Archives de tags | soleil

Ô, mère Marie !

Ô, mère Marie Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par Lilith J. Photography Modèle : Felix Elise Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/mother-mary-929828851

Ô, mère Marie !

 

À peine sortie de mon adolescence,

Je désirais plus que tout perdre mon innocence.

Mais, jeune homme, fier de sa personne.

En mon être, « faire le bon choix », résonne.

 

Prendre une femme de noble famille,

D’une pureté pareille à une étoile qui brille,

Dont nos âmes respectives communieront,

Lorsque, le moment venu nos corps s’uniront.

 

Est-ce un trop demander aux saints du ciel ?

Je suis prêt à réciter des psaumes devant l’Éternel.

De toutes mes dévotions, celle en qui j’ai le plus confiance,

C’est celle de Notre-Dame-de-la-Guadeloupe depuis mon enfance.

 

De mémoire, elle a toujours exaucé mes humbles sollicitations.

Dans le firmament, elle a répondu à toutes mes supplications.

En ce début d’automne qui est consacré à la récitation du Rosaire,

À la sainte patronne de toutes les Amériques, je fais cette prière.

 

Ô, Marie ! Écoute-moi ! Ô, mère au cœur aimant et rempli de bonté,

Accordez-moi la faveur de perdre selon votre convenance ma virginité.

Trouvez-moi une femme qui saura faire de moi l’homme dont je rêve tant.

Ayez, je vous en supplie, le désir d’exaucer la requête de votre enfant.

 

Qu’une image de votre céleste personne soit apposée sur son vêtement.

Qui prouvera, sans conteste votre auguste présence en ce moment.

Que le soleil à son zénith soit recouvert d’un voile pudique noir.

Que le jour resplendissant devienne pour un instant le soir !

 

Ô, chère mère Marie. Reine des anges et des Cieux !

Vous feriez de moi un serviteur vraiment heureux.

Que mon dépucelage soit louable telle une histoire d’amour !

Que votre intercession soit reconnue maintenant et toujours.

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Suis-moi !

Suis-moi ! Poème par Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Follow-me-929116868

Suis-moi !

 

Suis-moi !

Qui que tu sois.

Tends-moi la main,

Je t’emporterai vers demain.

 

Tu découvriras d’autres lieux.

Des endroits cachés sous les cieux.

Je te ferai goûter des mets raffinés.

Tes désirs les plus secrets seront enfin réalisés.

 

Qu’attends-tu pour être nu ?

Crains-tu être par le peuple être vu ?

Allez ! Fais-moi le plus beau de tes sourires.

Avec moi, tu cesseras pour toujours de souffrir.

 

Ne reste pas là ! Viens avec moi maintenant.

Prends le détour que je te montre à l’instant.

Allez courage ! Mon amour, sèche tes pleurs.

Ta vie a une nouvelle route à cette heure.

 

Regarde le soleil qui illumine cette journée.

Tourne enfin la page de ton lointain passé.

Ne crains rien ! Sois sans peur ! Fais-moi confiance !

Désormais, c’est l’heure ultime de ta renaissance.

 

À mes yeux, tout ce qui compte est le présent.

Ton vécu m’importe si peu depuis fort longtemps.

Chacun peut commettre des erreurs qui amènent du chagrin.

Tu as su te reprendre en main pour changer le cours de son destin.

 

Oui, comme moi, tu as fait bien des bêtises.

Pourtant, je suis devenue, de ton être, si éprise.

Ne trouves-tu pas que tu es si extraordinaire ?

Dès mon premier coup d’œil, tu as pu me plaire.

 

Allez ! Rentre avec moi dans la forêt vierge.

Je sais que tu as envie par la vigueur de ta verge.

De faire l’amour loin de toutes formes de civilisation.

N’attendons plus pour commettre le péché de la fornication.

 

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Libre sous l’eau

Libre sous l’eau Poème de Rolland Jr Modèle JenovaxLilith Photo par Craig Gum Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Under-the-Sea-924299782

Libre sous l’eau

 

Bonjour mes chéris ! Je fais depuis quelque temps,

Le même rêve que je faisais quand j’étais une enfant.

Je me balade posément sur une plage de sable fin,

En suivant en silence un bien étrange chemin.

 

Le soleil me réchauffe de ses rayons,

Alors que j’écoute de la mer une chanson.

Les vagues de couleur bleutée m’invitent à pénétrer,

Dans un monde inconnu attendant à se manifester.

 

Avec prudence, je me laisse glisser entre chaque lame.

Une sensation de bien-être envahit alors mon âme.

Peu à peu, j’entre en douceur dans cette mer.

Petit à petit, je m’écarte de la terre.

 

C’est en ce moment précis que j’ouvris les yeux,

Et je découvrais un endroit si magique, si merveilleux.

Mon esprit totalement vide, j’étais libre sous l’eau.

Je n’avais jamais vu un monde si beau.

 

L’onde épousait mon corps.

La lumière brillait sur moi tel de l’or.

Mes cheveux voguèrent sur les courants.

Les faisant valser ici et là allègrement.

 

Toutes les couleurs apparaissaient si féériques.

Je me rappelais alors les contes fantastiques.

Que me relatait ma défunte mère le soir,

Lorsque venait l’heure de me dire « au revoir ».

 

Et qu’elle déposait un tendre baiser sur ma joue,

En me souhaitant bonne nuit en m’offrant mon toutou.

Libre sous l’eau ! Quel rêve formidable que j’ai fait cette nuit !

Ce que je donnerais afin que ma maman puisse être encore en vie.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

En prenant du soleil

En prenant du soleil Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par ErosTime Source : https://www.deviantart.com/erostime/art/001-924040474

En prenant du soleil

 

En prenant du soleil,

J’ai vu une véritable merveille,

Une femme aux seins nus avec un beau sourire.

Quoi de mieux pour me sentir si heureux et me faire plaisir ?

 

Elle était étendue sur un banc public,

Cela semblait être une aventure érotique,

Qui agrémentait mon imagination si fertile,

Car, en cette journée d’été, je me sentais fébrile.

 

Elle se tenait sur ses mains,

Me permettant d’admirer ses seins,

Et même d’y toucher avec mes yeux,

Oh mon Dieu ! Quel moment si délicieux.

 

Pour un jour si chaud en cette fin de mois de juillet,

Jamais de ma vie, une telle découverte je m’y attendais.

Merci mon Dieu pour cet instant si beau et si précieux !

Que je me souviendrai en des temps pluvieux !

 

À cela s’ajoute une chanson sortie de je ne sais d’où.

Qui me fait danser avec un plaisir qui me rend un peu fou.

En cet après-midi, j’ai observé d’une femme aux seins magnifiques.

Cela a fait de moi un enfant qui découvrit un royaume magique.

 

Je n’en avais pas demandé autant en cette journée,

Alors que je me promenais simplement sur la Grande-Allée.

Quelle belle surprise en ce samedi qui restera gravée dans ma mémoire !

Lorsque viendront les froides nuits d’hiver où je me reverrai cette histoire.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Il faut savoir se reposer

Il faut savoir se reposer Poème de Rolland Jr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/My-kind-of-rest-920959387

Il faut savoir se reposer

 

Il faut savoir se reposer.

Il faut pouvoir aussi s’amuser.

Il faut prendre la vie bien relaxe.

Vouloir faire trop, on perd souvent l’axe.

 

Nous avons une seule vie,

Alors pas question de survie.

Les jours passent si rapidement,

Et les nuits encore plus assurément.

 

Aujourd’hui, j’ai décidé,

Dès le soleil une fois levé,

De prendre la vie comme elle vient.

Et je ne pense pas à demain, car ça ne sert à rien.

 

Il fait tellement beau en ce moment

Je m’en vais me promener silencieusement

Dans le sentier situé près de mon humble demeure

Je laisserai de côté ma montre afin d’en ignorer les heures.

 

En ce jour tellement merveilleux

Essayons d’être simplement heureux

Hier est loin et demain n’est pas encore arrivé.

Seul compte l’instant présent, il faut savoir l’apprécier.

 

Il faut savoir se reposer

Il faut réapprendre à s’aimer

Il faut regarder simplement devant soi

Car nul ne sait ce que de l’avenir adviendra !

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada