Archives de tags | avec entrain

Oui, madame

Oui, madame Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. D’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Yes-Madamme-909619151

Oui, madame

 

Bonsoir !

Je suis là ce soir.

Pour combler vos besoins.

Je prendrai soin de vous avec entrain.

 

Dans les règles de l’art, à vous seule, j’obéirai.

À la moindre occasion, vos désirs, je comblerai.

Il va de soi qu’aucun mot ne sortira de ma bouche.

Même si je dois vous accompagner dans la douche.

 

Pour vous, j’ai préparé un petit festin.

Que j’ai fait avec bonheur de mes mains.

Crème de tomates, légèrement épicée.

Un plat que m’a montré ma mère bien-aimée.

 

Plat principal qui vient de ma région où je suis née.

Un mets, dont la recette secrète, est assaisonné.

D’une sauce au vin sur une viande succulente,

Le tout accompagné de pommes de terre excellentes.

 

Il va de soi qu’après avoir savouré lentement un tel repas.

Chose beaucoup plus intime, dans votre chambre, on passera.

Je connais bien vos fantasmes tels des secrets inavouables.

Que je prendrai mon temps à satisfaire avec un plaisir coupable.

 

Dans votre lit douillet recouvert de draps de satin.

Vous découvrirez le savoir-faire extraordinaire de mes mains.

Un seul mot vous direz et aussitôt à vos pieds j’accourrai.

Quoi de plus gracieux que votre sourire par une luxure effrénée ?

 

Que les draps de votre lit s’enflamment par une nuit de passion.

Une telle union charnelle est interdite par la moralité et la religion.

Quoi de plus beau en ce monde vicieux que le corps de deux femmes ?

De vous, un claquement de doigts, je vous dirai : « Oui, madame ! »

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ces bijoux que je t’avais offerts

Ces bijoux que je t’avais offerts Photo par Gb62da Poème par Rolland Jr St-Gelais Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/I-m-yours-903895913

Ces bijoux que je t’avais offerts

 

Ces bijoux que je t’avais offerts,

Bien entendu, tu as su quoi en faire,

Bien évidemment, tu as trouvé où les placer,

Tu as déniché l’endroit tel un délicieux dessert.

 

Lorsque je te dégusterai avec délicatesse,

Dans nos moments de passion sans retenue,

Alors que je caresserai à pleines mains tes seins nus,

À chaque coup de ma langue experte, tu exulteras d’allégresse.

 

De tes lèvres, avec plaisir, j’en prendrai soin.

De ton clitoris, je prêterai une grande attention.

Afin que je puisse t’entendre haleter ta respiration.

Je savourerai chaque goutte de ta sécrétion avec entrain.

 

Une chose doit être claire entre nous deux.

Sache que je suis à toi comme tu l’es pour moi.

Voilà pourquoi nous restons sous le même toit.

Maintenant que nous vivons en amoureux.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Seule dans ces bois

Seule dans ces bois Poème de RollandJr St-Gelais Photo par Gbd62 Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/The-chieftainess-863860011

Seule dans ces bois

 

Seule en cette forêt, seule dans ces bois

J’entendais le toc-toc-toc du pic-bois

Qui cognait avec son bec sur les chênes

Avec un rythme qui, avec entrain, s’enchaîne.

 

J’imaginais mon peuple qui jadis habitait ces lieux

Qui vivait de pêche et de chasse sous les cieux

Un peuple vivant sous des tentes de peau

Et qui naviguait sur les ruisseaux.

 

Je discernai le vent soupirer

Sur l’herbe tendre et verte de cette terre

De cette terre qui appartenait à mes frères

Et à mes sœurs qui s’occupaient de leurs maisonnées.

 

Je suis issue d’un clan beau et fier

Qui appréciait le temps qui passe tel un courant d’air

Vivre le présent sans pourtant autant faire fi des dangers

Mais à chaque chose en son temps en utilisant son savoir-faire.

 

Dans ces bois, je suis isolée

Mais quelle sensation de bien-être

D’être simplement sous les nombreux hêtres

Qui protègent des regards indiscrets mon intimité.

 

Les cheveux dansants dans le vent bienfaisant

Qui virevoltèrent sur mes épaules paisiblement

Soucieuse de respecter le caractère sacré des lieux

Le silence était de mise par respect envers mes aïeux.

 

Il faut parfois se taire pour mieux se connaître

Il faut parfois être seul pour de ses cendres renaître

Il faut parfois être isolé pour davantage apprendre

Car c’est en soi que l’on finit par mieux comprendre.

 

Je suis entièrement seule dans cette forêt vierge

Dans ces bois qui s’étendent à des milliers de verges

Où les animaux sauvages errent sous les feuillages

De ces arbres dont on ne saurait deviner leur âge.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je t’attends

je t'attends
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je t’attends

 

Mon cher amour,
Toi et ton beau Rubis,
Ton tendre et fidèle ami,
Je t’attends depuis ce jour.

 

Ce jour où j’ai su la nouvelle,
Que tu as osé faire l’impensable,
Que tu as osé accomplir l’inimaginable,
Pour satisfaire moi qui es pour toi si belle.

 

Laisse-moi te déshabiller,
Laisse-moi ce bijou admirer,
Laisse-moi le goûter le savourer,
Avant de commencer avec passion t’enlacer.

 

Mais, aimerais-tu prendre un bon vin?
Pendant que je te caresse de mes douces mains,
Tu sais bien que tout ce que je te fais c’est avec entrain,
Allez ! Allez ! Entre chez-moi. N’attends surtout pas à demain.

 

J’ai fait couler pour nous un bain chaud,
Afin que nous soyons si intimes en ce soir si beau,
Je verrai à prendre grand soin de ce bijou que tu as fait poser,
Pour moi comme un pur acte d’amour et d’une éternelle fidélité.

 

Je t’attends avec le plus doux sourire,
Alors, rentre chez-moi. Ne me fais plus souffrir.
J’ai hâte de faire la rencontre de ce légendaire Rubis,
Juste à l’idée de le savoir cette nuit être en moi, déjà j’en jouis. 

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je vais vers demain

Je reprends des forces pour mieux combattre.

Je vais vers demain

 

Je marche avec entrain
En oubliant le passé
Le laissant aux trépassés
Car je vais vers demain.

 

La pluie peut bien tomber
Les intempéries vouloir me foudroyer
Toujours et à jamais je les affronterai
Car devant l’adversité mes poings seront levés.

 

Blessures du corps se guérissent avec un baume
Blessures du cœur se guérissent avec l’amour
C’est là l’enseignement des sages depuis toujours
Que la vie ma appris depuis de mon existence l’aube.

 

Oui, je poursuivrai ma route
Peu importe le prix que ça coûte
Car rien n’est plus forte en cette vie
Que notre volonté qui n’a pas de prix.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada