Archives de tags | créativités

Une imagination débordante

20171129_154119

 

Shawinigan le 29 novembre 2017

 

Une imagination débordante

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous ? J’espère que vous pouvez admirer le soleil automnal qui resplendit de ses beaux rayons malgré le froid qui arrive et la neige qui s’installe sur nos terres. De mon côté, j’ai un peu le cafard pour des raisons hors de mon contrôle. Quoiqu’il en soit, gardons le moral car le temps des fêtes approche à grands pas. Je revis en pensées, et ce depuis quelques jours,  la séance de nudité artistique qui a eu lieu dernièrement à Shawinigan et je dois avouer que ce fut extraordinaire à maintes égards.

20171129_145522Serait-ce l’ambiance amicale ? Serait-ce le lieu proprement dit ? Serait-ce la présence de monsieur Hiver qui nous souhaita, à mon assistante et à moi-même, la bienvenue dans l’agglomération urbaine de Grandmère qui fait partie de la ville de Shawinigan ? Serait-ce le sourire angélique de ma charmante assistante et son aide durant les diverses étapes de ladite séance ? Tout ces éléments ont possiblement un rôle positif dans mon appréciation de cette séance.

Par contre, je serais tenté de vous répondre que ma prise de conscience Lise Cormierde la qualité artistique des œuvres y est pour beaucoup dans l’appréciation de mon expérience vécue durant cette séance. En effet, et c’est une coutume dans toutes les séances, les artistes présentent l’ensemble de leurs réalisations à la fin du temps alloué pour les poses nues. C’est notamment à cette occasion que la majorité des photos y sont prises pour d’éventuelles publications au sein de ce blogue. Pour ce faire, mon aide et moi-même parcourons les lieux où les dessins sont déposés et nous choisissons les oeuvres susceptibles d’être dignes d’intérêt pour mes prochains articles, que ce soit sous forme de proses ou de la poésie.

24131037_893457990804972_3038499564963547810_nQue de beaux talents ! Que de dessins magnifiques ! Que de belles créativités ! Que d’inspiration mes poses choisies, avec minutie ou bien avec une improvisation faite à la dernière minute, semblent avoir suscité chez les artistes présentes en ces lieux ! Oui, les œuvres qui ont été placées à la fin sont réellement dignes de vous être présentées au fil des publications futures. Quoiqu’il en soit, il me paraît plus que nécessaire de faire un choix parmi les photos afin de rendre justice aux plus belles réalisations que firent certaines des artistes. Oui, j’utilise le féminin dans le présent texte puisqu’il y avait qu’un seul homme venu assister à ma prestation. C’est là, la moindre des choses. Qu’en pensez-vous ?

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Mon expérience au musée des beaux-arts de Montréal

Mon expérience au musée des beaux-arts de Montréal

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous profitez du congé de ce weekend pour bien vous reposer ennew-image5 prévision de la dernière semaine du mois de février 2017. De mon côté, j’ai l’impression d’avoir rêvé au cours de la semaine passée. En effet, mon expérience vécue au musée des beaux-arts de Montréal a été réellement extraordinaire. J’y ai rencontré des artistes amateurs d’une grande gentillesse et d’une courtoisie hors-pairs. Que de chaleur humaine ! Que de plaisir ! Et, surtout quelle chance extraordinaire d’avoir pu démontrer une partie de mon savoir-faire en tant que modèle nu au sein d’une institution de renommée internationale ! Qui l’eut crû qu’un jour j’aurai été pleinement reconnu comme modèle nu par ladite institution ?! Comme quoi tout est possible dans la vie à celui qui désire réaliser un rêve aussi modeste soit-il.

Oui, le désire de réaliser des rêves est essentiel à l’identité profonde de chaque êtrenew-image23 humain. Aller toujours plus haut ! Aller toujours plus vite ! Aller à des sommets que nul n’aurait jamais pu imaginer pouvoir atteindre. Oui, il est bon pour chacun d’entre nous de posséder des rêves lesquels deviendront des passions afin de s’accomplir et de surcroît de communiquer avec ses pairs. Oui, il est parfois louable d’outrepasser les limites imposées par une moralité qui depuis des siècles opprime la créativité au sein de la société, surtout lorsqu’une telle moralité est un outil de domination aux mains des dictateurs. Et, enfin, oui, il est de bon aloi de ne pas tenir-compte de tous les « qu’en-dira-t-on » lorsque notre décision de se réaliser par un médium artistique est bel et bien prise. De toute façon, on doit d’abord et avant toute chose savoir se plaire à soi-même puisqu’il est impossible de plaire à tout le monde.

new-image15Mais attention, il est impératif d’être capable d’assumer pleinement nos choix de vie, nos passions et, même si cela est loin d’être agréable de le dire, nos erreurs et nos échecs. Vous devez certainement vous questionner sur ce que je retire de mes années vécues en tant que modèle nu pour des artistes professionnels ou amateurs mais aussi pour des écoles d’arts et des ateliers pour lesquels mes services ont été requis. Rassurez-vous ! J’assume l’entière responsabilité de mon parcours artistique et tout ce qui en découle. Je ne peux pas ignorer que parfois certaines publications ont pu choquer des personnes qui sont précieuses à mes yeux tout comme je peux être fier de mes plus belles publications dans ce blogue qui est devenu au fil du temps mon moyen de communication privilégié avec le monde d’expression française, et parfois même avec des gens appartenant aux milieux d’expression anglaise et même allemande.

Cependant, il s’agit du point central du présent article, la passion qui m’a animénew-image26 depuis ces dernières années a favorisé en votre humble serviteur une approche plus, si vous me permettez l’expression, authentique de ma personne. En effet, il est aisé pour une majorité de gens de se comporter comme si rien ne pouvait les affecter dans leurs quotidiens alors qu’il en est autrement au plus profond de leurs âmes. Un nouveau monde s’est présenté à moi par le simple fait de poser nu. Un monde où la recherche du vrai au de-là des premiers coups d’œil, celle de la beauté réelle dénuée de toutes formes d’artifices et celle de l’égalité de la masculinité et de la féminité demeure la pierre d’angle de toutes créativités. Voilà pourquoi, c’est avec une joie immense que je vous présente un montage vidéo fait à partir des meilleures photos prises à l’occasion de mon expérience vécue la semaine dernière au sein du Musée des beaux-arts de Montréal. Cela aurait-il pu avoir lieu n’eut été toute cette passion qui m’anime ? Poser la question, c’est aussi un peu y répondre. Qu’en pensez-vous ?!

Merci infiniment de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

« Paraître » et « Être »

12656014_10154724094984657_1237858343_o

« Paraître » et « Être »

Bonjour tout le monde,

J’espère de tout mon cœur que vous profiter de la belle saison hivernale. Une saison, surtout au Canada, qui possède un charme tout à fait indéniable. J’adore cette période de l’année où tout semble dormir mais où, en réalité, foisonne tant de potentialités pour les saisons à venir. En effet, derrière cet amas de blanc se cache de nombreux signes de vie, de découvertes potentielles et de créativités qui demandent tout simplement à s’épanouir aux premiers rayons chauds de notre bon ami le soleil.

Bref, les verbes « paraître » et « être » sont intimement liés puisque d’une part derrière chacune des images que nous nous faisons de l’autre, de cet autre que nous rencontrons presque à tous les jours, se trouvent souvent des trésors insoupçonnés. Je me rappelle bien, à titre d’exemple afin de corroborer mes propos, d’une rencontre que dame fortune m’avait permis de vivre avec un homme atteint d’un handicap assez sérieux. Cloué sur sa chaise roulante et avec un corps difforme, rien ne me laissait présager toute la sagesse qui se trouvait en lui.

J’ai donc décidé d’entreprendre une discussion avec lui afin de le connaître un peu et, je l’avoue d’emblée, de passer le temps avant de me rendre à mon rendez-vous avec mon médecin. Croyez-le ou non, ce fut la seule fois où je suis arrivé en retard à un rendez-vous  médical depuis ma plus tendre enfance. En effet, cet homme possédait une culture générale que j’avais rarement vue jusqu’alors. Aucun sujet ne lui échappait; la médecine, l’histoire, la littérature et bien d’autres domaines. Je n’ai jamais eu autant de plaisir à discuter avec un pur étranger. Un étranger qui a laissé sur votre humble serviteur une empreinte du plus grand respect qui soit envers un homme.

Ceci m’amène à vous dire ceci: Être un modèle nu, c’est d’être apte à déceler la richesse qui nous entoure d’abord et avant tout pour ensuite réussir à la transposer dans les poses réalisées lors des séances de nudité artistique. En effet, l’essentiel est de pouvoir surpasser notre « paraître » par notre « être » véritable à chacune des séances. Voilà pourquoi il est important à mes yeux de revivre émotionnellement mes expériences de vie lors de mes séances afin de communier de corps et d’esprits avec les artistes pour qui je pose. Quoi de mieux que de se remémorer une telle rencontre pour réussir à faire passer le message suivant que l' »être » est loin du « paraître »? Dommage que nous vivons dans une société où une telle philosophie est loin de faire légion. Qu’en pensez-vous?

De

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada