Archives de tags | maux

Si on me demandait

20171130_134000

 

Notre-Dame-du-Cap 1er décembre 2017

 

Si on me demandait

 

Aujourd’hui, je suis triste

D’être la cause de tous ces maux.

J’aimerais en ce jour trouver le bon mot,

Mais je ne sais quoi dire et cela m’attriste.

 

Suis-je digne de vivre ?

Alors que d’autres ont peine à survivre.

J’aimerais revenir en arrière pour ne pas te voir souffrir,

Ce que je souhaiterais revivre ce temps où je te faisais sourire.

 

Existe-t-il une simple prière ?

Une incantation afin de revenir en arrière ?

Quel lampion devrais-je allumer pour que ta vie soit illuminée ?

Quelle bougie devrais-je choisir pour revivre le temps passé ?

 

Si on me demandait,

Ce qu’au fond de moi je voulais,

Ne pas être celui qui blesse toutes celles qui l’ont aimé,

Quels lampions choisir pour que mon vœu puisse se réaliser ?

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelques notes

 

 

Quelques notes

 

Quelques notes,
De cette pensée qui trotte,
Pour te dire ces quelques mots,
Quand s’effaceront tous ces maux ?

 

Notes de cette douce mélodie,
De cette saison si triste et si jolie,
Serait-ce sur un noble piano ou une simple guitare,
Que sera jouée cette chanson avant qu’il soit trop tard ?

 

Vraiment ? Qu’à cela ne tienne ?
Voici donc une humble rose que je dépose,
Sur votre, Ô combien divine, poitrine si j’ose,
Car votre beauté est digne d’une valse de Vienne.

 

Quelques refrains,
Qui me donnent de l’entrain,
En attendant le jour où avec tendresse,
Avec plaisir et délice, je vous ferai mille caresses.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Si j’avais des ailes…

 

New Image1

 

Si j’avais des ailes

 

Si j’avais des ailes,
J’irai te voir ma toute belle,
Si j’avais une force digne d’Hercule,
J’irai combattre ces monstres sans recul.

 

Si j’étais un dieu,
Je réaliserais tes vœux,
Si j’étais entièrement fait de fer,
Je partirais dès demain à la guerre.

 

Si je trouvais un elixir précieux d’un roi,
Et te guérir des maux qui t’ont blessée tellement de fois,
Tes souvenirs fendirent mon cœur sans oublier mon âme,
Et de ta beauté délicate raviva en moi cette petite flamme.

 

Si, et seulement  si, j’avais,
Si, et seulement si,  je le pouvais,
Je te serrerais tendrement dans mes bras,
Car, sache-le, mon véritable bonheur c’est toi.

 

De

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Ce soir

20170820_202514

Ce soir

Ce soir,
Je ressens le besoin de boire,
De boire en moi tout mon désespoir,
Car j’ignore qui je suis où je vais : Ciboire !

Un gros mot,
Qui exprime bien des maux,
En moi coule le sang de mes aïeux,
Qui m’ont transmis la noblesse d’être valeureux.

Mes dents sont ceux d’un loup,
Mon regard plonge dans la nuit à chaque coup,
De mon corps blessé par les médecins et leurs scalpels,
Et pourtant, je crie, je hurle et au loin des terres j’appelle.

Ce soir, je suis seul.
Seul de corps et d’esprit,
Ainsi en a voulu la vie et c’est ainsi.
Qui d’entre vous me suis ? Qui bien le veuille ?

Boire un verre imaginaire,
Pour effacer mes peines de cet hier,
Trouver le courage de continuer le combat,
Protéger le futur de ma nation, de ma patrie de ces faux pas.

Ce soir ou cette nuit,
Ou bien serait-ce un autre demain ?
Où le peuple se prendra peut-être en main ?
Alors là, entre vous et moi, je n’en sais vraiment rien.

De

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Les mots par Renaud

Les mots par Renaud

 

C’est pas donné aux animaux
Pas non plus au premier blaireau
Mais quand ça vous colle à la peau
Putain qu’est-ce-que ça vous tient chaud
Écrire et faire vivre les mots
Sur la feuille et son blanc manteau
Ça vous rend libre comme l’oiseau
Ça vous libère de tous les maux
Ça vous libère de tous les maux

 

[Refrain]
C’est un don du ciel, une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses

 

[Couplet 2]
Poèmes, chansons, brûlots
Vous ouvrent des mondes plus beaux
Des horizons toujours nouveaux
Qui vous éloignent des troupeaux
Et il suffit de quelques mots
Pour toucher le cœur des marmots
Pour apaiser les longs sanglots
Quand votre vie part à vau l’eau
Quand votre vie part à vau l’eau

 

C’est un don du ciel, une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses

 

[Couplet 3]
Les poèmes d’un Léautaud
Ceux d’un Brassens, d’un Nougaro
La plume d’un Victor Hugo
Éclairent ma vie comme un flambeau
Alors gloire à ces héros
Qui par la magie d’un stylo
Et parce qu’ils font vivre les mots
Emmènent mon esprit vers le haut
Emmènent mon esprit vers le haut

 

[Refrain]
C’est un don du ciel, une grâce
Qui rend la vie moins dégueulasse
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses
Qui vous assigne une place
Plus près des anges que des angoisses.

 

Source : https://genius.com/Renaud-les-mots-lyrics

Une image vaut mille mots

21558793_1884181038578209_7569796280541411511_n

Une image vaut mille mots

 

Une image,

Qui démontre bien,

À quel point que nous valons rien,

Loin de tirer une leçon de notre héritage.

 

Qu’avons-nous fait depuis toujours?

De cette belle terre et de ses eaux bleues ?

Qu’avions-nous manqué pour y être heureux ?

L’amour du pouvoir a remplacé le pouvoir de l’amour.

 

Fierté et honneur de bon aloi,

Furent détournées par l’orgueil et sa loi,

Enfance du futur détruite par l’avarice des anciens,

Foi d’un monde meilleur fut donnée en pâture aux chiens.

 

Que ferais-je ?

Quelle douleur affronterais-je ?

Pour mettre dans le cœur des humains ?

Un peu d’amour venant du creux de mes mains.

 

J’aimerais te sauver de tes maux,

Mais l’image aussi humble que je suis,

Te demande avec tendresse ton pardon, je t’en pries.

Tu le sais bien, ô mon enfant, qu’une image vaut mille mots.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Dame blanche !

Dame blanche

Photo by my dear friend Rick from Germany

Dame blanche !

 

Dame blanche ! Blanche dame !

Votre regard sans cesse m’enflamme,

Quel regard de pure bonté et de grande douceur,

D’un seul mot vous enlevez tous mes nombreux maux.

 

Blanche chevelure !

Ô croyez-moi ! Qu’elle est belle votre parure !

De la blancheur de votre peau témoigne votre noblesse,

Sur votre tendre joue, j’y déposerai bise légère comme une caresse.

 

Blanches lèvres !

Qui n’ont d’égales que celles d’Ève,

Qu’elle réserva à son fidèle époux Adam,

Coupable de savoir leur nudité par la faute du serpent.

 

Dame belle ! Belle dame !

Vous avez volé avec délice mon âme,

Entre vos mains, elle y est pour toujours.

Prenez-en soin car vous êtes à jamais mon amour.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

 

Poème inspiré cette oeuvre admirable :

http://rickb500.deviantart.com/art/Looking-at-you-689874598