Archives de tags | admirer

Jamais je n’aurais pensé

Par une journée
Jamais je n’aurais pensé Poème de RollandJr St-Gelais de Québec DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Jamais je n’aurais pensé

 

En cette journée,

Je me suis promenée,

Allant ici et là selon mon gré,

Point de sommeil, inutile de rester couchée.

 

Dans le calme de cette matinée,

En ce parc joli, j’y suis allé me balader.

Près de l’étang calme, je me suis installée.

Sans faire de bruit afin de ces cygnes les admirer.

 

Eaux paisibles, je me suis tellement reposée.

En écoutant les oiseaux dans les arbres chanter,

Chanter leurs mélodies que seul un dieu pouvait deviner,

Le sens caché de leurs gazouillis par le vent doux emporter.

 

Je suis restée là assise à regarder, à admirer.

Admirer la splendeur de la nature dans sa pureté,

Sans dire un mot, un mot de trop que j’aurais oublié.

Car à quoi bon briser la quiétude en ce lieu de tranquillité?

 

Mais avant d’aller au boulot pour y travailler,

Un charmant bel homme une faveur m’a demandée,

L’instant d’un moment, un souvenir de moi, il aimerait apporter.

C’est alors qu’avec un immense plaisir qu’à son souhait j’ai acquiescé.

 

Il prit sa caméra avec la douceur d’un homme expérimenté,

Pour, comme il me l’avoua, de ma féminité à jamais l’immortaliser.

Avec joie et satisfaction en mon cœur, je me suis laissé photographier.

Jamais je n’aurais pensé que cette journée allait ainsi commencer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Bien réalisé

domination_by_capitaperdu_ddwqavh-pre
Domination Dessin réalisé par CapitaPerdu Source : https://www.deviantart.com/capitaperdu/art/Domination-841035149 Inspiré d’une photo de James Fraser. Modèles Paige et Tatiana. Source : https://www.deviantart.com/mtl3/art/Girl-Fight-12-827273031

Bien réalisé

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout va bien pour vous. Pour ma part, je vais super bien même si je suis quelque peu surpris par la température frisquette de cette journée du 9 mars 2020. À vrai dire, j’ai déjà vu mieux et, parfois aussi, pire. Le soleil printanier québécois est loin d’être chaud. Bon ! Que puis-je y faire sinon d’attendre que les journées d’été arrivent au plus vite?

Fort heureusement que je possède ce blogue dédié à lagirl_fight_12_by_mtl3_ddojbyf-fullview nudité artistique, à la poésie et à la photographie sans oublier la publication, de plus en plus fréquente, de textes de réflexion personnelle. C’est d’ailleurs par l’entremise de mon blogue que je partage avec vous quelques-unes des créations artistiques découvertes au sein de mon site DeviantArt. Il va de soi que je demande toujours aux auteurs leurs permissions afin d’utiliser leurs œuvres au sein de mes articles. Il s’agit-là d’une question de principe.

Bien que les œuvres choisies aient pour thème la nudité artistique, il existe toute une panoplie de tendances. Des tendances que je qualifierais de parfois « soft », parfois « hard », d’autre fois de « réflexion » et parfois un terme dit de « hard reflexion ». Veuillez pardonner mon utilisation momentanément de l’anglais dans le cadre de cet article. Mais, il s’agit-là des thermes les plus appropriés pour décrire plusieurs de ces œuvres qui m’inspirent grandement pour la composition notamment de mes poèmes lesquels semblent être très appréciés par mes abonnés.

domination_by_capitaperdu_ddwqavh-preParmi les dernières œuvres que j’ai trouvées, un dessin réalisé par le dessinateur connu sous le pseudonyme CapitaPerdu a attiré mon attention par son originalité tant amusante qu’inattendue. Amusante puisque la manière dont le dessin a été fait dénote, du moins à mes yeux, un certain sens humoristique mais avec un souci minutieux de respecter la force qui se dégage des modèles féminins. En effet, l’on a qu’à penser aux traits dudit dessin qui nous font ressentir l’aspect combatif de la scène en action notamment par la sévérité des visages et aux poses ardues tenues par les modèles.

Une originalité qui est tout à fait remarquable puisque le dessinateur a ajouté une touche bien personnelle à son dessin pour, était-ce volontaire, le différencier de la photo initiale. Je prends à titre d’exemple, l’absence de tatouages sur la poitrine et les épaules de la modèle « dominante » sur la « soumise » rendant son ouvrage par cette façon de faire plus fluide, plus doux et plus agréable à regarder, voir à admirer. Bien d’autres éléments prouvent une volonté d’honorer le travail du photographe, qui est John Fraser, en adoptant l’image pugiliste qui émane dans les moindres détails. Bref, c’est à mon humble avis une réalisation qui est digne de figurer au sein de mon blogue artistique.

Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En ce 8 mai 2020

En ce 8 mai 2020
« En ce 8 mai 2020 » réalisation photographique par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da

En ce 8 mai 2020

Magnifique photo réalisé par mon ami G.B. d’Allemagne avec une modèle tout à fait sublime. Je préfère admirer le corps nu d’un modèle nu féminin que de trembler devant les galons d’un militaire. Très belle initiative de sa part pour souligner la fin de la guerre en Europe.

RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

En prenant mon café

En prenant mon café
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

En prenant mon café

 

En prenant mon café,

Longuement j’ai pensé à toi,

Je me demandais si tu rêvais de moi,

Avec en prime de ma cigarette quelques bouffées.

 

Cela fait maintenant plusieurs jours que je suis confinée,

Chez-moi de jour comme de soir à chaque journée,

Je passe mes jours entièrement dénudée,

Sans gêne aucune tel un nouveau-né.

 

Pourquoi en serait-ce autrement?

Car de ma beauté, j’en suis fière assurément.

Je me souviens pour quelle raison tu m’as remarquée,

De ma beauté tu en fus si étonné que tu n’avais de cesse d’admirer.

 

Vers moi tu avanças d’un pas assuré,

Je voyais de loin ton jeu de séduction bien calculé,

Je ne m’en plains pas car te voir ainsi m’a tellement amusée.

Et, pour être franche avec toi, j’ai adoré te voir ainsi déambuler.

 

Je me suis laissée attendrir par tes mots d’amour,

Par tes compliments que tu me répétais souvent et toujours,

Car quelle femme en ce monde peut à une voix si masculine,

Rester de marbre tel un soldat soumis à une stricte discipline?

 

Maintenant que par ce confinement nous nous sommes éloignés,

Séparés l’un de l’autre par un mur tels de misérables damnés,

Je crois bien que notre amour s’est à jamais effacé,

En cette brumeuse matinée de ma triste destinée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ne cachez point ces seins

Sein de Bérangère 2
Ne cachez point ces seins Photo gracieusement offerte par une amie de la France

Ne cachez point ces seins

 

En ces jours sombres,

Où je ne vois que mon ombre,

Où les journées ensoleillées sont terminées,

Où me promener dans la nature est chose du passé.

 

Que me reste-t-il à admirer ?

Que me reste-t-il à gentiment cajoler ?

Que me reste-t-il pour ma tête y appuyer ?

Que me reste-t-il en mes nuits contre moi serrer ?

 

Tout ce que l’on voit aux nouvelles télévisées,

Ce n’est que des gens si attristés, si chagrinés et si accablés.

Que puis-je accomplir pour redonner enfin un sens à ma vie ?

Dites-le-moi, mes amours, mes maîtresses, mes tendres chéries.

 

Mais, j’ai devant moi ce doux souvenir d’une amie.

Un souvenir de ce temps où il faisait vraiment bon de vivre,

Loin de cette époque dans laquelle je tente seulement de survivre,

Ne cachez point ces seins qui me font par leurs souvenirs tellement sourire.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada