Archives de tags | mots

Si on me demandait

20171130_134000

 

Notre-Dame-du-Cap 1er décembre 2017

 

Si on me demandait

 

Aujourd’hui, je suis triste

D’être la cause de tous ces maux.

J’aimerais en ce jour trouver le bon mot,

Mais je ne sais quoi dire et cela m’attriste.

 

Suis-je digne de vivre ?

Alors que d’autres ont peine à survivre.

J’aimerais revenir en arrière pour ne pas te voir souffrir,

Ce que je souhaiterais revivre ce temps où je te faisais sourire.

 

Existe-t-il une simple prière ?

Une incantation afin de revenir en arrière ?

Quel lampion devrais-je allumer pour que ta vie soit illuminée ?

Quelle bougie devrais-je choisir pour revivre le temps passé ?

 

Si on me demandait,

Ce qu’au fond de moi je voulais,

Ne pas être celui qui blesse toutes celles qui l’ont aimé,

Quels lampions choisir pour que mon vœu puisse se réaliser ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dansons sous la pluie

 

 

Dansons sous la pluie

 

Dansons sous la pluie,
Puisque nous n’avons que cette vie,
Pour nous aimer, pour nous découvrir à l’infinie,
Car demain, qui sait?, pourrions-nous assoupir nos envies.

 

Prends ma main,
N’aie pas peur ! Car en ce jour béni,
Tu es maintenant ma reine sous la pluie,
J’ignore ce que ne serons ces lendemains.

 

Quelques pas de danse,
Qui nous mettent en transe,
Fuyant cette vie de misère et de démence,
Quelques pas devant, derrière ! Voilà une vraie romance !

 

Pas besoin de sons, ni de mots,
Nos bruits de pas dans ces flaques d’eau,
Suffisent pour rythmer nos hanches et nos sourires,
Et dans nos regards émerge ce goût magnifique d’aimer et de vivre.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Quelques notes

 

 

Quelques notes

 

Quelques notes,
De cette pensée qui trotte,
Pour te dire ces quelques mots,
Quand s’effaceront tous ces maux ?

 

Notes de cette douce mélodie,
De cette saison si triste et si jolie,
Serait-ce sur un noble piano ou une simple guitare,
Que sera jouée cette chanson avant qu’il soit trop tard ?

 

Vraiment ? Qu’à cela ne tienne ?
Voici donc une humble rose que je dépose,
Sur votre, Ô combien divine, poitrine si j’ose,
Car votre beauté est digne d’une valse de Vienne.

 

Quelques refrains,
Qui me donnent de l’entrain,
En attendant le jour où avec tendresse,
Avec plaisir et délice, je vous ferai mille caresses.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

La main de mon âme

20170929_105809_burst01-1 (2)

Modèle nu ? RollandJr St-Gelais

 

La main de mon âme

 

Devant cette blanche feuille,

Mes pensées interdites s’effeuillent,

Quels mots écrire afin de simplement le dire ?

Le dire avec bon cœur et avec un grand sourire.

 

Pas besoin de grand chose,

Pour l’exprimer avec courtoisie si j’ose.

Un peu de passion et beaucoup d’attention,

Quelques idées de sagesse importée de la lointaine Sion.

 

Et prendre ce temps qui file dans le sablier,

Y trouver belles paroles afin d’immortaliser,

Mes précieux amours et mes plaisirs coupables,

Car les renier, je vous le jure, j’en serais incapable.

 

Prenant cette plume invisible,

Je griffonne sur ces lignes des mots indicibles,

Y noircissant avec l’encre de mon expérience vécue,

Cette page, telle une dame vierge, pas si longtemps nue.

 

Plus un geste  ! Point une parole !

Pendant que je compose cette farandole.

Venez danser avec moi, ô mes belles dames !

Ne craignez rien car je vous tends la main de mon âme.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une image vaut mille mots

Une image vaut mille mots

Bonjour tout le monde,

20170914_185159Je désire partager avec vous mon enthousiasme à l’égard de la magnifique soirée passée lors de l’exposition sur l’art érotique qui a lieu à Montréal jusqu’au 17 septembre. Une exposition dont le titre évocateur ne laisse aucun doute sur le thème des oeuvres qui y sont exposées pour un public averti. Hé bien oui ! Le titre est tout simplement S.E.X.Position. D’ailleurs, il y avait là des artistes de grande renommée dans le domaine de la nudité artistique. Leur renommée ne les a en aucune façon empêché d’échanger avec chacune des personnes venues assister à cette grande première. Par exemple, je fus chaleureusement accueilli par monsieur Jean-François O’Kane dès que j’ai eu le privilège de lui adresser la parole. Qui plus est ! Il a accepté d’être photographié en compagnie de votre humble serviteur qui, soit-dit en passant, a fait le voyage aller-retour Québec-Montréal uniquement pour être présent à une telle soirée. Difficile à croire ! N’est-ce pas ?! Les photos sont là pour corroborer mes propos.

Croyez-moi sur parole ! Je suis vraiment satisfait de cette soirée où20170914_185324 tout a été réalisé avec un sens professionnel hors-pairs. De plus, tout a été fait pour éviter que ladite exposition a été élaborée pour des gens à la recherche d’obscénité et de vulgarité. En effet, c’est tout à fait l’opposé puisque les oeuvres qui y sont exposées ont pour fondement la rigueur du travail, la recherche de la perfection et, fait amusant, de faire ressentir au public la créativité de certains des artistes présents en cette occasion. Oui, la rigueur du travail transparaissait dans chacune des oeuvres puisque rares sont celles qui ne m’avaient pas suscité d’émotions en mon fort intérieur.

Je pourrais élaborer davantage sur le déroulement de ladite exposition. Mais, devant le fait que j’ai eu l’idée de filmer une courte séquence afin de partager avec vous ce que je voyais, il me parait davantage utile d’arrêter ici mes propos. « Et pourquoi donc ? » me diriez-vous ? Ce à quoi je vous réponds avec joie qu’une image vaut certes mille mots mais qu’un extrait vidéo en dit encore plus. Qu’en pensez-vous ?

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Une image vaut mille mots

21558793_1884181038578209_7569796280541411511_n

Une image vaut mille mots

 

Une image,

Qui démontre bien,

À quel point que nous valons rien,

Loin de tirer une leçon de notre héritage.

 

Qu’avons-nous fait depuis toujours?

De cette belle terre et de ses eaux bleues ?

Qu’avions-nous manqué pour y être heureux ?

L’amour du pouvoir a remplacé le pouvoir de l’amour.

 

Fierté et honneur de bon aloi,

Furent détournées par l’orgueil et sa loi,

Enfance du futur détruite par l’avarice des anciens,

Foi d’un monde meilleur fut donnée en pâture aux chiens.

 

Que ferais-je ?

Quelle douleur affronterais-je ?

Pour mettre dans le cœur des humains ?

Un peu d’amour venant du creux de mes mains.

 

J’aimerais te sauver de tes maux,

Mais l’image aussi humble que je suis,

Te demande avec tendresse ton pardon, je t’en pries.

Tu le sais bien, ô mon enfant, qu’une image vaut mille mots.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La nudité victorienne

La nudité victorienne

Bonjour tout le monde,

jezry-bednarskiJe profite de cette journée automnale pour effectuer quelques recherches sur le thème de la nudité artistique et, parfois, de la nudité érotique. D’ailleurs, un article au sein de mon blogue sera consacré à cet aspect méconnu du grand public. Pourquoi donc ? Vous le saurai en temps et lieu. Comme on dit si bien, l’attente est un tant soit peu le commencement du plaisir. Bref, je me suis longuement questionné de la nudité sous le regard de l’ère victorien. Quel en est-il réellement de sa vision ? Pouvait-on y entrevoir une certaine forme de beauté malgré l’image de pudeur qui y est rattachée ?  Et, surtout, quel rôle la nudité artistique pouvait avoir au sein de cette période de l’histoire ?

Certes, votre humble serviteur est loin d’être un expert dans l’évolution de l’histoire de la nudité artistique même elle constitue l’un de ses sujets de prédilection, en y incluant la photographie et la poésie et bien d’autres, évidemment. Toutefois, et voyant mes connaissances assez limités, j’ai eu la brillante idée de vous présenter une vidéo exceptionnelle où l’on y retrouve des exemples parfaits de la grandeur de la nudité à une période qui, pourtant, lui semblait être récalcitrante.

20708265_1627871747245752_7965346337289524525_nComme quoi, parfois, il est de bon ton de constater, et de se rappeler, qu’une image vaut mille mots. Alors, imaginez le témoignage d’un film sur ce temps. Oui, la nudité peut être belle en tout temps. C’est une vérité dont on se doit de remémorer. Fait intéressant ! La trame musicale me rappelle celles que l’on avait jouées lors de la projection de films érotiques, au plan de l’évolution de cet « art », à l’occasion du  » Festival d’art érotique de Montréal  » du weekend dernier.

Bon visionnement !

Sincèrement

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada