Archives de tags | sapins

Éloges vers le ciel

loges vers le ciel
Avec la permission de Jordh00 du Canada

Éloges vers le ciel

 

Il fait nuit et pourtant dans la forêt je suis,
Je le suis comme je le fais à chaque nuit,
Au clair de lune et aux étoiles brillantes,
Nuit sans lune et les étoiles absentes.

 

Ne craignant point les animaux,
Car je sais bien que chacun d’eux est beau,
Et qu’en cette forêt se trouvent tant de créatures,
Qui ne possèdent que ce que leur a donné mère-nature.

 

Sentir en moi chaque goutte de mon sang parcourir mes veines,
Ressentant en mon fort intérieur être le fils d’un roi et d’une reine,
Comme tous les êtres humains devraient pourtant le ressentir pareillement,
Car chacun d’eux possède le droit à la dignité et de vivre humainement.

 

Écoutant les bruits transportés par le vent du nord,
Vent du nord qui annonce subtilement la venue du froid hiver,
Pourtant déjà prévenu par les arbres ayant perdu leurs feuillages verts,
Je me suis alors dirigé vers une vaste clairière tout en me tenant aux abords.

 

Ne pouvant guère lutter contre ce désir étouffant,
De renouer pour un bref instant à la liberté d’un enfant,
Cette liberté qui est si souvent brimée par une hypocrite société,
J’ai alors de manière quasi sacrée mes vêtements salis par le temps enlevés.

 

Quelques pas je fis en direction des verts sapins,
Et vers le firmament je levai tant les yeux que les mains,
En espérant atteindre la cime des arbres pour y trouver refuge,
Loin de ces religions et de leurs dieux qui condamnent et qui jugent.

 

Je ne veux point de ces dieux et de leurs prophètes de malheur,
Car en chacun des êtres en ce monde se trouve le désir du bonheur,
Bonheur d’aimer et d’être aimé ! Bonheur de vivre et de laisser-vivre !
Et de mes éloges vers le ciel, c’est ce dont en cette saine nuit, je m’enivre.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Caché derrière la forêt

new-image174

Caché derrière la forêt

 

Allez! Dites-le moi.
Serait-ce un grand roi?
Allez! Répondez-moi en silence,
Serait-ce un chevalier dans sa vaillance?

Se tenant droit debout tel un géant,
Qui regarde droit devant lui depuis longtemps,
Ne craignant ni la foudre, ni les impétueux vents,
Depuis la divine création il y sera encore pour bien des ans.

Derrière cette vaste forêt,
Un tendre et courageux ami y est,
Offrant avec bonté sa candide gracieuseté,
Aux voyageurs égarés ou aux mystiques illuminés.

Derrière ces magnifiques sapins 
Se trouve un être mirifique tel un grand lutin,
Soucieux de protéger ces amis les arbres du Malin,
Force et bravoure, dont que Dieu lui fit afin de ne craindre rien.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada