Archives de tags | fille

Assoupie en liberté

received_482690558859677 

Primeur offerte par mon amie Angélina de la France

 

Un de mes plus beaux poèmes à ce jour

Assoupie en liberté

 

Je suis simple fille d’une mère,

Qui est née durant la dernière guerre,

D’un père mort sur les champs d’honneur,

Pour son malheur mais pour sa patrie son bonheur.

 

Je naquis dans un village de Provence,

Où j’ai grandi jusqu’à la fin de mon adolescence,

J’y ai fredonné des chansonnettes de mon enfance,

Tout en faisant la rencontre de mes premières romances.

 

Mais nécessité oblige j’ai quitté ces lieux,

Pour me diriger sous d’autres cieux,

Remplaçant le parfum des fleurs,

Par celui de la faim et de la peur.

 

Dans cette ville-lumière,

J’y ai vécu la pauvreté et l’enfer.

Mais, parfois, des mots tendres prononcés,

Par des hommes aux mains baladeuses et mal intentionnés.

 

Je n’en pouvais plus de satisfaire ces notables,

Aux dents blanches et à la parole si facile,

Pour qui tout devait leur être si docile,

Et pour qui tout leur était redevable.

 

Dans la bise de la nuit,

Je me suis rappelé mon village chéri,

Où les gens avaient un cœur toujours attendri,

Et une main toujours secourable pour les démunis.

 

Décidée de rejoindre gens de mon pays,

De cette contrée aux milles champs fleuris,

Où sonnèrent cloche d’église et mille clochettes,

Celle de mon église et de toutes ces charmantes biquettes.

 

Je fis ces quelques pas,

Toujours en allant tout droit,

Sans jamais un seul instant me retourner,

Car au fond de mon âme autre devait être ma destiné.

 

Quel beau village où je suis née,

Quel magnifique village où je suis retournée,

Quel prés vert de celui de mon ami Jacques et tous ses vers,

Que j’aimais tant écouter sans dire mots lorsqu’il prenait un verre.

 

Aussitôt arrivée à la clairière de la forêt,

J’ai préféré me diriger vers les champs et y faire un arrêt,

C’est en entendant les oiseaux de ces bois chanter,

Que je me suis finalement assoupie en liberté.

 

De

 

Rolland St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Le pendentif

36245005_10156646668398919_5333274574656110592_o

Dessin par Eri Kel de la France

Le pendentif

Je vous écoute avec silence,

Je vous regarde avec abondance,

Je vous contemple avec complaisance,

Tel le ferait jeune puceau sorti de l’adolescence.

Imaginant gravir ces monts,

Avec une abondante imagination,

Mais, je reste accroché à ce bout de corde,

Selon le désir de ma maîtresse reine d’une horde.

Un peu frêle  sur le bout du fil,

Que lui a donnée la mère à sa fille,

En gage de ses vertus et de ses désirs secrets,

Que seuls connaissaient de son enfance les farfadets.

Maintenant que la jeunesse est passée,

Et qu’elle est devenue femme si belle et si désirée,

Tant par de nobles gens que de misérables nus-pieds.

Ignorant à qui son cœur pur pourrait être à jamais dévoué.

À qui offrir sa précieuse virginité ?

Afin de lui appartenir pour l’éternité ?

Devant questions, je suis tellement pensif.

Mais, que puis-je faire ? Moi, un simple pendentif.

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada

Pensive

34624253_10156591132153919_995542804685914112_o

Réalisation par mon ami Eri Kel de la France

Pensive

 

Femme qui est aussi fille,

Fille d’une mère devenue grand-mère,

De celles si nombreuses ayant perdu frères et fils à la guerre,

De cette époque lointaine qui passe le temps et qui sans cesse défile.

 

Femme belle et accomplie,

Nue pour qui mon cœur s’est épris,

Qu’entendez-vous avec ce visage de tristesse ?

Serait-ce les paroles de votre père remplies de sagesse ?

 

Femme aux magnifiques seins,

À la peau si douce comme du satin,

Que voyez-vous avec vos yeux remplis de larme?

Dites-moi ce qui vous tourmente et qui brise votre âme.

 

Oui, je le sais que trop bien.

Que chacun de nous doit affronter son destin.

Mais, si je peux qu’un instant, alléger votre chagrin.

Puisse à Dieu exaucer ma prière faite en ce jour au petit matin.

 

Nul en ce monde ne peut échapper à la fin,

Pas même les puissants et les riches avec tout leur butin.

Mais, je vous en supplies de toute mon âme et de tout mon cœur.

Cesser d’être si pensive et souriez pendant que c’est encore notre heure.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Être soi ! Être nu ! Être vivant !

New Image26

Être soi ! Être nu ! Être vivant !

 

Être soi ! Être nu ! Être vivant !

Sentir se remplir d’un amour véritable à chaque instant,

Enlever tous ces masques de couleur de la fausseté,

Et ne vivre que par un esprit de pure vérité.

 

Être soi-même ! Être par ce désir d’oser !

Ressentir sur notre peau les gammes de la vie s’y déposer,

Extirper des profondeurs infernales cette fausse pudeur,

Et nous libérer une fois pour toutes de nos peurs.

 

Sois mon fils ! Sois ma fille ! Soyez vivants !

Sois mon fils un homme qui pourra affronter les affres du temps,

Sois ma fille une dame accomplie qui couronnera noble destiné,

Soyez fiers de votre corps dans sa nudité loin de toute vulgarité.

 

Être soi ! Être nu ! Être vivant !

Être soi comme il se doit depuis vos premiers souffles,

Être nu pour contempler la grâce de votre corps,

Être vivant et savoir qu’il vaut son pesant d’or.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada