Archives de tags | belle

J’ai joué et j’ai perdu

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

J’ai joué et j’ai perdu

 

En ce soir, une jeune dame j’ai rencontrée.

Succombant à sa beauté, chez-moi, je l’ai invitée.

Rayonnante comme le soleil et les cheveux blonds comme le blé,

Je ne m’étais guère douter comme elle pouvait être futée.

 

Aussitôt arrivés, je lui ai offert un verre à déguster.

Avec grand sourire, un vin de mon pays, elle a accepté.

Ce qu’elle préparait, jamais de ma vie je ne l’aurais cru.

De retour de mon cellier, sur le sofa elle était toute nue.

 

Tenant un jeu de cartes dans ses fragiles mains,

Elle me lança un défi étonnant que je ne pouvais refuser,

Passer la nuit ensemble à jouer jusqu’au soleil levé,

Si je gagne, nous ferons l’amour jusqu’au lendemain matin.

 

Acceptant avec entrain ce défi vraiment inhabituel,

Je tendis avec le sourire le verre de vin à ma toute belle,

Elle brassa les cartes d’une main ferme et alerte,

Les coupa en deux comme une devinette.

 

Puis, elle répéta de nouveau cet étrange rituel.

Pour déposer les cartes sur la table servant d’autel.

Combien de fois allons-nous jouer avant le matin?

Dieu seul le sait et en doute le Malin!

 

Impressionné par sa grande beauté,

J’étais tellement perdu dans toutes mes idées,

Qu’à mon étonnement je savais plus quelle carte jouer,

Ce fut peine perdue, je savais d’ores et déjà qu’elle allait gagner.

 

Avec tout ce vin et son regard envoûtant, ma tête se mit à tourner.

Je ne savais plus qui j’étais alors j’ai décidé de tout abandonner,

C’est à ce moment que je lui ai avoué qu’elle m’avait vaincu,

J’étais devant tout son charme tombé des nues.

 

Qu’à cela ne tienne me dit-elle!

Elle s’avança vers moi telle une gazelle,

Elle volait presque comme une légère hirondelle,

Elle m’amena vers ma chambre telle une tourterelle.

 

Oui, j’ai joué et j’ai perdu.

Oui, je l’avoue : Qui l’aurait cru?

J’ai joué et j’ai perdu face à une femme si admirable,

Mais face à tant de consolation, ce que la vie peut être adorable.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Repentez-vous de vos péchés

Repentez-vous de vos péchés Poème de RollandJr St-Gelais Photo choisie par Appetive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/tumblr-la48fjx0rD1qcx76ko1-1280-856416495

Repentez-vous de vos péchés

 

En ces temps tellement incertains,

À Dieu remettez votre âme entre ses mains,

Temps à l’avenir inconnu pour vous qui n’avez pas cru,

Car vous pensiez avoir tout vu et qui tout entendu.

 

Dame pécheresse, cessez vos frivolités,

Faites attention à vos idées et à vos plus intimes pensées,

Car votre chair est faible comme l’est davantage votre esprit,

Mettez-vous à genoux devant notre Seigneur sur la croix qui pour vous a péri.

 

Femme à la beauté perverse et tentatrice,

Acceptez pour le salut de votre âme le supplice,

Confessez sans attendre vos péchés tant véniels que mortels,

Devant vos frères et vos sœurs qui ne reviennent pas comme vous êtes belle.

 

À genoux au pied de cet autel,

Priez afin d’éviter les tourments éternels,

Qui vous sont réservés dans les flammes de l’enfer,

Qui ne connaissent point de répit par les suppliques et les prières.

 

Récitez sans cesse les prières du Rosaire,

Avant que le fouet expiateur déchire votre chair,

Et que vous revêtissiez l’habit de vos coreligionnaires,

Une fois qu’il sera maculé de votre sang à qui Dieu saura plaire.

 

Invoquez les saints et la Sainte-Vierge,

Afin d’être pardonnée d’avoir eu toutes ces verges,

En votre sein en dépit des liens sacrés d’un pur mariage,

Institution symbolique par excellence de notre précieux Moyen-Âge.

 

Confessez vos fautes pendant qu’il en est le temps,

Car une telle démarche vous évitera bien des tourments,

Et en guise d’ultime punition vous porterez la ceinture de chasteté,

Face à vos œuvres de chair, une seule chose est nécessaire : repentez-vous de vos péchés.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Note de l’auteur : Je faisais un clin d’œil à l’histoire en le comparant avec la situation actuelle de pandémie. Une situation où, par un phénomène que j’ai de la difficulté à saisir, il faut aux hommes un bouc émissaire pour justifier les menaces réelles ou imaginées auxquelles ils font face. Et, dans bien des cas, la religion voir aussi la vertu, a servi d’instrument de réclusion. Je me rappellerai toujours de cette phrase dit dans un film : « Souvenez mes enfants, que les pires crimes ont été commis au nom de la vertu ». Toutes mes plus sincères excuses si ce poème ai pu vous choquer en espérant que mes explications dissiperont tes doutes.

J’arrive

J’arrive Poème de RollandJr St-Gelais Photo par ESBL-Photography Modèle Sienna Hayes Source : https://www.deviantart.com/eslb-photography/art/Sienna-Hayes-43-827998017

J’arrive

 

Bonsoir ma tendre chérie,

Comme tu es belle en cette nuit,

Assise bien sagement sur notre lit,

Ce que mon cœur languit en te voyant ainsi.

 

Tu sais ma bien-aimée,

J’ai vraiment eu dure journée,

Mais en pensant à toi je n’ai pas cessé d’espérer,

Revenir vers toi afin de cette nuit avec toi la passer.

 

Je revoyais la splendeur de ton visage,

Lorsque des gens inconnus et de tous les âges,

Allèrent et vinrent ici et là perdus dans leurs desseins,

Remuant machinalement semblables à d’ordinaires pantins.

 

J’imaginais te voir faire tes petits pas,

Sur le précieux plancher construits en bois,

Je sentais tes cheveux parfumés à l’eau de rose,

Et comment puis-je décrire la pureté de ton regard? Je n’ose.

 

Tu es ma raison de vivre,

Tu es celle qui me donne le désir,

Tu es celle par qui en moi réside le goût de sourire,

Tu es celle par qui persiste ma volonté en ce monde de survivre.

 

Attends-moi, j’arrive.

À tes lèvres, je veux m’abreuver.

Près de toi est mon unique raison d’exister,

Mon cœur a trouvé en toi une source d’eau vive.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

Couchée !

Couchée

Couchée Poème de RollandJr St-Gelais Photo par Joël Pèlerin Modèle : Indira Spr

Couchée !

 

Couchée, simplement couchée.

Attendant tes ordres que j’écouterai,

Pensant quelques fois à mes tatouages,

Qui me suivront au fil du temps et des âges.

 

Tes regardant me fixer sans faire un pas,

À travers de la lentille de ta caméra,

Tu sais avec précision déceler,

Ma féminité et ma beauté.

 

Cachant mon sein simplement par pudeur,

Même si le dévoiler je n’en avais point peur,

Car ceux qui me verront ainsi sauront admirer,

La femme que je suis et celle dans l’avenir je serai.

 

Collier au cou telle une rebelle,

Douce rebelle de ma jeunesse si belle,

Ornements faits de noir et de pointes d’argent,

Que j’enlèverai seulement pour mon plus fidèle amant.

 

Celui que je n’ai pas encore connu ni vu,

Celui que je n’ai pas eu la chance de voir nu,

Celui qui saura faire battre mon cœur à la folie,

Celui qui saura me faire perdre par son ardeur mon esprit.

 

Où est-il? Au moins existe-t-il?

Sur quelle contrée lointaine vit-il?

Attendant le jour qui n’est pas encore venu,

Je suis couchée en espérant en secret qu’il m’ait vue.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ce drap bleu

Ce drap bleu
Ce draps bleu Poème de RollandJr St-Gelais Photo par ThomasPhotoWorks Source : https://www.deviantart.com/thomasphotoworks/art/Nude-345-853809719

Ce drap bleu

 

Ce drap bleu recouvre ton corps si joli,

Ton corps qui, par sa beauté, m’ébahi.

Je peux avec respect admirer sa féminité,

Y déceler les formes gracieuses d’une divinité.

 

Ce drap bleu me rappelle le voile de ma mère,

Qui recouvrait avec dignité la tête en signe de pudeur,

En ces temps de conflit causé par la haine et bien des peurs,

Dans ce pays où je suis né où sévissaient la famine et la guerre.

 

Comme tu es belle en ce lieu,

Debout, sans bouger et entièrement nue,

Prenant avec simplicité la pose d’une déesse immortelle,

Ce que j’aimerais que cet instant merveilleux devienne éternel.

 

Je ressens couler une larme,

Qui provient de la profondeur de mon âme,

C’est tout ce que je peux t’offrir en ce moment de bonheur,

Accepte-la telle une belle fleur que je te donne avec mon cœur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada