Archives de tags | découverte

Telle est sa destinée !

Sacré-coeur 10

Photo : Jérôme Bertrand

Telle est sa destinée !

 

En ce temps de violence,
En ce temps où l’on brise l’enfance,
En ce temps où le désespoir est à l’adolescence,
En ce temps où l’incertitude plante en terre sa semence.

 

Gardons mes frères la foi en la vie,
Gardons mes sœurs le goût à l’amour infini,
Gardons vivace notre désir de la découverte d’autrui,
Gardons ferme le souhait de s’en faire pour toujours un ami.

 

Offrons nos mains aux démunis,
Offrons nos cœurs à ceux venus de lointains pays,
Offrons la bonté pure et sans attente aux malaimés de la terre,
Offrons notre présence secourable aux victimes de toutes ces guerres.

 

Ne laissons pas s’éteindre cette flamme,
Ne laissons pas disparaître le combat de ces âmes,
Ne laissons pas mourir la joie de vivre pour les générations futures,
Ne laissons pas passer la chance incroyable de détruire tous ces murs.

 

Crois-moi! Il n’en tient qu’à toi,
De faire le premier pas qui que tu sois,
Car devant la grandeur incommensurable de l’éternité,
L’humanité devra apprendre à s’unir pour sa survie telle est sa destinée.

 

RollandJr St-Gelais
Québec (Québec)
Canada

Une oeuvre artistique remarquable

Une oeuvre artistique remarquable

Bonjour tout le  monde, J’espère que  la température dans votre coin de pays est plus clémente que ce que l’on a  au Québec. En effet, nous avons ici dans  mon beau Québec, surnommée dans la confédération canadienne « La belle province », un été des moins ensoleillés depuis belle lurette et, entre vous et moi, cela commence à affecter mon humeur. Heureusement, il m’est loisible de partager avec vous mes réflexions, mes poèmes, mes photos réalisées lors des séances de nudité artistique auxquelles j’ai la chance de participer sans  oublier mes découvertes sur le web.

Parmi lesdites découvertes, il y a celle d’une sculpture réalisée par un artiste du nom de Guillaume Geefs et qui se trouve  actuellement dans la cathédrale St-Paul de Liège en Belgique. Ladite sculpture est particulièrement troublante puisqu’elle représente un personnage fort connu au sein même des trois religions monothéistes que sont le judaïsme, le christianisme et l’Islam. Vous avez sans doute deviné qu’il s’agissait de l’ange déchu connu sous le nom de  Lucifer.

18787894_10154940127833462_1862696579_nOui, je reconnais d’emblée qu’il est rarissime qu’un article  soit consacré sur le sujet. Or, c’est tout le contraire. Mon article se veut être un hommage à l’artiste pour avoir réussi un tel exploit. Avouons-le ! L’imagerie populaire a sans cesse présenté cet ange, certains  diront « archange », sous de vilains traits comme si la laideur était synonyme de mauvais tandis  que la beauté signifiait bonté et pureté. L’histoire du monde a pourtant démontré que cela était loin d’être le cas en maintes occasions. Qui ne se souvient pas du régime nazi où la recherche de  la perfection a été à l’origine de centaines, voire de milliers, de massacre d’innocents dans les chambres à gaz ? D’ailleurs, que nous réserve l’avenir lorsque l’on voit d’une part, les avancés technologiques et d’autre part, la déshumanisation de plus en plus omniprésente au sein de nos sociétés actuelles. Ai-je raison de craindre le pire ? Veuillez me rassurer sur ce point.

Attention ! Je n’ai nullement l’intention de condamner la recherche de la beauté sous toutes ses formes. Bien au contraire ! Nous avons tous le besoin inaliénable de trouver de la beauté autour de nous et même chez l’Autre. Après tout, bien des couples se forment grâce à  un attrait physique qu’un coup d’œil a rendu possible. Bon ! Il n’y a juste cela. C’est vrai. Mais, dire le contraire serait faire preuve d’une certaine hypocrisie. Bref, il m’a paru bon de partager avec vous un article qui  a été partagé sur le réseau social Facebook et qui porte justement sur la statue nommée « Le Lucifer de Liège ». Un  chef-d’oeuvre extraordinaire. Désolé que ledit texte soit rédigé dans la langue de  Shakespeare.

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Voici l’article : http://www.thevintagenews.com/2017/01/02/nidaros-cathedral-is-the-northernmost-medieval-cathedral-in-the-world-and-the-most-important-church-in-norway/

Un article trouvé…

18928152_10153966337838039_821884908_n

Un article trouvé…

Un photographe français fait parler le corps des hommes

Par Chloé Buron

Dans cette série de 74 photos seulement 21 sont des clichés d’hommes. Pour le photographe, cela s’explique par le fait qu’ils sont souvent plus « gênés » que les femmes. Par exemple, Stéphane se cache le ventre « comme s’il voulait se débarrasser de son ‘surplus de chair' », note le photographe.

Chaque photo est accompagnée d’un texte écrit à la main du modèle sur son rapport au corps: http://www.jam-abelanet.com/index.php?section=boutique

Source: http://www.huffingtonpost.fr/2017/07/02/un-photographe-francais-fait-parler-le-corps-des-hommes_a_22132743/

Bonne lecture !

RollandJr de Québec

Une belle découverte

New Image66

Une belle découverte

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que le poisson d’avril ne vous a pas joué de mauvais tours en cette journée où, semble-t-il, tous les coups, les drôles et les moins drôles, sont permis. De mon côté, ce fut une journée passée sous le signe de découvertes en découvertes à l’occasion d’une activité qui se déroula au pavillon Alphonse Desjardins de l’université Laval de Québec. Vous le saviez peut-être déjà, mais j’ai pris l’habitude de participer à la convention du Nadeshicon qui a lieu à chaque année dans la belle ville de Québec.

New Image66Une telle convention me permet de voir, et dans certains cas d’admirer, plusieurs cosplayers qui y sont venus pour présenter leurs costumes de leurs héros préférés. Il va sans dire que lesdits héros proviennent souvent des bandes dessinées issues du milieu culturel japonais. Comme quoi, le pays du soleil levant brille de tous ses feux au sein même de la société québécoise. Et puis ? Pourquoi pas ?! Je me souviens lorsque j’étais enfant, il y a de cela très longtemps, où quelques-uns de mes tout-premiers héros provenaient de l’imaginaire nippon. Qui n’a pas connu, du moins entendu parler, le fameux Ultraman qui protégeait la terre contre les forces obscures du cosmos ?

Une autre raison qui m’incite à participer à une telle convention résideNew Image67 dans le fait que l’opportunité d’y déceler de véritables petits trésors de créations artistiques y est très élevée. Qui plus est! De telles réalisations ont souvent été faites avec très peu de moyens démontrant ainsi la force incroyable de l’imagination chez le cosplayers. Comme quoi l’essentiel est de faire le mieux avec ce que l’on a. Voilà pourquoi, mon plaisir de déambuler au sein des allées où se trouvent les kiosques afin de prendre en photos, avec leur autorisation bien entendu, les personnes qui y sont costumées ou bien qui y présentent leurs œuvres artistiques, était vraiment énorme. Vous pouvez me croire sur parole !

New Image68En effet, je suis sans cesse ébahi tant par la diversité des costumes que par l’ensemble des œuvres d’arts qui se trouvent dans les kiosques de présentation lesquels servent à la vente. Il faut bien que les artistes puissent avoir une certaine source de revenus afin de pouvoir continuer dans leurs domaines respectifs. N’est-ce pas?! Néanmoins, c’est presque toujours par le pur hasard que je découvre, un peu comme une perle précieuse se trouvant dans le fond de l’océan, LA cosplayer qui a réussi à émerger de tout ce tumulte.

Vous pouvez être convaincus que je n’ai pas hésité une seule seconde àNew Image69 demander, avec une grande délicatesse et sans pression aucune, à cette charmante dame sa permission de la photographier afin d’immortaliser notre rencontre à cette convention haute en couleurs du Nadeshicon de Québec. C’est avec un beau sourire qu’elle accepta ma requête au plus grand bonheur de votre humble serviteur. Je profite de ce moment pour la remercier bien chaleureusement, non seulement de sa gentillesse à mon endroit mais aussi pour son autorisation à utiliser les photos prises lors de notre rencontre au sein de mon blogue artistique dédié à mes passions de modèle nu, à la poésie et, dans le cas présent, le domaine de la photographie.

Merci chère Marie-Lou Ferland pour votre collaboration que j’apprécie beaucoup.

Merci à vous de m’avoir lu.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Un résultat assez étonnant

oeuvre d'arts

Un résultat assez étonnant

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part, la fin du mois de Mars se déroule de manière très calme. Outre la publication de divers articles au sein de mon blogue dédié à mes passions que sont la nudité artistique, la poésie et la photographie, la poursuite de projets pour les semaines, voire les mois, à venir va bon train. En effet, deux projets me tiennent particulièrement à cœur pour le mois de mai lesquels sont aux antipodes l’un de l’autre. Des projets qui, je le souhaite, permettront à votre humble serviteur de vivre des expériences riches en émotions et susceptibles de lui permettre de toujours s’améliorer. Comme dit si bien un certain proverbe :  » Si tu te couches meilleur que tu t’es levé, tu auras réussi ta journée. » Bon ! Passons maintenant au sujet du présent article.

Vous savez probablement que je suis sur plusieurs réseaux sociaux dont Facebook, Tumblr et Twitter. Ceci favorise de beaucoup le partage de mes publications sur mon blogue. Un partage qui est tout de même choisi avec grand soin vu le caractère un peu spécial, reconnaissons-le, de certaines photos ou dessins réalisés dans le cadre de mes activités en tant que modèle nu pour des écoles d’art et des ateliers situés un peu partout dans la province de Québec. Oui, j’adore ce que je fais et je le fais avec un sens professionnel remarquable tout en étant très respectueux des gens avec qui je travaille. Cependant, il faut être conscient que la nudité, même si elle est vécue de manière artistique, est loin de faire l’unanimité au sein de nos sociétés actuelles. Voilà pourquoi, l’importance de bien choisir son public cible est un élément à ne jamais négliger.

Ce qui ne m’empêche guère de m’amuser lorsque l’occasion se présente à votre humble serviteur. C’est ainsi, qu’après avoir expérimenté une application sur Facebook, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir cette magnifique « peinture » sur mon profil personnel. J’aime bien l’agencement des couleurs, de la barbe et de la moustache, sans oublier l’ensemble du visage. Il est vrai que le tout a été fait grâce un logiciel, mais le résultat est loin d’être désagréable. Bien au contraire ! Et vous, qu’en pensez-vous ?!

Merci de m’avoir lu !

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Quelques précisions

new-image80

Quelques précisions

Bonjour tout le monde,

J’espère que tout va bien en ce début de semaine et que vous commencerez vos préparatifs de Noël avec joie et entrain. De mon côté, j’ai un grand projet qui se concrétisera dans les prochains jours. Ledit projet n’a strictement rien à voir avec la nudité artistique mais il aura une belle répercussion sur mon blogue puisque cela va me permettre d’y trouver une source quasi-inépuisable d’inspiration pour la composition de mes poèmes . Et, croyez-moi sur parole, j’en suis plus que convaincu.

Vous savez déjà que j’ai eu la chance inouïe de poser nu au sein d’un atelier d’arts dans la ville de GrandMère située en Mauricie. Ce fut là une expérience réellement enrichissante tant pour les artistes qui y sont venus en grand nombre que pour votre humble serviteur. Il y avait des artistes appartenant à toutes les catégories d’âge même si une grande majorité d’entre eux avait quelques cheveux blancs. Que voulez-vous? Le seul moyen que nous avons à notre disposition pour rester en vie, c’est de vieillir. Ceci dit, aussi bien vieillir en beauté mais pas forcément en sagesse. Une vie trop tranquille, c’est souvent très ennuyant.

D’ailleurs, il est impératif de se trouver une passion pour rendre notre vie vraiment intéressante. Trouvez-vous quelques choses qui incitent en vous le goût de vous surpasser, d’aller bien haut de-là de ce que vous auriez crû être capable de faire. Ceci peut concerner bien des domaines. Tout vous est possible de faire en tenant compte de vos limites et de vos talents. Je pense ici notamment à la peinture, à la musique, à participer à diverses activités caritatives, à écrire, lire pour les non-voyant, et bien d’autres domaines.

Pour ma part, ma passion en tant que modèle a revêtu au fil des années diversesnew-image81 connotations selon les modalités de travail. Des modalités allant à des poses classiques devant des groupes d’étudiants en arts ou encore lors d’ateliers réservés à des gens triés sur le volet jusqu’à des séances de photographie plus ou moins « underground ». Sachez une chose! J’assume en totalité ce que j’ai fait jusqu’à maintenant. Pourquoi en serait-il autrement? Ma passion a permis à bon nombre de gens de découvrir de nouvelles facettes chez la nudité artistique tout en travaillant avec un modèle nu masculin lequel possède un corps, pour reprendre un jargon propre au domaine des arts, réellement atypique.

Qui plus est! Il n’a jamais était question de cacher quoi que ce soit de mon corps lors des séances de nudité artistique. Nudité, masculinité et simplicité ont été, et le seront pour toujours, le leitmotiv de mon travail en tant que modèle nu. Comme j’assume tout ce que j’ai fait jusqu’à maintenant, il m’est difficile de ne pas en faire de même concernant les trois pièces fondamentales sur lesquelles je me positionne lors de mes prestations devant un public averti. En effet, la nudité est la première base de mon travail sans laquelle rien est possible. Voilà pourquoi j’enlève ma robe de chambre en début de séance pour la remettre seulement à la toute fin puisque le fait de pouvoir dialoguer avec les personnes présentes en tenue d’Adam lors des poses est d’une aide incroyable pour saisir toute la subtilité de mes courbes, de mes formes et des différentes parties qui ont été atteintes durant ma gestation au sein de ma mère lors de sa grossesse. Il y a des caractéristiques qui sont plus difficiles à travailler que d’autres. C’est un fait que nul ne peut nier.

new-image82Ensuite, il n’est pas question de porter un cache sexe lors de mes prestations. Comme l’a dit si bien madame Danielle Julien de l’atelier de la Factrie de GrandMère: « Tu portes une jambe artificielle, mais tout le reste est conforme à la normalité ». Pourquoi donc devrais-je me transformer en eunuque? Non merci, pas pour moi. Bref, j’enlève tout ce qui pourrait démontrer une quelconque non masculinité de mon corps nu lors des séances. Là encore, c’est une question d’acceptation totale de sa personne. Ce qui peut être plus facile à accomplir pour certaines personnes que pour d’autres.

Enfin, la simplicité est sans contredit la base qui rend possible une séance faite dans la joie et la bonne humeur. Il faut se rappeler qu’une séance est avant toute chose une communion entre divers acteurs dont la  volonté de réaliser quelque chose de bien, voir ici se réaliser pleinement dans ce qu’ils font, est le fondement d’une réciprocité indéniable. Je me donne en totalité non seulement à chacune des séances mais également dans chacune de mes poses. Je me donne à vous? Vous devez vous donner à moi en m’offrant le meilleur de vous-mêmes dans chacune de vos oeuvres.

Petite anecdote à vous raconter! Lors de ma séance de nudité artistique à l’atelier denew-image84 la Factrie, il m’est venu l’idée de prendre quelques poses dites classiques dans certaines parties de ladite séance. Or, et j’ignore la raison, j’ai pris une pose qui faisait penser à des statues de l’époque gréco-romaine. Voyant la réaction de surprise chez les artistes dès que j’ai pris la pose voulue, l’envie folle de faire une blague a été plus forte que moi. Je me suis alors permis de dire tout simplement ceci: « J’ai l’honneur de vous informer que je suis le cousin de la Vénus de Milo. » Holàlàlà! Nous avons bien rit un bon moment. Bref, tout bon modèle vivant qui se respecte doit d’abord et avant tout développer le sens de l’humour. Et comme l’affirme si bien le dicton: « Si on ne vaut pas une risée, on ne vaut pas grand chose. »

En résumé, je poursuivrai la rédaction de mon blogue comme d’habitude. C’est-à-dire avec passion et amour. Mais, j’y ajouterai quelques touches assez particulières au fil des jours à venir, pour ne pas dire tout simplement le mois de décembre qui débutera bientôt. J’espère de tout mon cœur que vous serez comblés par tout ce qui vous sera présenté très prochainement.

D’ici-là, je vous souhaite beaucoup de bonheur.

Je vous aime.

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Sensualité

La magnifique Mona

La magnifique Mona Merci à R. de la Suisse pour sa permission

Sensualité dans le nu artistique

Bonjour tout le monde,

Il me fait plaisir aujourd’hui de vous parler d’un sujet assez particulier au sein de mon blogue artistique consacré entre autre à la nudité artistique, à la poésie et à la photographie. Comme vous le savez déjà, je suis membre du site deviantArt depuis maintenant plus de 5 ans. Ce qui me donne l’occasion d’y découvrir des photos tout à fait remarquables où la nudité est certes de mise mais avec des angles d’approches fort intéressants. En effet, on y retrouve de tous les styles allant du plus doux au plus explicite. Il est à noter que toutes publications à caractère pornographique y est proscrites. Ce qui est en soi une bonne chose.

Ceci m’amène à vous parler d’un thème qui n’a pas été beaucoup développé au fil de mes rédactions au sein de mon blogue, mon enfant chéri si vous me permettez cette expression. Pourquoi donc? Serait-ce pour éviter une quelconque image dégradante de la femme? Serait-ce de ne pas verser de près ou de loin dans la pornographie? Ou bien, serait-ce pour ne point donner une quelconque saveur loin du domaine de la nudité artistique? À ces questions, je vous répondrai qu’il y a un peu de tout çà. En effet, il ne sera jamais toléré qu’une quelconque image dégradante de la femme y soit présentée, pas plus que celle à l’égard de l’homme, et ce, pour quelques motifs que ce soit. La femme et son compagnon face à la destinée qu’est l’homme méritent un respect absolus en tout temps et en toutes occasions. De plus, il existe tellement de sites pornographiques sur le web que j’ai fait tout en mon possible pour que mon blogue n’y soit jamais, au plus grand jamais, associé de près ou de loin. Enfin, le fondement même de ce blogue est et sera pour toujours l’angle des arts. Qu’on se le tienne pour dit, une fois pour toutes.

Cependant, l’art du nu ne signifie en aucun temps l’absence de sensualité. En effet, souvenons-nous que ce domaine a pour objectif d’élever à la fois l’âme et le corps dans une optique de noblesse. C’est d’abord par et grâce au physique, lequel peut être plus ou moins avantageux pour certaines personnes, que nous entrons en lien avec autrui. Il est tout à fait vrai que, désolé pour les puristes de ce monde, c’est par l’attirance physique, voire une forme de sensualité, que les gens ont pu être intéressés à s’unir d’abord par les corps , voire ici l’attirance sexuelle, et ultimement à fonder une famille. Ce qui a eu pour résultat la création progressive des communautés humaines. Dire le contraire serait une forme d’hypocrisie.

Force m’est d’admettre d’avoir trouvé quelques photos de nudité artistique avec une approche sensuelle au sein de deviantArt m’a beaucoup réconforté. Et pour cause! Oui, je l’admet la sensualité peut faire partie intégrante d’une pose nue sans pour autant verser dans la vulgarité. Oui, je l’avoue! Un corps nu présenté avec un certain regard qualifié de « coquin » est toujours agréable à regarder, du moins pour les premiers coups d’œil. Oui, j’estime qu’il soit possible que la sensualité peut être tout aussi honorable pour le corps nu, tant pour la femme que pour l’homme, à la condition sine qua none que le but visé est la recherche de la beauté ou du moins de sa présentation. Bon! personne d’entre vous est obligée de partager mes propos. Vous pouvez être entièrement en désaccord avec mon opinion et, soyez convaincus-es, que je respecte votre position.

En ce qui concerne la photo qui m’a inspiré dans la rédaction de cet article, et je suis reconnaissant envers mon collègue R. de la Suisse pour sa permission de l’utiliser, il y a trois éléments qui démontrent que la sensualité peut être un élément fort appréciable dans le nu artistique. En premier lieu, la qualité exceptionnelle de la qualité de cette photo. Une qualité rehaussée par l’utilisation du «noir et blanc» qui est souvent présente au sein de ce genre de photo. En second lieu, les différentes zones d’ombrage sur le corps du modèle rendent le coup d’œil vraiment agréable sans pour cela verser soit dans le voyeurisme ou bien l’exhibitionnisme. Il n’est donc pas question de voir une quelconque forme d’objectivisation de son corps. Bien au contraire! Ceci écrit, chaque zone est montrée de manière à faire ressortir l’harmonie dans la pose choisie pour cette photo. Une harmonie qui sous-tend un respect absolu tant du photographe envers le modèle que de la part de celle-ci pour le travail de ce dernier.

En dernier lieu, et c’est tout à l’honneur du photographe, je trouve cette photo remarquablement réussie à tous points-de-vue. Par exemples, l’angle d’approche présente la nudité de manière très agréable surtout si on se réfère au pouce porté sur le bord des lèvres et à la chevelure qui tombe de manière tout en douceur. À cela vient s’ajouter le tissu qui coupe, si je peux m’exprimer ainsi, le corps nu en deux sections qui se complètent à la perfection. De plus, les ombrages sont réalisés de façons à accentuer les zones plus éclairées de manière graduelle. Ce qui démontre une collaboration remarquable du modèle féminin. Avouons-le! Une part importante lui revient car sans elle un tel chef-d’œuvre n’aurait pu être réalisé.

Merci de m’avoir lu!

RollandJr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada

Site deviantArt de R. de la Suisse: http://ubufoto.deviantart.com/

Mon site sur deviantArt: http://lequebecois1962.deviantart.com/