Archives de tags | modèle vivant

Le moment venu

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Photo par Phylactère

 

Le moment venu

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, je suis dans mes derniers préparatifs pour mon cours séjour en Gaspésie où j’aurai la chance de passer quelques jours en la période des fêtes de Noël pour ensuite revenir à Québec afin d’accompagner mon ami pour les festivités du Jour de l’An. Cela fait beaucoup de chemin à parcourir en très peu de temps. Or, du temps ne se compte pas pour ce qui est de passer quelques bons moments avec ceux et celles que l’on aime.

OLYMPUS DIGITAL CAMERACeci m’amène à vous parler d’un aspect un peu spécial au sein de ce présent article. À vrai dire, je désire répondre à une question existentialiste au sein de ma vie. Quel horizon vois-je lorsque je regarde le chemin franchi au cours de ma vie actuelle ? Je dirais que mon chemin ressemble beaucoup à une grande ville dans laquelle j’y ai rencontré des gens de tout acabit allant de formidables à moins, disons-le, glorieux. J’y ai expérimenté toutes sortes d’apprentissage allant des plus honorables jusqu’à beaucoup moins. Il y a certes eu des faits qui m’ont fait rire et d’autres pas. Sans oublier le bien que, je le souhaite ardemment, j’ai pu accomplir sans oublier les erreurs qui, je ne peux revenir en arrière, ont sûrement peiné bien des gens que j’ai aimés. Ainsi va la vie !

Il y a des quelques fois où je réfléchis sur le sens même de ma vie. Qu’ai-je donc raté ? Où aurais-je pu mieux faire ? Quels choix aurais-je du réaliser ou bien aurais-je du éviter ? Pourquoi ai-je choisi telle route au lieu d’une autre ? Que de questions ! Des questions à choix multiples où les réponses sont aussi valables les unes que les autres.

Il y a tout de même des éléments qui m’ont façonné deOLYMPUS DIGITAL CAMERA manière que je qualifierais d’indélébile. Je pense, à titres d’exemples, aux faits d’avoir été séparé de ma famille dès les premières années de mon enfance, à l’assassinat de l’aîné de la famille dans des circonstances  liées à l’histoire du Québec en 1972, d’avoir été présenté telle une bête de cirque dans un journal à sensation et ce, à l’âge de 10 ans sans oublier d’avoir été utilisé telle de la vulgaire marchandise par un bureau d’avocats (1) sans, élément important à retenir, n’avoir reçu la protection à  laquelle  je m’attendais de mes parents. Faut-il spécifier qu’ils ont été induits en erreur par ledit bureau d’avocats ?

À bien y penser, ce sont peut-être ces éléments qui expliquent en bonne partie ce que je suis devenu au plus profond de mon être. Fort heureusement, et j’en suis plus que persuadé, ma passion en tant que modèle vivant pour des écoles d’arts, mon amour de la poésie en lien direct avec mon respect pour la langue française et mon intérêt particulier pour la photo sans omettre mon tempérament de mélomane ont fait de moi une personne loin d’être mauvaise.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAToutefois, et je terminerai cette missive sur ce point, l’élément fondamental qui anime tout ce que je suis est nul autre que ma foi en Dieu. Oui, je suis pleinement conscient de mes faiblesses, de mes erreurs, de mes réussites, de mes capacités et de bien d’autres choses. Cependant, tout ce que je souhaite de tout mon cœur, de toute mon âme et de toute ma personne, c’est qu’il soit présent dans ma vie. Un peu à l’image de la modeste chapelle Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception où je me rends pour assister à la célébration eucharistique le dimanche lorsque je me rends à Montréal dans le cadre de mes activités artistiques. Les lumières de la métropole du Québec peuvent briller autant qu’elles le veuillent. La modeste croix au-dessus de la chapelle saura bien me faire signe le moment venu.

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

(1) Je me rappelle très bien où j’ai été forcé de me déshabiller dans le bureau d’avocats sans que l’on me demande un seul instant mon avis sur ce fait.

Séance du 4 décembre annulée

Screenshot (6)

Séance du 4 décembre 2018 annulée

Bonjour tout le monde,

J’ai le regret de vous annoncer que la séance du 4 décembre 2018 a été annulée. En effet, suite à une sérieuse mésentente entre la responsable du groupe et votre humble serviteur, la séance a été annulée. De plus, suite à une réflexion approfondie de ma part concernant une entrevue avec un reporter d’un journal web, il m’a paru plus prudent de retirer ma participation au reportage prévu durant  ladite séance.

En effet, j’avais pris la résolution d’éviter de parler de la cause de ma situation physique en début de carrière en tant que  modèle vivant  pour des écoles d’arts et des ateliers en art. Il est toujours préférable d’éviter d’élaborer sur un tel sujet. J’en parle en toutes connaissances de cause. Je vous remercie pour votre compréhension et  vous souhaite une excellente semaine.

Sincèrement !

RollandJr St-Gelais de Québec actuellement à Montréal

Je penserai à vous !

IMG_20181128_105451

Un baiser de tendresse vaut bien mille caresses !

Je penserai à vous !

Bonjour à vous,

C’est avec plaisir que je vous informe que votre humble serviteur sera à Montréal dans le cadre d’activités liées à sa passion en tant que modèle vivant (nu intégral). En effet, deux séances sont prévues pour la semaine prochaine.

Je profiterai de mon séjour afin d’aller voir un match de hockey des Canadiens de Montréal au centre Bell. Cependant, je me dois d’aller faire un pèlerinage à l’Oratoire St-Joseph afin de me confesser et d’entreprendre une période de l’Avent un peu plus plus conforme à mes valeurs chrétiennes.

Bonne semaine tout le monde !

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Comment peut-on améliorer ce qui est déjà parfait ?

Comment peut-on améliorer ce qui est déjà parfait ?

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous allez bien. Pour ma part, je me prépare tranquillement en prévision de mon séjour artistique qui aura lieu à Montréal du 1er au 5 décembre inclusivement. Une séance qui sera doublement intéressant et ce, pour deux éléments majeurs qui enrichiront mon expérience de modèle vivant (nu intégral) au sein d’écoles d’arts et auprès de photographes de renommé internationale dans le domaine du nu.

En premier lieu, je vivrai ma troisième séance photo sous la supervision d’une photographe et modèle vivant de la grande région de Montréal. Qui plus est ! Ladite séance aura lieu en pleine température hivernale. Comme le chantait si bien l’auteur Gilles Vigneault : « Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver. » En second lieu, je participerai en tant que sujet principal à un reportage sur ma passion en tant que modèle nu pour des écoles d’arts, des ateliers en arts et pour des photographes liés de loin ou de près avec ce milieu quelque peu tabou au sein de la société. Soyez rassurés-es ! Je publierai des articles sur lesdites séances le moment venu.

Phylactère_2018-2056-ANIMATION.gifToutefois, il est un devoir pour tout modèle vivant qui se respecte de se préparer de manière convenable en prévision des séances futures. Outre le fait de réviser l’ensemble des positions prises lors desdites séances, en tenant-compte des catégories d’artistes qui y seront présents, une préparation esthétique est appropriée pour ne pas dire obligatoire afin de rendre celles-ci conformes aux normes en vigueur dans ce domaine. Et quand j’écris les « normes en vigueur » cela concerne autant la préparation psychologique que physique du modèle vivant sans lesquelles toutes démarches de nudité artistique seraient vouées à l’échec.

Il va de soi de la préparation psychologique du modèleIMG_20181114_211125 (1) vivant réside dans sa vision à la fois de ce qu’il a et de ce qu’il est prêt à offrir aux artistes présents en salle. Quelles poses envisage-t-il ? Dans quelles optiques ? Seraient-ce des poses présentées de manière graduelle ou bien des poses où la nudité serait présentée de manière abrupte ? Il a aussi les lieux où la séance aura lieu. Serait-ce dans un collège ? Serait-ce plutôt dans une institution d’enseignement universitaire ou bien ouvert au grand public ou encore au sein d’un groupe très restreint ? Tous ces éléments, et bien d’autres encore, sont à considérés dans une préparation de niveau professionnel.

Screenshot (4)Il y a aussi l’aspect des soins esthétiques. En effet, tout modèle vivant qui se respecte se doit d’avoir un hygiène corporelle irréprochable tant dans la vie quotidienne que lors des séances. Personnellement, je fréquente de manière assidue un charmant petit salon de coiffure où deux jolies jeunes dames ont une véritable passion dans le domaine de la coiffure pour hommes. J’adore cet endroit où la qualité du service est excellente, l’accueil est accompagné par de très beaux sourires et où je peux y ressentir une belle chaleur humaine. Faits rarissimes en cette époque où la vitesse est omniprésente, le rendement à tout prix est le mot d’ordre et les rapports humains entre les clients et les coiffeurs sont quasi inexistants.

À vrai dire, j’adore fréquenter ce salon de coiffureIMG_20181128_105451 réservé à une clientèle exclusivement masculine. Un salon où les coiffeuses et votre humble serviteur peuvent discuter de tout et de rien, avec humour et un respect mutuel. Fait amusant à noter ! J’aime bien les faire rire lorsque je leurs demande d’améliorer ce qui est déjà parfait. Oui ! Oui ! Je sais bien que la modestie est ma principale qualité. Inutile de me le rappeler. Cependant, ce qui me fait réellement chaud au cœur, c’est le plaisir que nous avons la coiffeuse et moi de nous faire photographier après la coupe de cheveux et la barbe taillée avec soin.

Merci de m’avoir lu et grand merci à Viviane pour sa gentillesse sans oublier sa collègue Émilie qui a eu l’amabilité de nous prendre en photos. Je vous dédie cette superbe vidéo du chanteur Prince en haut du présent article.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Fais attention !

 

IMG_20181117_090858_155

Dessin réalisé à l’U.Q.A.C. le 14 novembre 2018

Fais attention !

« Fais attention à ce que tu souhaites car ça peut se réaliser. Un souhait non réalisé c’est souvent un cauchemar évité. »

de RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Deux activités de nudité artistique prévue pour le début décembre

Phylactère_2018-2056-ANIMATION.gif

Deux activités de nudité artistique prévue pour le début décembre

Bonjour tout le monde,

Je vous écris en cette journée de froid sibérien qui s’abat actuellement au Québec. Un froid que ma belle province n’avait pas connu depuis 1964. Comme quoi l’hiver a décidé de s’installer bien avant son arrivé officiel de décembre. Fort heureusement, l’hiver est une saison que j’aime beaucoup puisque je peux y vivre des expériences propres au Canada à l’exclusion des pays nordiques, bien entendu.

Sous un autre ordre d’idée, rien ne m’arrête dans ma quête d’expériences en tant que modèle vivant tant pour les écoles d’art que pour les ateliers en art et occasionnellement des photographes amateurs ou bien professionnels. Comme vous le savez probablement déjà, je serai modèle nu pour une séance qui aura lieu à Montréal le 4 décembre prochain au sein du Centre culturel George Vézina. Une séance qui sera un peu spéciale puisque ce sera l’occasion d’être  » la vedette  » dans un documentaire télévisé portant sur ma passion de modèle vivant. Un tel reportage sera une première pour votre humble serviteur. Soyez rassurés ! Je ne m’enflerai pas la tête ni ne ferai de crise de vedette. Je préfère laisser cela à bien d’autres.

Un article sera ultérieurement consacré au sein de mon blogue afin de partager avec vous mon ressenti sur ladite expérience. Une expérience qui risque d’être riche en couleurs et très vivante sur bien des aspects. J’en suis convaincu à 100%.

Cependant, il y aura une autre séance de nudité artistique qui se déroulera durant mon séjour à Montréal. Une séance qui sera réalisée sous la supervision d’une photographe professionnelle, auteure d’articles sur le yoga tantrisme et elle-même modèle vivant de renommée internationale. C’est d’ailleurs la troisième séance de photos de nu que nous ferons ensemble. La précédente avait eu lieu l’été dernier. Comme quoi jamais deux sans trois. N’est-ce pas ?! Fait intéressant à noter : J’assisterai le soir même à un match des Canadiens de Montréal au Centre Belle. La vie est vraiment magnifique pour moi.

Quels types de poses seront envisagés ? Dans quel optique ? Avec quels angles d’approche ? Combien de photos seront-elles prises ? Quel sera l’aménagement des lieux ? La température hivernale aura-t-elle une influence quelconque sur le déroulement de ladite séance ? Ce sont-là bien des questions obtiendront leurs réponses respectives seulement lors de notre rencontre de travail. Un travail qui est un véritable plaisir pour l’auteur de ces lignes. Des lignes écrites avec des substances rarissimes en ce monde ; de la passion et de l’amour.

Merci infiniment pour votre visite !

Artistiquement vôtre !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ma résolution en tant que modèle vivant

IMG_20181114_212055 (1)

Ma résolution en tant que modèle vivant

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout cœur que vous allez bien et que le mois de novembre se poursuit selon votre bon plaisir. De mon côté, je vis un moment tout à fait féerique depuis mon réveil. En effet, nous avons la chance incroyable de voir tomber une belle neige d’une blancheur angélique recouvrir la belle ville de Québec. Ceci m’amène à prendre conscience de mon bonheur actuel. Un bonheur qui se cultive et s’apprécie au quotidien. D’ailleurs, c’est-là une des rares résolutions que j’ai prises dans ma vie. Avouons-le ! Rares sont les résolutions que nous parvenons à mettre en pratique surtout si elles sont prises en début d’année.

Pour ma part, après avoir mûrement réfléchi à la suiteIMG_20181114_194256 de ma prestation de nudité artistique tenue à Saguenay ce mercredi 14 novembre au sein de l’université du Québec à Chicoutimi, j’ai décidé de ne plus jamais faire l’utilisation de caches-sexe à l’avenir. Il y a trois raisons majeures à ma prise de décision. Des raisons qui pourront vous sembler difficiles à comprendre mais qu’une personne ayant travaillé dans un domaine similaire au mien saura le faire. Tout d’abord, ce fut la première fois où j’avais utilisé pour l’occasion de quelques poses un cache-sexe. Et, à vrai dire, j’ai détesté çà au plus au point. En effet, j’avais l’impression que je reniais le fait d’être entièrement un modèle vivant tant de corps que d’esprit et ce, aussi bien à mes yeux que pour les personnes présentes en salle.

IMG_20181114_211125 (1)Ensuite, le fait de porter un cache-sexe bloque de manière psychologique mon aisance relationnelle entre ma nudité et mon corps. Autrement dit, suis-je vraiment bien avec l’image que j’ai de mon physique, de ma masculinité et des rapports que j’entretiens avec autrui ? Souvenons-nous que le corps EST le véhicule qui nous met en relation avec le monde environnant. Pourquoi alors cacher une quelconque partie de mon anatomie puisque c’est grâce à l’ensemble de celui-ci que je communie, tant de corps que d’esprit avec mes pairs ? Poser la question est un peu y répondre.

IMG_20181114_201204Enfin, certaines poses m’ont mis mal à l’aise en utilisant mon cache-sexe. Une sensation très désagréable où j’avais l’impression de ressembler plus à un clown qu’à un modèle vivant digne de ce nom. Voir la craque de mes fesses sur un dessin, aussi bien réalisé soit-il, peut faire rire sur le coup mais il peut aussi me faire voir d’une manière pas tellement professionnel. Là encore, c’est mon humble avis. Mais un avis qui vaut son pesant d’or étant mon expérience vécue dans ce domaine depuis plus de six ans.

En résumé, j’ai pris la décision formelle de ne pas utiliser de cache-sexe à l’avenir. Je suis pleinement homme, fier de mon corps, de ce que je suis et de tout ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant. L’essentiel est de rester sur la voie du professionnalisme comme je l’ai toujours fait à ce jour.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une belle séance à l’Université du Québec à Chicoutimi

IMG_20181114_201324

Séance de nudité artistique à l’U.Q.A.C. 14 novembre 2018

Une belle séance à l’Université du Québec à Chicoutimi

Bonjour tout le monde

Les étudiants et les étudiantes en art à l’université du Québec à Chicoutimi ainsi que la responsable du groupe ont été très heureux de m’avoir eu comme modèle vivant ce mercredi 14 novembre 2018.

De plus, je les ai fait bien rire en me mettant une tuque et un foulard des Canadiens de Montréal en début de pour une pose nue en mentionnant : « Il fait froid chez vous! » 😂😂😂😂

Cela a été une très belle séance réalisée en toute simplicité et confiance.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Présentation de votre prochain modèle vivant

IMG_0069_edited

Présentation de votre prochain modèle vivant

Aux étudiants et étudiantes en arts de l’U.Q.A.C.

Bonjour tout le monde,

Je m’appelle RollandJr St Gelais et je vis dans la belle ville de Québec. Je possède plus de quatre baccalauréats obtenus à l’université Laval à Québec. C’est en réalisant un travail de session de théologie que l’idée de devenir modèle vivant est apparue dans mon esprit. Ledit travail portait sur la thématique morale de l’eugénisme dans certains pays européens dont l’Allemagne nazie. Une politique qui avait mis à contribution, de plein gré ou non, bien des artistes allemands.

C’est en pensant longuement à cette thématique que je me suis posé cette question : Pourquoi ne deviendrais-je pas un modèle vivant pour les écoles d’art et les ateliers? Cela pourrait être utile afin de contrecarrer l’image de perfection présente dans les médias populaires.

Bref, et après une grande persévérance, cela fait maintenant plusieurs années que je pratique cette noble passion. Comme quoi, il ne faut jamais abandonner ses rêves.

Je possède une grande ouverture d’esprit, un sens inné de la perfection et de la recherche du bon goût. On me dit être un agréable partenaire de travail, ayant un sens de l’humour développé et une joie de vivre contagieuse. Vous aurez la chance d’avoir un modèle vivant au physique peut-être un peu spécial mais qui a beaucoup de cœur au ventre ce mercredi prochain.

Je vous y attends tous et toutes.

Artistiquement votre

Rolland St Gelais de Québec

Pour la semaine prochaine

Screenshot (2)

Pour la semaine prochaine

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. De mon côté, je suis comblé par la vie. En effet, une école d’art située dans la belle région du Saguenay était à la recherche d’un modèle vivant pour la prochaine séance qui aura lieu mercredi prochain. L’école est située dans la ville de Saguenay, anciennement Chicoutimi avant la fusion de celle-ci avec sa voisine Jonquière, au sein de l’université du Québec de l’endroit.

J’ai donc offert mes services pour cette occasion. Toutefois, il y a trois raisons majeures dans mon offre. Tout d’abord, la ville de Saguenay est tout simplement magnifique à visiter et ce, peu importe la saison. Ensuite, j’y ai déjà vécu une expérience lié a ma passion pour la poésie lors de l’ouverture officielle d’un jardin d’un genre assez particulier. Il serait bien de profiter de mon court séjour pour rencontrer certaines personnes qui y étaient présentes. Enfin, je pourrai suite à la prise de photos pendant la séance enrichir  mon blogue. Je suis persuadé que les étudiants et les étudiantes ainsi que les artistes amateurs seront à la hauteur de mes attentes comme je souhaite ardemment l’être à leurs yeux.

Bref, j’ai vraiment hâte de réaliser mon petit périple dans cette belle région et de vivre une nouvelle expérience dans un domaine que j’affectionne, celui de la nudité artistique.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada