Archives de tags | toi

Qu’allons-nous faire maintenant ?

Qu’allons-nous faire maintenant? Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo de Gb d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/What-shall-we-do-now-866868898

Qu’allons-nous faire maintenant?

 

Qu’allons-nous faire maintenant?

Alors que tout a pris fin avec le temps,

Avec le temps de nos souvenirs, de nos tendres baisés

De ces lieux superbes que nous avons avec plaisir visité.

 

Je ne comprends pas ce qu’il m’a pris,

D’avoir un instant, mon tendre amour, agi ainsi,

Être navré est une émotion si vaine, disait mon père.

Si tu as fait pleurer celle pour qui ton cœur vibrait tel un tonnerre.

 

Dis-moi si je peux faire quoi que ce soit,

Pour te prouver tout mon amour où que tu sois,

Que le sable du temps passe vite dans l’éphémère sablier,

Le sablier que l’on a octroyé à chacun de nous lorsque l’on est nés.

 

Je sais bien que tout est maintenant terminé,

Et qu’à jamais j’ai perdu la seule qui m’a vraiment aimé,

J’ai pour toute consolation cette photo de toi que j’ai conservée,

Et que je garderai pour que je puisse de ta beauté me rappeler.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Tiens-moi

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Tiens-moi

 

Mon amour, tiens-moi.

Serre-moi fort contre toi,

Lie-moi contre tes seins,

Que je les caresse de mes mains.

 

Car, serons-nous encore là, demain?

Existe-t-il encore pour nous des lendemains?

Il faut savoir garder foi en l’avenir, disait ma mère.

Celle qui, seule, m’avait élevé durant les années de guerre.

 

J’écoute à la radio cette lointaine nouvelle,

Qui est, contre toute attente, loin d’être belle.

Qui parle d’un bien étrange envahisseur,

Et pour qui chaque pays tremble de peur.

 

Un ennemi qui est à l’œil nu invisible,

Sorti tout droit d’un monde incompréhensible,

D’un laboratoire militaire du pays de l’Empire du Milieu,

Et devant qui chacun de nous pour le combattre fait de son mieux.

 

Je t’en supplie, ma tendre chérie.

Sois avec moi pour le reste de ma vie,

Et, ensemble, nous affronterons vent et marée.

Car, pour toi seule, en mon cœur se conjugue le verbe aimer.

 

Tiens-moi dans tes bras en cet instant,

Que cet instant puisse durer éternellement,

Tiens-moi dans tes bras mon unique amour,

Ce que j’aimerais vivre ce moment pour toujours.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En ce novembre bleu

En ce novembre bleu Poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/November-blues-859989646

En ce novembre bleu

 

Lis bien ceci mon grand,

Tu as été un super amant,

Un homme qui m’a fait découvrir,

Du péché de la chair de multiples plaisirs.

 

Avec toi, je voulais aller plus loin,

Construire ensemble un meilleur lendemain,

Où nous aurions eu un foyer avec de beaux enfants,

Mais, à ce que j’ai pu comprendre tu avais d’autres plans.

 

Tu voulais être que de passage,

Me rencontrer sur le chemin d’un voyage,

Que je sois qu’une poupée entre tes mains,

Pour des histoires osées et sans lendemain.

 

Oh que non ! Je ne marche pas dans tes plans enfantins,

Car je suis plus qu’une poupée entre les mains d’un gamin,

Loin de moi l’idée d’être pour toi un simple pantin,

Jouer à un tel jeu ne fait pas parti de mon destin.

 

Lis bien ceci mon donjuan en ce jour,

Sors de ma vie maintenant et pour toujours,

Car je te le jure, jamais nous ne pourrions être heureux,

 Je vaux beaucoup plus que tu peux croire à tes yeux.

 

Ô bel amant de ces nuits si chaudes et torrides,

Tes belles paroles ont maintenant une saveur insipide,

Pour être heureuse j’ai décidé de prendre une autre direction,

Comprends enfin que j’ai décidé que pour moi, il n’y a plus de pardon.

 

En ce novembre bleu, je poursuivrai donc une meilleure voie.

En ce novembre bleu, j’ai enfin saisi que je dois compter sur moi.

En ce novembre bleu, je vivrai ma vie la joie au cœur et sans toi.

En ce mois de novembre bleu, crois-moi, tu ne seras jamais roi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En bas de cet escalier

IMG_20200730_111109
En bas de cet escalier Poème par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

En bas de cet escalier

 

 En bas de cet escalier

Je ne pouvais plus avancer

Mes larmes trop lourdes à supporter

M’empêchèrent malgré moi de continuer

 

Chaque pas que je fis

Me mena vers un ennui

Qui brisa mon cœur langui

De toi qui était tellement épris

 

Chaque pas amena une larme

Qui noya jusqu’au profond de mon âme

Quelle lourdeur de la nuit dans cette forêt

Me fit comprendre ce que vraiment j’étais

 

Une âme triste et esseulée

Devant sa solitude une fois la nuit tombée

Seras-tu là pour me relever, pour m’aimer?

Au pied de cet escalier, sans toi certes je mourrai.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quel dommage !

Quel dommage 2
Quel dommage de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Follow-me-851064193

 

Quel dommage !

 

Tu n’es pas pour moi,

Moi, qui avais tant besoin,

De te caresser les mains et les seins,

J’étais prêt à ne vivre que pour toi.

 

Tu seras toujours dans mon cœur,

Quoiqu’il advienne, ne crains rien, n’ai pas peur.

Je laisserai pour toi la porte grande ouverte,

Enfin que toi et moi allions dans les forêts vertes.

 

Je rêverai de tes cheveux blonds,

Je les contemplerai en regardant l’horizon,

Je rêverai à tes yeux si beaux et si bleus,

Je reverrai en pensées nos jours heureux.

 

Mais, ne crains rien, je te laisserai tranquille,

Dès maintenant à tes yeux, je me défile.

Je m’en vais vers des terres si lointaines,

Qu’on y ignore ce qu’est la guerre et la haine.

 

Nous ne serons plus jamais ensemble,

Rien qu’à y penser, tout mon être tremble.

Mais avant de partir, je t’offre mes larmes en guise de perle.

Car à mes yeux, crois-moi, tu resteras toujours la plus belle.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada