Archives de tags | nuit

À demi nue

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

À demi nue

 

Bonjour chérie,

As-tu bien dormi ?

Toute la nuit, tu étais si secouée.

Des mots étranges, tu as sans cesse répété.

 

Étais-tu sous l’emprise d’un envoûtement ?

Je voulais te serrer dans mes bras tendrement.

Mais, tu me repoussas avec grande violence.

Quelqu’un a-t-il volé ta douce innocence ?

 

Ne sachant que dire, que faire.

J’ai pu que te laisser dans cet enfer.

Tout en veillant sur toi tel un amant prévenant.

Épiant tes moindres faits et gestes prudemment.

 

Écoutant le son constant de la sonnerie.

De la pendule qui, par ses tictacs, me gardait en vie.

Jusqu’à l’aube annonçant en silence une nouvelle journée.

Où tu as ouvert les yeux et de mes craintes enfin terminées.

 

Comme tu es belle malgré cette nuit blanche,

Tu es recouverte d’un drap de satin jusqu’aux hanches.

Me laissant admirer l’auréole de tes seins,

Une véritable bénédiction, gracieuseté des saints.

 

Cela fait maintenant plusieurs années que nous sommes ensemble.

Je n’ai jamais eu la chance de te voir ainsi, il semble.

Comme tu es magnifique à demi nue.

Un être angélique tombé des nues.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le soleil brille en mon coeur

Le soleil brille en mon cœur Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/San-Francisco-Bay-2022-918484412

Le soleil brille en mon cœur

À la mémoire de mes parents aujourd’hui décédés

 

Le soleil brille en mon cœur,

Et de mon avenir, je n’en ai pas peur,

Je sais que vous serez toujours là près de moi,

Chaque occasion que je prie pour vous le Roi des rois.

 

Aujourd’hui, la vie me sourit.

Trop souvent, trois fois hélas, je l’oublie.

Je regarde le ciel et je vois enfin le soleil briller.

En moi, il y a la plus douce richesse qui puisse exister.

 

Vous m’avez chéri plus que tout alors que j’aurais pu être rejeté.

Vu ma différence qui en aurait plus d’un tellement effrayé.

Vous m’avez accueilli avec un amour qui scintillait dans vos yeux.

Ce que vous étiez formidables ! En cet instant, comme vous étiez heureux.

 

Ce bonheur est le plus beau legs que vous m’avez laissé.

Car, votre joie de vivre, en mon esprit, il sera pour l’éternité.

Je lève mon regard avec tendresse vers le ciel en vous remerciant,

D’avoir été pour toute la famille des prodigieux parents.

 

Même s’il est vrai que de corps, vous n’êtes plus là,

Le souvenir de vous, maintenant et à jamais, restera.

Tant qu’une prière, une pensée, sera faite en votre mémoire.

Votre présence en nos vies survivra chaque jour et chaque soir.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Par les rites sacrés du Seidr

Par les rites sacrés du Seidr Poème par Rolland Jr St-Gelais Photo & modèle : JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/seidr-914793329

Par les rites sacrés du Seidr

 

Je suis venu avec humilité.

Individu parmi cette humanité.

Te demander d’exaucer cette faveur.

Afin de me libérer à jamais de ma torpeur.

 

En cette forêt bénie par les dieux nordiques.

Tu m’as invité à l’aide de songes fantastiques.

Sans hésiter, j’ai tout abandonné derrière moi.

Parcourant un chemin mystérieux jusqu’à toi.

 

Affrontant mille péripéties avec grand courage.

En rencontrant ici et là des gens bien étranges sans âge.

Dormant à la belle étoile et réveillé aussitôt la clarté levée.

Faisant confiance à mon destin, j’ai toujours mangé à satiété.

 

Sans crier gare, un jour ou peut-être une nuit.

Je suis arrivé sur cette terre où brille le soleil de minuit.

Jamais de ma vie je n’ai vu un paysage si beau.

Des forêts resplendissantes parsemées de cours d’eau.

 

C’est près d’une de ces nombreuses jolies rivières.

Que naquirent les femmes vaillantes et guerrières.

Or, parmi celles-ci, toi as suivi cette autre voie.

Elle avait été élue par la déesse à la douce voix.

 

Devenue le lien sacré la terre des vivants et celle des trépassés.

Par les rites sacrés du Seidr, toutes les réponses lui seront données.

Ô, belle créature, à la grâce si pure. Toi seule connais les secrets.

Je t’en prie. Que ma route n’a pas été accomplie avec regret !

 

Par ton sortilège, sauras-tu me réconforter de l’avenir ?

De tous ces gens qui depuis si longtemps ne font que souffrir.

J’ai affronté tant de fois le froid mordant et le givre brûlant.

 Que j’ai la possibilité de retourner chez les miens gaiement !

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Dites-moi le futur !

Dites-moi le futur ! Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Tell-me-the-future-914853014

Dites-moi le futur !

 

Bonjour mademoiselle,

Comme vous êtes si belle.

Mais d’abord, je tiens à vous féliciter.

Pour l’originalité dans cette chaleureuse entrée.

 

En effet, je me suis senti tellement bien.

Je sais que vous avez les réponses entre vos mains.

Tant de questions hantent sans cesse mon esprit.

Que mon sommeil en est troublé chaque nuit !

 

Ce sera dans quelques jours mon anniversaire.

Mais, le désir de festoyer, je n’en éprouve guère.

Croyez-le ou non. J’atteindrai bientôt la soixantaine.

Et, je l’avoue avec plaisir, j’ai eu de la veine.

 

En effet, les médecins avaient prédit à ma naissance.

Que je mourrais bien avant la fin de ma tendre enfance !

Et, bien d’autres choses encore, que je préfère éclipser.

C’est bon de savoir tourner à jamais les pages du passé.

 

Cependant, je crains tellement pour les années à venir.

Je pense à ceux que j’aime et cela me fait cruellement souffrir.

Je désirais tant que la bonté et l’entraide deviennent la voie de l’humanité.

Au lieu de cela, les guerres, les famines et la haine restent les pires calamités.

 

Jamais je n’aurais cru traverser une pandémie,

À laquelle s’y ajouterait, semble-t-il, un nouveau conflit ?

J’avais tant espoir de vivre une décennie de paix et d’amour.

Mais, au lieu de cela, mes rêves de jeunesse se sont envolés pour toujours.

 

Si je viens vous rencontrer en votre si exotique demeure.

C’est que je me rends bien compte que peu à peu mon âme se meurt.

Que voyez-vous dans vos cartes ? Ô, belle dame aux yeux d’un bleu si pur.

Mes craintes et mes peurs sont-elles fondées ? Allez ! Dites-moi le futur !

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

S’il te plaît, fais-moi plaisir !

S’il-te-plait, fais-moi plaisir. Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. D’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Please-Please-Me-913513321

S’il te plaît, fais-moi plaisir !

 

Nous sommes en plein mois d’avril.

Malgré le printemps venu, rien en moi ne brille.

Tout me paraît si sombre, si terne.

Qu’en mon cœur, j’ai éteint ma lanterne !

 

Je n’ai qu’une seule envie.

Me retrouver en cet instant dans ton lit.

Me blottir tout contre toi afin de me réchauffer.

Sentir mes doigts sur ton corps et lentement te caresser.

 

Daigneras-tu me faire cette modeste faveur ?

Passer la nuit avec toi pour y trouver un peu de chaleur.

Oui, c’est la réalité, rien ne va plus en ce monde.

Aucune morale n’existe en ces dirigeants immondes.

 

L’amour, la fraternité et la compassion ont disparu.

La puissance, l’argent et la haine sont alors apparus.

Que reste-t-il donc de nos rêves de jeunesse ?

Tendre la main vers qui crie sa détresse.

 

Ô, ma chérie, en ce sinistre crépuscule.

Mes attentes de jadis sans cesse reculent.

Aide-moi à mettre fin à mes souffrances.

Tu es la seule qui ravive mes espérances.

 

Entendre tes soupirs retentir sous mes frôlements.

Ressentir ton cœur à chacun de ses battements.

Quel bonheur émerge en moi te voir si éblouissante !

Quelle joie m’envahit lorsque tu deviens si flamboyante !

 

Permets-moi de passer cette nuit sous tes draps de satin.

Que je puisse t’embrasser avec soin jusqu’au petit matin.

Exauce simplement mon vertueux désir !

S’il te plaît, fais-moi plaisir !

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada