Archives de tags | Hôte

Descendre

Descendre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de Poème écrit par RollandJr St-Gelais de Québec au Canada

Descendre

 

Descendre,
En espérant te voir,
Avant que ne tombe le soir,
Jusqu’à ma virginité vendre.

 

Un pas devant l’autre,
Seras-tu une nuit mon hôte?
Devrais-je plutôt cesser de rêver,
Afin d’arrêter de me sentir humilier.

 

Regardant inévitablement au plus loin,
Je me demande quelle est donc mon destin?
Ne sais-tu pas que pour toi sont réservés mes seins?
Quel triste sort pour moi qui t’avais offert un amour sans fin.

 

Je descend ces marches à l’ombre du soleil,
En espérant qu’il me reste en cette vie des merveilles,
Et le vent qui caresse mon corps retenant mon âme souffrante,
Seras-tu là un jour ou bien une nuit? Réponds à cette question déchirante.

 

Descendre de mon piédestal,
Car je n’en peux plus de mes désillusions,
De cette sensation horrible d’un perpétuel abandon,
Voilà ce qui me torture sans arrêt d’un indescriptible mal.

 

Dis-moi : As-tu déjà, oui toi, aimé?
Dis-moi : As-tu déjà pour moi pleuré?
Dis-moi : Sais-tu ce qu’est de souffrir vraiment?
Je t’en supplie, arrête de me faire mourir lentement.

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Mon expérience de modèle vivant au C.É.G.E.P. de Drummondville

IMG_20190406_182710

Mon expérience de modèle vivant au C.É.G.E.P. de Drummondville

Bonjour tout le monde,

IMG_20190404_081753Je profite de cette journée pour partager avec vous quelques mots de mon expérience de modèle vivant, nu intégral, vécu au collège d’enseignement général et professionnel de Drummondville jeudi le 4 avril 2019. Une expérience qui m’a permis de renouer avec l’une de mes passions, en y incluant la poésie, la photographie et le cinéma, qui rendent ma vie agréable. Qui plus est ! Ce que j’y ai vécu m’a fait reprendre conscience jusqu’à tel point notre jeunesse est belle, formidable et ne demande qu’à se développer au maximum de son potentiel.

Comme à mon habitude, j’arrive toujours la veille dans la ville où doit avoir lieu la séance de modèle nu. Trois facteurs incitatifs me dictent d’agir de cette façon. En premier lieu, prendre le pouls de la ville où je vivrai quelques temps. Que s’en dégage-t-il ? Quelles en sont mes impressions ? Que puis-je bien y trouver d’inspirant dans la réalisation de mes poses futures ? Ce sont là des questions d’importance aléatoire puisque tout peut basculer en un clin d’œil.

En second lieu, réaliser une petite visite surprise dans l’établissementIMG_20190404_145741_468 même où aura lieu la journée de ladite séance. Ceci est pour un double objectif ; savoir à qui j’aurais à faire lors de la séance et me donner une petite idée de ce qu’il serait le plus utile pour rendre l’expérience réellement profitable entre d’une part, votre humble serviteur et d’autre part, le public concerné. Le choix de mes poses doit toujours tenir-compte de l’âge et du niveau artistique des personnes présentes ainsi que des attentes de mon hôte pour cette occasion. Est-il utile de vous rappeler que de s’imprimer des lieux favorise une approche globale de ce que je peux offrir ? Ceci constitue sans aucun doute une aide indéniable dans la visualisation pour la séance prévue pour le lendemain.

IMG_20190405_005219_907En dernier lieu, je vous dirai de me permettre de prendre le temps de prendre mon temps. En effet, un modèle vivant est avant toute chose un être vivant. Faire la rencontre avec des gens de l’endroit, savourer des plats préparés dans un bon restaurant, avoir la chance de tomber en amour pour un court instant avec une jolie dame et se promener au grand air ainsi que de dormir dans un bon lit douillet font parti de mon rituel de préparation. Vivre, ce n’est point exister. Vivre, s’est s’imprégner de la dynamique tant de l’espace que celle du temps. C’est-à-dire tout simplement s’approprier tout ce qui entoure son être. Ce qui est diamétralement opposé au fait d’exister puisque cet être ne fait que subir ce qui l’entoure.

Une fois que toutes ces étapes de la reconnaissance des lieux ont été effectuées et après avoir passé une bonne nuit dans le confort d’un lit douillet, suivi d’un copieux petit-déjeuner, je me dirige à l’établissement où aura lieu la journée des séances de nudité artistique. Là encore, rien n’est laissé au hasard. Une rencontre avec la professeure est nécessaire afin de finaliser notre entente sans oublier d’apposer nos signatures sur le contrat rendant celui-ci officiellement légal.

Ici, ce qui m’a ravi c’est la chance d’avoir pu me présenter aux étudiantes de chacun des deux groupes avec lesquels je travaillerai. Bien qu’elle ait été sommaire, ladite présentation m’a permis d’émettre deux énoncés à la fois clairs et précis. Primo, que ma nudité en ces lieux devait être perçue sur un angle strictement académique. Autrement dit, j’étais leur instrument pour un moment précis dans le cadre de leur formation collégiale. Et, secundo, de ne jamais se sentir gênée de me faire part de leur opinion avenant le cas où une pose pourrait susciter un malaise quelconque au cours de ma prestation. En résumé, j’étais là dans un strict souci d’aide.

Une fois que la glace fut brisée et que la professeure ait donné sesIMG_20190404_134757 directives, les poses nues purent débuter allant des plus ordinaires jusqu’aux plus recherchées. Il va de soi que les premières étaient davantage appropriées pour la réalisation de croquis, très utiles pour réchauffer leurs mains ankylosées par des heures d’inactivité, alors que les secondes étaient plutôt réservées une fois qu’elles furent sorties de leur torpeur. Ici, bien faire les choses, c’est avant tout d’y aller de manière progressive. Il est à noter que j’adopte une telle procédure à chacune des séances où ma présence est requise. Pour ce qui est de la période de repos, j’en profite pour vaquer à diverses occupations. Ceci peut être de discuter avec certaines des étudiantes présentes en ces lieux, en faisant attention de ne jamais m’imposer, de prendre connaissance du niveau de satisfaction de la professeure et, le cas échant, d’apporter certaines corrections aux choix de mes poses et, enfin, tout simplement m’isoler dans ma loge le temps de me reposer jusqu’à la reprise du cours.

Quelques éléments importants doivent être mentionnés dans ceIMG_20190404_144545 présente article. Tout d’abord, que le respect du droit à l’image des étudiantes a été au cœur même de chacune des photos prises tout au long des deux séances de nudité artistique. C’est pourquoi vous ne verrez jamais les étudiantes faces à la caméra, et ce dans un souci de conserver l’entièreté de leur anonymat. Ensuite, les photos ont été prises à la demande de votre humble serviteur afin de rendre mon blogue artistique le plus diversifié possible. Enfin, rien n’a été fait sans l’accord explicite des parties concernées, c’est-à-dire la professeure, ses étudiantes et votre humble serviteur. Ceci démontre sans aucun doute tout le professionnalisme que je mets dans la réalisation de ce blogue pour votre plaisir et le mien.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Désir primal

primeval_desires_by_rickb500_dd3g8rm-pre
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Désir primal

 

Quelle belle soirée nous avons eue,
Repas d’amoureux tellement langoureux,
Sous un air de violon, nous nous sommes regardés,
En vivant cet instant, nous nous sommes retrouvés.

 

Il y a si longtemps que je rêvais de ce moment,
Être enfin réunis de nouveau et éternellement,
Ne sachant quoi te dire, j’ai préféré garder le silence,
Croyant subir un nouvel épisode de terrible démence.

 

Après quelques verres de vin,
Nos têtes se mirent à tourner en ce festin,
Quel beau sourire, tu me fis avec un bel entrain.
Fort heureusement, notre hôtel n’était pas très loin.

 

Nous avons pris notre temps à se découvrir de nouveau,
Comme au premier jour où nous nous sommes rencontrés,
En cette fraîche journée où volèrent les hirondelles du mois de mai,
En ce jour de printemps où tout nous semblait être si parfait et si beau.

 

Puis l’heure de notre envol a enfin sonné,
De cet envol inespéré mais que j’ai aussi tant redouté,
Car nous savions tel serait notre légitime désir,
Même si, en tant qu’amants d’un soir, cela nous faisait souffrir.

 

Car je me souviens de notre lointaine rupture,
De cette nuit où je voulais en finir avec cette réalité,
Parviendrais-je de nouveau à l’aimer pour l’éternité ?
Que cette question y répondre avec honnêteté fut si dur.

 

Mais, tu es revenue vers moi.
Alors que tout mon cœur meurtri était pour toi,
Je t’attendais avec une rose à la main et le pardon dans l’autre.
Car pour toujours et jamais je serai humblement ton homme, ton hôte.

 

Je n’ai qu’au fond de moi qu’un souhait,
Une requête qu’avec grande confiance je te fais,
Accepterais-tu être pour toujours mon amour de vie ?
Accepterais-tu de vivre avec moi dès cet instant, dès cette nuit ?

 

Nous entrâmes en silence en notre chambre d’hôtel,
Comme un prince charmant accompagné par sa toute belle,
Avec les pupilles dilatées, sur le sofa tu t’étendis si gaiement,
En me demandant de te savourer tel le ferait un grand gourmand.

 

Comment avais-tu pu deviner mon envie, mon désir ?
Comment avais-tu repéré ce qui me ferait tant plaisir ?
Écartant le voile qui cachait ce lieu en évitant de te faire moindre mal,
Afin de satisfaire notre concupiscence innée en notre noble désir primal.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Je t’enseignerai

la_vita_nuova_by_rickb500_dc5oysi-fullview
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Je t’enseignerai

 

Mon enfant !
Toi que je porte en mon sein,
Et qui seras nourri à même mes seins,
Ça fait déjà si longtemps que je t’attends.

 

Je t’attendrai aussi longtemps qu’il faudra,
Afin de te confier le savoir que m’a transmis mon père,
Qui lui-même retient de son père et ces arrières-grands-pères,
Une sagesse qui en ce monde cruel de survivre il te permettra.

 

Je t’enseignerai l’art du travail,
Afin que tu puisses prospérer là où tu ailles.
Je t’enseignerai rigueur et exactitude,
Afin que l’on te reconnaît pour tes aptitudes.

 

Je t’enseignerai respect de soi et des autres,
Afin qu’indigents trouvent en toi son hôte,
Je t’enseignerai la primauté du droit,
Afin de te prémunir des trompeuses voix.

 

Je t’enseignerai l’importance de la sobriété,
Afin de tout mal en cette vie t’éloigner,
Je t’enseignerai que l’amour est essentiel,
Afin que tu puisses cette vie la trouver belle.

 

Je ne suis pas riche ni de descendance royale,
Mais ce que je te lèguerai avec cœur te sera précieux,
Car c’est grâce à cela que je vis en paix sous les cieux,
Loin de ces hommes impies et de bien des vandales.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ouvre moi tes bras! Ouvre moi ton cœur!

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Ouvre moi tes bras! Ouvre moi ton cœur!

 

Où es-tu ma chérie?

Où vas-tu dans cette nuit?

Où tout est sombre et les chats sont gris

Ne t’en vas pas, humblement je t’en supplie.

 

Qu’ai-je dit une parole blessante?

Aurai-je fait écrit une phrase insignifiante?

Te souviens-tu où nous nous sommes rencontrés?

Du baisé que je t’ai avec amour envoyé?

 

Avec bonté tu m’as donné la chance de connaître l’amour

Je savais bien que peut-être ce n’était pas pour toujours

Mais, ton bonheur faisait avant tout le mien

Car mon cœur était déjà entre tes mains.

 

Ouvre! Ouvre! Ouvre-toi!

Allez, ne me crains pas!

Car sans toi mon existence ne sert à rien

Si tu n’es plus dans mon destin.

 

Ne vois-tu pas les doux souvenirs?

Ceux que je t’ai fait vivre et sourire?

Je suis prêt à te pardonner tes fautes

Car dans mon cœur, je serai toujours ton hôte.

 

Devant toi, j’attends ta réponse même si

Devant toi, celle-ci pourrait détruire ma vie

Ouvre moi tes bras! Ouvre moi ton cœur

Car sans toi je ne pourrai plus vivre et j’en ai peur.

 

De

 

RollandJr St-Gelais de Québec

J’ai si froid

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

J’ai si froid

 

Chéri! Chéri! Chéri!

Reviens moi je t’en prie

Cet hiver est si dur pour moi

Qui a tant besoin de toi.

 

Je ne demande pas un trésor

Et pardonne moi si j’ai tord

Tout ce qui ferait mon bonheur

C’est que cesse mon malheur.

 

Ton absence qui me ronge le sang

Telle celle d’une mère pour son enfant

Mais qui ne pourra être comblée

Par ta présence si appréciée.

 

Viens vers moi! Je t’attendrai jusqu’à l’aube

Car sans cesse je veux être ton hôte

Viens vers moi

J’ai si froid.

 

De

 

RollandJr St Gelais de Québec

En ce lieu de prières

IMG_20181111_105246

 

Une prière est éternelle

 

En ce lieu de prières

 

Je suis venu en ce lieu de prières,

Réciter du fond de mon cœur,

Afin d’atténuer mes peurs,

Qui me font sans cesse la guerre.

 

Une humble requête en ce lieu saint,

Vers toi Dieu, je tends mes mains.

En pensant à celles que j’ai tant aimées,

Et pourtant j’ai tant blessées.

 

Je ne peux revenir sur mon passé,

C’est pourtant mon plus grand souhait,

Effacer tout le mal que j’ai fait,

Et pouvoir tout recommencer.

 

Mais, je n’y peux rien malgré moi.

Voilà que je viens simplement vers toi.

Avec la confiance d’un petit enfant,

Moi, que tu tiras d’un lointain néant.

 

Entends mes cris !

Écoutes-moi, je t’en pries.

Regarde Seigneur mon désarroi,

Car de l’univers tu es en le seul roi.

 

Consume en moi mes péchés,

Pardonne mes nombreuses fautes,

Fais de mon corps meurtri ton hôte,

Efface à jamais mes ineffables iniquités.

 

Mais avant toute chose !

Je te demande cette faveur si j’ose,

C’est de veiller sur celles pour qui mon cœur a vibrées,

Car toi seul tu sais comme je les aimerai pour l’éternité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Fruit défendu

Fruit défendu

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ 
Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Fruit défendu

 

Tu sais chérie,

De toi, j’ai si envie

 Depuis notre adolescence,

Avec toi je rêvais de perdre mon innocence.

 

Mais ce soir n’est pas comme les autres,

Puisque je désire accomplir un fantasme en étant ton hôte,

Un fantasme digne des plus beaux péchés car point de mal il y a,

Allez ! Mon amour ! Allez chérie ! N’aie crainte ! Alors, tu verras.

 

Revêts-toi de cet habit de sœur,

De celle qui le portait, récitait le rosaire par-cœur.

Des prières récitées pour les péchés que ce soir nous allons faire,

Des prières de délivrance pour tenir loin de nous les Enfers.

 

Cette nuit, je veux te faire goûter le fruit défendu,

Cette chaude semence que tu extirperas de mon corps nu,

Avec l’aide précieuse de ta bouche si chaleureuse,

Tu aspireras avec délice ma crème onctueuse.

 

Seras-tu mon élue de ce soir ?

Seras-tu celle qui acceptera de recevoir ?

Seras-tu celle qui consentira à participer à ce jeu ?

Ou bien serait-ce encore une fois et malgré moi un vœu pieux ?

 

Fruit défendu depuis le Jardin d’Éden de la Genèse !

Fruit défendu qui depuis ce temps nous rend mal à l’aise !

Fruit défendu qui nous apporta la connaissance ultime !

Fruit défendu qui nous transporta vers la jouissance divine !

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Je suis

Magnifique dessin réalisé par Monika Gailloux de Montréal au Québec

Je suis

 

Je suis ce que je suis,
Je ne serai jamais un autre,
Même si je souhaite être votre hôte,
Voilà pourquoi je vous accueille assis.

 

Homme d’affaires,
Libéré de ses fers,
Homme richement vêtu,
Qui pour un instant vit nu.

 

Sans dire un mot,
Je vous trouve beaux,
Beaux d’être qui vous êtes,
Des âmes pures loin de ces bêtes.

 

Êtres heureux et vraiment authentiques,
Malgré ce monde sans histoires épiques,
Car médiocrité et vulgarité règnent en maîtres,
Bonté a laissé sa place au règne du bien paraître.

 

Je suis homme viril,
Sans pour autant être vil,
Homme aux femmes légères,
Qui vaguent en ce monde telles des passagères.

 

Je sais ce que jadis je fis,
Je suis homme qui simplement vit,
Qui vit en ce jour premier des derniers,
Car je ne vous dois rien pas même un denier.

 

De

 

RollandJr St Gelais
Québec (Québec)
Canada

Car mon cœur t’est réservée.

ange-sexy

Car mon cœur t’est réservée.

 

Je m’ennuie de ta beauté,
À chaque jour comme de nuit,
Et je rêve de toi dès que je suis endormi,
Car rien ce monde ne pourra l’égaler.

 

Je pense à toi à chaque instant,
Je pense à toi à chaque moment,
Je pense à toi dès mon tendre réveil,
Je pense à toi car tu es une merveille.

 

Te voir dans cet état m’attriste,
Et mon cœur ne cesse d’être triste,
J’aimerais que tu sois dans mes bras,
Pour te protéger de tout ce monde-là.

 

Te faire l’amour à chaque jour,
Te combler de baisers pour toujours,
Exaucer tes vœux est mon plus grand désir,
Mais je ne suis qu’un humble homme qui soupire.

 

Dès les premières lueurs de l’aube,
Je voudrais tellement être ton hôte,
Car mon cœur, ô ma belle, t’est réservée,
Maintenant et, crois-moi mon amour,  pour l’éternité.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec) Canada