Archive | décembre 2016

Votre humble serviteur: RollandJr St-Gelais

 new-image125

Votre humble serviteur:

RollandJr St-Gelais

Bonjour tout le monde,

new-image109Il me fait vraiment plaisir de vous écrire ces quelques mots pour deux raisons majeures. Tout d’abord, je désire vous remercier bien chaleureusement pour votre assiduité à suivre mes diverses publications au sein de mon blogue artistique lequel est consacré à la nudité, à la poésie et à la photographie. Trois éléments qui font la joie de votre humble serviteur. Ensuite, je profite de l’occasion qui se présente pour vous souhaiter la réalisation de vos souhaits les plus sincères pour la prochaine année. Une année qui saura, je l’espère de tout mon cœur, vous combler de mille surprises aussi merveilleuses les unes que les autres.

« Sachez tirer partie de l’expérience du passé afin de profiter du bonheur présent etnew-image111 de construire un avenir encore meilleur! » Voilà la devise que nous devrions tous et toutes appliquer au quotidien. En tout cas, c’est ce que je me suis promis de faire pour l’année 2017. Certes, ce n’est pas grand chose, mais c’est déjà mieux que rien. Apprendre de nos erreurs est souvent le début de la sagesse. En tirer des leçons, c’est d’une part, de porter un jugement sur ce que l’on veut vraiment et, d’autre part, de savoir faire la différence avec ce dont on a réellement besoin. C’est ce que la vie m’a appris en 2016.

15226562_10154233684182523_652127548_nEnfin, je ne peux pas terminer la rédaction du présent article sans avoir remercié toutes les personnes, artistes-peintres et photographes qui ont largement contribué à la réalisation de mon blogue au cours de cette année. J’ai eu la chance de rencontrer des gens extraordinaires, d’échanger grâce certains sites de partage avec des photographes au talent formidable, sans oublier d’avoir obtenu leurs permissions pour l’emprunt de quelques-unes de leurs réalisations lesquelles ont été utilisées dans le cadre de publications de certains poèmes. Merci sincèrement à chacun d’entre eux.

Merci de m’avoir lu et au grand plaisir de lire vos commentaires au sein de mes futures rédactions.

Artistiquement

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

P.S. Actuellement dans le canton de Vaud en Suisse.

Plaisirs d’hiver

new-image116

http://ubufoto.deviantart.com/

Plaisirs d’hiver

 

Plaisirs d’hiver!

Que l’on soit emmitouflés,

Afin d’avoir chaud tel en été

Où entièrement nus comme un ver.

 

Quelle grande beauté,

Qui nous offre sa nudité à contempler,

Et agréable à admirer avec le sourire aux lèvres,

Qui nous fait oublier le froid hivernal qui nous fait braire telle une chèvre.

 

Beauté sans fausse pudeur,

Que l’on peut presque sentir son odeur,

Serait-ce une odeur de sainteté ou de petits péchés?

Ce que j’aimerais pouvoir avec grande tendresse votre peau lécher.

 

Souriez jolie jeune dame,

Votre regard tellement m’enflamme,

Attendez-moi, déesse ! Que je vous accompagne,

Sur le parcours de votre luge pour y découvrir la divine campagne.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Canton de Vaud

Suisse

Mes souhaits pour 2017

new-image115

Mes souhaits pour 2017

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je désire simplement partager avec vous mes souhaits pour la prochaine année. Pourquoi donc vouloir écrire un tel article? Tout simplement parce qu’il y a eu un événement qui m’a quelque peu attristé concernant la publication au sein d’un journal à Québec. Une publication qui a démontré, bien malencontreusement toute la haine, l’ignorance et l’avidité qui existent en ce monde. Un monde qui se veut être pourtant si beau.

En effet, certaines personnes malintentionnées ont profité du fait qu’un article soit publié sur une femme qui porte le foulard parce qu’elle est musulmane pour l’insulter de tous les noms. Or, le sujet se rapporte plutôt sur sa passion pour le hockey, le sport national du Canada, et pour ses aptitudes à jouer à ce jeu qui est, avouons-le, aux antipodes de son pays d’origine. Quel dommage qu’il existe tant de gens incapables de voir la beauté chez l’autre et qui se contentent à se fier à toute cette désinformation qui pullule sur les réseaux sociaux.

Mes souhaits ne concernent pas en un monde de paix et d’amour mais plutôt sur le fait que l’on soit capable de s’ouvrir aux autres tout en mettant un bémol sur tout ce qui est écrit dans les divers choux-gras. D’ailleurs, j’ai remarqué qu’un échange fructueux est pratiquement impossible lors qu’il est question de donner ses idées basées non pas sur ce qui est rapporté dans les médias mais davantage sur nos expériences de vie. Oui, je souhaite que les gens apprennent, ou plutôt réapprennent, à lire de manière structurée et indépendante de ce qui est montré, notamment à la télévision. Oui, je souhaite que nous soyons capables d’aller vers l’autre afin de le comprendre, mais aussi de se comprendre soi-même. Car, voyez-vous?, c’est par la sève du savoir que l’on arrivera à vaincre le mal qui ronge notre monde actuel.

Bref, il faut savoir aller au-delà des montagnes de la peur, de l’ignorance et du repli sur soi afin de remplacer la sève de la haine par celle de la compassion.

Merci infiniment de m’avoir lu

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse

Bel ange!

new-image112

Bel ange !

 

Bel Ange ! Ô bel ange !
Veille sur cet enfant que tu as vu naître,
Veille aussi sur notre pauvre vieille terre qui risque de disparaître,
Par notre faute, notre plus grande faute, oui notre faute et à celle d’Adam,
Quelle est la prière que nous devons réciter pour sauver nos âmes à la fin des Temps?

 

Combien de temps durera notre tourment?
Viens nous secourir et regarde ceux que Dieu appelle ses enfants,
Protège-nous contre les maux et les maladies jusqu’à notre départ  pour l’autre vie,
Et de toi nous nous souviendrons comme d’un fidèle et tendre ami.

 

Bel ange de ce temps mirifique,
Bel ange de cette période magnifique,
Nous t’en supplions avec une entière et totale confiance,
Rends à nos âmes la pureté et la grâce de notre enfance.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse

Temps de Paix

new-image111

Temps de Paix

 

Temps de Paix!
Et Temps d’amour,
Mon souhait pour toujours,
Maintenant et, pourquoi pas?, à jamais.

 

Vœux pieux?
Mais c’est si merveilleux,
Avoir un peu plus d’humanité,
En cette période de grandes festivités.

 

Là-haut,
Où tout est beau,
Je pries pour vous Dieu,
Que tout ce qui arrive soit pour le mieux.

 

Que puis-je écrire?
Que puis-je vous dire?
Simplement un grand merci,
D’être là en tout temps mes amis.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse

Route du village

new-image105

Route du village

 

Route, petit route,
Dis-moi, coûte que coûte,
Où me mènes-tu en ce vaste pays,
Serais-tu le chemin qui va vers le Paradis?

 

Route de village en Provence,
Serais-tu celle donnée par la divine Providence?
Du Vieux-Continent d’où partirent tous mes ancêtres,
Pays de chênes, de peupliers sans oublier les nobles hêtres.

 

Permets au humble serviteur que je suis,
De parcourir monts et vastes plaines où peuples sourient,
Route du village où peut-être dans une autre vie j’ai grandi,
Là où jeunes dames et pucelles j’ai embrassées avec un cœur épris.

 

Route, je te poursuis avec sourire,
Car j’y prends tellement de multiples plaisirs,
Que dire des plaisirs puérils ou des plaisirs coupables?
M’en passer maintenant, j’en suis simplement incapable.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse

Ô beau ciel bleu

new-image109

Ô beau ciel bleu

 

Ô beau ciel bleu,
Es-tu le royaume des cieux?
Ta pureté m’éblouit tellement en ce jour,
Que je crains de rêver et de me réveiller au petit-jour.

 

Tu me rappelles ma faiblesse,
Lorsque ta bise sur ma joue me caresse,
Je sais bien que ma destiné est un jour de tout quitter,
Mais d’ici-là, je veux vivre, connaître et avant toute chose aimer.

 

Tu me rappelles que la vie est une  lutte,
Et que souvent nous tombons sur  une bute,
Mais quoiqu’il advienne la couronne de la victoire,
Sera remise aux plus méritants avec toute sa gloire.

 

Voilà pourquoi je ne désire que ceci,
Devant l’adversité de l’affronter avec mépris,
Et avec un courage incroyable faire de mon destin,
Écrire quelques pages dans le cœur des hommes afin de tracer un chemin.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse

Petit village montagnard

new-image106

Petit village montagnard

 

Petit village montagnard,
Où les gens travaillent si tard,
Que même la lune vous dit bonjour,
Avant même que lève le petit-jour.

 

Gens tellement courageux,
Et amants si impétueux,
Que bouille dans vos veines,
La poésie de Verlaine.

 

Petit coin tranquille,
Loin des tourments des villes,
Reste dans ta quiétude,
À l’abri de tant de turpitudes.

 

Beauté ancestrale de la campagne,
Telles la douceur et la sensualité du champagne,
Quel plaisir presque coupable d’écouter ton silence,
Loin des bruits qui nous percent telle une lance.

 

Retiens-moi quelques instant,
De ces puériles et vils tourments,
Et de la bise de ce vent du nord,
Fais qu’en toi et pour toujours je m’endors.

 

De

 

RollandJr-St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse

Roi des forêts.

new-image102

Roi des forêts.

 

Roi de la montagne,
Roi d’une grande forêt.
Dis-moi réellement ce que tu es,
Dis-moi: Aurais-tu servir pour notre Seigneur de pagne?

 

Ta belle verdure,
Qui te va bien telle une parure,
Provoque en moi de si beaux souvenirs,
Du temps de mon enfance où rien me faisait rire.

 

Arbre de vie,
Arbre qui a bien servi,
Servi à décorer nos maisons,
Pour le temps des fêtes où tous s’amuseront.

 

Parfume nos demeures,
Où tous chanterons en cœur,
Des airs de fêtes et des airs de joie,
Et dans les cieux transportes nos voix.

 

Roi, Ô mon beau et bon roi,
Nul autre n’est digne de fêter Noël que toi,
Tu es le symbole de la vie éternelle dans la neige et le froid,
Que Dieu te bénisse maintenant et pour toujours, véritable hôte de ces bois.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse

Mon cheval blanc

new-image97

Mon cheval blanc

 

Fidèle compagnon de mes voyages,
Oui, tu étais certes fort avancé en âge,
Mais je te voyais sans cesse galopant et trottant,
Tu faisais réellement ma joie, Ô mon cheval blanc.

 

Belle et brave monture,
Tu avais force de vie et si fière parure,
Je prenais plaisir tel un gamin à monter sur ta selle,
Alors que tu me permettais d’aller faire l’amour à ma belle.

 

Et puis vint ces jours de guerre,
Où coula à grand flot tout ce sang telle une rivière,
Chevauchant arme au poing tous ces champs de bataille,
Nous ne craignons rien de nos ennemis et de toute cette racaille.

 

Fonçant vers ces fourbes gens,
Nous les terrifions sans ménagement,
Coups de sabre par-ci, coups de sabots par-là,
Nous savions avec soin les faire passer de vie à trépas.

 

Et puis temps de guerre fit place à temps de paix,
Nous ne savions que faire tellement cette vie nous plaisait,
C’est alors pour fuir toute monotonie et un peu pour laver nos péchés,
Que nous avons offert de faire rire les enfants dans un cirque pour gens hébétés.

 

Ô mon beau cheval blanc,
Tu méritais de partir autrement,
Vers des vers pâturages et des champs dorés,
Tu y es allé maintenant et pour toujours mon ami adoré.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Canton de Vaud
Suisse