Archives de tags | poésie

Les yeux clos

Yeux clos
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Les yeux clos

 

Voilà déjà quelques jours que tu es parti,
Dans un lieu que l’on appelle le Paradis,
Tu es parti avec le calme et le sourire,
Tel que tu m’enseignas à bien vivre.

 

J’étais chez-moi lorsque le téléphone sonna,
Une voix féminine ton départ, elle m’annonça.
Retenant mes larmes autant que mon pauvre coeur,
Je sortis avec peine tant de ma demeure que de ma torpeur.

 

Prenant avec moi le stricte nécessaire,
Car dans le fond que pouvais-je de plus faire ?
Je pris le premier bus qui passa sur ma rue de nuit,
Que le temps défile lorsque du ciel tombent des gouttes de pluie.

 

Arrivée subitement devant ta dernière maison,
La même où ton épouse, ma mère, autrefois y vivait,
Ce lieu où des jours durant, avec joie elle nous recevait.
Maintenant c’est à mon tour d’aller te dire adieu avec raison.

 

Entrant par la porte tournante et coulissante,
Je sentais mes pieds fragiles glisser sur une pente,
Celle du désespoir malgré la foi précieuse que tu m’as inculquée,
De cette foi timide que tu t’efforças de faire grandir dès que je fus baptisée.

 

C’est alors que je me suis rappelé cette ultime promesse,
Que tu m’avais déjà faite et qui me fut douce telle une caresse,
Que le jour où ton corps en aura assez de souffrir et que ton âme vers les cieux partira,
Qu’en compagnie de ton épouse et de ma mère adorée, ensemble votre fille, tu veilleras.

 

Ayant décidé librement d’emprunter les escaliers,
Ce calvaire qui était le mien à pieds je l’ai monté sans rechigner,
Car je souhaitais que tu sois digne de ta fille en cet instant si crucial,
En cet instant où je voulais te manifester tout mon amour malgré en moi ce mal.

 

Devant cette porte signe de croix j’ai faite pieusement,
Afin de faire fuir à jamais de mon âme ces démons envahissants.
Avec légèreté en ce lieu je suis entrée, avec tes yeux bleus tu m’as saluée.
Nos présences furent suffisantes voilà pourquoi aucun mot en cette nuit furent prononcés.

 

Ayant senti en moi depuis longtemps le moment fatidique venir,
J’ai tenu ta main usée par l’âge et la vie témoignant de précieux souvenirs,
Ouvrant tes lèvres tu prononças le tendre prénom de ton épouse venue te chercher,
Le prénom de celle qui, vers en un jardin magnifique, t’a avec tout son amour amené.

 

Enfin, maintenant que tout est terminé que tout est bel et bien fini,
Que vos corps reposent pour toujours et à jamais en cette terre bénie,
Je prends le temps de revoir les moments passés ensemble où tout était si beau,
Une paix qui m’était inconnue jusqu’alors s’installe en moi dès que j’ai les yeux clos.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Bonjour ! Hi ! Hallo ! Moi !

Avis

Bonjour ! Hi ! Hallo ! Moi !

 

Je reprendrai la composition de mes poèmes et de mes articles au sein de mon blogue artistique dès que ma santé va me le permettre. Merci pour votre compréhension.

I will resume composing my poems and articles in my art blog as soon as my health allows me to do so. Thank you for your understanding.

Ich werde meine Gedichte und Artikel in meinem Kunstblog wieder verfassen, sobald meine Gesundheit es mir erlaubt, dies zu tun. Vielen Dank für Ihr Verständnis.

Aion jatkaa runojen ja artikkeleiden säveltämisen Art-blogissa heti, kun terveyteni sallii minun tehdä niin. Kiitos ymmärryksestä.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

À travers les yeux d’une artiste : Amani Lizah Glaise

Beau dessin
Dessin réalisé par Amani Lizah Glaise

À travers les yeux d’une artiste : Amani Lizah Glaise

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que le début du mois de septembre vous soit propice, et ce tant pour les membres de votre entourage que pour vous-mêmes. De mon côté, la vie poursuit son petit train-train quotidien avec ses hauts et ses bas ainsi que ses surprises en tous genres. À part ça ? Rien de nouveau si ce n’est que la possibilité de contrats en tant que modèle nu pour une nouvelle école d’arts qui ouvrira ses portes dans la région de l’Estrie. Soyez rassurés, je vous tiendrai au courant de l’endroit et de la date exacte de ladite séance. Il est vrai que je reconnais que cela me manque énormément de ne pas avoir pratiqué mon art, croyez-le ou non, il s’agit bel et bien d’un art en tant que tel, depuis le début de l’été. Mais là encore, il suffit d’être patient car comme dit si bien le proverbe : « tout vient à point à qui sait attendre ».

Ceci ne m’empêche pas de dialoguer avec des artistes œuvrant dans le même domaine que le mien même si ceux-ci sont plutôt derrière leurs chevalets que devant. Il faut bien reconnaître que la pose nue est un travail entre au minimum deux personnes et sans l’apport de l’une, l’autre ne peut strictement rien accomplir. Ce qui plus particulièrement le cas du modèle nu car on peut le qualifier, permettez-moi l’expression, « d’outil de travail » dans les mains de l’artiste. Je dirais même un prolongement du crayon ou du pinceau manié par l’artiste.

C’est ainsi que, par l’entremise d’un groupe d’artistes sur le réseau social Facebook, j’ai eu la chance de dialoguer avec une artiste de la France qui s’intéresse notamment à l’art du nu. Il faut retenir que ses dessins m’ont interpelé d’une manière étonnante puisque d’une part, elle ne cache pas le sexe du modèle masculin et d’autre part, elle travaille à partir de photos de modèles des deux sexes. Deux éléments qui, il me semble, sont très rarissimes dans ce domaine.

Après lui avoir présenté mon blogue artistique dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie, elle prit connaissances de quelques-unes des particularités de mon cheminement en tant que modèle nu. Des particularités qui m’ont aidé à briser bien des tabous tout en essayant de préserver un œil artistique à ma passion. Chose plus facile à dire qu’à faire, croyez-moi sur parole.

À la suite d’un dialogue fort intéressant, et une publication de ladite particularité au sein même de son blogue artistique, nous nous sommes entendus pour qu’elle puisse réaliser quelques dessins de votre humble serviteur en s’inspirant de photos présentées dans mon blogue mais aussi au sein de mon compte DeviantArt. Question de s’enrichir mutuellement au plan d’expérience tant personnelle qu’artistique.

Je vous présente donc le premier dessin réalisé par une artiste de la France. Je devrais plutôt écrire, un dessin réalisé à travers les yeux d’une artiste féminine, en l’occurrence ceux de Amani Lizah Glaise. Veuillez noter l’excellence de son travail dans sa recherche de rendre vivante un être se trouvant immortaliser sur une simple photo prise lors d’une des nombreuses séances de nudité artistique auxquelles votre humble serviteur a eu la chance de participer.

Merci infiniment de votre attention.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Blogue de madame Amani Lizah Glaise :

https://amani-lizah-glaise.blogspot.com/

Petite précision concernant la composition de mes poèmes

Petite précision

Petite précision concernant la composition de mes poèmes

Bon début de septembre tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bel été. Pour ma part, ce fut un été très reposant où j’ai pu me ressourcer tant physiquement que spirituellement. J’en ai aussi profité pour aller dans la belle ville de Matane afin de faire coucou à mon père adoré et adorable.

Il va de soi que j’ai composé de manière assez assidue mes poèmes et quelques articles sur mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. Des articles qui portent souvent sur mes idées sur tel ou tel sujet afin de vous permettre de mieux me connaître et, fait intéressant à noter, à me connaître moi-même davantage.

Enrichir son bloguePour ce qui concerne les poèmes, vous avez sûrement remarqué que je les compose à la première personne du singulier et ce au féminin. Cette spécificité vient du fait que lesdits poèmes sont inspirés par des réalisations photographiques de mes collaborateurs européens, plus précisément d’Allemagne et un autre à Madagascar sans oublier ceux de la mère patrie qui est la France et quelques-uns du Québec.

La quasi totalité de ces réalisations photographiques sont faites à partir de modèles nus féminins. Or, pour conserver cette approche féminine, je me place souvent dans la peau du modèle afin d’imaginer, de ressentir et d’entrevoir ce qu’elle peut bien vivre en tenant compte du titre donné à la photo par son créateur.

Il s’agit d’un travail qui exige beaucoup de concentration et de minutie puisque le fait d’utiliser un mot inadéquat peut, à l’image de la mayonnaise, gâcher le tout. La cuisine est un art? La poésie l’est tout autant. La cuisine nourrit le ventre? La poésie nourrit l’âme. Et comme ma faim est sans limite, vous pouvez imaginer ce que ça me prend pour être un tant soit peu satisfait.

Je vous remercie de votre attention à mon égard.

Bonne semaine à tous et à toutes.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

P.S. Je vous informe que mes activités en tant que modèle nu reprendront bientôt.

Sauvage

Sauvage

« Sauvage » Poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da et DeviantArt https://www.deviantart.com/gb62da

Sauvage

 

Sauvage ! Sauvage ! Sauvage !
Je le suis depuis mon tout jeune âge.
Je n’ai jamais aimé la compagnie des humains,
Qui sont en réalité de loin pires que les animaux et si inhumains.

 

Je me suis retirée de ce monde déloyal,
Qui se voulait être tels des dieux mais si immoral,
Préférant parcourir les vierges forêts pendant qu’il est temps,
Chantant comme un loup au clair de lune pour la belle au bois dormant.

 

J’ai appris à parler le langage de la franchise,
Des animaux libres sous la douceur de la fraiche brise,
Ne craignant point de rencontrer bêtes à la force étonnante,
Car, croyez-moi, femme que je suis ma force peut être surprenante.

 

Je suis femme sauvage, c’est indéniable.
Ne craignant ni Dieu et encore moins le diable,
Car de ma volonté de vivre j’en retire toute ma force,
Et contre toutes attentes, vous serez consternés comme je suis féroce.

 

Je me donnerai seulement à celui qui me prouvera,
Par un véritable courage et une grande ténacité au combat,
De mon amour véritable et de mon corps parfait il en sera tout à fait digne,
Sans quoi qu’il ne gâche pas son temps à essayer car de moi il en sera toujours indigne.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dehors

Dehors
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dehors

 

Où suis-je en ce jour,
Suis-je perdue pour toujours?
Dans mes pensées remplies de peurs,
Maintenant et à jamais dès cette heure?

 

On m’a mise dans ce lugubre endroit,
Où tout y est si blanc et tellement froid,
Où les gens me scrutent de la tête aux pieds,
Mais je me suis promise de ce lieu je me sauverai.

 

Attendant ce jour béni au de-là de tout,
J’ai enfin quitté cette maison remplie de fous,
Sans demander mon reste en oubliant de me couvrir,
Cela m’importait peu car survivre fut mon seul désir.

 

Maintenant je sens la chaleur du soleil me caresser,
Quelle sensation que j’avais déjà presque oubliée,
Depuis qu’en ces lieux on m’y avait placée.
Moi qui désirais être qui je suis tout en étant aimée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Pleure !

Pleure
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Pleure !

 

Pleure ! Pleure !
Pleure de tes peurs,
Pleure de ton désir de souffrir,
Pleure de tes souffrances et de ton plaisir.

 

Pleure en ce délicieux instant,
Auquel tu te souviendras longtemps,
De mes gestes faits avec tendre violence,
Comme tu me l’avais demandé et à ta convenance.

 

Les yeux bandés,
Pour davantage te combler,
Être ton maître en cette chaude nuit,
Pour satisfaire tes besoins et tes envies.

 

Cris de douleur de toutes tes forces,
Car tel est notre jeu, cela me rend féroce.
Cris à pleins poumons jusqu’au petit matin,
Car c’est là notre unique et formidable destin.

 

Tu m’as demandé d’être ton dominant,
Je t’ai répondue avec passion évidemment.
Tu as exigé de moi de t’initier à ce jeu de rôle,
Mais, je dois avouer que cela m’a fait tout drôle.

 

Car tu me paraissais être si sage telle une image,
Faut alors admettre que l’expérience croît avec l’âge.
Tu me semblais être chaste et pure toi que tout choque,
Mais au plus profond de toi et qu’en réalité tu t’en moques.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Dévotions

Dévotions
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Dévotions

 

Seul en ces lieux,
Venu implorer les dieux,
Sous le couvert de la nuit,
Alors que tous sont endormis.

 

Venu chercher échos,
À mes multiples questions,
Et ainsi me donner une raison,
À ce qui m’accablent, à ces maux.

 

J’ai amené comme auguste présent,
L’être aimé de mon cœur désormais absent,
Afin de leur démontrer de mes prières ma pureté,
Envers cet être que j’ai depuis toujours respecté et aimé.

 

L’ayant déposé sur l’autel,
Car mon désir était de leur montrer,
Sans aucune ambiguïté mais en toute vérité,
Comme elle est à mes yeux autant gracieuse que belle.

 

Je l’ai habillée de ce précieux collier,
Que je lui ai offert le jour de son anniversaire,
Avec mon amour qui pour elle toujours présent et sincère.
Ô divinités : ma raison de vivre pourquoi me l’avoir enlevée?

 

Que puis-je faire pour que vous me rendiez,
Mon âme-sœur, celle avec qui famille je voulais fonder?
Quelles supplications dois-je réciter ? Quelles litanies dois-je répéter?
Pour que vous puissiez du haut de vos trônes enfin m’écouter et m’exaucer?

 

Quelles suppliques dois-je vous adresser?
Pour que ma souffrance puisse enfin se terminer.
Rappelez-vous de ceci : Chaque nuit vous aurez mes conjurations.
Car pour ravoir ma bien-aimée sans cesse je vous adresserai mes dévotions.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Précision du 26 juillet 2019

Précision du 26 juillet
Précision du 26 juillet 2019

Précision du 26 juillet 2019

Bonjour tout le monde

J’espère que vous allez bien et que vous profitez pleinement de votre été. De mon côté, la vie est belle et douce. Une vie remplie de joie et de peine et de tout ce qui fait qu’elle soit si précieuse.

Certaines personnes ont manifesté leur désir que je rédige plus de textes de nature philosophique au sein de mes publications lesquels se retrouvent sur mon blogue artistique concernant ma passion pour la nudité artistique, la poésie et la photographie. Je peux comprendre leur désir mais je me dois de donner quelques éléments pouvant expliquer une telle rareté de textes ayant une saveur plutôt philosophique au sein de mes publications.

Tout d’abord, la poésie est pour votre humble serviteur la manière privilégiée à ses yeux pour exprimer ce que je ressens à l’égard de la beauté féminine. Une beauté qui me fascine de plus en plus au fil du temps.

Ensuite, il est loin d’être évident pour le commun des mortels dont moi le premier entre tous de trouver les bons mots pour un sujet qui plus souvent qu’autrement relèvera de son vécu et, par conséquent, de son intimité la plus profonde.

Enfin, réfléchir sur des aspects de la vie incite à une rétrospection sur soi-même. Chose qui est loin d’être évidente à accomplir. Non pas que j’en sois incapable de le faire mais plutôt que la vie est trop courte pour passer son temps à essayer de comprendre ce qui s’est passé alors qu’il y a une multitude d’activités à faire autrement mieux,qu’à ressasser le passé si ce n’est que de se positionner dans le temps présent.

Toutefois, il n’y a rien qui m’empêche de rédiger des textes à portée philosophique. Je le fais et le ferai de manière occasionnelle. Pourquoi donc! Tout simplement parce que la meilleure façon de philosopher sur la vie, c’est d’essayer de la vivre au meilleur de mes capacités.

Merci beaucoup de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ce que j’aimerais

Ce que j'aimerais
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Poème écrit par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Ce que j’aimerais

 

Ce que j’aimerais être cet ourson,
Afin d’être dans tes bras me faire câliner,
Être dans tes bras et me faire tendrement cajoler,
Quel rêve un peu osé que je fais à en perdre la raison.

 

Ce que j’aimerais dormir avec toi,
Tu seras tellement bien colée contre moi,
Je t’écouterai me raconter tous tes petits secrets,
Et je te promets parole d’ourson que je garderai à jamais.

 

Ce que j’aimerais t’accompagner dans tes suaves rêves,
Surtout lorsque j’entends les gémissements sortir de tes lèvres,
J’imagine à peine de quoi il est question en t’écoutant prononcer son nom,
Car ce prince charmant semble avoir fière allure, grande beauté et noble renom.

 

Ce que j’aimerais goûter ce nectar qui sort d’entre tes cuisses,
Et qui les rend à première vue si brillantes et si lisses,
Ce doux nectar qui coule telle une rivière en été,
Ha ! Ce que j’aimerais être ton bien-aimé.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada