Archives de tags | chanson

Walk on Wild Side

Walk on Wild Side
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Walk on the Wild Side

Photo by Rick B. and Song by Lou Reed

Holly came from Miami, F.L.A.
Hitch-hiked her way across the U.S.A.
Plucked her eyebrows on the way
Shaved her legs and then he was a she
She says, « Hey babe, take a walk on the wild side »
Said, « Hey honey, take a walk on the wild side »

 

Candy came from out on the island
In the backroom, she was everybody’s darlin’
But she never lost her head
Even when she was givin’ head
She says, « Hey babe, take a walk on the wild side »
Said, « Hey babe, take a walk on the wild side »

 

And the colored girls go
Do-do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do, do

 

Little Joe never once gave it away
Everybody had to pay and pay
A hustle here and a hustle there
New York City is the place where they said
« Hey babe, take a walk on the wild side »
I said, « Hey Joe, take a walk on the wild side »

 

Sugar Plum Fairy came and hit the streets
Lookin’ for soul food and a place to eat
Went to the Apollo
You should have seen him go, go, go
They said, « Hey Sugar, take a walk on the wild side »
I said, « Hey babe, take a walk on the wild side »
Alright, huh

 

Jackie is just speedin’ away
Thought she was James Dean for a day
Then I guess she had to crash
Valium would have helped that bash
She said, « Hey babe, take a walk on the wild side »
I said, « Hey honey, take a walk on the wild side »

 

And the colored girls say
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do
Do, do-do, do-do, do-do-do, do

Un véritable petit chef-d’œuvre

Un véritable petit chef-d’œuvre

Bonjour tout le monde,

Il y a maintenant quelques mois que j’ai fait la découverte d’un modèle nu féminin au talent extraordinaire dans le domaine du nu artistique. À vrai dire, j’ai été charmé non seulement par sa beauté et sa grâce toute féminine mais également pour l’ensemble de ses choix de poses lors de ses séances photos. Cela concerne autant ses propres réalisations que celles où elle collabore avec un photographe tiers.

Or, c’est en parcourant son compte Instagram que j’ai trouvé qu’elle possédait un autre talent qui mérite d’être connu d’avantage auprès de mes abonnés sur mon blogue. En effet, non seulement elle performe de manière formidable dans le domaine du modèle vivant mais elle performe tout autant dans celui de la chanson et dans celui de la réalisation vidéo. J’ai pour preuve cette vidéo que vous présente avec un plaisir immense.

Il est aisé de constater que la douceur de sa voix, l’harmonie dans le rythme angélique de sa chanson et la qualité exceptionnelle des images font de cette vidéo un véritable petit chef-d’œuvre. Un petit chef-d’œuvre qui mérite amplement d’être partagé au sein de mon blogue consacré à la nudité artistique, à la poésie, et à la photographie ainsi qu’à des réflexions personnelles.

Comment pouvais-je ignorer une telle réalisation vidéo au sein de mon blogue? Poser la question, c’est aussi y répondre. N’est-ce pas ?! Peut-être qu’un de ces jours, elle voudra bien s’inspirer de l’un de mes poèmes dans une composition future. Qui sait? Je le souhaite ardemment.

Merci de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Alors que ma guitare pleure doucement

Quand ma guitare pleure gentiment.
« While my guitar gently weeps » réalisation photographique par G.B. d’Allemagne Instagram gb62da inspirée par la chanson éponyme de George Harrison

« While My Guitar Gently Weeps »

 

I look at you all, see the love there that’s sleeping
While my guitar gently weeps
I look at the floor and I see it needs sweeping
Still my guitar gently weeps

 

I don’t know why nobody told you
How to unfold your love
I don’t know how someone controlled you
They bought and sold you

 

I look at the world and I notice it’s turning
While my guitar gently weeps
With every mistake we must surely be learning
Still my guitar gently weeps

 

Well…

 

I don’t know how you were diverted
You were perverted too
I don’t know how you were inverted
No one alerted you

 

I look at you all, see the love there that’s sleeping
I look from the wings at the play you are staging.
While my guitar gently weeps

 

Look at you all
As I’m sitting here doing nothing but aging
Still my guitar gently weeps

Oh, oh
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh

Yeah, yeah, yeah, yeah, yeah
Yeah, yeah, yeah, yeah, oh, ooh

Station balnéaire

Station blanéraire
DeviantArt du photographe RickB. : https://rickb500.deviantart.com/Pour acheter un exemplaire du portfolio, écrire à cette adresse email : rickB@arcor.de

Station balnéaire

 

Je me souviens de l’été dernier,

Où nous nous sommes rencontrés,

Je ne me doutais pas que je pourrais,

Découvrir celle que toute ma vie j’aimerai.

 

J’étais venu passer mes vacances d’été,

Pour de ma vie triste et sans but, un peu l’oublier.

M’éloigner de ces villes sans âmes et sans profondeur,

Dans lesquelles règnent tant de crainte et tant de peur.

 

Longeant la plage au sable si chaud, si bon.

Je chantais de mon répertoire d’adolescent une chanson,

De mon adolescence où je ne me souciais guère de mon futur,

De cette belle période qui me revenait en mémoire sous le ciel si pur.

 

Tu m’as, la première, salué,

Je t’ai répondue en notant ta beauté,

Nos regards semblèrent longtemps se croiser,

Était-ce la volonté des dieux? Était-ce là un signe de la destinée?

 

À chaque jour, je t’ai courtisée.

À chaque jour, tu as volontiers accepté.

À chaque jour, avec simplicité nous nous sommes dévoilés,

À chaque jour, sans se brusquer, nous avons appris à nous aimer.

 

Jusqu’à ce moment crucial, ce point de non-retour,

Cet instant dans lequel mon cœur virevoltait mille tours,

Je t’ai demandée si tu voulais bien m’accompagner pour la vie,

Tu m’as alors répondu avec la douceur de ta voix par un précieux oui.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Ciel bleu

Ciel bleu
« Ciel bleu » Photo par thisisnotbeauty Modèle JenovaxLilith Source : https://www.deviantart.com/jenovaxlilith/art/blueskies-840535385

Ciel bleu

 

Ciel bleu ! Ciel tout bleu !

Jour heureux sous le ciel merveilleux,

Je te regardais marcher avec un pas lent,

Sur la plage ensoleillée de ce sable chaud et blanc.

 

Belle comme une déesse de l’azur,

Cheveux rouges comme le feu ardent,

Chevelure doucement portée par le vent,

Robe qui laissait deviner la fragilité de ta peau si pure.

 

La légèreté de ton être me faisait penser,

À une mélodie, une chanson, un air que j’aimais fredonner

Et de tes mains caressées par la brise légère venue de la mer,

Faisait monter en moi le désir brûlant de toujours être à tes côtés.

 

Ne t’en va pas ! Reste encore un peu avec moi, je t’en prie.

Ne me quitte pas ! Écoute mon cœur qui te supplie.

Aucun ciel bleu ne pourra me faire oublier,

La femme que j’ai si aimée, tant adorée.

 

De

 

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada