Archives de tags | Beauté

Considère-le

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Considère-le !

 

Oui, j’ai passé avec toi la nuit.

Mais, qui crois-tu que je sois vraiment?

Une fille de joie que l’on oublie instantanément?

Je suis de celles qui aiment plus que tout cette vie.

 

Alors, prends bien garde de jouer avec mes sentiments.

Tu risques de le regretter pour très longtemps.

Je ne permettrai jamais une telle situation.

Je te promets l’enfer et la damnation.

 

Ma beauté et mon âme ne sont pas à vendre.

Malheur à ces imprudents qui se feraient prendre.

Mes yeux bleus deviendront rouge ardent comme les feux,

Du royaume de Satan qui me transformera en un succube ténébreux.

 

J’aspirerai chaque goutte de leur énergie vitale,

Mes langoureux baisers leur seront inévitablement fatals.

Ils me supplieront d’arrêter de les torturer, mais ce sera en vain.

Je tiendrai avec fermeté leurs esprits pervers entre les doigts acérés de mes mains.

 

Si j’ai accepté ce verre de vin que tu m’as gentiment offert.

Si j’ai voulu monter librement dans ta chambre aux rideaux verts.

C’est avant tout parce que je le désirais vraiment de tout mon cœur.

Des mecs comme toi, ô, mon cher ami, jamais je n’ai éprouvé de peur.

 

Que ceci soit bien clair entre nous, mon minou.

Mon charme féminin a rendu des hommes tellement fous.

Je suis la maîtresse de tant de conjoints désabusés par les illusions,

D’un amour qui promettait d’être passionnel lors de leurs unions.

 

Je suis de celles qui consolent les cœurs éclopés par tant de déceptions.

Que de secrets intimes on a chuchoté à mes oreilles en bien des occasions.

Des révélations interdites sur des conséquences inédites loin des médias.

À bien y penser, crois-moi, ô, chéri, c’est mieux que ce soit comme ça.

 

Des hommes d’État de passage jusqu’aux plus grands artistes.

Ces derniers ont souvent pour moi composé des chansons tristes.

Pourtant il y en a un dont je me souviendrai toujours pour son sourire.

Lui avoir donné un peu de bonheur dans ce monde insensible m’a fait plaisir.

 

Considère-le maintenant et pour de bon !

Si je te dis oui, ce sera avec joie, et avec ma raison.

Mais, dans le cas contraire, tu devras respecter mon refus.

Même si, toi et moi, dans mon lit nous serions entièrement nus.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

La princesse

La princesse Poème de RollandJr St-Gelais Collection de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/206-937548710

La princesse

 

Ô, ma tendre et adorable princesse !

Te voilà maintenant belle comme une déesse.

Grande femme qui fait rêver bien des hommes.

Tantôt courageux ou fortunés, souvent des bêtes de somme.

 

Je t’ai donné la meilleure éducation possible.

Tu sais bien que pour toi, j’aurais fait l’impossible.

L’amour d’un père ne connaît pas de frontières.

Surtout depuis le décès de ta pauvre mère.

 

J’avais versé tant de larmes à la suite de son départ.

Sa féminité était aux yeux de tous une œuvre d’art.

Et sa grandeur d’âme envers les démunis de la vie,

N’avait, dans les cœurs des indigents, aucun prix.

 

Elle avait laissé près de moi un véritable petit ange,

Qui était sous la protection de Saint-Michel l’archange !

Une enfant fraîche comme une rose, fragile comme de l’argile.

Quel magnifique cadeau du ciel qu’une frêle et tendre fille !

 

Tu as grandi en grâce, en beauté et en sagesse.

Sans être parfaite, tu es loin d’être parmi les pécheresses.

Je t’ai inculqué la piété et autre chose de vaste valeur.

Afin que tu puisses jouir de la vie sans en avoir peur.

 

Jeune femme fière et forte ne craignant rien,

Tu sauras en temps et lieu accomplir ton destin.

Les mains appuyées sur les bras de la chaise,

Tu ressembles à une diablesse dans sa fournaise.

 

Envers les nécessiteux, tu as une âme charitable.

Tu sais être intransigeante envers les esprits lamentables.

Tu pardonnes à celui qui se reprend de ses erreurs.

Et tu corriges celui qui face à Dieu, n’éprouve aucune peur.

 

Tu es bien la descendante de tes ancêtres,

Ceux dont le sang coule dans les veines de mon être.

Tu es une princesse réellement digne de porter leur nom ancestral,

Tu sauras apprendre à gouverner avec justice en évitant le mal.

 

Comme ta mère serait fière de toi si elle était encore de ce monde.

Elle te voit peut-être en voguant sur les éternelles ondes.

Celle de la lumière céleste issue du plus pur amour,

Afin d’être dans nos cœurs maintenant et toujours.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Les néophytes

Les néophytes Poème de RollandJr St-Gelais Photo de Appetitive-Soul Source : https://www.deviantart.com/appetitive-soul/art/1930-34-936479446

Les néophytes

 

Je suis allé à mon lieu de prédilection,

Y commettre le plaisir absolu de la fornication.

Que faire de mieux pour passer les veillées d’hiver ?

Il fait si bon d’y prendre en belles compagnies quelques verres.

 

Toutefois, j’ai rencontré l’autre soir,

Deux charmantes dames qui attendaient dans le noir,

Ma venue en ce coin pour leur présenter mes hommages.

Si je ne l’avais pas fait, cela aurait été tellement dommage.

 

Elles possédèrent des attributs physiques,

Que je qualifierais, en toute bonne foi, de magiques.

Elles resplendissaient toute la grâce de la pure féminité.

Celle que mère nature sait faire depuis l’aube de l’humanité.

 

Avouons-le ! Rien de plus élégant que la sublime perfection.

Que les dieux accordent à certaines femmes de la création.

Dire le contraire se résume en de la simple tromperie.

Pour consoler les centaines de milliers défavorisées par la vie.

 

C’est un fait ! La laideur n’est point une vertu.

Croyez-moi sur parole, de toutes les couleurs, j’ai vu.

J’ajouterais à cela que la beauté n’est point un défaut.

Dans l’une comme dans l’autre, on peut y puiser bien des maux.

 

Elles m’ont avoué qu’elles étaient des néophytes.

Soyez rassurées, je suis loin d’être un de ces hypocrites.

Je saurai vous guider avec un respect intégral de vos corps.

Car, ils sont à mes yeux aussi plus précieux que l’or.

 

Et de vos âmes, c’est juré, jamais je ne les brusquerai.

Toujours, votre liberté, avec bienveillance, je vous donnerai.

Vos désirs les plus intimes deviendront pour moi des injonctions.

Veuillez, je vous en prie, suivre simplement mes instructions.

 

Tout ce que j’espère est de faire votre bonheur,

Pas plus tard qu’en cette nuit à ces heures,

Avec générosité, vous faire l’amour à vous deux,

Croyez-moi, vous verrez comme je suis merveilleux.

 

Vos fantasmes deviendront des réalités,

Vos tendances seront satisfaites avec une bonté.

Je vous enseignerai l’art vénérable du Kâmasûtra,

Vous atteindrez le sommet de la jouissance avec moi.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ici et maintenant

DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/ Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Ici et maintenant

 

Ici et maintenant !

Savoir prendre tout son temps,

Apprécier les heures d’automne qui passent,

Admirer les feuilles rouges qui tombent et qui trépassent.

 

Ne plus craindre de penser aux jours antécédents,

Accepter le fait du futur en être ignorant.

Être simplement, ici, nul par ailleurs !

Et d’y trouver la source du bonheur.

 

Maintenant et pas d’autrefois !

C’est là que l’on découvre notre véritable foi.

Serait-ce pour griffonner sur un bout de papier ?

Quelques mots de tendresse pour l’être adoré.

 

Être capable de goûter des journées rayonnantes.

Comme celles d’une douce pluie tellement bienfaisante.

Se lever au petit matin avec un cœur léger et d’amour plein les veines.

Se coucher à la belle étoile avec une conscience parfaitement sereine.

 

Quelle richesse insoupçonnée,

Pour l’âme qui a su avec parcimonie en profiter.

De nos jours, les gens sont sans cesse engloutis par les regrets.

De leurs nuits, ils cherchent avec peine le sommeil face à leurs méfaits.

 

Pourtant, aucun remords ne peut réparer les erreurs de jadis.

Seul compte pouvoir s’assumer, et avancer vers le bonheur garanti.

« Ici » se transformera tôt ou tard en un avenir prometteur.

« Maintenant » évoluera en un temps sans peur.

 

Les ténèbres sont le fruit de notre imagination.

Ouvrons nos cœurs pour voir la beauté de la création.

Tendons nos mains pour qui en a le besoin.

Il sera peut-être trop tard demain.

 

De

 

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Allume mon feu

Allume mon feu Poème de RollandJr St-Gelais Photo de G.B. d’Allemagne Source : https://www.deviantart.com/gb62da/art/Light-my-fire-934714095

Allume mon feu

 

Allume mon feu !

Maintenant, car je le veux.

N’attends pas qu’il soit trop tard.

Je suis celle qui anticipe ton dard.

 

Je t’ai attendu toute la journée.

J’ai pris mon temps pour être en beauté.

À chaque minute, j’ai pensé comment te plaire !

Depuis que j’ai appris que tu revenais de la guerre.

 

Pour toi, j’ai allumé ces bougies.

Je voulais, de tout mon cœur, que ce soit plus joli.

Fixant depuis si toujours cette flamme qui se consume,

Pendant que, mon affection pour toi, avec chagrin j’assume.

 

Viens vite ! Ô, mon amour.

Tu es dans mes pensées depuis le jour,

Dans la noirceur de l’abîme de ma tristesse !

Tu as trouvé les mots pour me sortir de ma détresse.

 

Tu as essuyé avec légèreté une larme qui coulait,

Telle une goutte d’eau, sur ma joue blanche comme du lait.

Tu as tracé avec silence en mon cœur le chemin vers le bonheur.

En éloignant de moi mes craintes qui jadis me faisaient peur.

 

Aurons-nous le droit d’être enfin heureux ?

De vivre notre ferveur au milieu de ces malheureux.

De ces jaloux qui meurent de velléité face à notre passion.

De ces envieux qui par hypocrisie feraient notre condamnation.

 

Tu m’as fait connaître en mon être l’amour véritable.

Celui qui dure dans le temps et qui ne peut pas être jetable.

Tu as mis en moi le feu ardent de l’enfer qui ne sera jamais éteint.

J’ai tant hâte de sentir sur mon corps la suavité de tes mains.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada