Archives de tags | après-midi

Nous resterons à la maison ce soir …

Nous resterons à la maison ce soir ...

Nous resterons à la maison ce soir … Par RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/We-ll-stay-at-home-tonight-654489869

Nous resterons à la maison ce soir

 

 

Dis-moi, chérie. J’ai une proposition à te faire.

Quelque chose de spécial qui va, je le souhaite, te plaire.

J’ai subitement l’idée pour bien terminer notre après-midi.

Il serait bien de faire venir un bon souper du restaurant.

 

Nous pourrions ainsi apprendre de nouveau à nous apprivoiser.

À faire de plus amples connaissances pour davantage nous aimer.

Nous ferions comme si nous étions redevenus des adolescents.

Car, j’ai tellement l’impression que nous nous sommes éloignés.

 

Nous partagerons nos plus beaux souvenirs.

Nous nous avouerons encore nos plus intimes secrets.

Dis-moi ! Qu’en penses-tu ? Est-ce que cela te plairait ?

Assis sur le divan, on regarderait des films pour nous faire rire.

 

Cela fait longtemps que nous n’avons pas eu la chance d’être ensemble.

Que nous ne nous sommes pas tenus par la main tels des amoureux !

D’être simplement collés l’un contre l’autre et de se sentir heureux.

Cela ferait tellement de bien. Enfin, c’est ce qu’il me semble.

 

Avec lenteur, je te comblerai de tendres baisers.

Je te dirai des mots doux, te ferai des gestes de pure affection.

Nos craintes et nos espoirs, chacun à son tour, nous nous les confierons.

Je désire tant que nos âmes se soient renouées avant d’aller se coucher.

 

Il n’est pas nécessaire d’allumer de bougies.

Pas besoin de boire un vin dispendieux et de grand cru!

Pour se remémorer ces précieux moments que nous avons vécus,

Et qui nous a permis d’apprécier à chaque instant la beauté de la vie.

 

Dis-moi ! Que souhaiterais-tu avoir pour le repas ?

La livraison ne prendra pas plus de quelques instants.

Passe-moi le téléphone afin que j’appelle dès maintenant.

Si tu le veux, bien entendu, j’irai même le chercher de ce pas.

 

Ô, ma tendre chérie, n’attends pas qu’il soit trop tard.

Il est actuellement presque dix-sept heures, tu le sais.

Dis-moi, s’il te plaît, simplement ce qu’il te plairait.

Car, vois-tu, nous resterons à la maison ce soir.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ces merveilleuses couleurs

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Ces merveilleuses couleurs

 

Bonjour chérie,

Comme tu es jolie,

Et tu danses en cet après-midi,

Si tu savais jusqu’à tel point de toi j’ai envie.

 

Comme ces couleurs resplendissent sur ta peau.

Ce qui rend le monde autour de moi si parfait, si beau.

Tu es ma raison de vivre mon espoir de chaque jour.

Tu es en mon cœur maintenant et pour toujours.

 

Le temps n’a aucune emprise sur ta beauté.

Tu es magnifique comme le jour où je t’ai rencontrée.

J’étais assis sur un banc, habillé entièrement de noir.

Tu t’étais placée près de moi afin d’écouter ma triste histoire.

 

Tes yeux remplis d’un amour inconditionnel,

Ils ont permis de voir en toi une âme si pure et si belle.

Une lumière étincelante a jailli du haut du ciel,

A relui sur tes cheveux dorés comme le miel.

 

Quel présent incroyable offert par le destin,

A permis de transformer le cours de notre chemin.

Tu étais devenue dès ce moment mon ange secourable.

Alors que je pouvais seulement t’offrir un amour véritable.

 

Chaque matin tu amènes une couleur étonnante,

Qui éclaire ma journée telle une bougie flamboyante.

Tout sur toi est d’une perfection inégalée en cet univers.

Serais-tu l’annonciatrice d’un Nouveau Monde, d’une nouvelle ère ?

 

Je voudrais terminer cette missive par ces quelques mots.

Une requête faite par un vieil homme qui a connu bien des maux.

 Je te demande avec une profonde humilité cette faveur.

Ô, mon amour, garde en toi ces merveilleuses couleurs.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Fascination

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Fascination

 

Je suis réveillé depuis tellement longtemps.

J’ai fait un peu de ménage en prenant mon temps.

Tout en regardant avec admiration ton portrait accroché sur le mur.

Me remémorant la fois où j’avais été impressionné par ton attrait si pur.

 

Nous étions admis dans une école spécialisée en arts visuels.

Des cours de dessin, de peinture et de photo qui mirent ma vie si belle.

À mon grand étonnement, j’étais ravi de te voir assise à mes côtés.

Mes durées d’études ressemblèrent à des parcelles ensoleillées.

 

Puis, contre toute attente, nous devions travailler deux par deux.

Ne sachant trop pourquoi quelque chose nous rendait fort heureux.

Sans le vouloir, j’avais touché ta main en souhaitant prendre mon stylo.

Dès cet instant, en moi est apparu, dans le silence un jour nouveau.

 

Tu avais réagi à ma légère bévue par ton plus beau sourire.

Que ma vie si modeste m’a permis, avec joie, de découvrir !

Le travail accompli avec attention, nous l’avions remis au professeur.

Je t’avais offert de te ramener chez toi vu l’heure tardive et la noirceur.

 

Quelle allégresse en moi quand tu as accepté que je sois avec toi !

Car, sincèrement, je voulais te protéger tel l’aurait fait un roi.

Tu avais depuis le jour de la rentrée conquis mon cœur.

J’étais devenu, en cette occasion, un chevalier sans peur.

 

Au fil des jours et des nuits,

Tu m’as invité à passer un après-midi,

Chez toi, afin de faire plus amples connaissances,

J’imaginais à peine ce que tu m’avais donné comme chance.

 

Or, avant notre rencontre tant entendue, tu m’as conseillé.

Mon vieil appareil-photo apporter pour réaliser quelques clichés.

Sans me douter une seule seconde que j’y trouverais mon plus beau souvenir.

Qui allait devenir une consolation lorsque viendra le moment de vieillir.

 

Après avoir bu un bon café et grignoté quelques biscuits,

Du lustre de ta féminité, sur les films de mon engin, j’ai saisi.

Combien en ai-je pris? Et, à vrai dire, complètement, je m’en fous.

Mais, en ma mémoire, hélas, imparfaite, cet après-midi était si doux.

 

Une fois les études terminées, nous nous sommes avec regret, séparés.

Chacun de notre côté, comme est la vie, nous avons vécu notre destinée.

De tes nouvelles, de temps à autre, j’aurais tellement adoré en recevoir.

Mais, c’est un fait, l’existence humaine est parsemée par d’infinis au revoir.

 

Heureusement, j’ai conservé cet instantané.

Qui, dans mes temps de solitude glaciale, vient rallumer,

Le feu de mon amour pour toi toujours tenu dans le secret de mon cœur.

Et de cette présence bien modeste me rassure, face à la mort, de mes frayeurs.

 

Aurait-il une leçon à tirer de mon histoire ?

Je ne saurais quoi vous dire. Veuillez me croire !

Si, peut-être, en silence, nous nous aimions.

La réalité des choses est une fascination.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En prenant du soleil

En prenant du soleil Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par ErosTime Source : https://www.deviantart.com/erostime/art/001-924040474

En prenant du soleil

 

En prenant du soleil,

J’ai vu une véritable merveille,

Une femme aux seins nus avec un beau sourire.

Quoi de mieux pour me sentir si heureux et me faire plaisir ?

 

Elle était étendue sur un banc public,

Cela semblait être une aventure érotique,

Qui agrémentait mon imagination si fertile,

Car, en cette journée d’été, je me sentais fébrile.

 

Elle se tenait sur ses mains,

Me permettant d’admirer ses seins,

Et même d’y toucher avec mes yeux,

Oh mon Dieu ! Quel moment si délicieux.

 

Pour un jour si chaud en cette fin de mois de juillet,

Jamais de ma vie, une telle découverte je m’y attendais.

Merci mon Dieu pour cet instant si beau et si précieux !

Que je me souviendrai en des temps pluvieux !

 

À cela s’ajoute une chanson sortie de je ne sais d’où.

Qui me fait danser avec un plaisir qui me rend un peu fou.

En cet après-midi, j’ai observé d’une femme aux seins magnifiques.

Cela a fait de moi un enfant qui découvrit un royaume magique.

 

Je n’en avais pas demandé autant en cette journée,

Alors que je me promenais simplement sur la Grande-Allée.

Quelle belle surprise en ce samedi qui restera gravée dans ma mémoire !

Lorsque viendront les froides nuits d’hiver où je me reverrai cette histoire.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Pour un après-midi

Pour un après-midi Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Joël Pèlerin Source : https://www.deviantart.com/charmeurindien/art/In-the-afternoon-819543737

Pour un après-midi

 

Je l’avoue, le printemps est bel et bien arrivé.

Mais, chose étrange, je n’en ressens aucune gaieté.

Pas trop envie de fêter avec tout ce qui se passe en ce moment.

J’aimerais tant revenir en des jours meilleurs bien loin de maintenant.

 

Je me remémore les années avant la pandémie.

Mais, je redoute celles à venir. Croyez-moi ! Mes amis.

Nous pouvions jadis nous embrasser, nous serrer sans crainte.

Mais, depuis peu, je vois cette guerre qui apporte ces larmes et ces plaintes.

 

Je n’ai point de parti pris, car je n’ai pas accès aux secrets.

Mon ignorance absolue et ma totale impuissance. Ça, je le sais.

Nous sommes les pantins des décisions de nos dirigeants.

Ces gens qui ont tant de choses à cacher, assurément.

 

Je me réfugie dans la douceur d’une chanson diffusée à la radio.

Qui me rappelle qu’il y a encore en ce monde quelque chose de beau.

Des paroles chantées dans la langue de Shakespeare.

Qui racontent le souhait d’avoir un meilleur avenir.

 

Que s’est-il donc passé pour que nous en soyons arrivés là ?

Avons-nous agi sans moralité ? Avons-nous eu des gestes si bas ?

Ne pouvant répondre à mes questions, j’ai décidé de m’étendre sur mon lit.

Pour y faire un voyage au pays des rêves, drôle de destination pour un après-midi.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada