Archives de tags | soleil

Elle attend son prince charmant

Elle attend son prince charmant
« Elle attend son prince charmant » Poème de RollandJr St-Gelais Photo par G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Waiting-for-the-prince-846761621

Elle attend son prince charmant

 

Sous un soleil d’un été resplendissant,

Elle s’est étendue nue bien évidemment,

Près d’un bosquet afin d’être au frais,

Car chaleur torride venait du vent de l’Est.

 

En cette région d’une langue étrangère,

Elle n’est qu’une âme bien passagère,

Venue y trouver son amant devant ce château,

Lui offrir l’amour de son cœur et la douceur de sa peau.

 

Ayant traversé vastes contrées,

Au grand risque d’y perdre sa vie ou de s’égarer,

Car bien des êtres vils parcourent les routes,

Afin d’y chercher des êtres à mettre en déroute.

 

Mais, rien n’est trop beau pour l’amour,

De l’être cher avec qui on désire tant bâtir maison,

Fonder famille et avoir de nombreux enfants, filles et garçons,

Être avec son bien-aimé à la vie, à la mort et pour toujours.

 

Prince charmant ! Ô beau prince charmant !

Ne vois-tu pas qu’elle t’attend depuis longtemps,

Ne la fais point languir et vers elle accourt sans perdre de temps,

Et dès l’instant où tu descendras de cheval, embrasse-la passionnément.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un peu de romance

Un peu de romance
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Un peu de romance

 

Assis dans mon lit,

En cet immeuble désormais interdit,

Car selon certains une chaude présence pourrait me tuer,

Alors, on préfère m’isoler pour mieux en moi la vie enlever.

 

Les secondes passent inlassablement,

En cet endroit où la mort règne éternellement,

Regardant par la fenêtre le soleil me saluant amicalement,

Ce fidèle ami qui avec entrain se lèvent beau temps mauvais temps.

 

Attendant l’heure du repas,

J’aperçois une photo en face de moi,

Une photo d’une jolie dame que je crois connaître,

Avant la venue de ce trouble qui de ma mémoire allait faire disparaître.

 

Une photo parmi tant d’autres,

De ces gens qui furent jadis mes hôtes,

Ici et là des gens si souriants, des gens si heureux,

Ici et là des enfants s’amusant en d’autres temps en d’autres lieux.

 

Souvent près de moi se trouvait cette jeune femme,

Souvent, je me demande qui peut bien être cette belle dame,

Il faudra bien un de ces jours à quelqu’un poser cette question,

Et pourquoi pas à celui qui allait apporter mon plateau comme de raison?

 

Tiens! En parlant du loup!

Je l’entends approcher à pas doux,

Apportant en ma chambre par sa présence de la vie,

Je lui dit avec le sourire : Entrez mon ami, je vous en prie!

 

Comment allez-vous? C’est la première fois que je vous vois.

Se dirigeant vers moi avec délicatesse, il me rassura.

Il me répondit : Nous nous sommes très souvent rencontrés,

Comme bien de nombreuses nuits et quelques jours passés.

 

Ho! Veuillez me pardonner pour ma faute. Je lui dis.

Pas de faute mon cher monsieur, il me répondit.

J’ai une simple question ce matin à vous demander,

Me répondre, j’aimerais tant sans vous déranger.

 

Dites-moi ! Qui est cette charmante dame sur cette photo?

Vous savez à cause de mon âge je ne me rappelle plus qui elle peut être,

C’est alors que j’ai senti malgré ma bonne volonté chez lui un mal-être,

Ses mots de ses lèvres sortirent telles de tristes notes de piano.

 

Cette femme est votre épouse et sur les autres sont vos enfants,

Donc si j’ai bien compris ma vie avait de quoi de passionnant,

Mais, je crois bien qu’à cette époque-là la plus grande chance,

C’est d’avoir jadis connu ce qu’est l’amour et un peu de romance.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

 

 

Aucun clonw ne peut rire face à ce monde

d8xju0y-4a549ba8-762d-4007-8c88-546316009675

Aucun clown ne peut rire face à ce monde

 

J’aimerais bien faire rire les enfants,

Mais comment puis-je faire maintenant?

J’aimerais bien faire sourire vieilles dames,

Mais comment puis-je faire dans cette flamme?

 

J’aimerais bien faire rigoler les vieillards,

Mais comment puis-je provoquer quand il se fait tard?

J’aimerais bien amuser les gens petits et grands de la galerie,

Mais comment puis-je faire quand tout est triste dans cette vie?

 

J’aimerais bien mettre un peu de soleil dans cette journée,

Mais comment puis-je égayer tous ces gens si attristés?

J’aimerais bien soigner toutes ces profondes blessures,

Mais comment puis-je faire quand rien n’est sûr?

 

J’aimerais bien dormir en paix la nuit venue,

Mais comment le puis-je devant cette vérité nue?

J’aimerais bien m’éloigner de ces négatives ondes,

Mais comment puis-je faire quand tout est immonde?

 

J’aimerais bien pouvoir respirer librement,

Mais comment puis-je quand l’écrase mon cou allègrement?

J’aimerais bien que l’on arrête de juger parce que l’on est différent,

Mais comment puis-je faire quand tout va si méchamment?

 

J’aimerais bien arrêter mes larmes couler tel le Joker,

Mais comment le puis-je quand tout ce que je vois me fait si peur?

J’aimerais bien détruire l’odeur de cette haine telle une mauvaise onde

Mais comment le puis-je car aucun clown ne peut rire dans ce monde.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un pure chef-d’œuvre photographique

fine_art_nude_by_jenovaxlilith_d9pit1r-fullview
Un pur chef-d’oeuvre photographique texte de RollandJr St-Gelais Modèle : JenovaxLilith Réalisation photo : Patrick Sun Photography Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Fine-Art-Nude-587063439

Un pure chef-d’œuvre photographique

Bonjour tout le monde,

Que ça fait du bien de pouvoir profiter du soleil en cette belle journée. Bien entendu que je mets en pratique les modalités de protection exigées par les instances gouvernementales du Québec. Je tiens par-dessus tout à préserver ma santé et celle des autres surtout à une époque où les personnes ayant un système immunitaire défaillant sont les plus vulnérables. Quoiqu’il en soit, il n’y a rien de tel qu’une promenade sous le soleil printanier, particulièrement chaud en cette période l’année, pour se mettre en pleine forme.

En parlant de formes, j’ai eu la chance de découvrir une photo d’une qualité tout à fait exceptionnelle d’un modèle américain du nom de JenovaxLilith. À vrai dire, Elle est devenue l’un de mes modèles féminins préférés depuis que je suis membre de DeviantArt. Son sens professionnel, son imagination débordante lors de ses choix de poses et, avouons-le, sa très grande beauté ainsi que sa capacité à rendre extraordinaire la plus simple des poses lui sont des atouts majeurs dans son domaine.

De plus, j’ai la chance de suivre ses publications sur son compte Instagram puisque j’y suis abonné depuis déjà plus années. Ce qui m’a permis d’échanger avec elle quelques mots de manière très respectueuse sur son travail. Elle est non seulement magnifique mais très intelligente tout en ayant une belle personnalité.

Je profite de l’occasion qui se présente pour vous présenter cette photo mettant en vedette, si je peux m’exprimer ainsi, tout le charme de JenovaxLilith. Il s’agit véritablement d’un pur chef d’œuvre photographique, réalisé par Patrick Sun, où la beauté féminine est exhibée, de manière purement artistique, dans sa plus simple expression. Félicitations à la fois au photographe et à son modèle.

Je vous remercie de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dansons jusqu’à la fin de la nuit

Dansons jusqu’à la fin de la nuit
Dansons jusqu’à la fin de la nuit Poème de RollandJr St-Gelais Réalisation par Craig Gum Photography Modèle : JenovaxLilith & alii Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/Coven-593201186

Dansons jusqu’à la fin de la nuit

 

Allez mes sœurs,

Cessez d’avoir peur,

Nous rassembler c’est l’heure,

Cessez de craindre ces tous ces menteurs.

 

Le soleil est depuis longtemps couché,

Tout là-haut, la lune est dans le firmament levée.

La nuit est fraîche mais sous les flambeaux, vous serez réchauffées,

 Maintenant vous pouvez vivre sans devoir aux yeux de tous vous cacher.

 

Allez ! Venez près de ce feu.

Dansez et chantez sous un air joyeux.

Débarrassez-vous de vos vêtements si encombrants,

Savourez tout ce temps comme le feraient de vilains garnements.

 

Mais sachez que je vous ai invitées mes amours,

Pour vous dire un secret que vous devrez garder pour toujours,

Dame nature, devant tant d’abus, a décidé qu’elle en avait assez

 Pour corriger les hommes de leurs avidités un malheur elle leur a envoyé.

 

Mais soyez rassurées mes tendres chéries,

À vous et à vos êtres chers, elle vous préserve de tous les ennuis.

Car depuis la nuit des temps, elle vous a tant nourries et tant éduquées,

Devant le danger des hommes, vous avez toujours été là pour la protéger.

 

Réjouissez-vous chères sorcières,

C’est maintenant que débute une grande guerre,

Un combat où vous êtes enlevées au rang de nobles guerrières,

 

Sors mortels, poisons inodores et subtils charmes,

Deviendront par votre expérience d’incroyables et efficaces armes,

Mais, je vous ai préparé une potion qui fera trembler l’humanité entière,

Pour lui apprendre une bonne leçon qui le jettera pour longtemps à terre.

 

Trop souvent de Mère nature, il en a abusée.

Abusée, surexploitée pour assouvir son insatiable avidité.

Oui, les hommes auront la leçon qu’ils méritent depuis tout ce temps,

Car par leurs fautes, nos frères les animaux sont disparus dans le néant.

 

Dansons et célébrons jusqu’à la fin de la nuit,

Échangeons nos élixirs sous le regard de sœur lune notre amie

Car dès que l’aube arrivera sur notre clairière vous devrez ce lieu quitter,

Afin de rendre aux hommes la justice qui leur est due jusqu’au dernier.

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada