Archives de tags | vidéo

Une belle découverte: Vanda Spengler

Une belle découverte: Vanda Spengler

Bonjour tout le monde,

Comme vous le savez déjà, je suis membre d’un collectif de modèles vivants dans les pays de la francophonie. Il arrive que, parfois, des vidéos sont publiées au sein des échanges entre les participants. Ce qui est en soit très bien puisque cela permet de faire des découvertes fort intéressantes.

DSCN0257 (2)C’est notamment le cas avec une vidéo sur une photographe spécialisée dans le domaine de la nudité artistique du nom de Vanga Spengler. Une artiste qui explore ce domaine de manière remarquable. Ce qui est déterminant dans le reportage c’est le caractère informatif sur la vision qu’a Vanga Spengler sur son travail. En effet, son témoignage me paraître très utile pour démystifier un tel domaine, mais du point-de-vue derrière la lentille. J’espère que vous aurez autant de plaisir à visionner ce reportage que j’en ai eu.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une artiste impressionnante : Milo Moiré


<p><a href= »https://vimeo.com/120567436″>THE NAKED LIFE – &ldquo;How little abstraction can art tolerate?&rdquo; (2015)</a> from <a href= »https://vimeo.com/milomoire »>Milo Moir&eacute;</a> on <a href= »https://vimeo.com »>Vimeo</a&gt;.</p>

Une artiste impressionnante : Milo Moiré

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui j’ai décidé de partager avec vous une vidéo réalisée par la magnifique Milo Moiré, mondialement reconnue dans le domaine de la nudité artistique. Certes, une telle vidéo ne passe pas inaperçue puisqu’elle présente une facette méconnue de ce domaine et qui est l’ouverture de la société envers la nudité. J’entends ici une nudité à la fois saine et libre de toutes contraintes face aux corps.

New Image24Je dois reconnaître que je suis en admiration devant cette femme. Une admiration que je qualifierais presque d’idolâtrie étant donné mon désir de pousser plus loin mes propres expériences dans ce domaine. Attention ! Je fais ici référence à de l’expérimentation respectueuse des lois et de la moralité, bien entendu. C’est un fait ! Il m’est arrivé en quelques occasions d’avoir posé nu devant public. Le récital de poésie à Saguenay est parmi de ce nombre. Or, il serait intéressant de pousser davantage mes limites en évitant tout de même de devenir une bête de cirque.

Or, Milo Moiré est pour moi une source incroyable d’inspiration. Je dois avouer que sa grande beauté et son corps parfait sont pour elle des attributs qui, soyons francs, l’aident grandement dans sa profession. Toutefois, il n’y a rien qui m’empêche de réaliser encore une fois une prestation de nudité artistique, en dehors du cercle peinture versus dessins versus photographie, dans un proche avenir. C’est d’ailleurs dans mes projets.

Je termine cette missive en vous informant que des séances sont en vue pour la saison automnale. Des séances qui auront lieu tant à Québec qu’à Montréal et même dans le reste de la province. Vous noterez qu’en cette saison de vacances d’été, les séances sont beaucoup plus rares vu le repos bien mérité des artistes-peintres et des photographes. Mais, croyez-moi, ce n’est que pour donner le meilleur de moi-même.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une soirée au concert … suite.

Une soirée au concert … suite.

Bonjour de nouveau,

J’ai décidé de partager avec vous un de mes nombreux enregistrementsDSCN3265.JPG réalisés à l’occasion du concert qui a eu lieu ce mardi 4 juillet en la cathédrale anglicane Holy Trinity Church de Québec laquelle est un joyau architecturale en plein cœur du secteur appelé la basse-ville. Un des secteurs de la capitale du Québec à découvrir absolument si vous venez visiter cette ville qui est, avouons-le, le symbole par excellence de la lutte pour le fait français en Amérique du nord. Fait à retenir ! Cette lutte n’a jamais empêché le peuple canadien-français, et plus particulièrement celui habitant dans la seule province où le français fait force de loi communément dénommé les Québécois, de s’ouvrir au monde et d’être reconnu pour sa grande tolérance et son empathie pour les moins nantis de ce monde.

DSCN3299.JPGUne question doit être impérativement être résolue : Pourquoi donc inclure quelques-unes de mes vidéos concernant le concert ? C’est que, voyez-vous ?, peut importe ce que votre humble serviteur pourrait écrire afin d’expliquer ce qu’il a ressenti pendant une telle prestation musicale, rien ne pourrait mieux le faire qu’une vidéo. Certes, comme l’affirme si bien le dicton, une image vaut mille mots. Personne ne le niera. Cependant, rien ne vaut une telle présentation pour vous donner un aperçu, bien mince je l’accord, de la beauté et la grâce des pièces musicales interprétées de manière si magnifique. Je dirais même presque angélique.

Bon visionnement et surtout bon écoute !

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une oeuvre artistique remarquable

Une oeuvre artistique remarquable

Bonjour tout le  monde, J’espère que  la température dans votre coin de pays est plus clémente que ce que l’on a  au Québec. En effet, nous avons ici dans  mon beau Québec, surnommée dans la confédération canadienne « La belle province », un été des moins ensoleillés depuis belle lurette et, entre vous et moi, cela commence à affecter mon humeur. Heureusement, il m’est loisible de partager avec vous mes réflexions, mes poèmes, mes photos réalisées lors des séances de nudité artistique auxquelles j’ai la chance de participer sans  oublier mes découvertes sur le web.

Parmi lesdites découvertes, il y a celle d’une sculpture réalisée par un artiste du nom de Guillaume Geefs et qui se trouve  actuellement dans la cathédrale St-Paul de Liège en Belgique. Ladite sculpture est particulièrement troublante puisqu’elle représente un personnage fort connu au sein même des trois religions monothéistes que sont le judaïsme, le christianisme et l’Islam. Vous avez sans doute deviné qu’il s’agissait de l’ange déchu connu sous le nom de  Lucifer.

18787894_10154940127833462_1862696579_nOui, je reconnais d’emblée qu’il est rarissime qu’un article  soit consacré sur le sujet. Or, c’est tout le contraire. Mon article se veut être un hommage à l’artiste pour avoir réussi un tel exploit. Avouons-le ! L’imagerie populaire a sans cesse présenté cet ange, certains  diront « archange », sous de vilains traits comme si la laideur était synonyme de mauvais tandis  que la beauté signifiait bonté et pureté. L’histoire du monde a pourtant démontré que cela était loin d’être le cas en maintes occasions. Qui ne se souvient pas du régime nazi où la recherche de  la perfection a été à l’origine de centaines, voire de milliers, de massacre d’innocents dans les chambres à gaz ? D’ailleurs, que nous réserve l’avenir lorsque l’on voit d’une part, les avancés technologiques et d’autre part, la déshumanisation de plus en plus omniprésente au sein de nos sociétés actuelles. Ai-je raison de craindre le pire ? Veuillez me rassurer sur ce point.

Attention ! Je n’ai nullement l’intention de condamner la recherche de la beauté sous toutes ses formes. Bien au contraire ! Nous avons tous le besoin inaliénable de trouver de la beauté autour de nous et même chez l’Autre. Après tout, bien des couples se forment grâce à  un attrait physique qu’un coup d’œil a rendu possible. Bon ! Il n’y a juste cela. C’est vrai. Mais, dire le contraire serait faire preuve d’une certaine hypocrisie. Bref, il m’a paru bon de partager avec vous un article qui  a été partagé sur le réseau social Facebook et qui porte justement sur la statue nommée « Le Lucifer de Liège ». Un  chef-d’oeuvre extraordinaire. Désolé que ledit texte soit rédigé dans la langue de  Shakespeare.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Voici l’article : http://www.thevintagenews.com/2017/01/02/nidaros-cathedral-is-the-northernmost-medieval-cathedral-in-the-world-and-the-most-important-church-in-norway/

Nudité? Vous avez dit nudité?

Nudité? Vous avez dit nudité?

Bonjour tout le monde,

new-image28Nudité? Vous avez dit nudité? Voilà la thématique de cet article et il m’a semblé être de plus haute importance de l’aborder dès les premières lignes écrites par votre humble serviteur devant son clavier d’ordinateur. Pourquoi vouloir rédiger un tel article après plus de 900 publications et de 14 pages de présentation sur des thèmes allant sur certains aspects de ma vie, dans un souci de transparence, et sur certains éléments, disons-le franchement, plus corsés? D’ailleurs, force est de constater que l’unanimité est loin de faire légion en ce monde et si cela arrive, en de rares occasions, elle est souvent la cause de bien des tourments au sein des sociétés, surtout lorsque la moralité semble être un vecteur des forces en présence. Comme disait si bien un sage: « Souviens-toi mon enfant que les pires atrocités commises par les hommes l’ont été faites au nom de la vertu. »

C’est là une question à laquelle je suis obligé d’y répondre sous trois volets distincts qui se résument simplement  en ceci: En premier lieu, ce que ce blogue n’est pas et New Image5ne sera jamais. En second lieu, les triples objectifs visés par votre humble serviteur. Et, en dernier lieu, vous l’avez sans doute deviné, de décrire en quelques mots qui est celui qui se cache derrière son clavier, et ce peu importe l’heure de la journée ou de la soirée, et même dans certains cas, durant la nuit, peaufinant dans le mesure de ses capacités la rédaction de ses publications. Trois volets, certes distincts, mais tellement complémentaires qu’en l’absence d’un seul des trois, toute logique démontrant la nécessité de l’existence même de ce blogue serait remise en question. Et, croyez-moi sur parole, je me battrai bec et ongles pour  le conserver tel qu’il est puisqu’il signifie à mes yeux la plus belle preuve de cette liberté d’expression, en l’occurrence la mienne, si malmenée par des gens avides de pouvoir sous le couvert de la moralité et, surtout d’une conception erronée de la grandeur divine.

Ce que ce blogue n’est pas et ne sera jamais

Une chose doit être dite une fois pour toutes: Ce blogue n’est pas et ne sera jamais dédié à une quelconque forme de vulgarité, d’obscénité, de mauvais goût et de grossièreté. Dès le début de la création de ce blogue, votre humble serviteur a tenté par tous les moyens mis à sa disposition, et parfois avec des balbutiements  vu son caractère profane dans les premiers temps, d’éviter d’offusquer qui que ce soit au sein de son blogue.

Qui plus est! Lorsque l’occasion se présente, il me fait plaisir de corriger le tir en publiant une nouvelle version d’un tel ou tel article ou tout simplement en y modifiant quelques parties. Ce blogue n’est pas non plus un site dédié à la 000000810002pornographie où l’image de la nudité est galvaudée de manière irrespectueuse tant pour les hommes que pour les femmes, dans son ensemble. Oui, certaines publications peuvent posséder une connotation d’érotisme, mais quand cela a lieu, c’est fait avec un soin méticuleux. C’est le cas notamment des séries intitulées «Séance de nudité érotique» et de sa suite sous-titrée «Se connaître, c’est s’aimer.» Une séance qui a été tournée dans une chambre d’hôtel de Montréal et ce, avec la collaboration spéciale d’une modèle nue extraordinaire et d’un photographe hors-pairs. Rien ne fut laissé au hasard afin de respecter d’abord et avant toute chose la charmante jeune dame qui avait accepté de participer. C’est bien la moindre des choses. N’est-ce pas?!

Ce blogue ne peut pas exister sans la recherche de l’excellence d’un français écrit et de mots choisis afin de respecter la langue de Molière. La plus belle langue au monde! Voilà pourquoi j’essaye de publier mes articles avec un grand souci de respect envers cette langue noble et digne des dieux. Oui, j’adore plus que tout ma langue car c’est avec elle que j’ai appris à dire la plus belle phrase pouvant être dite en ce monde: Je t’aime.

Les triples objectifs visés par votre humble serviteur

Il est important de retenir que l’idée de réaliser et d’entretenir, ce sont là deux réalités aux antipodes l’une de l’autre, ce blogue est venue en mon esprit à la suite new-image26d’un exposé écrit en théologie dont le sujet portait sur l’eugénisme sous le régime nazi et la participation plus ou moins imposée par les pseudo scientifiques du IIIe Reich auprès des artistes dans les pays occupés. En ce contexte, tout était axé sur la glorification du corps parfait et l’exclusion, voir l’élimination purement et simplement physique, des individus ne cadrant pas dans les critères de perfection préconisés par les nazis.

12675129_10154724094679657_765136332_oMa réponse personnelle a été de faire, permettez-moi cette expression, un pied-de-nez à cette période sombre de l’histoire. À cela s’ajoute le fait que la thalidomide a été découverte et fabriquée au sein de la Wehrmacht par un chimiste allemand qui alla devenir le fondateur de l’entreprise pharmaceutique tristement célèbre Grünenthal Chemical. Être un modèle nu était le chemin tout indiqué pour faire contrepoids à cette période qui menace de manière plus ou moins subtile de refaire surface. Souvenez-vous que l’histoire a tendance à se répéter et que la prudence est l’une des quatre vertus cardinales. Bref, restons prudents en tout temps.

Le second objectif de votre humble serviteur réside à transmettre sa passion pour la beauté auprès des visiteurs. Je fais bien entendu référence à la beauté sous toutes ses formes, mais en particulier le nu, la poésie et la photographie. Trois domaines qui, à ma grande surprise, m’ont permis de faire la rencontre de gens extraordinaires. Dans le domaine du nu, j’ai eu la chance de faire les manchettes en quelques occasions tant en Europe qu’au Québec et même au sein d’un magazine britannique, via une publication sur la modèle nue connue sous son nom d’artiste de Phylactère.

new-image16Pour ce qui est de la poésie, elle reflète ma passion pour le français. Jouer avec les mots! En faire vibrer chaque expression! Ressentir le plaisir ou la douleur évoqués dans une phrase! Remémorer des instants de bonheur ou de tristesse! Caresser chacune des lettres comme on titille le clitoris d’une femme pour lui procurer un plaisir parfois coupable, mais plus souvent tellement agréable qu’on ne peut s’empêcher de répondre favorablement à sa demande de recommencer encore et encore. Oui, la poésie est pour moi la nudité de mon âme. Une nudité que je dévoile au gré des mots, parfois pour apaiser, je le concède, bien des maux. Des maux de mon enfance!

Et que puis-je affirmer de ma passion pour la photographie? Certes, les artistes me11235251_676422929152119_142811643_o_thumb.jpg voient entièrement nu. Une nudité qui me comble de bonheur et de sérénité. Pour sa part, la poésie sert à transmettre mes sensations les plus profondes chez mon être. Toutefois, c’est par la photographie que je capte la beauté éphémère du monde qui m’entoure. Une beauté condamnée non pas par sa propre disparition, mais bien par la mienne. En effet, je serai déjà disparu depuis fort longtemps lorsque la terre arrêtera de tourner. Le reconnaître, c’est faire preuve d’humilité.

Capter chaque instant de vie! La vie en tant que modèle nu et pleinement sexué! La vie présente en chacun de mes poèmes! La vie saisie dès le moment où j’appuie sur le bouton de mon appareil-photo. Trois visions de la vie, mais une seule vie, c’est-à-dire celle que je partage avec le microcosme qui m’enveloppe, lui-même englobé par le macrocosme, et ce jusqu’à l’infini. Cet infini qui rejoint ce Dieu invisible.

Qui est celui qui se cache derrière son clavier?

Je suis simplement un être humain comme chaque personne vivant sur cette belle planète que l’on appelle communément la terre. Je respire comme toutes les personnes qui lisent ce blogue. J’aspire à rendre ce monde meilleur en tenant compte de mes forces et de mes faiblesses. Et, surtout, loin est de moi l’idée que je sois parfait.

Je cherche à publier des articles qui soient dignes d’intérêt pour chaque lecteur potentiel. Souvent, mon but semble être atteint tandis qu’en d’autres circonstances je passe à côté de la cible. Qu’à cela ne tienne! Je recommence avec la même passion, et même dans certains cas, avec un degré de minutie plus élevé rendant le résultat sensiblement amélioré. « À chaque fois, remets-toi à la tâche si tu veux bien travailler. » Telle pourrait bien être mon leitmotiv lors de mes rédactions. 

En terminant cette missive, je tiens à préciser une dernière chose. Une chose qui doit être comprise une bonne fois pour toutes. Mon intention qui se trouve dans chacune de mes publications est d’abord et avant tout dénuée de méchanceté envers qui que ce soit. Bien au contraire! Tout est fait avec une bonté d’âme et en tenant compte de mes dispositions du moment présent lesquelles sont tournées vers un seul objectif, la recherche de l’excellence. Soyez, je vous en pries, indulgents envers votre serviteur si cela ne soit pas toujours le cas.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La nudité sensuelle chez la femme

La nudité sensuelle chez la femme

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous ? Que se passe-t-il d’intéressant dans vos vies New Image10respectives ? Quels sont vos projets pour cet automne et, pourquoi pas?, pour la prochaine saison hivernale ? Que de questions ! Oui, je le sais que trop bien, chacun a le droit de faire sa vie comme il l’entend à la condition sine qua none de ne pas nuire ni à son prochain, ni à l’ensemble de la collectivité. C’est la moindre des choses.

Pour ma part, je vais vraiment très bien. À vrai dire, cela fait longtemps que je ne me suis pas senti aussi en paix avec moi-même. Une paix, une sérénité et un calme qu’aucune somme monétaire ne pourra jamais acheter. J’aime la vie et elle me le rend bien. Bien entendu, parmi les éléments qui me permettent d’apprécier la vie, la nudité artistique occupe une place non-négligeable, notamment la nudité où la grâce corporelle féminine est mise à l’honneur.

double-take-act-ii-2013-by-alexa-meadeOr, il y a un petit malaise présent au sein de notre société qui réside dans la fausse image véhiculée par certains mouvements féministes selon laquelle on utilise le corps de la femme comme de la vulgaire marchandise. Je ne remet en aucun cas que malheureusement une telle situation existe en certaines occasions, surtout en ce qui concerne les relations entre certains photographes et leurs modèles féminins. Là encore, il s’agit bel et bien d’exceptions à la règle.

Toutefois, j’ai eu la chance inouïe de travailler avec des modèles nus féminins en quelques occasions. J’ai profité de nos rencontres pour leurNew-Image44.jpg demander si elles avaient vécu des situations embarrassantes lors d’une des séances. En général, elle me répondirent que cela s’était toujours bien passé à l’exception d’une seule qui m’avait affirmé que dans bon nombre de situations, elle avait l’impression d’être perçue davantage comme un objet sexuel qu’un modèle nu à proprement parler. Je trouve cela bien dommage car cela a mis un terme à sa carrière dans ce domaine. Mais, bon ! On ne ne peut pas revenir en arrière.

En ce qui me concerne, j’adore la nudité où la grâce du corps nu de la femme est valorisée, mise à l’honneur, et même, quoique dans une certaine mesure, glorifiée. Rien ne vaut la beauté de la nudité féminine lorsqu’elle est présentée de manière respectueuse. D’ailleurs, le nombre de modèles féminins dans les ateliers d’arts dépasse de beaucoup, c’est un fait quelque peu triste si on y pense bien, celui des modèles masculins.

New Image15Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour vous présenter une vidéo magnifique, tant au plan de la trame musicale que celui des choix des modèles féminins qui y sont présentés, au sein du présent article. Une vidéo qui démontre que la nudité féminine possède un charme indéniable lorsqu’elle est présentée avec classe et bon goût.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Terminons le mois du bon pied

New Image10

Terminons le mois du bon pied

Bonjour tout le monde,

J’ai décidé de vous faire une petite surprise au sein de mon blogue artistique en vous présentant une vidéo réalisée dans le cadre d’une activité hautement artistique, c’est le moins que l’on puisse dire, qui a eu lieu à Amsterdam. Cette activité se nomme « The European Bodypainting Festival Amsterdam in The Netherlands ». Elle a eu lieu le 13 août 2016, c’est-à-dire en ce mois.

Cela est toujours un bienfait tant pour les yeux que pour l’esprit de constater que l’on est capable de réaliser de telles oeuvres sur des corps nus. Comme quoi, la créativité peut se projeter sur tout support. Quoi de plus beau que le corps humain pour laisser libre-court à l’imagination artistique? Poser la question, c’est aussi y répondre. Je vous souhaite un bon visionnement.

À bientôt!

Je vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Voici la vidéo :