Archives de tags | Cieux

Joliment voilée

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Joliment voilée

 

Coucou ma tendre chérie,

Tu voulais me faire une surprise cette nuit,

Et, crois-moi, qu’en cet instant tu as bien réussi.

Te voir portant un foulard telle une combattante aguerrie.

 

Les ombres caressant ta peau satinée,

Accompagnées par cette douce lumière tamisée,

Présentant à la perfection ton corps en toute simplicité,

Le corps d’une femme possédant une grande beauté.

 

Tu me regardes d’un œil curieux,

Que veux-tu bien me faire en ce lieu?

À te voir ainsi, je l’avoue, je deviens anxieux.

Connaissant tes goûts, loin de moi l’idée d’être peureux.

 

Ressemblant à un grand vizir,

Tu me dévisages avec un certain désir,

Voyant dans tes yeux un bien étrange plaisir,

Y décelant à travers ce voile un merveilleux sourire.

 

Me laissant admirer tes seins,

Qui rendraient jaloux le plus pieu des saints.

Jaloux de ne pas pouvoir les effleurer du bout de ses doigts,

Car, cruelle règle des Cieux, être chaste et puceau, telle est la loi.

 

Je me moque bien de mon ultime destin,

Car, qui sait ce que me réserve la fin de mon chemin?

D’ici-là, je poursuis ma route sans nuire à mon prochain,

Accompagné par toi mon amour pour la vie si tu le veux bien.

 

Allez ! Allez ! Ma belle maitresse.

Mon corps est au soin de tes caresses.

À moins que tu désires être entre mes mains,

Alors là, je te promets que tu seras comblée avec joie et entrain.

 

Tu sais te faire tellement désirer,

En restant ainsi sans dire un mot et sans bouger,

Pourquoi en serait-il autrement en cette chaude soirée?

Et si je peux dire une chose, c’est que tu es joliment voilée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Perdue dans ses rêves

Perdue dans ses rêves
Perdue dans ses rêves Par RollandJr St-Gelais Dessin par Daniel Lévesque

Perdue dans ses rêves

 

Seule dans sa chambre,

De sa chambre au couleur d’ambre,

De ces regards trop indiscrets, elle se voulait loin.

Afin de se donner ce plaisir en se prenant en mains.

 

Humectant ses doigts avec précaution,

Elle songeait à ses endroits de pure délectation,

Où elle saura se redécouvrir dans le calme des lieux,

Ayant que le reflet du miroir qui la recouvre tel un Dieu.

 

Ouvrant ses jambes pour y trouver cet étrange endroit,

Afin d’y jouer avec lenteur en y manipulant son doigt,

Y alterner son instrument tel un archet sur le fil,

En laissant germer de la jouissance d’une bonne fille.

 

Les yeux trahissant les pensées inavouables,

De ces idées alimentant ce plaisir si coupable,

Égarée dans ses songes, de ces visions, de ces nuits d’amour,

Où elle connut ces mecs qu’elle se rappellera pour toujours.

 

Se caressant avec fermeté les seins,

Gracieuseté venant des cieux par tous les saints

Refaisant avec entrain ces mouvements telle une vierge,

Elle ferma avec douceur les yeux pour mieux se perdre dans ses rêves.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ces quelques fleurs

IMG_20200801_131650
Ces quelques fleurs photo & poème par RollandJr St-Gelais

Ces quelques fleurs

 

Ces quelques fleurs représentent ma nouvelle vie,

Car, entre nous deux, c’est bel et bien fini.

Je t’avais donné tout de mon meilleur,

Pour ton bonheur et mon malheur.

 

Quel crime horrible ai-je commis?

Pour m’avoir quitté ainsi avec tant de cruauté,

Maintenant c’est à moi avec plaisir à te laisser tomber,

Car je ne méritais pas que tu sois de cette façon parti.

 

Entre nous deux, c’est bel et bien fini, c’est terminé.

J’ai d’autres cieux à découvrir et d’autres gens à aimer,

J’ai d’autres choses à faire pour bien me réaliser,

En moi il y a une fleur qui continuera à se développer.

 

Je te dis enfin adieu pour toujours,

Sans arrière-pensées et sans détours,

Je nous souhaite quand même de belles journées,

Car sans toi ma fleur saura bien la vie l’adorer.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La chaise berçante

IMG_20200731_173758
Photo et poème par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

La chaise berçante

 

La chaise berçante de mon grand-père

Où il se berçait pendant qu’il regardait ma grand-mère,

Ne sachant comment lui dire comme il l’aimait,

Car difficile de dire les choses pour un homme il en était.

 

Il lui suffisait de la regarder pour ses yeux les illuminer,

Les illuminer en entier comme un ciel étoilé,

Il se berçait en silence tout simplement,

D’un mouvement bien lentement.

 

Ressemblant à un pendule d’une horloge,

Après avoir tant travaillé dans une forge,

Il aimait y passer de longues heures à rêver,

À penser à d’autres lieux qu’il aurait aimé visiter.

 

Je me souviens des histoires,

Qu’il aimait tant me raconter tard le soir,

Lorsque mes parents et moi allions le rencontrer,

Durant mes vacances pendant les chauds mois d’été.

 

Il prenait tout son temps,

Pour me révéler des contes d’antan,

De ces légendes aujourd’hui tant oubliées,

Par cette génération gavée de futilités et de café instantané.

 

Ce que j’adorais l’écouter,

Encore et encore sans jamais m’ennuyer,

De sa voix douce comme le miel mais forte comme l’orage,

Trahissant ainsi malgré lui son vénérable âge.

 

Le temps fit son œuvre tel le voulait le destin,

Son âme s’est envolée vers d’autres chemins,

A-t-il une chaise berçante là-haut dans les cieux?

C’est le souhait de mon cœur le plus précieux.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Entre les lignes

Entre les lignes
Entre les lignes par RollandJr St-Gelais Modèle : JenovaxLilith et autres. Photo par : Michael Trefry Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/between-the-lines-760688266

Entre les lignes

Parfois il faut prendre connaissance des moindres petits détails. De ces détails qui peuvent nous transporter vers d’autres cieux, vers d’autres lieux, sur d’autres chemins. Ces cieux inconnus, ces lieux imaginaires et ces chemins étrangers. D’autres fois, il faut savoir éviter de mordre à la ligne pour notre bien-être et notre survie. De ces lignes souvent présentées tout au long de notre vie sur lesquelles des appâts délicieux sont apprêtés.

Mais, il y aussi ces lignes qui manifestent subtilement la beauté et la grâce de la féminité. De cette féminité qui embellit le cœur de l’homme blessé par les affres de l’existence. Bienheureux est l’homme qui sait lire entre les lignes du corps de sa bien-aimée, sa vie en sera comblée.

Texte de RollandJr St-Gelais de Québec