Archives de tags | arbre endormi

Prière pour les défunts

Prière pour les défunts poème et photo par RollandJr St-Gelais

Prière pour les défunts

 

Au pied de cet arbre en larmes,

Je désire humblement y déposer les armes,

Sur les branches mortes ses feuilles sont des larmes d’or,

Veuillez entendre Seigneur cette prière pour les morts.

 

Pardonnez leurs péchés, effacez leurs défauts et leurs fautes,

Car par votre grâce miséricordieuse vous êtes leur hôte,

Car bien des chemins sinueux ont aveuglé leurs yeux,

Énivrés d’orgueil ils crurent être des dieux.

 

Des décisions prises à la légère ont amené des actions amères,

Des promesses tellement illusoires ont scellé de tristes mémoires,

Pardonnez leurs égarements car ils ont agi comme des enfants,

Qui cédèrent à leurs penchants, mais en toi le pardon est seulement.

 

Tel cet arbre endormi pour l’hiver éloigne leurs âmes les affres de l’enfer

Que le jour ou la nuit où nous dormirons qu’en toi nos âmes iront.

L’hiver ne dure qu’une saison mais en toi est notre véritable maison,

Que notre foi en ton toi soit pure comme le cristal et solide comme du fer.

 

Efface nos péchés ainsi être avec toi, nous serons prêts en toute heure,

Je t’en prie Seigneur, ne te presse pas de venir me chercher,

Car de cette vie et de mes petits péchés, je désire tant en profiter,

Même si je sais en mon fort intérieur, en toi réside le vrai bonheur.

 

Amen

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Arbre d’hiver

Vue du terrain intérieur du centre où je suis maintenant soigné.

Arbre d’hiver

 

Arbre d’hiver ! Arbre d’hiver !
Dans un monde à l’endroit et à l’envers
Qui le temps d’une saison avez perdu votre feuillage vert
Cette saison froide à la blanche neige où parfois j’erre.

 

Arbre endormie sous un ciel gris
Réveillez vous! Réveillez vous! Je vous en supplie
Au beau milieu de cette glaciale saison
Où familles nombreuses restent dans leurs maisons.

 

Que le temps qui coule et semble infini
Nous donne l’illusion de la fin de la vie
Et que sommeillent tant de rêves inassouvis
C’est alors vient le moment où je me tais et je prie.

 

Une prière pour les abandonnés
Pour tous les esseulés et les mal-aimés
Simplement pour se rappeler ne pas oublier
Que viendront certainement les chaudes journées d’été.

 

De

 

RollandJr St-Gelais de Québec