Archives de tags | étendue

Ils tentaient de tutoyer les nuages

Ils tentaient de tutoyer les nuages Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Eri Kel de la France

Ils tentaient de tutoyer les nuages

 

Par un dimanche d’hiver,

Je me promenais dans un champ,

Tout en chantant un refrain gaiement,

À travers les sapins blancs et verts.

 

Entendant le vent se manifester,

Dans les arbres si majestueux,

Contemplant cet instant savoureux,

Alors que la neige tournoya avec légèreté.

 

Levant les yeux vers le ciel couvert,

Par un vieux manteau gris et lourd,

Sous lequel avec torpeur hibernent les ours,

J’ai compris alors que maintenant c’est mon tour.

 

Tournant avec assurance mes pas vers ma demeure,

Je longeais les souches avant que vienne la tombée de la nuit,

De cette nuit noire où seul le ruisseau se manifeste par son bruit,

Je me dirigeai vers ma cabane de bois pour échapper à cette heure.

 

Une cabane de bois que seuls savent faire les gens de mon pays.

Pays de neige d’un blanc immaculé et d’étendue à perte de vue.

Découvert par des gens, de la lointaine Europe, par la mer, venus.

Avec peine, je pressais le pas face au vent et la poudrerie.

 

Arrivé en ma modeste chaumière,

Je fis avec grande joie mon humble repas,

Quelques ingrédients suffiront pour mon pâté chinois,

Sans toutefois oublier le plus important, réciter une prière.

 

Assis devant le chaud fourneau allumé,

À ce que j’allais bien pouvoir faire, j’ai songé.

De ces arbres qui jadis faisaient ma fierté vu leur vénérable âge.

Maintenant morts de fatigue à force d’avoir essayé de tutoyer les nuages.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Étendue

tendue
Un des plus beaux dessins réalisés par Noble Roro de la France

Étendue

 

Étendue!
Toute nue!
Toute fragile!
Femme autrefois fille.

 

Corps formé, corps parfait,
Devenue femme voilà qui est fait,
Attendant le moment du réveil,
Sous la chaleur des rayons de soleil.

 

Corps au teint légèrement basané,
Invitant à simplement la contempler,
Sans oublier de lui rendre hommage,
Car éphémère est la beauté de cet âge.

 

Cruelle est la vie,
Quand tout nous sourit,
En particulier lorsque la richesse de la beauté,
Par un coup du destin elle peut nous quitter.

 

Allez charmante demoiselle,
Dormer bien sous le chant des hirondelles,
Profitez bien de votre beauté et de vos amants,
Pendant que vous en ayez encore le temps.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Femme étendue ! Femme nue !

27982931_10213588760450962_4709832216183460831_o

Femme étendue ! Femme nue !

Par Benoit Dufour

Un véritable petit chef d’œuvre.

Chef d’œuvre qui me fait plaisir de partager avec vous.

RollandJr St-Gelais de Québec