Archives de tags | roi

Réservé

Réservé
Avec la participation exceptionnelle du modèle vivant Princess de Québec Poème par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Réservé

 

Ceci est mon jardin secret,

Que vous le vouliez ou pas, c’est ce qui en est,

Il appartient à celle qui aura l’honneur de s’en servir,

S’en servir au gré de son plus grand plaisir.

 

Ce bijou est pour la dame aux doigts de fée,

Une belle dame qui saura avec soin en jouer,

Avec délicatesse pour en extraire la semence,

Par une nuit chaude remplie de romance.

 

Une romance parfumée de mots d’amour illusoire,

Prononcés sous le firmament d’une nuit bien noire,

Cette dame pourrait-elle être l’élue de mon cœur?

Celle qui fera partir loin de moi toutes mes peurs?

 

Illusion de l’amour et de la passion,

Illusion d’une nuit de tendresse ou de domination,

Que choisir entre les baisers des lèvres ou ceux du fouet?

De ces lèvres pulpeuses ou bien celles des lanières fignolées à souhait?

 

Oui, ma chérie! Tout ceci est pour toi.

Pour cette nuit, tu seras ma reine et moi ton roi.

Avec passion, je te couvrirai de mille baisers.

De mes baisers de la tête jusqu’aux pieds.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Argile

Argile
Argile Poème de RollandJr St-Gelais Réalisation photographique: Sleepy Selfies modèle: JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/clay-835792186

Argile

 

Argile,

Êtres si fragiles,

Que l’on soit garçon ou fille,

Hommes ou femmes face à la vie qui défile.

 

Souviens-toi de ceci disait-on tu es poussière,

Que tu retourneras en poussière et tu ne peux rien y faire,

D’autres étaient ici bien avant toi et le seront longtemps après moi,

Riche ou pauvre, beau ou laid, jeune ou vieux, mendiant ou roi?

 

Argile pétrie par l’amour,

Je désire tant vivre pour toujours,

Comme bien des peuples désespérés devant ce fait,

J’ai ma propre foi et croyance afin de faire face à ce qui est.

 

Façonnée par les expériences de ma vie,

Toutes choses doivent passer ! Voilà ce que j’ai appris.

Parcourant sans cesse le long des sinueuses ou droites routes,

Je cherchais bien de réponses à tant de questions, à tant de doutes.

 

Ce qui ne m’a jamais empêché d’aimer et d’être aimée,

Ce qui ne m’a jamais empêché de pleurer d’amour et de faire pleurer,

Mais, n’est-ce pas ce qui donne toute noblesse à cet argile tirée de la terre?

D’aimer à en perdre la raison, à chercher l’être aimé par de-là les mers.

 

Mais aujourd’hui je suis là tout au bout du chemin,

Et vraiment je n’ai pas l’intention que ce soit déjà la fin,

Car je veux être libre de mes choix et du parcours de mon destin,

Sentir la brise fraîche à chaque fois où je me promènerai dans mon jardin.

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Donne-moi la main

Donne-moi la main
« Donne-moi la main » réalisation photographique par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da

Donne-moi la main

 

Donne-moi la main,

J’en ai tellement besoin,

Besoin de tendresse et d’amour,

Besoin d’être tant aimée sans détour.

 

Une main pour me réconforter,

Une main simplement pour me rassurer,

Une main qui saura me réchauffer en cette pénible journée,

Une main qui sera là pour me ranimer dès que soleil sera levé.

 

Donne-moi la main mon ami,

Maintenant et pour le reste de ma vie,

Reste près de moi en silence sans dire un mot,

Écoute simplement mes larmes couler à grands flots.

 

Donne-moi le plus précieux, un peu de toi,

Ne sois pas pour moi ni un prince et encore moins un roi.

Je ne veux pas de tes grands discours avec des mots savants,

Simplement ta main, même si tu en as pas, car j’en ai besoin maintenant.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Offrande de Sabbat

Offrande de Sabbat
Réalisation photographique par Elizabeth Blair Stephenson Model is JenovaxLilith on DeviantArt Avec la permission de JenovaxLilith. https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/I-Disagree-827853311

Offrande de Sabbat

 

Depuis cette magique nuit,

Où j’ai appris à vous être soumis,

À devenir un bon garçon obéissant,

À être entre vos mains un jouet satisfaisant.

 

En me laissant caresser par vos mains si douces,

Alors que j’étais à votre merci dans votre chaude douche,

À votre volonté de faire de moi tout ce qu’il vous aurait plu,

Seul et fragile devant vos yeux admiratifs de me voir ainsi nu.

 

Que pouvais-je faire pour vous satisfaire ?

De votre beauté captivante, je ne voulais pas m’en défaire.

De vos tatouages, je les jalousais tant de ne point en faire partie.

Vous offrir ma peau en guise d’obole, telle était en cet instant mon envie.

 

M’allongeant dans votre baignoire,

Tel un holocauste pour une magie noire,

J’écoutais avec délice votre voix envoûtante,

Prononcer d’un grimoire cette incantation ensorcelante.

 

Lève-toi et suis-moi dans mon donjon,

C’est l’heure où je t’enseignerai grande leçon,

D’aimer mes supplices au point de ne pouvoir t’en passer,

De ton corps je saurai bien avec ma générosité le dompter.

 

Sens sur tes bras la douceur de mes cordes,

Obéis à mes désirs car pour toi ils seront des ordres,

Que chaque parcelle de ton corps devienne mon terrain de jeu,

Que tes souffrances soient au gré du temps la satisfaction de mes vœux.

 

Voilà les mots que vous avez prononcés,

Que j’ai lu en silence dans vos sadiques pensées,

De vos moindres désirs, de vos aspirations et de vos souhaits.

Enfin bref, et pour être franc avec vous, tout ce qu’il me plaisait.

 

Tel un élève docile,

Je recevais sur mon dos fragile,

Les lanières de cuir de cet adorable fouet,

Malgré mon silence, vous saviez que j’en redemandais.

 

Déliant ces liens qui me retenaient,

Vous avez souris? Bien sûr que je m’en doutais.

Car vous aviez un projet particulier en cette veille de Sabbat.

Sur cette table rouge de sang de ses victimes, vous unir à moi.

 

Par quelle action perfide, ai-je mérité cet honneur?

Fou de joie, je l’étais, dès que j’ai su quel serait votre bonheur.

Être offert en pâture à votre corps selon vos secrètes aspirations,

Ô maîtresse, veuillez agréer ma semence lors de notre charnelle union.

 

Par vos gestes si excitants et vos étreintes si luxurieuses,

Vous avez réussi à briser au plus profond de moi toute ma volonté,

Et ainsi, avec belle passion, me laisser par votre savoir-faire dominer,

J’étais votre jouet dont vous saviez tirer plaisir avec une allure ricaneuse.

 

Nous laissant aller à nos pulsions libératrices,

Avec bon gré, vous étiez ma bien-aimée dominatrice.

En ce vendredi de pleine lune, vous étiez une reine sans roi.

De ma verge gorgée vous en avez extrait potion étrange pour le Sabbat.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon cœur était réservé juste pour toi

Mon cœur était réservé juste pour toi
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Mon cœur était réservé juste pour toi

 

Mésententes souvent répétées,

Sur des pensées des amoureux tant éloignés,

Séparés par des mers et des vagues de la vie si agitées,

En des heures si différentes et des images souvent si imaginées.

 

Certes, personne en ce monde est parfait.

En ce monde rempli de tant de gens si imparfaits,

Des gens si différents mais à la recherche de l’amour,

Pour un amour d’une nuit et d’un jour ou pour toujours.

 

Je comprends ton désarroi,

Car tu croyais que je riais de toi,

Alors que jamais je n’ai rien caché de moi,

J’étais prêt à t’accueillir telle une reine son roi.

 

Tu étais celle qui m’étais destinée,

Et au fil du temps, tu as cru que je te trompais.

Chose si horrible que de me l’imaginer jamais je ne le pourrais.

Querelles répétées encore et encore ont fini par notre amour le briser.

 

Sache que mon cœur était réservé que pour toi,

Maintenant il est détruit à jamais par son grand désarroi,

Trouble qui réside en mon âme éconduit qui me suivra pour l’éternité,

Car une beauté rare telle que toi j’aurais tant aimée avoir à mes côtés.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada