Archives de tags | blogue artistique

Qu’est-ce que l’homme ?

Qu’est-ce que l’homme? Texte de RollandJr St-Gelais inspiré pat cette photo de gfriedberg Source : https://www.deviantart.com/gfriedberg/art/Pre-Fall-Adam-132698913

Qu’est-ce que l’homme ?

Bonjour tout le monde,

Je profite de ce début de cette veille de weekend pour vous poser cette question : Qu’est-ce que l’homme? Une question qui vous a été posée de manières différentes au fil de mes publications au sein de mon blogue consacré à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie ainsi que de réflexion personnelle. Il n’est pas facile d’y répondre de façon satisfaisante car chacun d’entre nous possède sa vision de l’homme et, pour être franc avec vous, chaque vision vaut autant qu’une autre. 

Pour les religions monothéistes issues de la tradition d’Abraham, l’homme a été fait à l’image et à la ressemblance de Dieu lui conférant ainsi une sacralité intrinsèque de son être. Pour les religions orientales, il est le produit de multiples réincarnations sur cette terre. Pour bien d’autres, il en va tout autrement. Pour ma part, sans pour autant renier ma foi chrétienne, je considère l’homme comme un être en évolution au fil de ses expériences personnelles. En effet, je ne suis plus le même homme qu’il y a vingt ans déjà tout comme je serai un autre dans les vingt prochaines années. Enfin, si la vie me permet de vivre aussi longtemps.

Chaque homme est tributaire de ses acquis en provenance tant de ses pairs que de ses actes et même ses pensées les plus intimes. Penser autrement peut inciter de manière positive ou négative le parcours de toute une vie.  » Je pense donc je suis.  » affirme un dicton. À cela, j’ajouterai ;  » je penserai autrement afin d’être ce que je pourrais devenir.  » En effet, qu’est-ce que l’homme fait référence au déroulement que celui-ci a eu dans le cours de l’histoire. Mais que pourrait être l’homme projette celui-ci vers l’avant. Certes, il a subi les aléas de l’histoire comme il en a été l’acteur principal. Toutefois, nous sommes depuis le début de l’année 2020 a un tournant décisif de l’évolution de l’humanité. 

C’est à l’homme qu’incombe la tâche de prendre le gouvernail de son véhicule intemporel afin de le mener vers des chemins plus conformes à la réalité de la nature, de lui-même et des générations qui lui succèderont dans le futur. Qu’est-ce que l’homme ? Le seul être qui est capable de se prendre en mains et de changer le cours des événements tant présents qu’à venir.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Être chez-soi

Être chez-soi
Être chez-soi de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/I-can-t-believe-852270589

Être chez-soi

Que ça fait du bien d’être chez-soi. Simplement là, sans rien attendre de qui que ce soit. Être là que pour soi. Loin de tous ces tumultes, ces bruits et ces rumeurs. Exempté de tout ce qui nous entoure. Prendre le temps de vivre et non pas de survivre tant physiquement que mentalement.

Certes, tout ceci ne signifie en aucun cas de vivre en totale autarcie mais plutôt de s’isoler le temps de se ressourcer, de prendre conscience de nos besoins et de ce qui ne nous convient plus.  Être lucide avec nous-même. Ce qui implique savoir qui nous sommes réellement. Avons-nous répondu de manière impulsive face aux situations que nous avons vécues ces derniers mois? Avons-nous, au contraire, agi avec précaution? Rien est perdu si cela n’est pas le cas puisque souvent les milles précautions prises avant peuvent éviter le pire.

Être chez-soi et surtout être avec soi est l’endroit idéal pour vaquer à nos occupations parfois les plus habituelles d’autres fois les plus originales. Le fait de faire un ménage en sa demeure peut nous permettre d’en faire un au sens de nos valeurs les plus profondes et, par conséquent, d’adopter les comportements qui s’imposent. En effet, change ta manière de voir les choses, tu changeras tes actions. Change tes actions, tu changeras ta manière d’être. Et change ta manière d’être tu changeras ton avenir. Affirme un vieux dicton. Quoi de mieux que le fait d’être chez-soi pour prendre conscience d’une telle réalité de la vie?

Être chez-soi ?! Quel bonheur pour la personne qui peut le faire avec une entière liberté. En effet, ceci implique la chance d’avoir justement un lieu où l’on peut y vivre, s’y nourrir, y dormir et surtout de s’y sentir à la fois bien et en toute sécurité. Bref, il s’agit d’une richesse d’une grande valeur mais que plusieurs d’entre nous semblent oublier, bien malheureusement.

Être chez-soi implique également pouvoir inviter qui que l’on veut à franchir le seuil de la porte et, dans le cas contraire, de refuser l’accès à la personne que l’on juge, pour des raisons légitimes, indigne de le faire. Être chez-soi implique que l’on ne peut guère l’être ailleurs et qu’en conséquence le respect de l’intimité du chez-soi de l’autre doit être respecté au même titre que le nôtre.

Et que signifie pour vous l’idée même d’être chez-soi? J’attends avec hâte vos réponses.

Merci de m’avoir lu et surtout merci pour votre assiduité à suivre mon blogue artistique dédié à la nudité artistique, à la photographie et à la réflexion personnelle.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Un exemple de perfection

Véronique modèle
Un exemple de perfection Texte de réflexion par RollandJr St-Gelais Réalisation photo par Pierre Joosten Modèle : Véronique

Un exemple de perfection

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous n’êtes pas trop accablés par la chaleur suffocante que nous subissons depuis quelques jours. Pour ma part, je profite de cette canicule pour rester chez-moi afin d’enrichir mon blogue artistique à l’aide d’article qui iront en augmentant au fil des jours à venir. Et pour cause puisque je me prépare à vivre une expérience fort prometteuse. Une expérience dont la préparation est de longue haleine mais que, si tout va bien et que ce soit conforme aux attentes d’une photographe en herbe, le résultat sera tout simplement extraordinaire.

Or, un résultat pour être parfait n’a pas nécessairement à être basé sur de la nudité, surtout si le sujet de travail est la présence d’un modèle et ce, qu’il soit masculin ou féminin. À vrai dire, il arrive souvent que le fait de porter des vêtements qui épousent à la perfection l’ensemble du corps pour lui donner un cachet artistique tout à fait remarquable. J’ai, à titre d’exemple parfait, cette superbe photo du modèle féminin Véronique Ouellette laquelle a eu l’amabilité de me donner son accord pour que je puisse l’utiliser dans le cadre de mes activités au sein de mon blogue.

Ici, tout reflète la perfection dans les moindres détails. Je pense notamment à l’harmonie entre le noir des vêtements qu’elle porte et la douceur de sa peau sur laquelle transparaît une douceur toute féminine. À cela viennent s’ajouter à la fois le jeu de lumière sur l’ensemble de son corps et la chevelure qui tombe laissant entrevoir un regard empreint de grande confiance entre le photographe et elle-même. Enfin, la recherche de l’excellence dans un cadre d’une simplicité que je qualifierais d’unique démontre hors de tout doute le sérieux dans leur démarche photographique.

Oui, je peux féliciter tant le photographe que son modèle pour un tel sens professionnel.

Merci de m’avoir lu et merci également à madame Véronique Ouellette pour avoir eu la gentillesse de me donner son autorisation.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La splendeur du corps masculin

La splendeur du corps nu masculin
La splendeur du corps nu masculin Texte de réflexion de RollandJr St-Gelais Photo par John K. Source : https://www.deviantart.com/cable9tuba/art/Big-Toe-840181479

La splendeur du corps masculin

Bon début de semaine tout le monde,

Comment avez-vous passé ce début de mai ? Pour ma part, ce fut jusqu’à maintenant tout à fait merveilleux surtout avec ce magnifique soleil qui resplendit de tous ses rayons lesquels nous irradient de leur chaleur si bienfaitrice. Vous ne pouvez pas savoir jusqu’à tel point j’apprécie chaque instant de la vie. Une vie avec des hauts et des bas et toute une panoplie de couleurs qui la rendent à la fois si riche et si intéressante. Enfin bref, une vie qui me convient à la perfection puisque j’ai la chance de l’admirer dans toute sa splendeur. Et, entre vous et moi, il s’agit d’une chance qui est d’une valeur inestimable.

Parmi les éléments qui nous font apprécier la vie, la santé est sans contredit la plus importante qui soit. C’est bien beau d’avoir un compte de banque garnie, mais si nous ne possédons pas la santé, toute qualité de notre existence est sérieusement mise en doute. Cela va peut-être vous sembler être un cliché, mais posséder un physique attrayant est loin d’être négligeable, et ce toutes époques confondues. Reconnaissons-le ! Un physique qui répond aux critères de perfection véhiculés dans la société est d’une aide importante dans le succès social de la personne.

Or, le rôle du modèle vivant, surtout lorsque la nudité y est présente, est loin d’approuver une telle réalité. Bien au contraire ! Il s’agit plutôt de permettre tant aux artistes en herbe, voir ici les étudiants et les étudiantes en arts, que les artistes professionnels ou amateurs de travailler avec une variété de corps. Ceci a pour double objectif d’une part, d’exposer la réalité telle qu’elle l’est et, d’autre part, de parfaire leur maitrise dans leurs champs respectifs lesquels peuvent aller du dessin jusqu’à la sculpture en passant par la peinture et la photographie.

Il va de soi qu’il existe au sein de la société toute une gamme de corps allant des plus minces jusqu’aux plus « enveloppés » en passant par les plus grands et les plus petits en y incluant les divers types de teintes de peau sans oublier les attributs physiques plus ou moins visibles. La liste est ici loin d’être exhaustive, bien entendu. Toutefois, il m’est apparu nécessaire d’en glisser quelques mots dans cet article.

Or, il est notoire que la présence de modèles féminins semble être disproportionnée par rapport à celle des modèles masculins au sein des écoles d’arts. Bon ! Je ne suis pas ici pour faire des reproches à qui que ce soit puisque l’offre semble suivre la demande. C’est tout simplement une question de demande bien légitime. Cela ne m’empêche guère de trouver dommage qu’une telle situation ait lieu à notre époque. Une situation qui fait passer outre toute la splendeur du corps masculin, surtout si celui-ci répond aux critères de perfection actuels. 1

Que puis-je affirmer de la splendeur du corps masculin qualifié de parfait ? Tout d’abord, qu’il est justement parfait. Parfait par sa force physique. Parfait par sa prestance laquelle a permis la réalisation d’œuvres d’arts grandioses. 2 Parfait par sa beauté masculine à la fois bien différente mais égale de la beauté féminine. Ensuite, sa virilité témoigne d’une certaine manière par la force qui se développe au fil des ans jusqu’à son point culminant à l’âge adulte. Une virilité souvent insoupçonnée par le maintien du membre intime en état flasque. Un peu comme si un voile invisible serait déposé à cet endroit pour y maintenir une forme de pudeur symbolique. Enfin, la diversité des corps peut se manifester notamment par la teinte et la couleur de la peau du modèle. Certes, vous me diriez que cela peut être le cas chez le modèle nu féminin. Or, dans le cas présent, le modèle nu masculin a ceci de particuliers ; sa masculinité fait de lui un modèle souvent sous-estimé malgré toute la splendeur qui l’anime. Ce qui est encore plus le cas du modèle nu masculin de couleurs.

Mais, est-ce vraiment le cas ? Une telle question peut devenir un sujet à débat. Certes, je suis loin d’être un expert dans ce domaine. Cependant, je suis de plus en plus persuadé et ce, après tant d’années à chercher des sujets afin d’alimenter mon blogue artistique, en dehors de mes articles sur mon expérience de modèle nu, qu’il est rarissime de trouver des photos de modèles nus masculins et en particuliers si ces derniers sont de couleurs. Fort heureusement, il en existe quelques-unes de qualité exceptionnelle.

Je vous remercie pour votre attention.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

1. En tant qu’homme vivant avec un handicap physique visible, je suis conscient que de posséder un physique répondant positivement aux critères de perfection peut être un atout dans la réussite sociale, professionnelle et amoureuse. Il serait illogique, voir un peu hypocrite, d’affirmer le contraire. Néanmoins, cela ne m’empêche pas d’être heureux comme je suis et d’être content pour ceux qui ont un corps, disons-le, plus avantageux.

2. L’on a, à titre d’exemple, qu’à penser au David et à la Création d’Adam par le grand Michelangelo.

Publication spéciale

A pure photographic masterpiece
Un pur chef d’œuvre Photo et modèle nu ? John K. des États-Unis https://www.deviantart.com/cable9tuba/art/Oval-Frame-684359861

Publication spéciale

Bonjour tout le monde,

J’espère que votre dimanche se passe très bien. Pourcatch_it_if_you_can_by_cable9tuba_dd7ggbf-pre ma part, je dois dire que je suis étonné par le beau temps que l’on a actuellement dans la belle ville de Québec. En effet, il fait un temps magnifique avec un soleil radieux même s’il n’est pas très chaud. Enfin bref, en avril ne te découvre pas d’un fil, ce à quoi j’ajouterais à ce vieux dicton : va jouer dehors pendant qu’il fait beau mais garde toi bien au chaud.

metal_rim_by_cable9tuba_ddbmlhu-preSous un autre ordre d’idées, j’ai longuement réfléchi à une situation quelque peu déplorable existant au sein de mon blogue artistique consacré à la nudité artistique, à la photographie et à la poésie et à des textes de réflexion bien personnelle. En effet, il y a bien quelques articles qui dans lesquels je fais mention de photos mettant en vedette, si j’ose dire, des modèles nus de couleur.

Que brille la lumièreCependant, je trouve que le nombre est de loin minime et ne reflète pas à la fois la beauté et le talent de ces modèles. Qui plus est ! Il est rarissime de trouver des réalisations photographiques consacrées à des modèles nus masculins de couleur. Devrais-je faire un mea culpa? Je ne crois pas puisqu’une telle situation est loin d’être volontaire envers ces derniers. C’est comme ça, un point c’est tout.

body_flow_2_by_cable9tuba_dd88ikt-preOr, j’ai eu la chance incroyable de découvrir une série de photos qui met l’emphase sur la nudité masculine avec des modèles de couleur. Et, croyez-moi sur parole, la qualité et la beauté de ces photos sont tout à fait exceptionnelles. Pouvais-je ignorer un tel talent photographique? Pouvais-je laisser passer la chance d’utiliser lesdites photos pour m’en inspirer à la fois pour mes poèmes et pour mes textes de réflexion? Agir ainsi serait à mes yeux un véritable sacrilège.

black__white_reclining_figure_by_cable9tuba_ddje954-preIl va de soi que j’ai demandé à leur auteur sa permission en lui promettant que mes utilisations seront empreintes de respect à leur endroit. C’est la moindre des choses, bien entendu. Ce à quoi il a acquiescé positivement à ma requête. Je lui en serai éternellement reconnaissant.

Ceci écrit, j’ai décidé de composer quotidiennement un article dans lequel l’une de ses photos soigneusement choisies par votre humble serviteur, et ce pour les quatorze prochains jours. J’espère ainsi pouvoir corriger une telle défaillance au sein de mon blogue artistique.

Merci de m’avoir lu.

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada