroupant plusieurs modèles vivants en France et qui possède un groupe de discussion via les services de messagerie sur Google. Ceci permet notamment de partager des renseignements fort utiles entre les participants.[ii]

Mais, comme on dit si bien au Québec, il vaut mieux discuter tête à tête avec une personne 9vu7uzwk39concernée par le sujet que de se contenter de divers éléments parsemés ici et là. Ce qui est d’autant plus vrai quand il s’agit d’un domaine où, bien malencontreusement, planent plusieurs tabous et stéréotypes loin de toujours être positifs. Remarquez que cela n’étonne guère votre humble serviteur vu la propension qu’ont les êtres humains à la médisance. J’en sais personnellement quelque chose depuis ma venue en ce bas-monde. Voilà pourquoi je peux me considérer chanceux d’avoir parmi mes nombreux amis et amies sur Facebook quelques modèles nus et même, croyez-le ou non, quelques photographes œuvrant dans ce domaine. Qui plus est ! Il y en a un parmi ces derniers qui vit sur l’Île Maurice. Toutefois, c’est surtout ma chère amie Sandrine C., qui m’a le plus impressionné par la qualité de ses poses réalisées en diverses occasions. De telles réalisations, à travers ses poses, ont démontré jusqu’à maintenant et ce hors de tout doute raisonnable que nous partagions la même passion pour cet art. C’est donc la raison principale qui m’a amené à écrire quelques articles en m’inspirant des photos où elle manifeste tout son potentiel, du moins une bonne partie, en tant que modèle nue.

Il va de soi que sa grande intelligence et sa courtoisie qu’elle a toujours su manifester durant nos discussions sont bien évidemment des atouts majeurs dans mon choix de rédiger de tels articles. D’ailleurs, je profite de cet instant pour la remercier chaleureusement de m’avoir donné sa permission d’utiliser les photos qui ont accompagné lesdites publications. Un remerciement qui vient du plus profond de mon cœur.

Bien à vous !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

[i] J’ai eu moi-même l’opportunité de poser nu tant pour des écoles d’arts que pour des ateliers et même des artistes en privée. Toutefois, la chance de pouvoir le faire en Europe ne s’est pas encore manifesté sauf dans certains magazines européens tant en anglais qu’en français. Un jour peut-être… En tout cas, je le souhaite de tout mon cœur.

[ii] Votre humble serviteur est membre de ce collectif.

Une modèle nue extraordinaire : Sandrine C.

hc03vf1xft

Une modèle nue extraordinaire : Sandrine C.

Bonjour à vous,

J’espère que tout se passe bien dans vos vies respectives. Pour ma part, elle poursuit sa route bien tranquillement au gré du temps et des jours tout en planifiant un projet, lequel n’a rien à voir au domaine de la nudité artistique, pour les mois de mai et de juin prochains. Vous serez informés en temps et lieu. Promis !

9vu7uzwk39Vous savez que j’ai la chance inouïe de discuter avec des gens formidables au sein de divers sites sociaux ou bien via des sites de partage tels que Facebook, Twitter et Tumblr ainsi que DeviantArt. Cela favorise des échanges en tous genres susceptibles de m’inspirer à la rédaction d’articles au sein de mon blogue dédié à la nudité artistique, la poésie et la photographie. En effet, plusieurs de mes correspondants et moi-même avons plus ou moins les mêmes passions. D’ailleurs, quelques-unes d’entre elles, ici le féminin est délibérément choisi puisqu’il s’agit de membres de la gente féminine, œuvrent dans le nu artistique dont la plupart depuis plusieurs années. Cependant, j’ai vite remarqué qu’il y en a une qui sorte du lot et ce, tant par sa capacité de susciter des sensations chez le public que son originalité dans ses poses nues sans omettre le fait qu’elle possède un charme incroyable rendant ainsi les photos réellement agréables à voir.

szcjhmtxftCela fait quelques temps qu’elle et moi discutions sur le réseau social Facebook sur notre passion commune qu’est la nudité artistique. Femme au talent immense dans ce domaine, mais pas seulement celui-ci, elle manie de manière remarquable l’art de la pose. Parfois classique, parfois érotique, parfois provocante, la recherche de l’excellence est au cœur de son travail. Un travail pour lequel une connaissance de son corps est un pré requis indéniable afin d’être capable de réaliser des poses aussi étonnantes. Certes, un tel talent n’est pas donné à tout le monde. Ce que j’aime le plus chez ce modèle nu ? Voilà une question qui m’est difficile de répondre tellement mon admiration envers elle est sans limite. Toutefois, trois éléments peuvent tout de même être soulignées afin de vous donner une idée bien sommaire de mon extase envers elle. En premier, elle s’offre entièrement à chacune de ses poses. Offrir de son temps pour des poses nues est une chose. Offrir son corps nu et le faire avec grande générosité en est une autre. Force est d’admettre que l’on peut ressentir toute sa générosité en admirant l’ensemble de ses poses nues sur les photos réalisées de mains de maître par les photographes qui ont l’occasion de travailler en sa présence.

l3w46qqy8hEn deuxième lieu, il est plutôt assez rare, c’est mon humble opinion, que la beauté inhérente de la nudité d’un modèle nu peut être dévoilée dans toute sa splendeur que ce soit dans le style dit « noir et blanc » ou bien dans le style dit « couleurs ». Or, Sandrine le fait et elle le fait très bien. C’est là une qualité, et c’est le moins que l’on peut dire, qui est tout à son honneur. D’ailleurs, les quelques photos qui accompagnent cet article démontre la véracité de mes propos. N’est-ce pas ?! En dernier lieu, son expérience est à mes yeux vraiment très enrichissante. Je sais très bien de quoi je parle puisque nous discutons depuis très longtemps de notre passion commune. Elle possède une expérience exceptionnelle qui lui confère sans contredit une grande notoriété parmi ses pairs. Femme passionnée par son goût du nu artistique, elle n’hésite pas à partager sur son profil Facebook quelques-unes de ses plus belles réalisations de nudité artistique. Un partage qui fait la joie pour ceux et celles qui réussissent à saisir toute la noblesse de cet art et, c’est malheureusement le cas, un jugement injustifié chez les gens qui éprouvent une certaine incompréhension à sa passion. Comme quoi, il y a de tout en ce monde !

Je lui souhaite, en terminant cet article, de pouvoir continuer son beau travail qui fait le bonheur de tant de gens, et en particuliers le mien, tout en poursuivant sa route dans le monde fantastique de la nudité artistique. Bravo mille fois pour ton talent !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada