Archives de tags | tabous

Petite annonce

16179482_10154403558572523_5420963163615226267_o

Petite annonce

Bonjour tout le monde!

Je me nomme Rolland et je vis à Québec depuis plusieurs années. Je suis modèle vivant avec un handicap physique apparent mais très autonome. Je pose autant pour les universités que pour les ateliers publiques ou privés.
Je suis de retour de vacances de la Suisse romande et je désire entreprendre de nouvelles séances de nudité artistique. Passionné par la vie, je tente par tous les moyens de l’exprimer avec mon corps nu. Une nudité qui se veut être un témoignage de vie et d’une vie authentique.
Toutes les personnes pour qui j’ai eu la chance de travailler ont trouvé mon sens professionnel très élevé et un respect énorme tant pour moi-même que pour ceux et celles pour qui j’ai posé nu. Je suis reconnu notamment pour ma patience et ma ténacité physique lors des séances. À cela s’ajoute une grande ouverture d’esprit sans aucun tabou face à la nudité.
Je vous invite à m’écrire soit par mon adresse email professionnel que voici rollandjrstgelais@modelevivantaquebec.com que par messagerie privée. Je possède un excellent c.v. et plusieurs photos des œuvres réalisées par des artistes formidables. Veuillez noter que je possède un blogue où vous trouverez plusieurs desdites photos.

Au plaisir de vous rencontrer!

Te faire jouir

la_petite_mort_by_cpointspoint-d9r1bzs

Te faire jouir

 

En cette nuit tombante où nous nous sommes rejoints,

Sans dire un mot, avec complaisance, j’ai collé sur toi mes mains,

Cherchant de mes doigts fureteurs ce lieu de plaisirs si tabous,

Souhaitant avec ardeur te satisfaire, je me suis mis à genoux.

 

De mes lèvres suintantes d’ivresse, j’ai dégusté le mont de Vénus,

Explorant ce lieu unique afin de te faire découvrir un divin plaisir,

De mes yeux étranges, je regardais les tiens s’entrouvrirent,

Avec l’éclat d’un diamant, ta bouche me fit un adorable sourire.

 

Haletant ta respiration, j’en ai compris la raison,

M’efforçant de te satisfaire, J’en ai pris mes précautions,

Fouinant de ma langue experte cet endroit tellement divin,

Tu en as ressentis l’enivrement tel un excellent vin.

 

Me suppliant de poursuivre mon chemin sur cette route délicieuse,

Ne pouvant pas te contredire, j’exauça ta prière si pieuse,

Inventant sans cesse multiples façons pour te faire jouir,

Jusqu’à cet instant béni par les Dieux où je t’ai entendu gémir.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Source: http://cpointspoint.deviantart.com/ 

Vivre et laisser-vivre

DSC00172.jpg

Vivre et laisser-vivre

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je désire dissiper tout malentendu possible sur ma passion en tant que modèle nu pour des artistes professionnels ou amateurs et les étudiants et étudiantes en art. Vous avez sans doute remarqué que j’ai publié à quelques reprises certains articles sur un sujet inédit qui est la nudité érotique. Cela m’a fait un plaisir énorme d’avoir eu le support de photographes extraordinaires, de sexe masculin et féminin, lors de ces séances assez intimes.

Il est vrai que de telles publications ne sont guère monnaie courante sur mon blogue. Ce qui est tout à fait normal car, après tout, je tente par tous les moyens mis à ma disposition de mettre l’emphase sur une vision plus traditionnelle de la nudité, et ce en tenant compte de la particularité de mon physique causée par la thalidomide. Particularité que je ne cherche ni à cacher, ni à mettre de l’avant. J’aime mon corps et tout ce qui le compose. Un point, c’est tout.

Néanmoins, il est important de prendre note que je ne supporterai jamais que l’on m’affuble l’étiquette d’un « exhibitionniste ». Je suis tout simplement un épicurien et fier de son corps, de son hétérosexualité, de l’histoire dévoilée par mon physique et, bien évidemment, de toute la force qui l’anime. Je ne cache rien de mon physique et j’endosse entièrement les poses que je choisies à chacune des séances auxquelles je participe. Il en de même des séances de nudité érotique.

Qui plus est ! La recherche du bon goût, de l’originalité, de la beauté et la volonté de surpasser les nombreux tabous sur d’une part, la nudité en tant que telle et, d’autre part, la reconnaissance qu’un corps nu non conforme aux critères de perfection véhiculés dans la société peut aussi posséder une beauté qui lui appartient en propre.

Serait-ce un luxe de pouvoir vivre et de laisser-vivre de nos jours ? Au fil de mes nombreuses réflexions sur le sujet, force m’est de constater que la réponse semble plutôt aller vers l’affirmatif. Les médias sociaux, pas si sociaux si j’en crois le chiffre élevé des gens qui souffrent de solitude qui y vont régulièrement afin de fuir la leur, regorgent de liens où l’excitation à l’intolérance et au jugement gratuit sont très abondants sur le web.

De plus, mon blogue est connu par un nombre impressionnant de visiteurs lesquels semblent l’apprécier au plus haut point. C’est tout à mon honneur. Un honneur bien mérité.

Brève, non et cent fois non, je ne suis pas et je refuserai toujours que l’on m’accuse que ce soit de près ou de loin d’être un « exhibitionniste ». J’adore tout simplement ce que je fais en tant que modèle nu tout en assumant qui je suis avec sincérité, honnêteté, franchise et conscient de ma masculinité. Ni plus, ni moins !

Épicurien un jour, épicurien toujours !

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mes plus sincères remerciements

000000820019

Mes plus sincères remerciements

Bonjour à tous et à toutes,

Vous avez sans doute remarqué que je publie depuis quelques jours une série d’articles portant sur l’érotisme. Un érotisme vu et surtout vécu en tant que modèle nu vivant avec un handicap physique apparent. Handicap causé par la thalidomide. Il m’a fallu une certaine dose de courage pour réaliser une telle série. Non pas parce que je me considère comme une « victime » mais plutôt comme un être humain pleinement sexué. Un être humain qui a le droit, comme n’importe quel homme et femme vivant en ce monde, d’aimer et d’être aimé. De jouir de la vie et une jouissance sous toutes les formes.

000000820014Mon audace m’a valu un email de la part d’une femme fantastique. Une femme qui connait très bien les préjugés véhiculés sur la sexualité des personnes vivant avec un handicap physique apparent. Une femme dont le combat pour la reconnaissance de la responsabilité des instances fédérales à l’égard des victimes de la thalidomide a été son but ultime au cours des dernières années. Une femme qui mérite amplement le respect de nous tous.

Cette femme, du nom de Mercédes Benegbi, m’a fait parvenir cet email afin de me féliciter pour mes dernières publications sur l’érotisme. Des publications qui ont fait, semble-t-il, boule de neige sur le merveilleux monde de l’Internet. Je vous présente ledit email sans plus attendre.

« Très cher Rolland,

Je viens tout juste d’avoir une minute à moi … pour accorder toute l’attention nécessaire au nouvel ajout à ton blogue.

Ta démarche personnelle et professionnelle est très inspirante. Bien sûr, depuis trop longtemps, la sexualité ainsi que l’érotisme (désirs et besoins tout à fait normaux pour tous les êtres humains) sont, en grande partie, source de tabous « persistants » par notre société envers les personnes handicapées. Tu abordes le sujet avec une grande délicatesse, un don de soi exceptionnel, un respect envers « la femme » et une grande rigueur tant au niveau de la réflexion, de la rédaction que de la présentation artistique.

Tu es audacieux, mais surtout courageux et cela mérite tout mon respect. Merci de ce partage.

Tu fais partie des gens qui font toute la différence!

Sincèrement,

Mercédes Bénegbi
Représentante de l’Association Canadienne des Victimes de la Thalidomide. »

Cela m’a fait réellement chaud au cœur de recevoir un tel email. Cependant, une bonne part de ce « mérite » revient à un photographe extraordinaire qui a accepté avec une grande générosité de collaborer à cette séance de nudité érotique. Une séance où tout a été fait dans un respect absolu et une ouverture d’esprit extraordinaire au sein toutes les personnes présentes.

11855753_10153570929759066_8481891523628978583_n (2)En effet, la réalisation de mes derniers articles aurait été impossible sans le travail de mon bon ami Michaël Rite. De par son souci du détail visuel, la recherche de l’excellence et la passion de l’originalité, Michaël Rite a su trouver la « touche » qui allait rendre les photos, ses photos, uniques en leur genre. Une unicité qui démontre que l’érotisme, la sexualité et le désir sexuel existent bel et bien chez la personne vivant avec un handicap physique dit « apparent ».

Qui plus est! Son travail a dénoté tout au long de ladite séance une absence totale de voyeurisme. À vrai dire, il a su éliminer avec brio tout ce qui pouvait mener à une quelconque vulgarité dans l’ensemble des photos réalisées sans oublier sa présence que je qualifierais de « silencieuse » pendant les prises de poses élaborées et exécutées par la magnifique Pénélope et votre humble serviteur. Des poses inspirées par l’ambiance chaleureuse au sein de notre groupe.

Bref, je tiens par la présente à le remercier sincèrement pour son aide dans la concrétisation de mon projet de nudité artistique et érotique. Un projet qui a été fait avec un amour inconditionnel pour la nudité, une passion pour l’érotisme et un désir d’outrepasser les tabous lesquels sont légion au sein de la société actuelle. 

Merci infiniment mon cher ami.

Tu as tout mon respect.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Détruire pour mieux reconstruire

Détruire pour mieux reconstruire

Bonjour tout le monde,

Je suis vraiment heureux de vous informer que je participe, et ce pour les six prochains mois, à un projet que l’on peut qualifier d’artistique lequel supervisé par une équipe multidisciplinaire dans le domaine de la réadaptation des personnes handicapées au Québec. Il s’agit d’un projet lié notamment à la sexualité des personnes vivant en situation physique de handicap plus ou moins sévère. J’ai donc été invité à participer à un tel projet sous haute confidentialité. Confidentialité qui m’oblige, pardonnez-moi ce fait, à garder un silence absolu sur de quoi il s’agit en tant que tel.

Néanmoins, il me fait réellement plaisir d’avoir appris que le directeur-général de l’équipe multidisciplinaire, monsieur Morales, a été impressionné par la qualité de mon blogue artistique lequel lui avait permis de connaître mon plein potentiel dans le domaine de la nudité artistique et d’apprécier mon sens professionnel très développé qui m’a animé jusqu’à maintenant. C’est un honneur pour moi.

Bref, il a été utile d’avoir eu pour objectif majeur, d’une part, la destruction de l’image de la nudité en regard du handicap physique, sans pour autant, Dieu merci, y avoir mis l’emphase tout au long de ce blogue artistique et, d’autre part, d’avoir construit sur l’axe de l’unicité versus la beauté inhérente de mon corps. Lequel a été présenté comme une oeuvre d’art digne de mention tout en évitant, vous l’avez sans aucun doute remarqué, d’en faire une victime. Victime? Moi? Jamais! Homme heureux et comblé par la vie? Ho que si!

Mon Dieu! Je suis vraiment ébahi par le respect, la compréhension et la grande courtoisie que les responsables du projet, assez inusité auquel je participe pour quelques mois encore, ont manifesté à mon égard. Qui plus est! Le directeur général de ce projet a tenu à me remercier en personne pour mon implication. Il m’a même dit que grâce à mon aide, bien des tabous ont été détruits.

En résumé, le fait de me voir comme un homme avant de me voir comme un handicapé, c’est drôlement valorisant. Vous pouvez me croire sur parole!

Merci de m’avoir lu

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada