Archives de tags | Saguenay

La vie est belle

IMG_20190409_205445_684

Un épicurien à  l’état pur

La vie est belle

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que votre vie soit à la hauteur de vos attentes. Pour ma part, je dois dire que je suis comblé par la vie. En effet, je suis en ce moment dans la belle région du Saguenay plus précisément à Chicoutimi afin de réaliser ma seconde prestation de nudité artistique au sein d’un groupe d’étudiants et d’étudiantes en arts visuels de l’université du Québec à Chicoutimi. Une prestation qui aura lieu ce mercredi soir.

À vrai dire, je vis en ce moment même un retour extraordinaire dans ma passion en tant que modèle nu pour des écoles d’arts, des ateliers en arts et des artistes professionnels et amateurs. Un retour qui a lieu presque trois longs mois à la suite de mon accident vécu en Gaspésie un soir du mois de décembre 2018.

En effet, j’ai eu la chance de poser une journée complète pour deux groupes d’étudiantes au sein du C.ÉG.E.P. de Drummondville. Une telle opportunité m’a permis de rencontrer des gens possédant une ouverture d’esprit, une générosité et une grandeur d’âmes hors du commun. Veuillez noter que j’utiliserai plusieurs de leurs réalisations au cours de mes publications futures au sein de mon blogue artistique.

Mais, pour l’instant, j’entrevoie la séance de nudité artistique de demain avec positif tout en offrant aux personnes qui y seront présentes le meilleur de moi-même. Quoi de mieux que de s’offrir une vie de qualité afin de vivre pleinement une nudité saine tel que le vivrait un Adonis de la Grèce antique ?

Voilà pourquoi je profite chaque fois que l’occasion se présente pour me gâter au maximum lors de mes nombreux séjours en sol étranger. Je suis loin d’être un pèlerin de la vertu. Bien au contraire ! Je vis à fond l’instant présent car il est le plus beau cadeau que l’on peut s’offrir à soi-même.

Attention ! Profiter de l’instant présent ne signifie en aucune façon faire tout ce qui nous passe par la tête. À vrai dire, savoir doser le plaisir est gage d’une grande sagesse puisque, à l’image d’un pâtissier soucieux de réaliser un gâteau de noces, le secret est de prendre conscience que tout excès peut gâcher à tout jamais ce qui devait être à la base un pur délice. Autrement dit, savoir faire durer le plaisir est une question d’équilibre dans tous les éléments qui composent le bonheur dans la vie.

C’est un fait. La doctrine épicurienne constitue sans aucun doute le fondement moral de ma personne. Autrement dit, je cherche avant toute chose ce qui peut garantir un bonheur véritable à ma vie, et non pas un plaisir éphémère. Ceci concerne tous les aspects de ma vie.

Le catholicisme constitue un exemple parfait puisque d’une part, son ordre moral contenu dans les écrits tant des pères de l’Église que dans les récits évangéliques et, d’autre part, les textes philosophiques grecques forment un trésor inestimable dans lequel j’y puise un certain discernement entre ce qui m’est réellement utile et ce qui est superflu pour le bonheur authentique. C’est-à-dire celui qui perdure dans le temps et l’espace.

Bon ! Assez discuter pour cette nuit. Je vais me doucher et faire dodo afin d’être en pleine forme pour demain. Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

La reprise est pour bientôt

46462317_10156109592187523_1998541732727226368_o

La reprise est pour bientôt

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon coeur que le déroulement du mois de mars vous soit profitable. Pour ma part, je dois avouer qu’il est de loin au-delà de mes espérances. En effet, j’ai eu de nombreuses belles surprises depuis le début de ce mois. Qui plus est ! La guérison de mon bras, blessé à la suite de ma mésaventure vécue à Matane, va bon train. Bref, la vie semble prendre un chemin plutôt positif.

IMG_20181114_211125 (1)Quoi de mieux ? Me diriez-vous. Eh bien, j’ai le bonheur de vous annoncer que la reprise de mes activités en tant que modèle vivant (nu intégral) reprendra dès le début du mois d’avril au sein du département des arts visuels de l’Université du Québec à Chicoutimi, connu sous le sigle de l’U.Q.A.C., où j’ai déjà eu la chance d’y exercer ma passion. En effet, une des responsables a eu l’amabilité de m’informer que la première séance de nudité artistique pour le mois prochain me sera réservée. Une séance que je promets d’être à la hauteur des attentes des personnes qui y seront présentes.

Cela me fait réellement plaisir de constater que la46485624_10156103895412523_6533465196537577472_o reprise de mes activités dans le domaine de la nudité artistique se déroule plus vite de ce que à quoi je m’attendais. À vrai dire, je doutais au fil du temps de pouvoir reprendre de telles activités et ce, pour deux raisons majeures. En premier lieu, ma convalescence a grugé le début de l’année 2019. Ce qui correspond à une période où les modèles sont souvent sollicités dans les écoles d’art et les ateliers en prévision des sessions académiques. En second lieu, mes inquiétudes allèrent grandissant lors de mon hospitalisation prolongée. Allais-je être apte à reprendre mes poses de manière satisfaisante ? De plus, une hospitalisation est loin d’être agréable surtout pendant la période des fêtes. Bon ! J’ai passé à travers cette épreuve, tout de même minime, avec une  grande détermination.

IMG_20181114_212055 (1)Quelques mots concernant ma première séance de nudité artistique me semblent être essentiels afin de vous expliquer la raison de ma joie de retourner poser au sein de ce département. Tout d’abord, j’y ai fait la connaissance d’élèves qui possèdent des talents indéniables dans le domaine du dessin. Des élèves qui, à ma grande surprise, sont pour la plupart d’entre eux, originaires d’Europe. Ensuite, le simple fait que mes services soient requis pour une autre séance démontre que l’on fait confiance une fois encore à mon professionnalisme. À vrai dire, c’est pour moi un honneur qu’une telle chose puisse m’arriver en début de printemps. Enfin, la reprise professionnelle au sein de cette activité me donne l’occasion de voyager un peu partout au Québec. J’en profite alors pour visiter les endroits susceptibles de m’intéresser et, pourquoi pas? de rédiger des articles au sein de mon blogue consacré à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie.

Fait à noter ! Je tenterai de profiter de mon séjour à Saguenay pour aller faire un tour au C.E.G.E.P, collège d’enseignement général et professionnel, de Jonquière pour y retrouver la photo d’une personne qui était présente durant une bonne partie de mon enfance mais que la vie m’a arraché à la suite d’un événement qui a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de la ville de Sept-Îles, du Québec et de ma famille au mois de mai 1972. Le fait de découvrir sa photo sera pour votre humble serviteur une source d’une joie immense.

Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

En attendant

the_paintress_contract_04_by_rickb500_d8kgy9a-250t
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

En attendant

Bonjour tout le monde,

Tout d’abord, je profite de l’occasion qui m’est offert pour vous souhaiter une excellente semaine et que vous ayez la chance de vous accomplir dans tout ce que ferez au sein de vos nombreuses activités.

FB_IMG_1548802080931Ensuite, il m’apparaît utile de vous expliquer certains détails concernant mes publications au sein de mon blogue. En effet, vous avez sûrement remarqué une certaine tournure que l’on qualifierait d’érotique parmi bon nombre de mes derniers poèmes. je peux comprendre votre étonnement puisque le blogue est avant toutes choses dédié au nu artistique.

Or, vous le savez déjà que je poursuis une période de réadaptation physique suite à mon accident lors de mon séjour à Matane. Tout ceci a eu un impact momentané dans ma passion en tant que modèle vivant, nu intégral, en ce début d’année. C’est la raison pour laquelle j’ai opté pour réaliser quelques publications, avec l’aide de certains artistes européens, afin de garder ce blogue bien vivant. Certaines de ces photos sont davantage propices à l’érotisme qu’à toutes autres formes d’expression écrite.

Cependant, je vous rassure que la reprise de mes activités auront bel et bien lieu dès que possible. Par le fait même, il me fait plaisir de vous annoncer que deux séances sont prévues respectivement pour le 4 avril et le 11 avril. La première séance se déroulera au collège d’enseignement général et professionnel de Drummondville et la seconde aura lieu à l’Université du Québec à Saguenay. Il est à noter que ce sera la seconde fois que je me rendrai  à Saguenay pour une telle séance.

Enfin, je vous promets que je partagerai avec vous quelques articles tirés de mes expériences vécues en ces occasions. Comme d’habitude, il s’agira autant de proses que de poèmes, parfois romantiques, parfois de réflexion ou encore simplement la création de pages fixes dans lesquelles les meilleures photos seront présentées. Ne dit-on pas qu’une image vaut mille mots ?

Quoiqu’il en soit, soyez convaincus que j’aurai autant de plaisir à poursuivre mon blogue dédié à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie que j’en ai eu jusqu’à maintenant. J’ajouterais même que j’aurais une pensée spéciale pour toutes les personnes qui, par leurs présences, leurs bons soins et leurs encouragements m’ont aidé à guérir.

Savez-vous quoi ? Il y a des anges en ce monde.

Merci de m’avoir lu !

Artistiquement votre !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Pour la semaine prochaine

Screenshot (2)

Pour la semaine prochaine

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. De mon côté, je suis comblé par la vie. En effet, une école d’art située dans la belle région du Saguenay était à la recherche d’un modèle vivant pour la prochaine séance qui aura lieu mercredi prochain. L’école est située dans la ville de Saguenay, anciennement Chicoutimi avant la fusion de celle-ci avec sa voisine Jonquière, au sein de l’université du Québec de l’endroit.

J’ai donc offert mes services pour cette occasion. Toutefois, il y a trois raisons majeures dans mon offre. Tout d’abord, la ville de Saguenay est tout simplement magnifique à visiter et ce, peu importe la saison. Ensuite, j’y ai déjà vécu une expérience lié a ma passion pour la poésie lors de l’ouverture officielle d’un jardin d’un genre assez particulier. Il serait bien de profiter de mon court séjour pour rencontrer certaines personnes qui y étaient présentes. Enfin, je pourrai suite à la prise de photos pendant la séance enrichir  mon blogue. Je suis persuadé que les étudiants et les étudiantes ainsi que les artistes amateurs seront à la hauteur de mes attentes comme je souhaite ardemment l’être à leurs yeux.

Bref, j’ai vraiment hâte de réaliser mon petit périple dans cette belle région et de vivre une nouvelle expérience dans un domaine que j’affectionne, celui de la nudité artistique.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Réflexions…

cropped-mariette-raina-11.png

Réflexions…

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que la saison automnale soit propice à la reprise de vos activités aussi diverses soient-elles. De mon côté, tout va très bien. Je suis allé voir un New Image13excellent film au cinéma. Vous savez ? Le genre de film où il n’est pas nécessaire que le scénario se passe à des années lumières, où il n’y a ni laser, ni voyages inter galactiques, ni d’effets à grands déploiements pour le rendre intéressant. Que ça fait du bien de reprendre contact avec le vrai cinéma. Eh bien oui ! Le cinéma fait aussi partie de mes passions. J’aime à peu près tous les styles de films. Ceci écrit, le sujet de cet article n’est pas de vous parler de cinéma, mais plutôt de répondre à quelques interrogations que certains d’entre vous m’avez posées par l’entremise de mon adresse e-mail professionnelle, qui est rollandjrstgelais@modelevivantaquebec.com .

new-image10En premier lieu, je dois éclaircir une fois pour toutes la raison d’être d’une expression qui est abondamment utilisée au sein de mon blogue artistique et qui est celle de « nudité artistique ». J’ai choisi cette expression pour la raison qu’elle renferme d’une part, le concept même de la « nudité » car que l’on veuille ou pas, la nudité fait partie intégrante des sessions auxquelles je participe un peu partout au Québec. Et que d’autre part, il s’agit d’une nudité à sa plus simple expression laquelle peut être comparée dans une certaine mesure au naturisme. Il n’est donc pas question de prendre des poses où la vulgarité serait au premier plan. D’ailleurs, chaque pose doit se faire de manière naturelle et adaptée à ma situation physique. Ceci constitue une condition sine qua none à ma présence à chacune des sessions où je suis invité.

Chose étonnante ! Bien des artistes semblent étonnés de mes capacités lors de mes poses. Et, sans vouloir être prétentieux, je dois reconnaître que je le suis aussi. En effet, la diversité des poses que je choisies durant les séances est assez variée. Ce qui rend mon travail encore plus passionnant.

En deuxième lieu, je dois expliquer telles sont mes limites dans ce domaine. Tout d’abord, je n’accepterai jamais d’être posé nu lors d’une séance avec d’autres modèlesNew Image10 vivant des situations de handicap et ce, dans un souci d’éviter toutes formes de ghettoïsation. Cela vaut aussi pour le cas de la thalidomide, sujet que je réussi tant bien que mal à faire sortir de mon vocabulaire. D’ailleurs, j’ai fait tout mon possible pour éviter d’être importuné par des journalistes lors d’un événement de grande envergure dans ce dossier ces dernières années. Oui, j’accepte ma condition physique mais je ne voudrais en aucun temps que ma passion pour la nudité artistique soit associée à une quelconque cause. Croyez-moi ! J’ai déjà donné.

En troisième lieu, il ne sera jamais question pour votre humble serviteur d’outrepasser les limites de la bienséance. Poser nu n’a rien à voir avec de l’exhibitionnisme puisque l’objectif fondamental est de permettre aux artistes de connaître un corps totalement différent de ce que les médias de masse présentent en règle générale. Tout ce qui est réalisé lors des séances, l’est avec un sens aigu de professionnalisme.

En dernier lieu, s’il y a un domaine qui va au-delà des idées préconçues au sein des diverses époques que nous traversons, en allant jusqu’à ébranler les colonnes du temple de la société, c’est bien celui de l’art. Voilà pourquoi, il m’est arrivé de vouloir me surpasser dans ma passion, mais toujours en tenant compte du contexte. Ébranler pour apporter des pistes de réflexion lesquelles pourraient amener chez les bien-pensants des regards nouveaux sur des situations auxquelles la société fait face. N’oublions pas que tout est propice au changement, et c’est ce qui rend la vie intéressante.

New Image12En certaines circonstances, cela peut être en lien direct avec mon amour passionnel à l’égard de la poésie. Ici, je me dois de vous expliquer un fait qui a eu lieu au cours de cet été dans la belle région du Saguenay, plus précisément à Chicoutimi. J’ai eu la chance d’y vivre deux expériences tout à fait uniques dans les annales de mon expérience de vie dont l’une consiste à une séance de nudité artistique vécue en en pleine nature et l’autre comprend une soirée-poésie. Pour ce qui est de la première, ce fut pour moi un véritable exploit de poser nu en pleine nature d’autant plus que l’objectif de la photographe, qui vivait elle aussi cette expérience en tant que simple novice, était de démontrer le lien intrinsèque entre l’Homme et la terre qui le nourrit, qui l’abreuve, qui l’abrite, en d’autres mots qui lui donne la vie. Il va de soi qu’une telle expérience m’a inspiré pour la composition de plusieurs poèmes qui, suite à l’invitation de la photographe qui est aussi une poétesse, allèrent être récités lors de cette soirée-poésie.

Toutefois, nous avons décidé d’un commun accord et suite à une longue discussion, que j’allais être entièrement nu lors de mes récitations de mes poèmes devant public. Un public composé d’adultes soi-dit en passant. La raison fondamentale d’une telle décision résidait à faire un lien direct entre la séance photo qui avait lieu la semaine précédente et mes poèmes où je transposais mes sensations vécues à ce moment-là. Des sensations rarement vécues au cours de ma vie. Croyez-moi sur parole ! Il est important de noter que la responsable de la soirée-poésie a pris la parole pour expliquer la raison d’être d’une telle prestation devant le public tout en me remerciant non seulement d’avoir accepté d’être modèle nu pour la séance photo, mais d’avoir eu un certain courage de réciter mes poèmes en tenue d’Adam et ainsi d’avoir tenté de faire une transposition entre les deux événements séparés par le temps et l’espace. Une fois les explications données par madame Tamara Anna Koziej, j’ai eu droit à une belle ovation de la part des personnes présentes.

Oui, et c’est mon humble opinion, je suis capable de faire le lien entre la poésie et la nudité artistique à la condition explicite que les deux tirent une origine commune. Le cas vécu lors de la soirée-poésie entre dans cette optique. Voilà pourquoi on peut considérer cela comme de l’art. Un art certes provocateur et audacieux ! Soyez tout de même convaincus que cela est une expérience qui ne se répètera guère dans l’avenir. Ce qui ne m’empêche pas d’assumer, à l’image du regretté John Lennon, entièrement ce que j’ai fait.

new-image19Pour ce qui est de mon interview avec l’artiste de Québec, une explication s’impose. Nous avons fait ce que nous avions pu avec les moyens mis à notre disposition. Il va de soi que de se faire interviewer lors d’une séance de nudité aurait possiblement été new-image1jugé plus artistique, mais cela nous était tout à fait impossible dans le contexte où avait lieu ladite séance. Nous avons donc jugé qu’une interview à la toute fin de la journée de travail aurait été suffisante pour démontrer le respect existant entre l’artiste et votre humble serviteur tout au long de cette séance. Cependant, suite à une réflexion plus approfondie du résultat et pour ne pas heurter la sensibilité de certaines personnes, nous avons décidé Marie-Josée Lebel et moi-même de refaire ladite interview avec l’aide, vraiment très appréciée, d’un ami commun qui avait accepté de nous filmer pour cette occasion.

En terminant cette missive, je dois vous informer que chacune de mes publications sont réalisées avec un amour inconditionnel pour les domaines qui me sont chers. Oui, il est possible que certaines d’entre elles vous plaisent davantage que d’autres. Il est aussi plausible que certaines vous laissent indifférentes alors que d’autres vous éblouissent. C’est ici le risque lié à toutes mes réalisations. À cela vient s’ajouter le piège de commettre des erreurs. Mais, comme me disait l’une de mes relations sur Facebook, ce n’est pas sans raison que l’on ait placé une gomme à effacer sur nos crayons. Bref, on apprend de nos erreurs et on recommence du mieux que l’on peut.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Après tout, c’est ma vie.

New Image9

Après tout, c’est ma vie.

Bonjour tout le monde,

New Image10J’espère que tout va bien pour vous. Pour ma part, je file le parfait bonheur depuis mon rebond spectaculaire que je devais absolument faire pour me sortir de ma torpeur vécue à la suite d’une situation dont je ne m’attendais vraiment pas de vivre. Situation tellement douloureuse pour votre humble serviteur qu’il m’en a fallu de peu pour commettre l’irréparable. Dieu merci! La vie a décidé de me donner une chance pour encore une fois en profiter pleinement. Bref, la vie a repris son cours normal telle une rivière par une journée calme d’été.

Il est souvent question dans ce blogue lequel est dédié à la fois à maNew Image6 passion en tant que modèle nu et à la poésie sur divers aspects de la vie. Toutefois, les derniers évènements vécus m’ont amené à porter une réflexion sur ma vie et uniquement sur celle-ci. Pourquoi donc? Justement la raison réside sur ce que j’ai décidé de faire de ma vie qui n’est  pas celle d’un autre. Mes choix sont les miens et je les assume. Oui, c’est vrai. On ne peut pas plaire à tout le monde et il est bien qu’il en soit ainsi. Vouloir plaire à tout le monde dénote souvent un manque d’estime de soi et une certaine forme de ce que l’on peut qualifier d’hypocrisie sociale.

C’est un fait. Il est important pour moi  m’accomplir tant dans ce que je fais qu’avec qui je partage ma destinée sur cette planète que l’on nomme la terre. Faire? C’est ce construire en fonction de nos valeurs personnelles, de nos attentes tant face à soi-même que  de ce que l’on est en droit de s’attendre de la société dans son ensemble. C’est aussi se réaliser, s’accomplir et se transformer au fil de notre expérience laquelle concerne tous les aspects de notre existence. Une existence bien éphémère. Voilà pourquoi il faut savoir en profiter au maximum.

DSCN0334.jpgEn ce qui me concerne, et je me considère chanceux sur ce point, chacune de mes expériences de vie m’a amené à gravir les marches de la réussite. Réussite au sens moral, bien entendu ! Hé oui, même les blessures les plus profondes ont aussi une valeur qui vaut son pesant d’or puisqu’elles m’ont aidé à devenir ce que je suis et ce, en toute authenticité. Tout comme vous, ma vie est remplie jusqu’à maintenant de hauts et de bas. Les premiers étant supérieurs en nombre que les seconds. Tout comme vous, les rires, les larmes, les moments de bonheur et de douleurs, de contentements et de frustrations, de réussites et d’échecs ont été aux rendez-vous sur la route de ma vie. Tout comme vous, j’ai fait des bons et des moins bons coups et même parmi ces derniers, certains sont pendables même si il n’y avait aucune once de méchanceté lorsque je les ai faits. En résumé, ma vie est ce qu’elle est. Un point, c’est tout.

Il y a aussi mes choix de vie qui n’ont pas toujours été ce à quoi l’on croyait qu’ils soient ou encore ce qu’ils devraient être. Pas question pour votre humble serviteur de marcher, d’écrire, de s’instruire, de faire du sport, des activités sociales, de pratiquer les arts martiaux, de vivre de manière indépendante, de faire l’amour surtout en dépit de l’image asexué des hommes vivant avec un handicap physique dit « apparent » et … de devenir modèle nu. Oui, j’ai fait bien des choses auxquelles on ne pouvait guère s’y attendre. Savez-vous quoi? Je l’assume sans aucun regret.

Autre point à retenir! Pourquoi en serait-il autrement pour les années àNew Image17 venir? J’ai aimé ce en quoi je me suis accompli jusqu’à maintenant et pas question de prendre une orientation différente. Autrement dit, j’ai l’intention de poursuivre ma vie selon mes valeurs, en tenant compte de mes expériences passées et en tirant le meilleur de chaque instant de chaques aventures qui s’offriront à moi. Un peu comme la formidable soirée de poésie à laquelle j’ai eu la chance de participer à Chicoutimi ce vendredi 8 juillet. Une participation double puisque d’une part, j’ai eu l’opportunité de démontrer mon savoir-faire dans le domaine du modèle nu et, d’autre part, celui de la poésie. Unir corps et âme est chose beaucoup plus difficile que l’on peut croire à premier lieu. Je sais de quoi je parle. Hô que si !

Bref, pour conclure cet article, je me permets de retranscrire une publication que j’ai écrite au sein de mon Facebook. Une publication qui résume à la perfection ma philosophie de vie. Vous allez probablement me trouver Hédonis. Ce qui est vrai et, savez-vous quoi?, j’en suis fier.

Voici la retranscription de ladite publication:

New Image15 » Quel mon plus beau souvenir de mon séjour à Saguenay? Est-ce ma prestation à l’occasion de la soirée poésie qui a eu lieu hier soir? (Prestation unique en son genre, je l’admet.) Est-ce d’avoir dormi dans une chambre d’hôtel haut de gamme? Ou bien, est-ce d’avoir vu la ville de Chicoutimi? Réponse: C’est tout simplement le sourire magnifique d’une jeune dame rencontrée à bord du bus vers Québec lorsque je lui ai dit de toujours croire en ses rêves. Elle m’a remercié tout en me disant qu’elle allait suivre mon conseil. « 

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelques mots de la part de votre ami Rolland

WIN_20160621_21_43_07_Pro

Quelques mots de la part de votre ami Rolland

Bonjour,

C’est moi Rolland, le propriétaire du blogue intitulé « modèle vivant à Québec ». J’espère de tout cœur que vous allez bien. Pour ma part, je suis en pleine forme. Je suis bien avec moi-même. Je suis serein. Bref, je suis ce que je suis.

Je m’explique : Cela fait maintenant presque quatre ans que je publie des articles, sous formes de proses, sous formes de poésie, toujours en lien plus ou moins directement avec ma passion en tant que modèle nu. Une passion qui m’anime à chaque jour de ma vie. Ladite passion m’a permis de rencontrer des gens extrêmement intéressants, des gens formidables, avec qui j’ai noué de très bons liens amicaux, avec qui j’ai expérimenté des situations auxquelles je ne m’attendais vraiment pas. De très belles expériences, je le reconnais.

Si ce soir j’ai décidé de réaliser ce petit texte, c’est tout d’abord pour vous remercier de votreDSCN0299 assiduité et de votre cordialité. Pour suivre mes publications comme vous le faites, je crois que ça mérite un remerciement de ma part. Oui, c’est vrai. Je mets beaucoup de temps dans ce blogue. J’y mets aussi beaucoup d’amour, de travail et de plaisir. Ensuite, c’est pour vous dire que je vais toujours continuer d’être un modèle nu aussi longtemps que Dieu va me permettre. Pour moi, être un modèle nu m’a permis de me redécouvrir, non pas comme un survivant de la thalidomide, mais comme un être humain avant tout. Comme vous pouvez le constater, j’ai eu une vie quand même très belle, parfois mouvementée, une vie parsemée de hauts et de bas. Une vie où j’ai fait beaucoup de bien. (Enfin, je l’espère.) Malheureusement, j’ai blessé certaines personnes que j’aurais vraiment ne pas voulu avoir blessées. Vraiment pas ! La vie est faite ainsi.

Ma passion en tant que modèle nu m’a aussi permis de me rapprocher de certaines personnes qui12208272_1031450326906741_7934140789677769399_n ont vu en moi autre chose qu’un simple ami, un amoureux. Elles ont vu une personne à découvrir sous un angle très peu connu à notre époque : celle de la nudité. On parle souvent de la nudité lorsque l’on se réfère à la pornographie, à la vulgarité et à tout ce qui est obscène à notre époque. Je trouve cela bien dommage car nous naissons tous nus et, désolé de vous le dire, mais nous allons comparaitre nus devant le Créateur. C’est mon opinion. Vous n’êtes pas obligés d’appuyer mes dires et mes propos, mais c’est ce que je pense.

Donc, pour moi être modèle nu, c’est d’accepter que l’on me regarde comme je suis, au-delà des apparences, de mon physique, de voir ma masculinité, mes défauts au plan physique, mes qualités et mes capacités, à prendre des poses que bien des gens n’oseraient pas ou ne voudraient pas prendre. Bref, c’est pour moi “un plus” dans ma vie d’être modèle nu.

11235251_676422929152119_142811643_oDernièrement, je veux vous informer que j’ai participé le weekend dernier à une séance de nudité artistique assez spéciale dans la région du Saguenay. Une séance qui a été au-delà de mes attentes. J’y ai rencontré une femme magnifique d’origine polonaise, et pour qui j’ai un grand respect. Elle a été très professionnelle et très humaine aussi dans son approche. Elle a su accepter mes limites tout en étant étonnée de voir que je pouvais moi-même outrepasser les limites socialement établies. Enfin, vous verrez en temps et lieu. En effet, j’ai l’intention de publier certains articles une fois que j’aurai reçu les photos réalisées par la photographe lors de notre séance artistique qui a eu lieu ce weekend au Saguenay, plus précisément à Chicoutimi.

Je vous le dis tout de suite : ces photos risquent d’en surprendre plusieurs, d’en étonnerDSCN0300 beaucoup, peut-être même d’en scandaliser certains. Enfin, on verra dans le temps comme dans le temps* De toute façon, on ne peut pas plaire à tout le monde. Et ce, croyez-moi sur parole, j’en sais quelque chose. Mais, l’essentiel est d’être bien avec soi-même. Quand je me lève le matin, je suis bien avec moi-même et il en est de même à mon coucher. Il n’y a aucun compte de banque ni aucune richesse ne peuvent le donner. Qu’y a-t ’il de plus important dans la vie que d’être bien avec soi-même et d’avoir la paix avec soi-même ? Voilà pourquoi je suis fier d’être un modèle nu et je continuerai de poser nu pour des écoles en art et pour des artistes.

Ceci dit, j’attends de recevoir les nouvelles photos afin de publier des articles et des poèmes qui vont possiblement vous plaire et quelques fois vous choquer. Enfin, vous verrez bien.

Simon Dupuis 1J’aimerais terminer sur ce point: Je vais participer le mois prochain, c’est-à-dire le 16 juillet à un symposium où j’ai été invité à participer en tant que modèle nu dans la région de St-Jérôme. J’en retire une grande fierté. En résumé, il y a beaucoup de publications qui promettent d’être très intéressantes dans les semaines qui vont suivre. Ça prendra le temps nécessaire. Rien ne presse d’ici-là. Toutefois, je tiens à vous rassurer : mon blogue sera tenu à jour avec une minutie monastique.

Je vous souhaite une belle continuation dans vos vies.

Merci beaucoup de m’avoir lu !

Merci de votre gentillesse à mon endroit !

Je vous aime énormément.

Que Dieu vous bénisse.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

*Expression typiquement du Québec

Un petit mot personnel

DSCN0171

Un petit mot personnel

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous avez pu profiter du temps magnifique qu’il y a eu un peuDSCN0156 partout au Québec. Une telle température, avouons-le, fait du bien à chacun(e) d’entre nous. De mon côté, j’ai eu une journée vraiment intéressante. En effet, je participerai officiellement  à une séance de nudité artistique en pleine nature. Ladite séance aura lieu dans la région du Saguenay où le thème central recherché par la photographe pour qui je poserai entièrement nu sera la symbiose entre le corps humain et l’éveil de la nature. Une telle séance promet d’être captivante.

DSCN0120Aucun tabou, aucune gêne, aucun préjugé n’aura sa place durant tout le weekend prochain. Hé oui! Ladite séance se fera en en deux étapes successives c’est-à-dire en groupe pour le samedi et individuel pour le lendemain. Il est important de prendre note qu’une telle expérience me servira grandement pour le symposium qui aura lieu le 16 juillet à St-Jérôme où entre 60 à 100 artistes-peintres seront présents pour découvrir à leurs façons les corps nus de sept modèles dont celui de votre humble serviteur.

Il est aussi intéressant de retenir qu’il est fort possible que je serai invité pour une présentation de mes poèmes à l’occasion d’un évènement qui aura lieu toujours dans la région du Saguenay. Soyez convaincus(es) que je vous informerai en temps et lieu. Pour ce qui est de mon activité principale en ce jeudi 16 juin 2016, j’ai réalisé de nombreuses photos dont certaines vous seront présentées lors de mes publications de poésie très prochainement.

Oui, je le sais trop bien. Un tel article est plutôt rare au sein de mon blogue artistique. Toutefois, il m’est paru utile de vous tenir au courant de mes projets futurs afin que vous puissiez être à l’affut des prochaines publications lesquelles, je l’espère sincèrement, vous satisferont. Car, voyez-vous?, votre plaisir est aussi le mien.

Sur ce, je vous souhaite beaucoup de bonheur.

Je vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada