Archives de tags | draps

J’aurais dû le savoir

J’aurais dû le savoir
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

J’aurais dû le savoir

 

J’aurais dû le savoir,

Que tout était qu’une histoire,

Une histoire d’une nuit, une histoire d’un soir.

Un conte de fée qui fut écrit sur une page blanche à l’encre noir.

 

Tu m’avais dit belles paroles,

De ces mots d’or qui vite s’envolent,

Je m’étais attaché à tes gestes d’amour,

Bien naïve d’avoir cru que cela serait pour toujours.

 

J’étais tellement bien seule,

À l’ombre du soleil sous le tilleul,

Lisant un roman dans la douceur de l’instant,

Profitant de chaque seconde s’écoulant lentement.

 

Tu es venu me trouver,

Avec ton regard langoureux,

De moi, tu me semblais être amoureux,

Avec ton air d’un gentil hors-la-loi tu as su me charmer.

 

Nous nous sommes revus à quelques reprises,

Par tes gestes si attentionnés, je fus de toi éprise.

Sans me douter mais avec du plaisir, je me suis laissé enjôler.

De ton corps d’Adonis de tout mon cœur je voulais tant y goûter.

 

Voyant mon désir en moi m’envahir,

Chez-toi tu m’invitas avec un profond soupir,

Comment aurais-je pu résister à ta belle masculinité?

Je voulais tant recevoir en moi ta si mystérieuse virilité.

 

Quelle belle nuit nous avions ensemble vécue,

Dans la chaleur de tes draps, nous étions bien nus.

Tel savoir-faire dans tes gestes pour m’amener au septième ciel,

Tendres baisers, doigts curieux, langue fouineuse avec la douceur du miel.

 

Tu me répétais sans cesse que tu m’aimais,

Qu’avec moi, tu vivrais maintenant et à jamais.

Tu me gavais de belles paroles et de chaude semence,

À tel point que je me sentais envahir par une incroyable démence.

 

Puis vint l’obscurité d’un sommeil réparateur,

Afin de pouvoir encaisser comme tu es si beau-parleur,

Car, vois-tu, une fois que tu es parti pour aller travailler,

Une lettre juste à mes pieds j’ai soudainement trouvée.

 

Une lettre signée par ta douce-moitié,

Par ta femme que tu semblais réellement aimée,

Et, à ce que j’ai pu finalement comprendre en la lisant.

Vous vivez, elle et toi, depuis longtemps avec vos deux enfants.

 

J’aurais dû le savoir dès l’instant où je t’ai vu,

Par tes lèvres, belle romance, tu savais bien racontée.

J’aurais dû le savoir dès le moment que tu me pénétras,

Depuis toujours avec mon cœur fragile, avec délice tu jouas.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Dans la chaleur du moment

Dans la chaleur du moment
Superbe photo réalisée par James Fraser Voir son site sur https://www.deviantart.com/mtl3

Dans la chaleur du moment

 

Dans la chaleur du moment,
Je t’ai surprise l’espace d’un instant,
Entendant tes soupirs langoureux,
En rêvant de ton amoureux.

 

Espérant que j’étais l’heureux élu,
Celui à qui tu te montrerais nue,
Celui qui aura l’unique privilège,
De découvrir si tu es vierge.

 

Ce que je doute très sérieusement,
Car de nombreux gracieux courtisans,
Tu en as connu, je le crois évidemment.
Des hommes désireux de ta beauté sûrement.

 

Tu es entrée en silence dans mes songes,
Et l’envie de te faire l’amour sans cesse me ronge,
Ce désir de te satisfaire de mes baisers jusqu’à m’épuiser,
M’épuiser à force de vouloir avec passion et douceur t’aimer.

 

Dans la fraîcheur de la nuit,
Tu es venue près de moi dans mon lit,
Dans la moiteur de mes draps je t’ai sentie,
Mais les laudes sitôt sonnées, telle une brume tu es partie.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Comme dans un puit

IMG_0746
Réalisation photo par Priscilla Vaillancourt

Comme dans un puit

 

J’ai fait un drôle de rêve cette nuit,
J’ai rêvé que j’étais nu au clair de la lune,
Alors qu’une belle grande dame à la chevelure brune,
Me regarda de la tête jusqu’aux pieds avec une mine éblouie.

 

Elle semblait se demander ce qu’il m’était arrivé,
Ai-je combattu sur quelques fronts de l’Europe occupé?
Où j’y avais laissé mes membres face à des ennemis entraînés?
Étais-je un des héros qui ont combattu dans l’ombre de la clandestinité?

 

Elle sembla tout de même étonnée de ma virilité,
Car avec franchise je ne pouvais guère la désirer m’en empêcher,
Puisque sa féminité gracieuse resplendissait par ses courbes délicieuses,
Qui démontrèrent que la femme est en ce monde la perle la plus précieuse.

 

Rêve bien bizarre en cette nuit d’hiver hâtif,
Où je me sentais étendu dans une clairière près d’un récif,
Une clairière où flottait une dame blanche attendant le moment,
Le temps propice pour venir s’étendre à mes côtés tout lentement.

 

Qu’ai-je bien pu boire avant d’aller dormir?
Quelle potion ai-je concoctée avant d’aller m’assoupir?
Dans la douceur bienfaisante de mes draps de rouge et de noir,
Alors que la lune était déjà haute dans le ciel depuis qu’est tombé le soir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Moment d’extase

Moment d'extase
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Moment d’extase

 

Moment d’extase,
Moment d’un véritable as,
Un as qui sait vraiment faire l’amour,
Un as que j’ai attendu depuis toujours.

 

En écoutant une chanson de Blondie,
Cette jeune dame aux cheveux blonds et jolis,
Qui chantait un rythme si entrainant et si joyeux,
Que mon amant et moi dansions avec des coeurs si heureux.

 

Au son des cloches qui annoncèrent sa douce voix,
Mon copain et moi se déhanchèrent à chacun de nos pas,
En nous dirigeant vers le lieu de nos étreintes et nos ébats,
Il était prêt à me faire jouir comme je l’étais à l’amener dans mes draps.

 

Des draps blancs comme neige qui se recouvriraient de nos sueurs,
De mes larmes en le suppliant de continuer sans cesse pour encore des heures,
Comme j’étais bien dans notre jardin secret dans ce lieu de délices et de péchés,
Comme je me sentais tellement femme sous ses tendres caresses et ses mille baisers.

 

Je sentais son parfum de France rempli de virilité,
Je ressentais en moi toute sa masculinité avec honnêteté,
Il ressentait ma vigueur quand mon corps accueillait son membre,
Il ne se doutait point que pour le reste de nos jours nous vivrons ensemble.

 

Car c’est en cette nuit quasi magique,
Que lui et moi avons vécu des instants féériques,
Que je lui ai offert tant mon coeur que mon corps de femme,
Pour lui dire par mes gestes si librement choisis comme je l’aime.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Espoirs et rêves

Espoirs et rêves
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Poème écrit par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Espoirs et rêves

 

Vite ! Vite ! Plus vite que çà, déshabille-toi,
Vite ! Va te doucher, te savonner et rejoins-moi,
Avais-tu remarqué ? J’ai mis mes plus beaux draps,
Car je désire plus que tout être bien traitée dans tes bras.

 

Savonne-toi encore et encore ! Lave-toi bien,
Car cette nuit sans lune, je te le jure, tu seras mien,
Je te ferai connaître, oh que oui, de bien étranges sensations,
Tellement étranges et si agréables que je te ferai perdre la raison.

 

Mais, pour être honnête, je souhaite connaître la vérité,
Si ce bijou si secret et si intime que tu t’es fait poser,
Est si merveilleux que tes nombreuses maitresses le crient,
Le crient sur les toits car un tel jouet je n’en ai jamais vu de ma vie.

 

Et entre nous deux, j’avais encore quelques espoirs,
De réaliser une telle folie, une telle frénésie, une telle fantaisie,
Car cela faisait depuis si longtemps qu’en moi j’en avais tellement envie,
C’est maintenant enfin un jour béni ou plutôt de ma vie de pécheresse le grand soir.

 

Viens vite, mon amour, avec ton prince si beau et charmant,
Depuis toujours je sais bien comme tu es un pervers si étonnant.
Mais là je dois avouer que tu as dépassé de loin toute mon imagination,
Maintenant que mes rêves vont se réaliser grâce à toi et à ton prince en parfaite union.

 

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada