Archives de tags | déesse

Aphrodite

Aphrodite Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Cloviscorax Modèle est Alixia Source : https://www.deviantart.com/cloviscorax/art/Lady-A-Aphrodite-II-748192431

Aphrodite 

 

Ma splendide Aphrodite,

Quel monde si fade et hypocrite,

Dans lequel péniblement nous passons,

D’exister, simplement nous essayons.

 

Cela faisait longtemps que je voulais te le dire.

Ton sourire, ta beauté et ta féminité me font vivre.

Que serait-ce sans ton appui dans ma vie ?

Une âme égarée sur le chemin de l’infini.

 

Sache que tu es toujours dans mes rêves,

Imaginant embrasser avec tendresse tes lèvres,

Elles possèdent la volupté de la pulpe d’un fruit du terroir.

Sentir ta présence à mes côtés dès la venue de la fraîcheur du soir.

 

Ce que j’aimerais être à la place de tes mains.

J’explorerai avec attention ta chevelure d’airain.

Tu en feras de même avec mon enveloppe charnelle.

C’est ainsi en cet instant que ma vie deviendra si belle.

 

Nos corps n’auront plus aucun secret pour nous deux.

Nous vivrons de notre passion selon la loi des cieux.

Que peut-on trouver de plus lyrique en cet univers ?

Qu’une déesse de son halo inspirant ces quelques vers.

 

Je souhaiterais tant être la plume qui immortalisera.

Sur le papier vierge calé sur le chevalet fait de bois,

Les contours tracés de ton corps sublime de femme,

De ton être à la fois sensible et tant de charme.

 

Que la chaleur du projecteur réchauffe les parcelles,

De ta chair fraîche d’où émerge la pureté telle l’hirondelle.

Garde cette position jusqu’à ce que je termine mon dessin.

Serait-ce là, de la part des idoles de l’Olympe, notre destin ?

 

Comme tu es ravissante lorsque je découvre ce dos.

Il y a un on-ne-sait-quoi de fantastique et de beau.

Tu es un modèle formidable ! Ô, ma charmante Alixia.

Sache que pour toi seule, mon cœur à jamais battra.

 

Aphrodite ! Déesse des royaumes helléniques.

De ces amazones aux aventures si héroïques,

Raconte-moi l’une de tes histoires d’amour,

Elle restera en ma mémoire pour toujours.

 

Dans le silence de cette pièce insonorisée,

Avec toute mon attention, je vais bien discerner.

Chacune des légendes divulguées par tes paroles,

Elles seront aussi précieuses que des paraboles.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La princesse

La princesse Poème de RollandJr St-Gelais Collection de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/206-937548710

La princesse

 

Ô, ma tendre et adorable princesse !

Te voilà maintenant belle comme une déesse.

Grande femme qui fait rêver bien des hommes.

Tantôt courageux ou fortunés, souvent des bêtes de somme.

 

Je t’ai donné la meilleure éducation possible.

Tu sais bien que pour toi, j’aurais fait l’impossible.

L’amour d’un père ne connaît pas de frontières.

Surtout depuis le décès de ta pauvre mère.

 

J’avais versé tant de larmes à la suite de son départ.

Sa féminité était aux yeux de tous une œuvre d’art.

Et sa grandeur d’âme envers les démunis de la vie,

N’avait, dans les cœurs des indigents, aucun prix.

 

Elle avait laissé près de moi un véritable petit ange,

Qui était sous la protection de Saint-Michel l’archange !

Une enfant fraîche comme une rose, fragile comme de l’argile.

Quel magnifique cadeau du ciel qu’une frêle et tendre fille !

 

Tu as grandi en grâce, en beauté et en sagesse.

Sans être parfaite, tu es loin d’être parmi les pécheresses.

Je t’ai inculqué la piété et autre chose de vaste valeur.

Afin que tu puisses jouir de la vie sans en avoir peur.

 

Jeune femme fière et forte ne craignant rien,

Tu sauras en temps et lieu accomplir ton destin.

Les mains appuyées sur les bras de la chaise,

Tu ressembles à une diablesse dans sa fournaise.

 

Envers les nécessiteux, tu as une âme charitable.

Tu sais être intransigeante envers les esprits lamentables.

Tu pardonnes à celui qui se reprend de ses erreurs.

Et tu corriges celui qui face à Dieu, n’éprouve aucune peur.

 

Tu es bien la descendante de tes ancêtres,

Ceux dont le sang coule dans les veines de mon être.

Tu es une princesse réellement digne de porter leur nom ancestral,

Tu sauras apprendre à gouverner avec justice en évitant le mal.

 

Comme ta mère serait fière de toi si elle était encore de ce monde.

Elle te voit peut-être en voguant sur les éternelles ondes.

Celle de la lumière céleste issue du plus pur amour,

Afin d’être dans nos cœurs maintenant et toujours.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Samain

Samain Poème de Rolland Jr Avec la collaboration spéciale de ManthenielDragona Source : https://www.deviantart.com/manthenieldragona/art/Samhain-934794251

Samain

 

Déesse de la forêt,

Protectrice de tout ce qui est.

Gardienne de la pureté de ce lieu.

Toi qui ne crains ni l’enfer ni les cieux.

 

Nous sommes rassemblées en ces bois,

Avec pour seule force l’authenticité de notre foi.

Ne regarde pas nos égarements, mais écoute notre prière.

Que montent vers toi nos supplications de fières guerrières !

 

Les mains vides de toute méchanceté,

Nous les levons vers toi, ô, grandiose majesté.

Confiantes à l’égard de ta bonté envers tes fidèles,

Que nos paroles aillent vers toi à la vitesse de l’hirondelle.

 

Accorde à nos chairs la grâce de la sensualité.

Permets à nos âmes le don de la véritable clarté.

Octroie à nos voix la douceur afin de consoler nos sœurs,

Nos semblables qui connaissent la violence et la peur.

 

Vois leur misère qui les afflige depuis qu’elles sont enfants.

Penche-toi vers celles qui vivent dans un total dénuement.

Formant un cercle, nous sommes nues en signe de loyauté.

Exauce, je t’en prie, cette requête faite avec mon cœur brisé.

 

Donne-nous la force de protéger les faibles et les indigentes.

Enseigne-nous comment changer les choses de façon prudente.

Affermis en nous une entière sérénité d’accepter notre passé.

Mais, par-dessus tout, place en nous la sagesse des trépassés.

 

Nous te le demandons humblement.

Au nom du vent impétueux du lointain orient.

De celui qui réside dans la fraîcheur du souffle occidental.

Sans oublier ceux des aurores boréales et des zones australes.

 

Augmente en nous la naturelle foi,

Que nous avons mes comparses et moi !

Nous sentons ta présence depuis toujours.

Nous avons confiance que nous te verrons un jour.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Acte bleu

Acte bleu Poème de Rolland Jr St-Gelais photo par Jrekas Source : https://www.deviantart.com/jrekas/art/Blue-act-934017944

Acte bleu

 

Acte bleu,

Entre les amoureux,

Qui prend naissance,

Dans un désir d’adolescence.

 

Une ferveur qui grandit au fil des années,

Qui s’affermit au gré des saisons passées.

Qui trouve sa véritable origine dans des mots,

Ces paroles qui guérissent le cœur de ses maux.

 

Ardeur qui surgit du puits de la passion,

De la chair à en perdre la morale et la raison.

Mouvements de va-et-vient, jusqu’au matin.

En fredonnant avec légèreté un curieux refrain.

 

C’est ainsi que j’imagine, ô, mon amour.

Être près de toi jusqu’à la fin de mes jours.

Sentir le parfum de ton corps de déesse,

Te câliner jusqu’à l’orée de tes fesses.

 

Bleuâtre tel l’Olympe, comme l’azur.

Exhaler sur mes doigts ta peau si pure.

Frôler ton intimité jusqu’à t’entendre haleter,

De plaisir jusqu’à ce que tu sois à jamais enchantée.

 

Quelle est, en ce monde, ma seule raison d’exister !

Te faire connaître l’extase sublime de volupté pour l’éternité.

Ferme les yeux jusqu’à cet instant où je t’étreindrai avec douceur.

C’est alors que nous vivrons ensemble le véritable bonheur.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Fais-moi confiance

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Fais-moi confiance

 

Aujourd’hui, je suis allé voir un médecin.

Avec qui, je me sentirais entre de bonnes mains.

Cela faisait quelques temps que je ressentais des douleurs.

Et, j’en éprouvais à mon regret de plus en plus de peur.

 

La date de mon rendez-vous advint.

Prenant mon courage, j’y allai d’un pas certain.

Dans un cabinet privé, j’ai été accueilli avec respect.

Ne connaissant pas quoi m’attendre à ce qu’il m’arriverait.

 

Feuilletant un magazine, j’essayai d’occuper mes esprits.

Car, après tout, il est trop tard pour reculer à ce moment-ci.

J’ai remarqué que le décor avait un petit-je-ne-sais-quoi.

Une ambiance si chaleureuse qui me réconforta.

 

Les membres du personnel étaient légèrement vêtus.

Ce qui était loin de me déplaire à première vue.

Des femmes d’une beauté exquise œuvrèrent.

Elles se comportèrent telles des fourmis ouvrières.

 

Puis, l’une d’entre elles est venue me trouver,

Pour m’amener dans la grande pièce juste à-côté.

Elle me demanda sur le champ de retirer mes fringues,

Ce que je fis sans discuter, même si je me sentais dingue.

 

Soyez rassuré ! Je suis l’infirmière attitrée de votre docteur.

Elle arrivera pour la consultation dans un quart d’heure.

Elle possède une expertise médicale qui vous étonnera.

Sa connaissance, j’en suis certaine, vous médusera.

 

Une femme à la chevelure rougeâtre entra avec délicatesse

Elle portait des lunettes qui lui donnèrent une allure de déesse.

Un collier orangé pendu à son cou me faisait songer à l’automne.

Baissant sa monture, elle observa avec attention ma virilité d’homme.

 

Elle devina sans outre mesure le poids de mon célibat.

Et de ses mains expertes, de cette douleur, elle me soulagea.

Quand je pense que depuis des jours je m’en faisais pour si peu.

Et, maintenant, je peux dire que je suis un gars vraiment très heureux.

 

Elle m’a fait une ordonnance médicale.

Afin d’éviter de souffrir de nouveau d’un tel mal.

D’aller voir un établissement spécialisé dans ce domaine.

Elle me suggéra par écrit quelques endroits. Quelle veine !

 

Trois fois par mois seront, à mon avis, raisonnables.

Pas plus, car tout excès serait, à mes yeux, impardonnable.

Tenez mon cher ! Je vous donne mes honoraires pour aujourd’hui.

C’est avec un soupir de soulagement que je lui ai dit merci.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada