Archive | octobre 2018

Sabre aux poings

sword_dance_in_black_and_white_by_spitting_to_windward-dcqfqgj (1)

Avec la permission de Spitting-to-Windward

Sabre aux poings

 

Femme blanche aux mains nues,

Femme des pays lointains d’où tu es venue,

Traversant mers déchaînées et vagues hautes,

Dis simplement : Que cherches-tu auprès de tes hôtes ?

 

Que ton âme soit pure et ta beauté naturelle,

Afin que tu sois parmi nous celle qui sera la plus belle,

Car tu pourrais devenir si tu le désires une valeureuse guerrière,

Parmi celles du passé qui nous ont défendu dans toutes nos guerres.

 

Le bleu de tes yeux témoigne de tes périples sous les cieux,

Et la blancheur de ta peau le témoignage de bonté des dieux,

Tandis que la fermeté de tes seins confirme la valeur de ton destin,

Viens ! Viens ! Joins-toi à nous afin de participer à ce délicieux festin.

 

À ce festin dressé pour toi par tes serviteurs,

Qui devant dragons et démons n’éprouvent point de peur,

Femme blanche aux cheveux d’or venue des régions austères,

Vois en nous, les hommes du nord, à la fois si fiers et si grégaires.

 

Écoutes la voix sacrée des divinités polaires

Entends les ordres transmis par la voix des airs,

Femme courageuse ! Vas-y ! Accomplis ton destin !

Car nul autre que toi possède sur nos terres ce sabre aux poings.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Même le diable a été un ange au commencement 

43712885_486039948576093_381497085632970752_o

Magnifique dessin par mon amie de la France Juste Angèle

Même le diable a été un ange au commencement 

 

Il y a parmi mes nombreuses questions, 

Une qui suscite en moi plusieurs interrogations, 

Qui concerne bien des aspects de la vie et de notre destin, 

Et dont les réponses si compliquées qu’elles façonnent nos chemins. 

 

Comment se fait-il qu’il y ait tant de bonté, 

En même temps que l’on assiste à d’autant cruauté ? 

Au sein des hommes qui forment diverses races et les nations, 

Alors que coule dans leurs veines le même sang sans aucune ration. 

 

Aussi loin que les hommes ont fait l’histoire, 

Qu’ils ont réalisé œuvres dignes des plus grandes gloires, 

Et en même temps les pires crimes au nom de multiples dieux, 

Ceux de tous temps invoqués tant dans la nature que dans les cieux. 

 

Qu’il peut exister gens nobles tant par leurs actes que dans leurs âmes, 

Par une seule parole ils élèvent les esprits au ciel ou les précipitent dans les flammes, 

Que la plus pure des bontés et la pire des cruautés peuvent en un lieu cohabiter, 

Que la route de lumière et celle des ténèbres concernent bien toutes les réalités. 

 

C’est en pensant à cette dérangeante interpellation, 

Qu’est venue en moi en toute simplicité cette simple constatation, 

Une vérité qui explique cette réalité depuis des lustres sous le firmament, 

Qui dit que même le diable a été un ange au commencement. 

 

De 

 

RollandJr St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada 

Une reine de beauté

43425863_341739959934176_1173223333647103799_n

 

Photo par Allen Henson avec la permission de Emily Bloom

 

Une reine de beauté

Bien le bonjour tout le monde,

Vous savez probablement que je suis passionné par la beauté féminine, surtout celle où la sensualité et l’érotisme sont omniprésentes. Pour moi, la beauté n’est pas et ne sera jamais un péché pas plus que la laideur n’est et ne sera jamais une vertu. Ce sont tout simplement deux réalités propres aux nombreux destins de la vie. Certes, nous avons tous nos critères personnels de ce que la beauté est. Il est bien qu’il en soit ainsi puisque cela nous permet de à la fois d’apprécier à sa juste valeur la diversité. Une diversité qui enrichi la vie d’une manière à laquelle nous ne pourrions, ne fut-ce que partiellement, même pas imaginer.

J’ai la chance extraordinaire de dialoguer en quelques occasions avec des modèles nus féminins en provenance plusieurs pays et dans des domaines divers allant à la pose nue classique jusqu’à la pornographie. Parmi ces modèles féminins, il y en a une qui ressort grandement du lot tant par son charme que par sa beauté exceptionnelle mais également par son expérience dans le milieu du nu artistique.

En effet, Emily Bloom est sans contredit une perle rare qui allie de manière extraordinaire la charme, la beauté, l’apparence de jeunesse et une présentation extraordinaire de la nudité. C’est un fait indéniable qu’elle a réussi à la perfection de faire ressentir chez son auditoire, tant féminin que masculin, un sentiment de reconnaissance que l’érotisme peut encore avoir ses lettres de noblesse dans ce monde où la vulgarité semble régner en maîtresse absolue.

Dernièrement, j’ai fait la découverte d’une photo réalisée avec une optique exceptionnelle sur la perfection corporelle de ce modèle nu qu’est Emily Bloom. Et quand j’écris « une optique exceptionnelle », c’est réellement le cas. De mon point-de-vue, il s’agit d’un véritable chef-d’œuvre photographique. Voyant un tel petit bijou, je n’ai pu m’empêcher de demander à cette charmante jeune dame sa permission d’utiliser ladite photo afin de vous démontrer que parfois l’art de la nudité artistique peut être réaliser par des artistes œuvrant dans des domaines axés davantage sur l’érotisme voire la pornographie. Personnellement, je vois la preuve indéniable que tout peut être fait avec bon goût si la bonne volonté y est présente.

Et quelle a été sa réponse à ma requête ? Hé bien croyez-le ou non, elle a accepté ma requête d’utiliser ladite photo pour que je puisse réaliser le présent article à la condition de donner le crédit au photographe. Ce qui est bien entendu la moindre des choses. Je termine cet article en offrant à Emily Bloom mes sincères remerciements pour avoir acquiescé si favorablement à ma demande. Comme quoi, qui ne risque rien n’a rien.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En fredonnant une chanson

44665777_2233560340011410_7097715610221543424_n

Avec la permission de mon amie Elisa R. de l’Irlande

En fredonnant une chanson

 

En cette journée de froidure,

Qui parfois nous rappelle comme la vie est dure,

Où rien est acquis pour toujours de nuit comme de jour,

Où tout est précieux la vie, la santé, la prospérité comme l’amour.

 

Une journée comme les autres,

Où gens voyageant en terres étrangères,

Cherchant calme et paix loin de la haine et de la guerre,

Et quelques sourires sur des visages qui seront leurs hôtes.

 

Quelques bouffées d’air en nos poumons,

Suffisent pour se souvenir qu’en la nature nous existons,

Et apaisent ainsi nos âmes de ces puériles inquiétudes,

Tout en les extirpant de cet esprit de servitude.

 

En ce temps d’automne,

Où le grondement des mers résonne,

Rappelons-nous que le plus grand des biens,

Est d’espérer sans cesse en de meilleurs lendemains.

 

Même si l’hiver est à nos portes,

Et que nos souvenirs d’été au vent s’emportent,

Laissant place au manteau d’un blanc immaculé,

Et que la nature doucement s’endormira dans les bras de Morphée.

 

En cette journée où tout est calme,

Que les vagues frappent les berges de nos âmes,

Emportant avec elle tant de questions existentielles,

Évitant ainsi par la grâce du ciel que nous devenions des êtres démentiels.

 

En cette journée de morte saison,

Loin cette folle idée d’avoir perdu la raison,

Car pour une rare fois nous pouvons ressentir cette vibration,

Qui rend l’homme heureux simplement en fredonnant une chanson.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La sève …

44541296_301761573760484_1075340973468286976_o

 

Avec la permission de Angélique Servranckx 

 

La sève …

« La sève nourrit la fleur. Fleur de l’amour, de la passion et du plaisir. Une fleur réservée aux femmes que j’aime encore et que j’aimerai toujours. »

de RollandJr St-Gelais de Québec

En me promenant …

43405849_10156760750548566_7490222303351930880_o

 

Avec la permission de Marlène D.

 

En me promenant …

 

En me promenant dans les bois,

Alors que je ne m’y attendais vraiment pas,

J’ai aperçu un jeune garçon jouant dans les feuilles d’or,

Tel le ferait un artiste-peintre cherchant l’inspiration de son art.

 

Je ne lui ai point dit un mot,

Et encore moins, faire un seul pas de trop.

Me contentant d’aller m’assoir sur un banc,

En regardant les nuages annonçant l’hiver blanc.

 

Puis, me revoyant en ce garçon.

Je n’ai pu m’empêcher quelques leçons.

Des leçons amères sur le sens de la destinée,

Assez semblable pour tant de gens indigents ou fortunés.

 

Peu importe les richesses accumulées,

Ou bien tous les trésors à jamais dilapidés,

Un seul compte vraiment dans le cœur des hommes,

C’est celui de l’amour qui suivra dans l’éternité nos âmes.

 

De cet amour que nous avons vécu,

Tant en êtres richement vêtus ou presque nus.

Car rien de plus authentique ce que les yeux n’ont point vu,

Ni de plus sacré ce qui se trouve dans le cœur des gens disparus.

 

J’aurais tellement aimé lui raconter,

Le temps de mes multiples frasques de jeunesse,

Le temps où ma peau frémissait à l’idée d’une caresse,

Avant le temps où l’on m’enrôla pour aller mes semblables tuer.

 

J’aurais tellement aimé lui relater,

Mes expériences, mes amours et mes regrets,

De mes bons coups ! De ces femmes que j’adorais !

De mes erreurs du passé longtemps en moi oubliées.

 

Et puis, je me suis ressaisi.

À chacun de faire son chemin,

À chacun d’accomplir son propre destin,

Voilà ce que mon tendre père dans sa sagesse m’a dit.

 

Vas-y jeune homme !

Joues gaiement dans les feuilles de feu,

Bonheur et d’amour ! C’est pour toi mon vœu.

Et souviens-toi que malgré tout la vie est si bonne.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelques-unes des raisons de mon bonheur

cropped-IMG_9994_edited-1.jpg

Quelques-unes des raisons de mon bonheur

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien. Pour ma part, je dois dire que ma vie est tout simplement formidable. En effet, tous pleins d’activités s’offrent  à moi depuis le début de l’automne. Je pense notamment aux matchs de hockey de mon équipe junior-majeure de Québec, aux nombreuses projections cinématographiques auxquelles j’assiste de manière presque hebdomadaire et aux activités en tant que membre d’une organisation à la fois catholique et patriotique.

ScreenshotIl va de soi que mon assiduité à rédiger des articles sur mon expérience de modèle vivant, des poèmes réalisés avec grand soin et des photos souvent commentées sont des éléments importants dans mon bonheur actuel. Chose étonnante, si vous avez bien remarqué le caractère triade de mon blogue, il m’apparaît que le chiffre trois possède une puissance des plus bénéfiques non seulement sur la raison d’être de mon blogue mais également sur ma vie en général.

C’est un fait. Trois choses me suffisent pour être amplement heureux. Je vous explique en quelques mots de quoi il en est. J’ai bien écrit « en quelques mots » car je n’ai nulle intention d’alourdir mon présent texte.

Tout d’abord, c’est d’être capable de vivre l’instantimg_20180918_091308_6231923804225088095065.jpg présent. C’est là une denrée de plus en plus rare de nos jours où bon nombre de gens ont la capacité d’être ici et maintenant. Bon ! Je ne dis pas qu’il faut ignorer ce qu’il ne doit jamais l’être. Cependant, il est bon à la fois pour sa santé mentale et physique de se contenter d’être tout simplement là et en ce moment précis.

Ensuite, ne jamais craindre le lendemain. Chose étonnante, le mot lendemain pourrait être divisé en deux parties distinctes, « lende » et « mains ». Bref, tu auras entre tes mains ce qui sera en ce moment-là.  Pourquoi alors s’en faire pour ce que l’inconnu nous réserve ? Là-encore, la prévoyance est toujours de mise. Mais, parfois, on ne peut prévoir l’imprévisible. D’où la haute symbolique de la prière dite  » De la Sérénité « .

IMG_0070_1_editedEnfin, ne jamais cesser d’avoir l’esprit libre. J’entends par esprit libre, cette attitude à s’ouvrir à ce qui est différent, à ce qui peut nous enrichir, à ce qui peut faciliter la remisse en cause de préjugés souvent tenaces dans la société. Attention ! Il est bon de toujours garder en mémoire nos racines, nos valeurs, nos traditions et nos croyances surtout si elles nous ont permis à obtenir une base solide sur laquelle nous pouvons nous appuyer. En résumé, le fait de vivre l’instant présent tout en ayant une confiance que je qualifierais de « prudente » et la présence d’une ouverture d’esprit constituent certes la pierre angulaire sur laquelle repose mon bien-être actuel et, je le souhaite ardemment, pour mon futur.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Maternité

Maternité

Dessin réalisé par mon ami Eri Kel de la France

Maternité

 

De la Genèse où la vie est apparue,

Est-elle apparue ou bien a-t-elle créée ?

Voilà bien une question que philosophes se sont posé,

Peu importe ce que vous croyez ou pas et votre point-de-vue.

 

Dès cet instant où souffle des hommes fut prise,

Et de leurs épouses leurs cœurs en ont été éprises,

Laissant le jour leurs bien-aimées pour labourer les champs

Ou bien qu’ils soient partis à la guerre pour tuer autre que le temps.

 

Ils ne pouvaient guère ignorer la valeur de leurs conjointes,

Parfois de leurs concubines qui les attendaient les mains jointes.

Car c’est en elles qu’elles y trouvèrent tendresse et repos bien mérités,

Et à leurs retours, les enlacer en bénissant les cieux de les avoir épargnés.

 

Hommes braves et de guerre ou hommes de lettres et de paix,

De la grande valeur de leurs femmes de tout temps ils savaient,

Car malgré toutes leurs croyances face à vivre pour l’éternité,

Les plus sages trouvèrent réponse en leurs amours par la maternité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Cachez ce sein

Cachez ce sein

 

Cachez ce sein
Maintenant et à tout jamais
Sujet de religions partout où je vais
Qui craignent depuis des lustres un avenir incertain.

 

Symbole de féminité
Qui fait l’envie de la masculinité
Et envers quoi succombent les saints
Mais, pourquoi tant de haine.

 

Vers ce noble endroit gorgé de veines?
Et dont la peau fait penser à la romance de Verlaine
Cachez ce sein autant que vous le voulez
Je n’aurai de cesse de jour comme de nuit de l’aimer.

 

En lui manifestant toute mon admiration
Car sans lui n’existeraient aucunes des nations
Et puis non! Non! Et encore et toujours non!
Car il a nourri bien des personnages de grand renom.

 

Montrez-le à l’univers et au monde entier
Et que nos yeux si fatigués puissent le contempler
Avec un regard rempli de bonheur et de tendresse
Car c’est par le sein que la femme devient une déesse.

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

La belle endormie

44359831_10156945944493919_273162295142514688_o

Dessin réalisé par Eri Kel de la France

La belle endormie 

 

Chut ! Silence, mes amis. 

Nous avons cette chance inouïe, 

D’assister à une séance de nudité pleine de vie, 

Une vie comme il se doit : de sérénité faisant envie. 

 

Dame nue devant nos yeux émerveillés, 

Devra être avec grand respect ainsi dessinée, 

Car malgré journée épuisante, c’est avec toute joie. 

Qu’être présente en ce soir, de bon cœur elle accepta. 

 

Femme fragile au cœur tendre, 

Voulant offrir aux amants de cet art, 

Un art si mal connu et pourtant qui vaut de l’or,  

À ces étrangers qui sauront de par son corps l’entendre. 

 

Entendre ses cris et ses peurs, 

Entendre ses rires et bien des pleurs, 

Entendre ses moments de langoureuses jouissances, 

Entendre ses précieux instants d’amitié et de réjouissance. 

 

Prenez donc place artistes chevronnés, 

Devant vous se trouve jolie jeune dame dernière-née, 

De cette époque où une chaste nudité signifiait que tout était permis, 

Sans pour autant manquer de courtoisie envers cette beauté, la belle endormie. 

 

De 

 

Rolland St-Gelais 

Québec (Québec) 

Canada